Résumé des séances de jeu live

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résumé des séances de jeu live

Message  Blondie le Mar 8 Jan 2013 - 17:43

Afin de garder une trace ailleurs que sur mon pc des actions menées en partie live. Je fait une "réponse" par séance.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 15/12/2012

Message  Blondie le Mar 8 Jan 2013 - 17:52

MAGE – les prises de notes de la mort !


Kasul – Obrimos – Flèche de Diamant
Eidolon – Moros – Conseil Libre
Blondie – Mastigos – Gardien du Voile

La tour Totem (31 étages), Sanctum commun de nouvelle cabale

Le Mercredi 3 Octobre 2012

Prise de contact avec notre sanctum, on découvre une bouteille de champ, et Kasul hésite à sabrer la bouteille au papillon, puis se résout à utiliser sa magie. Oh c'est bon le champagne Smile

Ding Dong, une femme à la porte, en tailleur sévère : le Hérault, Hyacinthe.

Les usages :
- sanctum sacré, on attend d'être invité. Connu du conseil, des prévôts et du Heraut
- pas de meurtre, sinon forte enquête. Dans un sanctum, pour se défendre c'est un autre problème
- pour contact officiel d'autres mages, passer par le héraut
- pour des problèmes de sécurité, on contacte nos prévôt
- pour des problèmes politiques, on s’adresse au conseiller

Les courses de Kasul ! Clope ticket de loto. Au retour, il se fait plomber à coup de Beretta 92 (compact) par un voisin. Après négociation, il arrive à lui montrer qu'il peut ouvrir sa porte avec une clé, et oui Kasul habite bien ici.

Après discussion, ce voisin est en pure flippe car selon lui, depuis 3 mois, y a plein d'agression et que sous sarko, bah y en avait pas ! (note, le sanctum s'est « réouvert » depuis un mois).

Bon brainstorming pour un nom de cabale : résultat, nul ! (triade – singularité – damas – chimère – trimaran) et dodo.

Discussion avec le concierge, 7 agressions dans le parking, c'est chelou, pas d'effraction, (alors que c'est fermé l'immeuble). Toutes du même type, pas de témoin, assomage, vol.

Un dentu ? Kasul et Eidolon vont faire un tour dans la parking pour enquêter. La vision de mage d'Eidolon lui révèle une résonance d'ennui, de luxure et de sang. Hum hum. Au moins c'est clair.

Le dernier en date, Mr Chalendier, expert comptable, c'est fait péter le nez, mais y avait peu de sang par terre.

Demande de conseil à Morrigan, prévôt de la flèche. Elle vient chez nous pour causer.

La tour totem n'est pas un territoire de vampire, mais certaines tours aux alentours, construites à la même époque, le sont.

Morrigan va faire un tour dans le parking pour enquête, et revient avec un « gafling » (esprit mineur) d'électricité. Kasul lui donne à manger (avec l'aide de Morrigan). Morrigan est plutôt à l'écoute du vivant et de l'esprit.

Dans le parking, esprit de sang guettant une nouvelle agression, de même que les esprits de violence, esprit de luxure. Ils confirment la présence du vampire, mais Morrigan ne nous en dit pas plus, faut qu'on se démerde !!

Kasul et Eidolon rentre chez eux pour la soirée. Blondie reste au sanctum commun, contacte Tuco, il jouera dans sa boîte le vendredi soir.

Réveillé le lendemain par les potos, Blondie a du mal. Les 3 compères brainstorment sur le moyen de choper ce fameux vampire...
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 05/01/2013

Message  Blondie le Mar 8 Jan 2013 - 17:59

On est le jeudi 4 octobre 2012. Eidolon propose de tenter de lire l'avenir du parking de la tour Totem. Mais le sort n'est pas aussi précis et ne donne qu'une réponse générale. Il se propose alors de déterminer si les agressions vont continuer.
Go dans le parking, la réponse du sort est oui. On en profite pour allez chercher de la boustiffe au kebab. Retour à l'appart une heure plus tard.

Blondie tente de déterminer si un ward est placé. Il détecte bien un sort spatial de puissance 2, et c'est bien un ward.

On mange tranquillou. Morrigan se pointe avec son quick burger. Elle s'étonne d'apprendre que l'affaire du dentu n'est pas réglé. Kasul a pourtant les moyens de le caler maintenant qu'il sait causer aux esprits.

Une fois Morrigan partie, il est temps d'enquêter pour de vrai. Le groupe va donc interroger le concierge pendant une de ses rondes dans le parking. Celui-ci nous apprends que 3 personnes ont emménagé pendant l'été, on a les numéros des apparts. On décide d'aller voir les apparts. On croise un p'tiot esprit tout moche qui pour un euro nous indique l'appart du vampire, le No 217.

Blondie scrute l'appart grâce à scrying. Il visite un appart en désordre, avec un mobilier richos hétéroclite, années 50-80, cuisine nickel. La conscience supposée du vampire se trouve dans le placard de la chambre. 5 esprits de sang gravite autour. Un fantôme se planque dans le chauffe-eau.

On rentre discret dans l'appart grâce à la clé molle de Eidolon. On toque au placard et on obtient au bout de quelques instants une réponse.

Jeune femme 1,70 m, cheveu noir, en robe de chambre sort du placard, très jolie. Coraline, une teuffarde que Blondie a vu beaucoup en soirée. Depuis un an, on la voyait beaucoup moins. Elle met une demi-heure à se changer.

Au bout d'un long dialogue de sourd, on annonce finalement qu'on est mage, et ça débloque un peu tout. Blondie est complètement sous le charme. Elle nous apprend que son sire est mort il y a un mois et qu'elle se planque depuis. Parait que ce sont des mages qui ont fait le coup. Son sire c'est Clément Duprez. Blondie lui dit que c'est plutôt cool, qu'on sait qui l'a buté et qu'il y a peu de chance qu'ils aient envie de finir le boulot. Du coup, il lui dit qu'on peu arranger l'coup.

Kasul retourne à l'appart pour appeler Morrigan, qui déboule un quart d'heure plus tard. Kasul lui expose la situation. Bah ouai, ça permettra de continuer l’enquête sur Monsieur Clément.

Il retourne dans l'appart de Coraline. Elle et Blondie sont en pleine discussion passionnante, surtout pour Eidolon (ahem). Kasul annonce qu'elle devrait coopérer en donnant des infos sur son sire, et que ça devrait le faire.

Elle nous apprend que son appart est en fait celui de Clément. Aussitôt, les mages scrutent la pièce et repère un tiroir louche. Avec une démonstration de force non négligeable, Kasul ouvre le tiroir à grand coup de télékinésie. Dedans, un vieux livre, la source du malaise. On cherche dans les autres pièces d'autres trucs chelous, et on trouve un couteau sous le matelas dans la chambre Clément. Un couteau qui pue.

Pendant que Blondie et Kasul cherche le couteau, Eidolon est retourné à l'appart pour appeler Nemo. Celui-ci déboule peut de temps après. Très précieux, il lance un grand vindieu ! En voyant l'objet. Il l'embarque direct et disparaît dans un portail. Même scène avec le couteau, mais ce coup-ci il est venu avec le sort de portail, érodant le ward du sanctum.

On décide d'aller investiguer la planque de Mr Clément dans les catacombes avec l'aide de Coraline qui nous guide. Elle se propose même de nous assister en cas de castagne.

Terrain vague, trappe, tunnel. On arrive à l'endroit où Coraline s'est fait cogné par son sire pour avoir voulu le suivre. On suit les traces de pas de Clément (on suppose), et on arrive devant une porte en bois. Eidolon la rend transparente, et on découvre nue pièce banale. Ouverture, autre porte, ouverture. Dans la pièce à côté, 3 types chantent autour d'un feu en disant : Feralgabazarulg

On informe Nemo par sms. Après quelques échanges, on décide d'interrompre le rituel. Les 3 gus sont complètement siphonné. Kasul et Coraline assomme les types, les attachent et choppe la statuette.

On découvre dans une autre pièce des murs recouverts de runes atlantes perverties, un autel et un miroir couvert de sang séché. On refile le bébé à Nemo qui se déplace en personne pour nettoyer l'endroit.

Retour maison. Débriefing pour Kazul avec Entomeur, Blondie avec Mata-Harie. Attention, les Scelesti sont vilains et les esprits de l'abysse faut pas les écouter (c'est à peu près le discours de nos formateurs).
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 12/01/2013

Message  Blondie le Lun 14 Jan 2013 - 12:34

Le samedi 6 octobre au matin, 7h, Kazul part au bureau de tabac retirer ses thunes, 2,4 million !!

7h9, Fantomas nous contacte mentalement. Blondie était à 2 doigt de s'endormir, et il réveille Eidolon. Il nous presse de quitter la tour Totem et de le rejoindre au Hard Rock café des Champs-Elysée.

Kazul arrive le premier sur son vélo et repère facilement Fantomas. Discussion en attendant les 2 autres.

Fantomas nous informe d'un attentat au musée Grévin. Version officielle : un forcené a voulu faire péter une bombe incendiaire, blessé deux vigiles et s'est donné la mort.

Lieu de rencontre de vampire. L'individu qui s'est fait péter, c'est Coraline. Du coup, Fantomas craint pour la cabale des noob, et nous invite à nous planquer en province. A Baume-les-Dames, à côté de Besançon, au près de 3 vielles Acanthus Apostats.

Petit cours de Fantomas sur les Scelesti : ont infiltré les SS et la société de Thullé, étaient les conseiller d'Hitler. A Besançon, ils ont défoncé les mages (uniquement représenté par le Conseil libre), les Vampires ont bouffé et ont cette image des mages.

Vroom dans la voiture de Eidolon, on arrive à Baume-les-dames aux alentours de midi.

Les 3 dames nous accueillent. Deux font vielles mamie classique, la troisième fait flipper, cheveux rare et filasse, pas propre, très vielles et moches, mal sapé.

Elle nous font visiter la maison qui a été bien retapé, pas la vielle bicoque attendue.

Bouclette = riri
Fichu = fifi
la moche = loulou

Elles ont recueilli une ados éveillé il y a 5 ans, elle a une 20aine d'année maintenant, nommé Marie.

Elle forme la Consoeurie des Baumes, plus vielle que le village. L'héritage des Gardiens de la Tempête. Date d'avant l'an mille. Que des femmes parce que c’était pas cool pour elles.

Opinion des vielles : Les âmes apporte la sagesse aux mondes célestes, le monde déchu est une épreuve. Cette sagesse viendrait renforcer les mondes célestes.

Les mages analysent la baraque avec leur sens.

Gros gros ward, plein de magie en cours différentes (certainement des Bans), de la matière pour rendre la maison indestructible, une cave plus grande qu'elle ne devrait être... Bref, c'est la fête.

Marie n'est pas rentré de sa virée à Besançon alors qu'elle devait rentrer au crépuscule. Une des vielles check où elle se trouve, et fini par la localiser dans le monde des esprit. A un endroit ou un ward est posé. Chelou. Avant d'aller à Besançon, elle a maté le journal, nous dis la vielle. En couverture : à la maison du tram, une expo sur des trucs trouvés dans le pont Battant démonté : des plaques gravés de paysages de Besançon. Chaque plaque est marqué du symbole du Conseil Libre. Les 3 mages sont ok pour aller voir là-bas.

Vroom besak direction l'expo, après avoir maquillé la tuture.

Kazul voit des runes avec le mage sight de Prime, les recopient sur une pub : chaque plaque contient des instructions pour désigner un lieu du point de vue de la gravure.

→ Premier lieu, la fontaine sur la place Saint-Pierre : la fontaine est bizarre, le sens de la matière de Eidolon fait tilt. Il y a de la magie dans le conduit d'arrivée d'eau. Eidolon rend l'eau plus calme afin que Kazul puisse voir nettement les runes. Ah c'est pas des runes, mais des chiffres. On les note.

On fait pareil pour les 3 autres, et on trouve en tout 4 séries de 3 chiffres. Évidemment, on y comprend rien.

Kazul décide de demander aux esprits. Il croise un chat esprit qui veut bien le renseigner en échange de l'adoption d'un chat. Il nous guide vers l'endroit ou Marie a disparu. Vers la gare Viotte côté Fret. Une porte, une cave, un mur qui pulse la magie. Eidolon voit des mécanismes magiques tandis que Blondie repère qu'un portail a été ouvert.

Eidolon comprend les mécanismes grâce à sa magie, et active le portail.

Blondie fait un scrying via le portail, et repère plein d'appareils robotiques de toute taille, vieillot. Dans une pièce, des tubes avec une meuf jeune dans l'un d'eux, endormie. Dans l'autre, un esprit gardien qui tamponne des papiers.

Plein de chats nous regardent faire parce que c'est marrant. Ils file vers le portail et Blondie les regarde grâce à scrying se faire capturer par un filet. Blondie peut les voir se faire capturer par un filet. Puis l'esprit les met dans un tube en disant qu'ils ont violé une zone non autorisé et qu'il devront attendre la venue des boss pour décider de leur sort.

On appelle Synergie qui nous confirme que le symbole du conseil libre suffira pour l'esprit à passer pour un maître. Eidolon en fabrique un, et passe le portail. Il évite le piège sans problème, et le gros robot de 5m de haut se calme à la vue du symbole. L'esprit se montre très serviable, et lui fait visiter.

Les inventions dont il est fier :
- Le Vauban Mk42, un gros flingue de brutasse
- Grenade temporelle
- Le baton qui balance des éclairs
- Les boules de pétanque prison à esprit et contrôle. Le cochon met une cible !

Il se dirige ensuite vers l'infirmerie. C'est là que la fille se trouve. Les tubes guérissent d’à peu près tout et maintiennent les personnes en sommeil pendant le procédé. Étant le seul mage du conseil libre, Eidolon ordonne de libérer les chats qui se barre a fond de train.

Puis il réveille Marie et sort par le portail avec elle. Marie nous donne de la chance pour pas croiser de vampire, et file à sa bagnole.
Synergie rappelle Eidolon pour lui dire qu'il peut se servir dans l’entrepôt vu que c'est lui qui l'a redécouvert.

Quelques jour de vacances, on récupère des grimoires, on apprend plein de truc.

Les 3 vieilles ont une crise de conscience concernant Marie. Fifi et Loulou partent en quête spirituelle pour retrouver la voie. Riri, elle, sait déjà que le mensonge a gagné et que forcer quelqu'un à lutter contre n'est pas dans les préceptes de l'ordre.

Marie choisit d'aller à la grande ville. On l’emmène avec nous.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 19/01/2013

Message  Blondie le Lun 21 Jan 2013 - 16:25

Pendant le séjour chez les 3 vielles, des membres du Conseil Libre viennent visiter la cache des mages horlogers. Maboul reconfigure la porte en lui ajoutant un ordinateur et un sélecteur de destination. Deux lieux supplémentaires sont enregistrés, le sanctum de Eidolon et le centre de recherche du conseil.

Retour à Paris, on fouille de fond en comble notre sanctum et on trouve une bague, avec un cœur et des motifs de vignes. Un sort de l'arcane d'esprit habite le bijoux. Après étude via l'arcane de Prime par Eidolon, l'objet invoque un esprit particulier. Il essaie de voir ensuite via le sort de postcognition le passé du lieu où l'objet a été trouvé, disons en 1985, en pleine nuit. Il aperçoit fugitivement un homme et une succube s'en donner à cœur joie. Eidolon fait ensuite un dessin pour chaque protagoniste, et on envoie un message à Hyacinthe pour lui demander qui est l'homme.

Le mercredi 14 novembre 2012

Il est 14h, Téophilus vient à la tour Totem.

Le visage : Cross, Obrimos, le mentor de Teophilus, le créateur du demestre.
Nuisance causé par un mage qui s'amuse à relever des morts pour qu'ils attaquent des vivants au pif. Le même mage qui a abusé de Coraline.
Enfin, la tradition des cabales : les cabales se sont formées peu de temps après la chute d'Atlantis, mues par la nécessité de survivre. Cabale mono-ordre au début.
Le Consilium est né pour régler les soucis inter-cabales, du coup, des coutumes sont apparues pour codifier ceci. Pour commencer l'établissement d'une charte. Ensuite, des rôle pour chaque membres :
- Le questeur : celui qui apporte les ressources
- Le gardien de la porte : le protecteur de la cabale, maintien de l'ordre
- Le maître du foyer : gère le sanctum, le tass, prend le rôle du soigneur
- Le gardien du savoir : Enregistrer le savoir de la cabale, les artefacts, la bibliothèque
- L'intendant : entretenir les ressources mystique de la cabale, l'accès au site sacré

Le hiérarche a formalisé la notion de territoire de cabale. La notre a reçu la tour Totem en territoire. On se cale sur le modèle des vampires, et Théophilus n'est pas trop d'accord. Nous avons reçu aussi chacun notre sanctum en territoire.

Retour sur l'avis politique des conseiller : Theophilus et Synergie contre, Flamberge s'abstient (il est au service du hierarche, il ne s'oppose pas), Lupin a placé un ultimatum : masquer les sanctum des gardiens au prix de la protection du consilium, sinon ils se retirent. Le hiérarche a accepté.

Les Grand Droits qu'une cabale peut choisir de respecter (à inscrire dans la charte) :
- Le droit de traversée : les mages peuvent traverser le territoire
- Le droit d'hemeritus : on reconnaît aux anciens le droit d'autorité, en gros elle se met au service du conseil.
- Le droit d'hospitalité : un mage visiteur demande protection et soin, la cabale doit lui accorder.
- Le droit de nemesis : si un gus nuit à la cabale, celle-ci peut lui bourriner la gueule dans son territoire.
- Le droit de sanctuaire : la cabale doit protéger le territoire, et elle est donc en droit de le défendre activement en bourrinant la gueule d'un fauteur de trouble.

La Lex Magica :
- Précepte de secret : cacher son existence au dormeur
- Précepte de reconnaissance : le mage doit s'annoncer pour profiter des bénéfices du consilium
- Précepte de protectorat : permet à un mage de protéger son sanctum
- Précepte d'Hybris : le mage doit avoir un comportement moral. Faut pas faire n'imp avec la magie.
- Précepte de guerre : une cabale déclare la guerre à quelqu'un, si le conseil accepte, go !
- Spécial Paris : précepte de purification ; dès qu'un prévôt déclare un « mage de la main gauche », en accord avec le consilium, le pentacle entier peut le tuer

Theophilus et Blondie (un peu) renforce le ward qui passe d'un puissance minable de 4 à un gros 24. Oh yeah ! Pendant ce temps, Kasul et Eidolon vont acheter un chat.

Flamberge nous rend visite à 18h. Les Flèches de Diamant luttent contre des morts animés, et le conseil souhaite qu'on soit disponible en renfort. Ces morts sont de simples cadavres sur lesquels on a jeté un sort de mort. Con comme des balais, ils gardent cependant leur capacité physique du temps de leur vivant.

La cabale doit se tenir prêt pour poutrer dès 22h. Elle s'équipe d'armes et d'objets divers et copie quelques formules utiles.

Flamberge nous déploie dans le cimetière de Bagneux. Ça ne manque pas, les zombies sont là. Comme ils sont très cons, on élimine assez facilement la menace. Pendant l'entreprise, Kasul bloque sur un caveau qu'il aurait déjà vu en rêve. Flamberge nous demande d'investiguer le lieu. Blondie repère 3 fantômes et 2 consciences « humaines ». Un petit scrying lui permet de voir dans la pièce du fond un spectacle peu ragoutant. 4 enfants sont enchaînés au mur, et 3 sont déjà morts, leur fantôme se lamentant au dessus des corps. Un être mort-vivant, accroupi dans un coin chante une berceuse. Quand Blondie décrit la scène, Flamberge ordonne aussitôt l'assaut.

Oh, le fourbe ! Lorsque Kasul arrive dans le caveau, le moche disparaît, puis le frappe dans le dos. Mais pas assez fort pour Kasul qui, a peine gêné, le défonce à coup de tatane et coup de coude.

Lors du débriefing avec Flamberge, Kasul nous apprend qu'il a rêvé du caveau, et nous parle d'un rêve qu'il avait fait il y a deux mois lui annonçant des jours funestes. Blondie fait alors part d'un rêve équivalent qui avait la même finalité. Flamberge ne croît pas aux messages prophétiques envoyés par des créatures célestes. Un mage bien fourbe aurait pu faire le coup. Le hiérarche vérifie et bingo, il y a bien une résonance ayant un lien avec notre mage magouilleur. Kasul a été utilisé, et ça ne lui plaît guère.

Le hiérarche scrute nos passés, et détermine qu'on a influé sur notre destinée avant notre éveil. Il se dit qu'une force autre influe de manière plus globale sur le destin, et qu'on en subit les effets secondaires.

Confessin de Fantomas : Nemo nous a parlé de Gulmoth, mais c’était en fait un Acamoth, un esprit de l'abysse piégé dans notre monde lors de la chute (au contraire du Gulmoth). Feralgabazarulg essaierait de retourner dans l'abysse. Moins pervers que le Gulmoth car il a quelque chose à gagner en traitant avec un mage. Plus enclin à nouer des relations. Du coup, n'importe quel mage peut avoie l'impression que c'est pas trop dangereux de négocier avec un Acamoth. Fantomas doute alors d'un Scelesti et penche plutôt pour les Devins du Trône. Où alors, des mages fantômes et pourquoi pas la cabale qui occupait la tour Totem dans les années 80.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 26/01/2013

Message  Blondie le Lun 28 Jan 2013 - 2:38

Le vendredi 16 novembre 2012, peu après la visite du Hérault. La cabale sans nom décide de rendre visite à Synergie pour discuter de la nomination du hierarche. Direction le camp d’entraînement du Conseil Libre. Synergie nous accueille dans son bengalo. Et c'est le gros bordel, tout un tas d'appareillage électronique et autre.

La bannière : les sceaux des mages + le sceau de la cabale + symboles des Grands Droits + les charges + les valeur de la cabale, runes Atlantes.

Il nous donne les documents de bases qui comprends les symboles, et nous montre via un appareil holo les bannières des cabales du conseil libre.

Sceaux :
Évadés de la Contingence : éléphant Rose
Songe de l’étincelle : image fractale avec des tites étoiles, le symbole n'est pas figé
Cercle des Surpuissant : Sabre laser croisé avec une épée Heroic Fantasy à la con, dans un cercle rituel

Retour sur les négoces mages – vampires, résumées par Synergie : les vampires voulaient le mage responsable de la mort du vampire. Lorsque Fantomas en a fait part au conseil, Flamberge s'est énervé. Autre proposition : livrer les noms d'ombre de tous les mages. Le conseil n'a pas trop aimé non plus. Du coup, Fantomas abdique, genre démerdez-vous les mecs. Nomination de Théophilus.

On discute de tout ça, de la manœuvre politique grossière de Fantomas, ou du fait qu'il saisit l'occasion de quitter sa fonction parce que tout ça le saoule, ou qu'il a une idée derrière la tête.

Retour maison, il est temps de créer la bannière. Choix du nom de la cabale, on reste sur les Arpenteurs de la Destinée.


Notre logo : une rosace, avec deux couleur, vert pétant pour symboliser la détermination, vert clair pour la méfiance, faut pas nos prendre pour des cons.

Couleur de fond de la bannière : jaune, symbole de l'idéalisme.

Sceau de Kasul : tête de tigre jaune rouge vert vif

Sceau de Blondie : tête de chat avec un casque vert petant et vert clair

Sceau de Eidolon : voiture de course – drapeau à damier

Samedi, vers 14 heures, Theophilus vient nous rendre visite pour nous parler bannière. On lui montre notre création. Il a les yeux qui clignotent, et propose de l'améliorer. Il nous fait une putain de bannière qui claque.

Discussion sentinelle. Blondie va voir Mata-hari pour valider ou non l'idée. Pour elle, c'est une occasion en or, du coup Blondie se proposera.

Eidolon passe sa journée à bosser sur sa caisse. Il demande conseil auprès de Trojan au sujet du boulot de sentinelle.

Kasul joue à la console.

Theophilus repasse vers 17 heures pour mettre à jour la bannière : 3 masses, 3 sentinelles.

Eidolon décide d'aller parler au fantôme du chauffe-eau. Il l'embrouille et le convainc d'aller dans le monde des morts. Reste le corps à gérer. Kasul booste les micro-organismes ambiant, mode station d'épuration.

La soirée de présentation. Surprise, c'est lara qui est le nouveau conseiller. Notre cabale se présente sur la musique de Rocky 3.

Puis, soirée mondaine.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 02/02/2013

Message  Blondie le Ven 8 Fév 2013 - 2:08

Suite de la soirée mondaine. Reste à allez voir Janus, l'apostat. Il est un peu débraillé, négligé, et il pue. Conversation, Janus fut un Gardien du Voile.

Il est temps d'aller faire la teuf. D'Artagnan nous trouve une baraque à Saint-Germain-en-Laye. Eidolon prouve à Fantomas qu'une voiture peur dépasser les 250 km/h. Blondie va chercher du matos pour mixer du son.

Fantomas apprend à Kasul que Janus dirigeait les Gardiens du Voile. Il les a quitté pour des raisons inconnues d'un point de vue officiel.

Blondie finit par arriver au site de la fiesta. Mise en place du matos, et la fête peut commencer ! Muse donne la gaule à Eidolon en quelques pas de danse puis le laisse en plan. Aubépine est à fond. Maboul danse comme un débile.

Trip Street Fighter entre Kasul et Entomeur, avec Gabriel en assistance pour les barres de vie. S'ensuit d'autres parodies de jeux vidéos et autres effets visuels pas très naturels.

Subitement, la musique s'arrête, les lumières s'éteignent. Fantomas est là, entouré de myriade de surfaces sur lesquelles des visages ou autres scène se déroulent, se mouvant lentement. Il est très sérieux. Il pointe une direction et montre un hélicoptère de combat et deux missiles figés dans le temps. Il ouvre ensuite un portail et encourage tout le monde à se casser d'ici.

Blondie repère et annonce que Muse se trouve au premier, et que Trojan est là-bas, au rez-de-chaussé. Kasul rush vers Trojan, et Eidolon fonce vers Muse. Lorsqu'il la voit enfin sortir du couloir, sa tête est projeté sur le côté avec une grande giclure de sang. Tir de sniper ? Ca y ressemble beaucoup. Eidolon se découvre des talents de mage du Temps nouveau, et rembobine la scène. Puis il court à une vitesse surhumaine (Temps c'est good) pour faire un beau placage à Muse, surprise. Puis les deux progressent vers le portail.

Kasul télékinèse Trojan, se prend une balle sans grande conséquence, et projette son paquet vers le portail. Puis Kasul, Morrigan et Entomeur font diversion en balançant des flash dehors afin de gêner les tireurs équipés de lunettes de vision de nuit. Eidolon et Muse arrive enfin, avec des planches en bois blindées.

Les mages arrivent dans un entrepôt. On attend la réaction de Fantomas. C'est l'armée qui nous a attaqué. Quand au vrai responsable, Devins du Trône, Vampire, la question est ouverte. On éteint nos portables, enlève la puce.

Morrigan part enquêter. Entomeur va prévenir le Hiérarche Théophilus.

D'Artagnan, Atalante, Chrysantème et les Arpenteurs de la Destinées décident de se replier à la tour Totem.

D'Artagnan passe un coup de fil pour chercher qui a donné l'ordre. Oh oh, le ministre de l'intérieur est celui qui nous a envoyé l'armée. Chrysantème envoie des fantômes sur place. Elle nous relate l'intervention de la police et aussi des services secrets couvrant l'affaire. Et des observateurs dans des vans autour de la maison de la fiesta.

D'Artagnan propose de mettre sous surveillance la voiture d'Eidolon via un esprit, avec l'aide de Morrigan. On en vient à penser que si les vampires essaient de voir le passé de la voiture, ils verront l'ancien hiérarche au volant de celle-ci, avec un grand sourire, foncer dans une piscine...

Sur ses bonnes paroles, le groupe décide de se reposer à la tour Totem.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 09/02/2013

Message  Blondie le Lun 11 Fév 2013 - 11:25

A peine couché, D'Artagnan, beugle et réveille tout le monde. Il a envoyé un rapport sommaire à Flamberge et ce dernier nous presse de quitter la tour Totem et d'aller se réfugier à Saint-Denis dans un entrepôt où il nous attend.

Flamberge préfère qu'on aille se reposer dans une cache des sentinelles plutôt que dans un lieu connu de nos ennemis. Camionnette, vroom, direction la cache. Un autre entrepôt tout vide avec dans son sous-sol des banquettes. Un ward de patate 11 protège l'endroit, et un sort de force est actif sur le réseau électrique. Connecté a un PC, on peut envoyer de grosse décharges dans toutes les parties métalliques.

16 heures. Atalante pionce depuis deux heures. On s'fait un casse dalle à base de conserves réchauffés au micro-onde.

18 heures. Morrigan arrive à moto. Elle tire la gueule car les esprits chargés de surveiller les bagnoles se sont fait bouffer. Les voitures on été emmenées dans un camp militaire. Des esprits de guerre ont sans doute fait un carton. Chrysanthème a eu les mêmes déconvenues avec ses fantômes qui ne sont pas revenus. Morrigan part enquêter avec Chrysanthème sur le site du camp.

19 heures. Flamberge se pointe en van. Il nous donne comme mission d'infiltrer la base militaire afin de déterminer un responsable. Morrigan a pris quelques photos qu'il nous transmet. Elle n'a pas repéré de magie sur le site. Les autres sentinelles sont de patrouille.

Blondie se dote du mage sight de prime et utilise ses perceptions multi-spatiales sur sa voiture. Il visionne une pièce avec 4 soldats et un « scientifique ». Les voitures sont en miettes, sauf celle d'Eidolon qui est le sujet d'étude du gars en blouse blanche. 4 soldats. Tous dormeurs non contrôlés. Un soldat est un somnambule. Rapport à Flamberge, qui nous ordonne de récupérer les preuves.

Eidolon gare le van et le groupe se dirige vers le camp, côté ville. Grâce à Kasul, on fait aucun bruit. Blondie se dote d'un sens des conscience et de points de vue supplémentaire. Contrôle des ombres et de la lumière, on se poste sur le toit du gymnase aux voitures.

Une heure plus tard une Audi TT noire se gare à côté du gymnase. Le conducteur va ouvrir au passager. Un homme en grand pardessus et cache nez en sort et se dirige vers la porte du bâtiment. Il montre un papier au soldat ainsi qu'une carte au nom de Cédric Vernier, Capitaine de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur. Type d'une trentaine d'année. Conversation avec l'homme en blouse blanche pour bien lui faire comprendre le sens du mot « confidentiel ». Puis il examine la voiture d'Eidolon, passe la main sur le volant et laisse apparaître un visage surpris. Après avoir ordonné au scientifique de continuer l'étude que pendant cette nuit, il repart dans sa belle TT.

La cabale décide de passer à l'action. Kasul efface les données informatiques du scientifique et brouille les communications radios. Eidolon met la tête des soldats et du scientifique dans une bulle d'azote pur. Les hommes s'écroulent plus ou moins vite. La voiture d'Eidolon est sauvé ! On se casse en douce dans la caisse. Blondie se dote de perceptions multispatiales et d'une vision de nuit grâce à Kasul qui lui permet d'établir un « plan de route » pour arriver sans être repéré à la sortie. Kasul part en éclaireur pour friter les pov soldats dans la guitoune ainsi que les deux plantons. Puis on sort en bagnole tranquillou, les caméras brouillés.

SMS à Flamberge, rdv à la planque des sentinelles. On récupère le van et go. Eidolon et Kasul font le rapport de la mission. Flamberge nous apprend que ce vampire est le connétable, le responsable de la sécurité chez les vampires.

Nouvelle mission : capturer le héraut des vampires, Isidor Ouzeau. Les mages se lancent dans une opération de capture d'otage vampirique à grande échelle pour faire pression dans les négociations en cours.

Notre cible a des pouvoirs sur les émotions, on décide alors de demander assistance à Palimpseste. Direction le centre d’entraînement du conseil libre. Petite course poursuite avec la police qui finit mal pour deux flics. Une fois sur place, Eidolon en profite pour demander à Constante de modifier la voiture. Il va ensuite voir Synergie pour changer son téléphone.

Finalement, vu la tronche de la voiture d'Eidolon, on prend la Skoda de Palimpseste. Sur le chemin, on taille quelques pieux sur la base de branche d'arbre. Blondie lance un scrying sur notre cible et l'observe évoluer dans une grande salle de réception, ultra chicos. On peut voir un toit du Louvre par une fenêtre. Une fois dans le quartier, on repère le bâtiment « Pompadour » où se trouve la cible.

Blondie, avec l'aide d'Eidolon, scanne la pièce qui est pleine de vampires : Huit.

Kasul percute que des Flèches de Diamant doivent être sur le coup. Il repère Entomeur dans un coin de rue et Atalante sur un toit. Il fait signe à Entomeur qui vient nous rejoindre dans la voiture. D'artagnan est là aussi, surveillant une des issues. Entomeur doit choper le « Fléau ». Le problème, c'est qu'il peut changer son apparence et même se cacher. Blondie focalise son esprit et grâce au mental Shield, il constate la « métamorphose » d'un homme classieux en grosse brute de deux mètres vingt, en treillis, au visage monstrueux. Blondie décide alors de l'inclure dans sa surveillance en renforçant les liens sympathiques. Même chose pour la cible de la cabale.

Eidolon rejoint Atalante pour avoir un meilleur point de vue. Il détermine le point de sortie des différentes cibles. D'ailleurs D'Artagnan se trouve de l'autre côté. C'est louche. Entomeur va lui demander pourquoi il fait son pleutre. D'artagnan a en fait lu dans le futur qu'un type allait se pointer par derrière avec une bombe. Il reste en planque pour l'intercepter.

Vers Minuit, D'Artagnan fait son carton et chope le type à la bombe.

La femme vampire sort et est prise en chasse par Atalante et D'Artagnan.

Le héraut sort à son tour, suivi à son insu par le Fléau. Les deux montent dans une voiture, même si l'un se croit tout seul. On décide de les choper dans le parking sous-terrain. Entomeur nous accompagne. Chaque bourrin se rend invisible et se prépare à bourriner son client. Lorsque les deux vampire arrive, deux pieutages en règle, direction le coffre de la bagnole. Vroooom.

On fouille les invités. Dans la crosse du flingue au balèze, un mouchard. Un autre dans la ceinture du Héraut. La cabale ramène ses colis à la planque. Atalante et D'Artagnan ramène le leur. Flamberge … bon c'est Flamberge. On remarque que tout les vampires capturés étaient équipé de mouchard dans des objets communs.

Flamberge se réjouit de la situation qui pourrai mener à la guerre. Selon lui, la politique du Pentacle visant la diplomatie avec les vampires ce demi-siècle est inefficace. Le Pentacle essaie de faire comprendre sans douleur aux vampires qu'il vaut mieux pas les faire chier, mais ça marche pas trop bien. Alors la guerre.

Eidolon dote Flamberge et notre cabale d'une vision des fantômes, puis appelle le fantôme du poseur de bombe. Mais rien de vient.

Morrigan fini par arriver à son tour, furax. Elle nous raconte que sa cible était sur ces gardes, dans un entrepôt. En tailleur, torse poil, dans une sorte de méditation. Deux heures plus tard, elle s'est lancé. Esprit sur sa gueule, puis elle en personne. Pas d'bol, le lieu était piégé. Claymore, plaque électrique qui l'on bien amoché. Et en plus il a réussit à buter les esprits.

Deux heures, plus tard Chrysanthème se pointe, toute brûlée, et bredouille. Atalante la soigne par magie. Sa cible a installé des lance-flamme chez lui. Très vivace, lors de l'attaque, il a esquivé, s'est barré et sbam, la pièce en feu.

Trojan nous apprend que le numéro de Kasul était bien surveillé par les renseignements français. Il a fait le nécessaire pour brouiller les pistes et disperser l'argent de Kasul sur différents comptes. Il lui file une carte bleue avec 50000 euros.

Chrysanthème nous parle d'une guerre entre les devins et le pentacle suivie d'une attaque de liche Tremere. Ça l'a convaincu de quitter l’Échelle d'Argent pour les Flèches de Diamant.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 16/02/2013

Message  Blondie le Mar 19 Fév 2013 - 16:58

Le 23 novembre à 01h00 du matin, 008 vient apporter un cadeau à Blondie, un flingue imprégné.

08h00, Message de Flamberge par sms, rdv à la planque à 09h00. Vroooom pour tout le monde. Atalante et Trojan sont déjà présents. Les membres des Arpenteurs de la Destinée arrivent tour à tour, ainsi que Morrigan, Chrysanthème et D'Artagnan. Toutes les sentinelles sont présentes. Toutes sauf Entomeur. Mega vroom et crissement de pneu plus tard, le voilà qui arrive à fond de train, pile poil à 9 heures.

Flamberge nous informe qu'il a rencontré le connétable la nuit dernière. Avant de continuer, il se propose de nous faire un topo sur l'organisation des vampires.

Les vampires sont dirigés par l’Évêque, un fanatique religieux. Il a une dent contre les mages qu'il considère comme une aberration, des sorciers utilisant un pouvoir impie. Ce vampire fait partie d'un groupe qui se considèrent comme les instruments de Dieu pour instiller la peur chez les mortels.

Le Connétable attendait la visite de Flamberge qui voulait des explications sur l'attaque de l'hélico. Ce vampire ne veut pas une guerre. Il souhaiterait voir leur chef disparaître. Il nous a renseigné sur les refuges et défenses du groupes religieux qui se trouve dans les catacombes. Ils ont peu de serviteurs, certainement frapadingue.

Les Garous sont déjà en guerre contre les vampires, aussi une alliance est conclue avec eux pour mener une attaque afin d'éliminer la tête. Le plan est que les mages restent dans l'ombre et assiste les garous, sans se montrer.

D'Artagnan demande si les futurs ont été observés. Oui, les devins du pentacle ont déterminé que l’Évêque s'attaquera aux jeunes mages pour en faire des pions et débusquer les autres. Malgré ça, il ne souhaite pas participer à l'opération. Eidolon non plus n'est pas chaud. Ils partent en patrouille avec Trojan en coordinateur.

Le plan : les autres sentinelles devront assister les Garous par magie sympathique, en groupe de deux. Le refuge possède une protection occulte qui met le feu à toute créature surnaturelle sur ce sol « consacré ». Flamberge se charge de faire sauter cette protection, ce qui donnera le go pour les garous. Morrigan sera parmi les Garous en ayant une apparence similaire. Elle a pour mission d'éliminer la cible si les garous échouent.

Kasul et Blondie seront en poste à l'extérieur du refuge pour intercepter et ralentir les éventuels renforts.

Les sentinelles s'équipent d'armes et équipements en tout genre. Lunette de vision ++, armes, munitions, grenades GSS, fumigènes.

Equipes : Atalante/Chrysanthème, Entomeur/Flamberge.

Pendant ce temps, Eidolon et D'Artagnan patrouille. Trojan a mis en place un dispositif de surveillance des fréquences de la polices et des pompiers. Dès que cela concerne une adresse à protéger, les sentinelles sont prévenues. De plus, un Accanthus peut prévoir les merdes qui peuvent arriver. D'Artagnan pour la blague cherche à savoir si quelque chose de grave va arriver à Eidolon. Curieusement, il remarque qu'il sera emmerdé par des flics, au Mans. Eidolon le rassure en disant que c'est perso, pas la peine de s'inquiéter. Subitement, D'Artagnan annonce que la maison des petits enfants de Fantomas va brûler. Vroooooom ! Sur place, rien de particulier. Cependant, les mages repèrent une altération temporelle localisée, peut-être sur une personne. Ils décident d'aller voir à l'intérieur. Ils tombent nez à nez sur Fantomas, qui leur demande ce qu'ils fichent là. Il leur dit que c'est bon, il gère, ils peuvent partir... Les mages décident de faire le pet dans les environs.

Blondie et Kasul se prépare. Après un casse dalle, direction le terrain vague. Il est 11h30. Contrôle du son pour Kasul, Fenêtre spatiale planquée sous les toits, Mental Shield pour les deux mages. Ils vont se mettre en planque avec leur lunette de vision nocturne sur le nez (qui donne en plus le mage sight de prime). 11H59, Flamberge pète les défenses. 12H00, les garous attaquent. Blondie repère 4 personnes qui sortent des immeubles avec des armes sous leur manteaux longs. Kasul les ralentit en bloquant pour un temps la trappe d'accès. Puis lancement de fumigène et GSS quand les type arrive enfin dans le couloir. Et Kasul les assome à coup de tatane.

Blondie fait ensuite un sens des consciences et repère deux individus se déplacer à une vitesse sur-humaine en direction de notre position, avec Morrigan à leur trousse. Kasul les localise grâce aux informations télépathique envoyés par Blondie. Malheureusement, le lien s'arrête, et Kasul ne les repère plus. Il balance alors une autre GSS. Puis une autre, et l'un des type en souffre beaucoup. Blondie rétablit enfin le lien et transmet la position des individus. Le valide fonce alors en avant, très vite : un type en costard strict se prépare à abattre un fouet à plusieurs lanières sur Kasul. Celui-ci réplique en tapant comme une brutasse. Contact ! Kasul vole et à mal. L'opposant accuse le coup, se recule. Blondie fait feu. Le sort de Force appliqué au pistolet est terriblement puissant et l'opposant recule, mais ne tombe pas. Il se jette sur Kasul qui ne tente plus que de se défendre. Il est sacrément rapide, et parvient à blesser encore Kasul. Morrigan arrive enfin sous une forme de Garou transformé. Elle cogne afin de propulser l'autre type en pleine souffrance qui va bouler dans l'homme au fouet. Kasul ne rate pas cette trop belle occasion et marave la tronche de son adversaire, qui s'effondre. Morrigan, armée d'une hache d'incendie, décapite les deux types, et nous ordonne de partir. Alors les jeunes mages se cassent.

Retour sur Eidolon. Il repère de la fumée à l'étage de la maison. Les mages foncent, défoncent la porte. Des crépitements de flamme et des incantations se font entendre. Fantomas et une voix sifflante parle en haute langue. Les mages foncent au salon plus loin dans le couloir au rez-de-chausée. Des voix immondes se font entendre. D'Artagnan se cale contre l'embrasure de la porte et tire. Eidolon jette un œil rapide pour voir le résultat. Il voit 3 créatures mouvantes, noires, humanoïdes, caricature de Garou en plus petit. Les 3 sont pris au piège dans le plancher qui épouse la forme de leurs pattes. Fantomas bourrine à grand coup de sorts un type en grand manteau entouré d'un Nimbus effrayant à base de soleils noirs contenant des yeux et des mâchoires. Et ça réplique. Le tir de D'Artagnan atteint l'intrus, mais ne fait rien. Pas content, il passe en mode sérieux et accélère à donf et tire, tire et retire. Un tir fait enfin quelques dégâts, ce qui attire l'attention du mage. Wah, il fait peur ! A ce moment, le mur semble l'absorber et se resserre, puis reprend subitement sa forme. D'Artagnan plombe alors les immondes créatures qui finisse par disparaître.

Fantomas est souriant. Il saigne du nez, des oreilles, a un œil fermé. Le paradoxe l'a bien amoché, mais il tient le coup. Il félicite les jeunes mages, dit qu'il a forcé l'adversaire à se révéler. Puis il s'écroule, inconscient. Eidolon appelle en urgence Nemo. Il se téléporte et tente de soigner le vieux mage, sans succès. De rage, il frappe dans un mur. Puis demande à Eidolon de montrer le visage du mage ennemi. Il vérifie également que Fantomas devait mourir à cet instant. Nemo est dégoûté.

Nemo en déduit que Fantomas savait qu'il allait mourir, et qu'il a utilisé ce fait pour piéger ses ennemis. Il aurait abandonné toute ses responsabilités pour passer ses derniers moments en famille. Et attirer le mage.

Kasul et Blondie se replie vers la cache. Kasul est salement blessé. Trojan, Eidolon et D'Artagnan sont déjà sur place. Premier soins pour Kasul, on attend les autres.

Flamberge et Entomeur arrivent enfin, et décharge un corps de l'arrière du van. Celui de Chrysanthème. Flamberge dépose délicatement le corps dans la cache, et demande les rapports.

Morrigan décrit une résistance plus forte que prévue, une assistance magique sous la forme de bouclier et autre sorts de Destiné. Lors du combat, un vampire a embarqué l'Evêque et ont fuit à grande vitesse. Poursuite et interceptions des vampires avec l'aide de Kasul et Blondie.

Rapport d'Atalante : des mages sont venus et ont attaqué son équipe. Elle a réussi à en friter 3, mais Chrysanthème était déjà tombée. Des renforts sont arrivés, elle s'est alors replié.

Flamberge et Entomeur se fait attaquer par 6 mages, des « prétoriens », un des ministères des Devins du Trône. Des spécialistes de la guerre. 4 sont tombés. Leur chef a résisté à Flamberge puis a fuit. Ils sont ensuite allés assister Atalante. 4 de plus. Environ 15 guerriers ont été impliqués.

Eidolon relate la mort de Fantomas.

Kasul s'interroge sur le fait que Fantomas aurait pu simuler sa mort, Nemo pouvant être dans la combine. Flamberge pense que Fantomas a pu laisser un quelque chose. A l'aide d'un portail, les Arpenteurs vont dans la maison pour investiguer. On trouve une lettre dans une cache beaucoup trop petite. La lettre dit « pour ma petite fille Vega » et contient un petit objet en plastoc rose.

Flamberge nous enjoint à aller rencontrer Vega. Sur la route, on croise un/des mages en bagnole. Kasul lance un sort de « marquage utlraviolet » sur la voiture, ce qui nous crame direct. Message à Flamberge qui arrive via un portail et chope le type après avoir fait caler les moteurs.

Vroom le camp d’entraînement du Conseil Libre. Eidolon annonce la nouvelle à Vega. Elle est très affectée. Synergie la réconforte tant qu'il peut.

Peu de temps après, Synergie nous emmène à la salle de détente et nous montre un collier en plastique. Lorsqu'on enfiche le morceau manquant, la tête de Fantomas apparaît et parle. Il nous informe qu'il est bien mort, que si il a bien tout géré on a pu voir son ennemi. Il annonce qu'il a des cadeaux pour les 3 p'tits jeunes, trois anneaux. Chaque anneau possède un glyphe de garde, un bouclier de chronos, une protection contre les effets de Destinée et enfin un bouclier mental. Puissance de 30.

Discussion avec Synergie, puis retour à la cache. Blondie fait de la télépathie avec les membres de sa cabale pour partager la scène du combat de Fantomas contre le mage groméchant. On attend ensuite Flamberge pour faire notre rapport.

Il arrive accompagné de Coriolis, mage apostat, le type que Flamberge a chopé plus tôt dans la journée. C'est un Gardien de la Tempête qui a senti qu'on avait besoin de lui à Paris. Il rejoint le pentacle pour un temps.

Rapport à Flamberge. On revient sur le combat contre les mages qui ont assistés les vampires. Flamberge s'étonne de ne pas les connaître. On s'étonne également du nombre de perte. Ont-ils été trop confiant ?

Flamberge nous donne comme mission de garder un œil sur Coriolis en l'accueillant à la tour Totem. Vroooom.

avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 02/03/2013

Message  Blondie le Sam 9 Mar 2013 - 14:51

02/03/2013

Pendant les quelques jours qui suivent ...

Blondie aide un p'tiot groupe à composer des trucs. Un compositeur autodidacte, quelques zikos, il essaie de bosser sur le processus de création plus que simplement livrer des compos toutes cuites, afin de pousser le leader à se sortir les doigts. Ça repose. Noms à définir.

Il étudie le bouquin de Psyché :
- Un paragraphe tout en métaphore, genre prose poétique sur les royaumes astraux. En fait, c'est un texte déguisé qui parle des Morphéens : des mages qui ont rejoint les royaumes astraux pour échapper à la mort.

Eidolon reçoit des cameras/micros que Trojan se fait un plaisir d'installer par magie. Eidolon passe quelques jours à invoquer des fantômes. Il en recrute deux, leur fait une ancre dans son sanctum, et plusieurs dans le territoire. Un CRS, un enquêteur.

Kasul rejoint l'héritage des adeptes sublimés. Beaucoup d’entraînement.

Jeudi 29 novembre

10h du matin. Blondie roupille à la tour Totem. Kasul médite sous un arbre, s'entraîne. Eidolon s'emmerde. Ah non, il bosse sur la mécanique. Puis décide d'aller à la tour Totem. Coriolis est présent et s'entraîne sur la console.

Eidolon phone à Kasul. Il lui demande de le rejoindre à la tour Totem pour causer sérieux.

Il fait des cauchemars particuliers, ce serait des souvenirs appartenant à d'autre.

Il rêve de rituels macabres, avec le « scelesti » et le nouveau prince vampire, un autre vampire et un individu d'un quarantaine d'année. Il a rêvé également du deuxième vampire qui lui aurait parlé étant jeune, au Mans. Ce vampire serait un ancien collabo. Synergie est prévenu et réuni le conseil dans l'après-midi.

Blondie confirme le lien entre le nouveau prince vampire et le supposé scelesti car celui-ci prie le fameux acamoth qui nous tracasse.

Blondie propose d'étudier le grimoire de Psyché offert par feu Fantomas. Ah oui tiens, on a eu des grimoires en cadeau, pensent Eidolon et Kasul qui partent chercher le leur.

Eidolon repère un matériau qui n'a rien à faire sur la page de garde des grimoires : du jus de citron. Après chauffage, on voit apparaître … un smiley. Dans les yeux des smiley, on repère les sceaux personnels des mages … qui n'existaient pas lorsque les grimoires ont été offerts. Les grimoires sont daté du 8 novembres 2012, le lendemain de notre retour de province. Eidolon fait une post-cognition sur les livres au moment ou le jus de citron est apparu : juste au moment ou il nous les a remis en mains propres.

D'autres écrits apparaissent, « restez alertes, long est le chemin de la découvertes ». Un pot de rillettes apparaît ensuite sur le livre d'Eidolon.

Séquence étude. Grimoire de prime : on peut se marier à un site sacré. En se liant à celui-ci on devient celui qui permet ou non de prendre du mana.

Blondie cherche des infos sur les altérations mémorielles. Il faut être adepte pour jouer avec la mémoire. Il repère un passage sur les capacités vampiriques : pour les dentus, il est très facile de faire des effets permanents. Ils peuvent aussi faire des conditionnement. Un mage peut péter tout ça, faut juste faire un sort plus puissant que l'effet vampirique.

Le midi, resto avec la femme de Kasul, Julia. On cause musique et anecdote. Blondie lit en douce son aura et voit l'amour, le vrai. Il cherche ensuite les liens sympathiques et sans surprise, un lien intime existe entre les deux.

La famille de Kasul existe depuis 2000 ans. Il tombe sur une anecdote sur son grand père relatant une tentative d'agression. Fort heureusement, le forcené armé s'est fait fauché par un camion dont le pneu avait éclaté … Mouais, Kasul envoie les fait à Théophilus.

Entomeur arrive. Il monte les escaliers en p'tite foulée. Ben alors il est où Coriolis ? Merde, on était censé le surveiller … on l'appelle pour qu'il revienne à la tour. Il lui propose de devenir Sentinelle et être en renfort au cas où.

Il nous parle de la seconde guerre mondiale, du leadership d'Isengrin qui mena la lutte contre les dentus (et autre) de la mort de son super pote Renard qui l'a grave motivé pour péter des gueules. Isengrin était un Obrimos maître de mort. Les Scelesti vénérait un démon qu'il nomme Murmure de Peste (attention, tradition orale, ça peut évoluer, nous avertit Coriolis).

Petite patrouille d'Entomeur, de Kasul et de Blondie. Ding Dong, mission du hierarche : enquêter au Mans, capturer le fameux vampire, Zaccharie Vaugier

Vroom vers le centre de recherche. Une fois arrivée, on voit Maboul sortir d'un algeco, tout fumant en hurlant « ça maaaarche !! ». Il a miniaturisé le bâton de la mort et en est très fier.

Synergie nous donne l'adresse des mages au Mans. Il nous fournit du matériel, jumelles, canon à son, menottes anti-mages.

Vroom Le Mans. L'adresse indique un entrepôt. Des fenêtres spatiales mélangées à de l'esprit nous surveillent. La serrure de la porte s'ouvre, on entre. Un type nous attend à l'intérieur.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 09/03/2013

Message  Blondie le Mer 13 Mar 2013 - 17:20

Pas d'aura, sort mêlant un sort de psyché et d'esprit. Après nous avoir demandé nos noms, il nous demande pourquoi on est là. Eidolon lui répond qu'on est là pour chercher un vampire du nom de Zacharie Vaugier.

Le type nous donne l'adresse de son refuge, 42 rue Georges Boullet. C'est un HLM, il crèche en sous-sol. Ils l'ont calé quand il s'est fait ramener en berline avec un chauffeur.

Vampire ancien et respecté, mais pas de rôle. Un prince âgé et 3 autres dentus en plus.

De temps en temps, des événements inexplicables, mais ils n'enquêtent pas. Les vampires, eux, oui.

Kasul phone à Entomeur pour parler sceau de sortilège : pas au téléphone bordel ! On lui demande d'aller poster une réponse sur le forum du conseil libre par le biais de Trojan ou Synergie.

En attendant, on passe dans le quartier du garage des parents d'Eidolon. Ils sont là et ils bossent. Des dormeurs, pas d'effets mentaux actifs. Ils sont à fond dans leur taf.

Eidolon nous apporte une précision sur son cauchemar. Un cinquième individu encapuchonné était présent. Rien que découvrir son identité lui donnait une grande crainte. Mais maintenant, ça va.

Le sceau des sorts du « Scelesti » n'est pas le même que celui des sorts animant les morts dans les cimetière.

On discute, on se gare sur un parking de super-maché. Des flics se garent en nous bouchant le passage. Contrôle papiers, pourquoi qu'on est là. Holala, ce sont des goules. Eidolon pipote et leur dit qu'on est là pour tester la bagnole sur le circuit. Malgré un emotional urging de Blondie, le flic ne croit pas le bobard et nous demande d'aller au poste. Alors qu'il s’apprête à appeler un fourgon, Kasul essaie de brouiller leur radio en leur balançant du Cherie FM.

Oh oh, le nimbus de Kasul claque ! Ni une ni deux, il sort et assomme les 2 flics. Puis on se casse. Kasul déguise la bagnole.

On décide d'aller voir le fameux HLM. Sur place, on repère le dentu en sous-sol ainsi que 11 autres. Kasul repère que ces 11 personnes sont des serviteurs, ainsi qu'un vingtaine d'autres dans les étages supérieurs. On repère aussi 4 animaux goules.

On décide d'envoyer Kasul, invisible, avec une fenêtre spatiale de Blondie sur l'épaule. Fufu, Kasul entre dans le bâtiment et va dans les sous-sol. Première porte, Kasul anticipe les éventuelles sécurités électroniques. Deuxième porte, il endort les 2 chiens de garde. Puis enfin la porte du coffre fort, très mécaniques.

Astuce ! Blondie donne le mage sight de l'espace à Eidolon qui peut alors utiliser la fenêtre de Blondie (bien joué Kasul). Eidolon étudie la porte du coffre fort et donne la combinaison à Kasul. Celui-ci entre et pieute sauvagement le dentu. Puis il entreprend le chemin du retour, invisible avec la cible sur les épaules. Oh oh, les serviteurs viennent accueillir leur boss. Kasul fait le ninja et parvient à les éviter.

Hop, Blondie sort, l'air décontracté, ouvre le coffre pour Kasul, lui ouvre la porte et, oh, non ! Une patrouilleuse nous repère !

Mega Vroom, on écoute les fréquences de la police pour anticiper les barrages. Blondie pose un Ward sur la bagnole (7 succès!). Youhou, on est sur l'autoroute ! Oh oh, contrôle de papier par la gendarmerie. Kasul sort en douce de la bagnole et nous rejoint après. Blondie fait dodo avec une tête différente. Eidolon maquille les papiers du véhicule, et on peut continuer sans encombre.

Direction la demeure de Théophilus. Kasul avec le dentu en forme de malle dans les bras, Eidolon et Blondie vont à la rencontre du hiérarche. Rapport de mission.

Blondie étudie le Ward du vampire :
durée illimitée
gnose maître (7 ou plus)
arcane espace maître (5 ou plus)
puissance 24
sceau inconnu

On laisse Théophilus étudier le dentu pendant qu'on boustiffe. Discussion héritage et autre.

Retour Bureau de Théophilus. Le vampire n'a pas bougé. Il aurait mis en sécurité ses souvenirs dans Eidolon enfant. C'est lui qui flippait par rapport au mec encapuchonné qui n'est autre que notre Acamoth. Il avait également peur des mages (certainement du « scelesti » également). L'actuel prince est un ancien officier SS transformé en Vampire vers la fin de la guerre pour pouvoir s'infiltrer parmi les vampires. Le but était de prendre la place de ce Vougier qui était parisien à l'époque. Il a fait connaissance avec un autre vampire, le fameux quarantenaire qui se faisait appelé TotenKaupf. Il servait le « scelesti ». Théophilus pense que ce mage utilise le sang vampirique pour allonger sa vie. Il ne voit pas d'autre explication au fait qu'il s'entoure d'alliés vampires.

Il semble que ce TotenKaupf aurait organisé sa propre communauté de vampires sur Paris. On sait pas si il sont encore sur Paris, peut-être l'accession au pouvoir de Frédéric Lacroix est un accomplissement pour ce groupe secret.

Autre info mémorielle : D'après Vougier, qui aurait assisté à quelques conversations, le scelesti aurait tendance à la mégalomanie et à un peu trop parler. Ysengrin aurait reçu la méthode pour se libérer des vampires de l'Acamoth lui-même. Il aurait alors passé un pacte. Le scelesti peut certainement en profiter.

Enfin, Vougier a paniqué quand Eidolon s'est rendu sur Paris. Il a donc envoyé des tueurs. Il craignait qu'un vampire tombe sur lui et découvre son passé.

Discussion hypothèses : les devins protégeaient des dentus fanatiques qui s'opposaient aux mages mais aussi à ces hypothétiques vampires affiliés au scelesti (de manière indirecte au moins par la simple occupation du pouvoir). Eidolon émet l'hypothèse qu'un devin, particulièrement dévot aurait pu influencer ces vampires fanatiques. Genre un Obrimos à fond pour les Exarques. Les devins pourraient être des alliés de circonstances, mais personne est vraiment chaud à cette idée.

Rituel de Théophilus pour fragiliser le verrou mémoriel d'Eidolon. Après quelques vertiges, Eidolon se sent soulagé d'une pression pesante. Le rituel a fonctionné.

On rentre en bagnole et on croise Janus. Wow. Demi-tour, on l'embarque dans la bagnole. Il s'intéresse à notre virée au Mans. Puis il a envie de parler. Il nous dit qu'on est bien impliqué maintenant. On cause de nos ennemis. On a toujours pas identifié le mage des cimetières. Et les banisseurs sont dans la place. Les gardiens et lui-même ont eu beaucoup de taf. On cause un peu groupes de vampires, il en existe 5. Le prince actuel fait parti des « assoiffés de pouvoir politiciens ». Les Gardiens le tenaient à l’œil car il les menaient à des adorateurs de l'Abysse. Le fait qu'il devienne Prince a surpris Janus, il pense que la raison est le retour du scelesti.

Voler la vie ajoute un poids sur l'âme. Si le scelesti est du genre finaud, il préfère éviter, d'où le sang de vampire. Scelesti → tulé, les Gardiens de l'époque ont enquêté, prise de contact avec les Gardiens de Berlin. Ils en avait jamais entendu parler. Ils ont alors enquêté sur la société de Tulé. Les scelesti qui ont accompagné les nazis à Paris n'avait pas d'influence dans la sphère politique d'Hitler. Ils se sont ensuite séparés et ont investit des grandes villes. Il y en avait 6 ou 7. Puis plus rien. On risque de rencontrer alors d'autres scelesti.

Il nous apprend que ça fait 11 ans qu'il n'est plus Gardien. Peu de temps après les événements opposant le pentacle aux devins + liche. Il était en poste, et a donc été mis en cause sur la défaillance des Gardiens à anticiper le bordel. Et un jeune loup aux dents longues l'a éjecté. Surtout parce que Fantomas lui a grandement conseillé de s'éclipser pour ne pas mourir. Alors il a prétexté une dépression nerveuse et a démissionné.

Eidolon nous parle d'une scène où Lupin et Cassandre ont invoqué le fantôme d'Isengrin, devant sa tombe, et Lupin l'a absorbé. Il s'est tordu de douleur, puis a annoncé « mission accomplie ». Cela correspondrait au moment ou le sceau de Lupin a changé, il y a 5 ou 6 ans. On s'interroge alors sur l'intégrité de Lupin et de l'implication des frangines.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 16/03/2013

Message  Blondie le Ven 5 Avr 2013 - 12:23

le 30 novembre 2012

Kasul fait des anneaux de boucliers de Force et de Prime.
Blondie bosse les voyages astraux.
Eidolon travaille mécanique et voiture.

Le 1er décembre 2012, jour de l'enterrement de Fantomas et de Chrysanthème.

Les sentinelles vont boire un coup pour rendre hommage à Chrysanthème. Chez Clément, Rocambole est déjà présent et s'attaque gentiment au pastis pur.

On cause, Flamberge rend un dernier hommage et s'en va. Atalante, visiblement affectée, s'en va à son tour. Morrigan nous dit qu'il faudra la surveiller ces prochains jours. On parle de son état émotionnel, toujours en colère, certainement très affecté par la mort de Chrysanthème qu'elle a vécu en direct. Le fait que Morrigan lui refuse l'héritage des adeptes sublimés ne doit pas aider. On se dit qu'un autre héritage conviendrait mieux, et qu'il serait bon de demander conseil après de l’Échelle d'Argent. Trojan propose également de faire jouer les contacts du Conseil Libre qui sont mondiaux.

On cause éveils.

Retour maison pour Kasul qui s'interroge sur le passé des mages. Il contacte le Héraut pour le mettre en relation avec le Mysterium. Mais le passé d'avant les mages est carrément pas connu. Déjà les vestiges d'Atlantis c'est chaud, alors avant … Puis il va se recueillir sur les tombes de Fantomas et de Chrysanthème.

Blondie découvre un sort : Sceller l'oneieros, un sort ancien du narrateur « antique ». Frontière des songes. Resolve + academics + Mind. Le sort protège l'oneieros, un mana pour le faire durer une journée.

Eidolon fait la classe à ses fantômes.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 06/04/2013

Message  Blondie le Jeu 11 Avr 2013 - 11:25

Le dimanche 1er décembre 2012

rdv à 21h à l'hotêl des Étangs de Corot, à Ville-d'Avray.

L'après-midi, Eidolon propose des sessions mécaniques au centre de recherche. Il constate que beaucoup se préparent pour la soirée. Le cercle des surpuissants s'en cogne. Il réalise qu'il n'a pas de fringue adapté à l'assemblée, et demande un coup de main à Synergie. Il prend rdv avec la famille de Fantomas le lendemain midi. Go boustiffe avec les autres membres du Conseil.

Blondie est déjà bien occupé en fin d'après-midi.

Kasul, gère ses relations avec les esprits chats, passe du temps avec sa compagne. Il a du mal à dissimuler ses soucis. Pour se changer les idées, il cherche, et découvre deux lignes de ley dans son sanctum.

Blondie arrive en avance. Bâtiment classieux près du lac, ça sent le fric et la haute. Il rentre dans le bâtiment, s'annonce à la réceptionniste qui l'invite à se diriger vers une porte ou il repère un glyphe de garde. Il l'analyse, puissance de 15, il retient le sceau., un maître en espace avec une haute gnose (5-6).

Kasul arrive et dépose à l'accueil son Big Gun.

Discussions en attendant. Hyacinthe revient dans la pièce avec un grand bâton. Une fois le silence fait, elle annonce le conseil dirigent. Les 4 mages s'installent. 5 fauteuils pour eux, un reste vide. Elle annonce ensuite le hiérarche qui s'installe sur un fauteuil mis en hauteur.

Il nous parle du protocole mis en œuvre pour cette assemblées et les futures. Le Hérault se charge de définir le lieu, préparer les défenses, veiller à un accueil irréprochable.

Il annonce que le conseil a décidé de pourvoir un nouveau siège au conseil. Hyacinthe est désignée et s'installe parmi les conseillers. Midas est nommé Hérault, et prend le bâton de Hyacinthe.

Le hiérarche annonce que le conseil est une occasion pour les mages de faire des doléances, ainsi qu'une occasion pour annoncer des nouvelles. Et enfin, ces réunions sont l'occasion pour converser entre mages. Des pièces discrètes sont prévues à cet effet.

Il nous présente Coriolis et annonce qu'il est nommé sentinelle. Puis, Obi Boka, suivant la voie de la fatalité, a accepté de rejoindre le pentacle.

Il enchaîne sur la situation du pentacle. Il expose le pourquoi Fantomas et Chrysanthème sont mort, et parle de l'affrontement avec les vampires, son dirigeant qui voulait nous péter. Il mentionne l'alliance avec les thérianthropes. Pendant ce temps, combat de Fantomas Il affirme que c’est un ancien ennemi qui a affronté Fantomas, le scelesti. Trouble avec les vampires résolus, changement de boss, pacte de non-agression en cours de négociation. Ils ont réussis à établir un traité de paix avec les Thérianthropes. Aucun Vampire ne doit se rendre à la défense, le bois de Boulogne et le jardin du Luxembourg sont aussi des territoires reconnus par les dentus. Attention alors, les mages ne seront pas les bienvenus dans ces lieux.

Il laisse la parole au Hérault. Ils nous informent que les vampires achètent un maximum d'argent (le métal). Ils offrent de la thune ou leur influence politique aux mages. Si des mages sont intéressés, faut passer par lui. Beaucoup dans la salle sont soit choqués, soit l'air de pas comprendre. Midas précise que ce genre de partenariat sera également proposé chez les Devins du Trône. Il faut donc craindre que ceux-ci se rapproche des dentus. Midas annonce qu'il va passer des arrangements ne serait-ce que pour garder un œil la-dessus. Les Garous ne sont certainement pas au courant que les dentus sont en train de s'armer. Il conclue sur la crise économique, et sur le fait que des influences font tout pour que ça continue. Certainement pas les dentus, aucun intérêt pour eux. Phénomène international.

La parole à Lupin. Les gardiens veillent sur les sanctums. Au cours des 2 derniers mois, ils ont intercepté 7 banisseurs, isolés, sauf pour un couple. Éviter la magie vulgaire, devant les témoins. Pas de truc inhabituel, faire profil bas. Possibilité que des banisseurs organisés soit déjà sur Paris.

La parole à Flamberge. Menaces récurrentes que les Flèches de Diamant affronte depuis des décennies. Des créatures qui viennent des tréfonds de Paris. Il remercie Trojan pour son zèle en temps que sentinelle alors qu'il est même po une flèche.

3 coups de bâtons : Midas annonce le temps des Doléances.

Dark Blade lève la main, Midas l'invite à s'approcher. Il demande si la prochaine fois, ça s'ra moins chiant ! Réactions variées parmi le Pentacle. Théophilus lui répond gentiment et poliment que la prochaine assemblée sera aussi chiante. Pas d'autre « doléance ».

Midas annonce la fin de l'assemblée, place au réjouissance et au buffet.

Kasul et Blondie vont voir les sentinelles, Kasul cause bestioles, d'un possible truc en dessous qui causerait la merde, et que nos ennemis voudrait ça. Ils se fait un peu chambrer.

Entomeur amène Kasul discuter tranquillou à l'écart. Y a jamais eu d'expédition dans les catacombes, parce qu'ils se ferait tous buter. En fait, si, genre à la moyen-ageuse, a l'époque où envoyer des centaines de dormeurs à la mort n'était pas un problème. Kasul voudrait foncer à plein. Entomeur pense que si Fantomas n'a jamais envoyé Flamberge à l'assaut, c'est qu'il considère que c'est pas possible. Et il devait être bien informé. Entomeur pense que cet annonce a pour but de faire prendre conscience au membre du pentacle que c'est pas tranquille. Entomeur est plutôt d'accord avec la stratégie de com du hiérarche.

Direction buffet pour Blondie accompagné d'Eidolon et D'Artagnan. Constante vient nous demander si on avait vu les fameuses créatures. D'artagnan nous parle d'une sorte de rat géant, et d'un humanoïde monstrueux marchant sur les mains et flaquoïde à la place des jambes. Une autre qu'ils ont poursuivit en bagnole, trop d'ailes de chauve-souris, des tentacules et une bouche. La moitié d'un homme en taille. Beurk. Quand ça meurt, ça se répand en flaque, et ça disparaît.

Le Conseil est revenu dans la grande salle.

Les Gardiens se sont mis à disposition, et Mata-Hari, Épeire et Cassandre vont causer avec Lachesis, Palimpseste, et Nemo.

Eidolon va voir Flamberge, toujours aussi raide. Ils vont causer en privé. Eidolon lui dit qu'il pourrait savoir beaucoup de chose sur les créatures, les mémoires ajoutées par le vampire aidant pas mal. Eidolon songe à forcer cette mémoire à surgir. Mais étant donné qu'on parle de créature de l'abysse, Flamberge n'est pas très chaud (hu uh). On est pas à quelques jour près. Flamberge ne veut laisser personne se sacrifier, et que Eidolon se fasse triturer la tête est pour lui un sacrifice. La décision en revient à Eidolon seul, ne voulant en aucun cas l'influencer et en le mettant en garde sur le fait que d'autres auraient moins de scrupules.

Blondie va dire deux mots à 008. Il lui dit qu'il devrait surveiller quelqu'un, et va dans la salle principale dans ce but.

Kasul parle avec Constante de son projet de détecteur à mage fantôme. Elle lui dit qu'ils l'ont testé au cimetière du Père Lachaise, et qu'ils ont trouvé une invocation. Kasul préfère parler d'autre chose, discussion sur Aubépine, son intégration.

Un peu plus tard, la cabale va rencontrer le nouveau venu, Obi Boka. Il vient du Mali, et a été guidé par le destin. Obi Boka = soigneur et sorcier. Chez lui, un soigneur n'est pas celui qui referme les blessures, mais plutôt celui qui empêche les maladies de venir. Protection, et guidage des morts. Normalement les Obi protège sans faire de magie. Le côté Boka fait peur, du coup il utilise la magie que quand c'est nécessaire. Et en plus, il considère que la magie crée des déséquilibres alors bon. Il vit à Paris pour observer, et simplement pour y vivre. Il est partit quand il n'a pas réussi à protéger son village, il y a longtemps. Il a voyagé à pied et à parcouru le monde. Le désert, l'Egypte, les pyramides. Faut pas y entrer ça craint. Le bateau c'est rigolo → France, Marseille. Puis Paris, à la marche.

Obi Boka nous parle d'un meurtre bizarre, un mari qui a pas aimé être cocu et boum. Bizarre parce que le mari était arrêté dans sa vie. Peut-être un serviteur vampirique ? Il a essayé de le retrouver pour le punir car il a tué un membre de la communauté qui le loge. Il a retrouvé son fantôme. Il s'est fait manger par un cochon. Lui l'aurait tué sans douleur.

Il nous dit que dans son pays, la magie est interdite, qu'on peut aller au tribunal et même en prison. Il est étonné des libertés des mages de Paris.

Blondie demande à Entomeur si il pourrait lui récupérer son impair. Il avait pas calculé c'était le sien, et plaisante sur le fait que Blondie est un sacré tombeur.

Fun fact : Maboul est allé le déranger le conseil dirigeant pour causer à Synegie de son projet Tour Eiffel. Puis il s'est mis en quête d'éventuel système d'écoute. LX l'a chopé en train d'arracher la moquette, et l'a sorti par le col de la chemise.

Retour maison, Tour Totem. Coriolis nous fait par de ses impressions sur l'enthousiasme des conseillers quant à la nouvelle organisation du pentacle. Synergie, pas glop. Flamberge, calme plat. Lupin était content, très content de la situation. Lara à l'ouest. Théophilus, pas forcément joyeux. Il est tout à conscient des problèmes politiques créés, mais pour lui cela est une nécessité. Coriolis en déduit que verrouiller le pouvoir ainsi veut dire qu'il n'a pas confiance dans au moins un autre conseillers.

Son opinion sur les prévôts : Nemo, intéressant personnage, gros hybris, certainement raciste et misogyne. Un des rares à s'être intéressé aux sous-sols. Il fait comprendre à Coriolis qu'il a pas le lvl pour en savoir plus. Mata-Hari : conversation tout en sous-entendu, les gardiens gèrent à fond la surface, mais en dessous, c'est chaud. Les gardiens créées des sectes, nous apprend Coriolis : le seul point d'entrée dans l'en dessous, pas terrible. Rocambole, RAS. Morrigan, très impliquées. Parle des blessures spirituelles dans les sous-sols. Voyage spirituel dangereux, trop de rencontre avec des esprits corrompus possible. Elle essaie de faire pousser des trucs pour contrer certaines blessures. Entomeur, parle poutre. A cœur de protéger la population.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 13/04/2013

Message  Blondie le Mar 16 Avr 2013 - 10:29

!!!! Attention, gains de points d'Arcanes sur les posts du Forum.

Le 2 décembre 2012

Flamberge vient à la tour Totem pour nous informer du boulot de sentinelle. La cabale forme un groupe et patrouille une nuit sur quatre. D'artagnan/Atalante, Morrigan, Entomeur sont les autres groupes. Trojan reste près de Flamberge en toute circonstance.

La semaine :

→ Eidolon donne des cours de mécanique, Constante, Muse, LX, Maboul, Aubépine, sont intéressés. Maboul se lasse au bout de 2 sessions.

Cause héritage avec Cyanure. Elle fait parti des Porteurs de Repos. En gros, nettoyer ce qui est mort et qui bouge encore. Le fait que Eidolon ait développé l'arcane de temps pourrait lui permettre de rejoindre cet héritage facilement. L'héritage de Constante : les Rois Découronnés, alchimistes, progression par le travail et la création, faire profiter la société. Matière et Psyché. Il pourraient être des seigneurs, mais ne le veulent pas. La valeur intérieur est plus importante. Post sur le forum, il découvre une quinzaine d'héritage Moros, ou Conseil Libre.

Apprend le tir. Pistolet pour commencer.

→ Kasul va voir avec Entomeur son pote Garou, Martin pour le prévenir de l'achat d'argent par les vampires. Ça le perturbe pas plus que ça. Discussion, bières, tranquille.
Bosse le Prime, entraînement, médecine, changement d'identité, installation.

→ Blondie bosse les ouvrage d'espace et de psyché, façon Gardien.

Entraînement avec 008, encore.

Passe du temps avec les djeun's zikos.

Le vendredi 7: Soirée chez Tuco, nouveau talent, un jeune mixant de l'electro. Aura à paillette. Un sort de destinée Arf. Un vampire rebelle, Eric, Blondie le connaît sous le nom de Boomer, le vieux dragueur, bagarreur, et bon en plus. Deux Thérianthropes, ils ont repéré le dentu et veulent en découdre. Baston dehors entre un garou et le dentu, qui a un peu le dessous, et finit par activer ses pouvoirs pour reprendre le dessus. L'autre garou se mêle à la baston, mais ça ne suffit pas. (Blondie met une fenêtre dans la rue pour assister au spectacle). Le vampire les sort les deux, en laisse un pour mort. Blondie essaie de faire son rapport à Lupin, rien, à Mata-Hari, qui répond mentalement. Blondie lui rejoue la scène, et l'informe de la présence du nouveau mage. Elle préviendra le Hiérarche. Blondie picole pas mal, et évite d'aller causer au nouveau mage, rentre faire dodo.

Le samedi 8 décembre :

10h - Eidolon et Kasul font les cons à la tour Totem pendant que Blondie cuve chez lui.

11h30 – Midas se présente à la tour Totem. Réunion de toute urgence du pentacle, ce soir, au novotel Gare de Lyon. Commence à 21 heure. Possibilité de manger sur place avant, a ses frais. Il est embêté car il ne peux joindre Blondie. Il accepte un café, mangerait bien des speculos.

Vers midi

Kasul nous raconte son histoire : Les autorités ont kidnappé légalement Julia et demandé très fortement à Kasul de venir dans un super marché. Hop chopage, vroom, Direction des services fiscaux de Paris Ouest. Interrogatoire sur comment Kasul a gagné au loto. Tout au long, scrying derrière lui. Il lâche rien, ils menace de contacter le préfet. Puis Flamberge fait irruption, pète des gueule et tout le monde se barre.

Blondie propose de faire un peu de télépathie pour partager les info avec Eidolon.

Midas revient prévenir Blondie pour la soirée. Devant l'étonnement de Kasul sur le fait que le FISC connaissait sa nature, Midas explique deux trois choses. Soit c'était des serviteurs vampiriques, soit des vassaux : des dormeurs contrôlés par des Devins. Le fait que cela ce soit passé de jour nous fait pencher pour les Devins.

Eidolon va au centre de recherche causer à Trojan pour demander quelques caméras, et surtout des conseils pour les poser. Celui-ci est en plein débat avec Maboul, c'est compliqué. Vroom Totem, Trojan nous installe ses cameras ++. Puis il reste l'après-midi jouer à la console et passer du temps tranquillou.

Puis vroom au Novotel. Kasul Salle de réunion classique. Rocambole est absent quand le conseil dirigent entre dans la salle. Lupin n'est pas là.

Théophilus prend la parole : l'un des membres du pentacle a disparu. Un mage fantôme du nom d'Ysengrin a fait le coup. C'est un Conseiller qui a envoyé ce mage. Au lieu de subir la justice du pentacle, il a mis fin à ces jours. Le fantôme a été interrogé, le conseiller est à l'origine des levée de fantôme et de mort-vivants. La séance est levée.

Choc dans l'assemblée. Les Gardiens se taille « dignement », Blondie également. Ils croisent Rocambole en retard.

Kasul va causer à Janus. Si Kasul ne croit pas au suicide, pour Janus, c'est possible. Kasul lui cause de ses soucis récents. Ah l'hégémonie, dis Janus. Et d'autres mages mataient via les cameras. Panopticon, dis Janus, encore les Devins. Ca veut dire « qui voit tout ». Au moins, on sait que l'Hégémonie surveille les gagnants du Loto. Janus finit par se barrer.

Kasul va voir le groupe autour de Muse, qui se révèle être la personne kidnappée. La pauvre est harcelée de question. Elle a subit le coup de la belle au bois dormant. Dark Blade, LX, Eidolon l'ont ramené. Finalement, le Songe de l’Étincelle se casse, et les sentinelles vont débriefer dans un Bar. Ils doutent de la véracité du suicide de Lupin. Mise en scène ? Faux cadavre ?

Eidolon se casse avec Trojan, qui flippe de répondre à des questions gênante, retour au camp. Il vont voir Synergie. LX et DarkBlade sont présent. Il leur confirme l'histoire, le cadavre est vrai, le fantôme d'Ysengrin a bien été interrogé. Pas d'invocation possible. Dark Blade a essayé sans succès.
Eidolon, en sa qualité de sentinelle, sera chargé des relations publiques. Parler de cette affaire sans révéler de grand secrets. Ils s'interrogent ensuite sur Ysengrin, Lupin, qui contrôle qui. Peut-être que les actes d'Ysengrin n'avaient que pour but de faire chuter Lupin, son asservisseur. Ysengrin maîtrisait Force, Prime, Mort et Vie. Si Lupin avait copié ce savoir, ça ferait 7 arcanes au niveau Maître. V'là l'hybris !

Les Gardiens décident de faire une réunion de suite. Vroom entrepôt « secret ». Échange d'information, 008 tombe des nues. Mata-Hari le convainc de se présenter. Il accepte, mais à la condition de nommer Épeire en temps que Prévôt. Tout le monde est d'accord. Vroom, Les Gardiens vont voir le Hiérarche pour annoncer la nouvelle. Celui-ci est d'accord. 008 nomme cache Épeire comme Prévôt, l'Interfector.

Kasul rentre chez lui. Il en a gros sur la patate et partage tout ça avec Julia. Puis il sort patrouiller dans le quartier. Finalement, il reçoit un message d'Eidolon qui veux causer. Direction tour Totem.

Eidolon envoie également un message à Blondie, qui se rend à la tour Totem.

Réunion de cabale, Coriolis est présent. On parle de tout ça. Coriolis a été reçu par le hiérarche, mais n'a rien appris de plus. Il l'a trouvé mi figue mi raisin. Il a trouvé Flamberge pas content, en colère. Lara très méfiante, parle comme quelqu'un qui ne croit pas à ce quelle dit. Hyacinthe, joue bien la comédie.

On continue la causette. Coriolis nous dit qu'il faut connaître ses ennemis. Blondie fait un topo succint sur les Devins et les principaux ministères : Panopticon, Hégémonie, Prétoriens, PaterNoster. Et deux montant : Mammon et Pantechnicon.

En-dessous : Coriolis arrive tout juste à ce faire accepter. Par ceux qui vivent en dessous. Il sait qu'il y a des thérianthropes, des changelins (c'est un refuge, ils se protègent des fées). Les catacombes sont beaucoup plus grande que ce qu'elle devrait être. Kasul mentionne le fait que si Janus est tout le temps aussi crade, c'est p'tet qu'il vit pas mal en dessous. Coriolis ira p'tet lui parler.

Trojan débarque, Kasul le met en garde au sujet de Panopticon qui pourrait le caler. Mais il est au courant et prend déjà ses précautions. Au Conseil Libre, les Devins, ils connaissent. 30 et 35 Devins.

Trojan nous dit que malgré le fait qu'ils purgent régulièrement, il en revient toujours. Paris doit être important pour eux. Un peu choquant dans sa façon de le dire. Trojan s'offusque un peu en rappelant que les Devins, c'est quand même des gros connards.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 20/04/2013

Message  Blondie le Lun 22 Avr 2013 - 17:13

Un jour de décembre ...

Patrouille sentinelle pour les Arpenteurs de la Destinée.

Intrusion !! Trojan nous indique la position dans le 14e : Parc mont souris (et flûte pour l'orthographe).

Trojan nous indique la rue. C'est une créature d'en-dessous.

Eidolon fonce comme un malade avec sa voiture kivavite, et on arrive avant que la créature sorte. On fonce dans le parc désert en direction de la bouche d'égouts.

Blondie active un sens des consciences et repère l'entité. C'est pas humain et la sensation est dégueu.

Kasul arrache la bouche d'égout, et la cabale descend dans les tunnels puants. Trojan nous informe que la créature se trouve dans les tuyaux. Blondie fait de la télépathie pour indiquer en temps réel la position de la créature. Kasul se place proche du cylindre où la créature sortira. Et elle finit par sortir de ses bras tout bizarre avec les épaules désarticulées, et deux têtes. Beuark. Kasul, de marbre, fait feu alors que la vilaine bestiole ne l'a pas vu. Méga pan, elle explose ! … et asperge Kasul d'acide très méchant, et qui fait mal. Eidolon réagit rapidement, et anime les liquides corrosifs ruisselant sur Kasul pour les éjecter. Ca va mieux ! Un p'tit soin plus tard et il n'y paraît quasiment plus. Une belle marque sur le bras, au plus.

Retour voiture, par précaution, on retourne à notre sanctum pour que Morrigan effectue un scan. Sur la route, Kasul essaie de se purger des poisons, et ralentit au maximum son métabolisme. Une sensation d'énervement se manifeste, mais disparaît assez vite.

A la tour totem, Morrigan vérifie mais ne trouve rien. Elle nous apprend que l'effet est le résultat d'un pouvoir contenu dans le poison qui s'active à chaque dépense de mana. Dans le doute, il part se forcer sur le trône.

Au cours du mois de décembre :

Kasul tente d'ouvrir une salle de sport à Sarcelle sud. L'employé municipal le met en garde sur le dureté du coin, d'autres on déjà essayé. Comme il est toujours motivé, la mairie le soutien à fond. Mais il pour l'instant peu de succès.

Noël 2012 :

- Blondie fait la grosse teuf au No Quarter. Alcool, zique et meuf, yeah !
- Eidolon, même chose au centre de recherche. Super spectacles, super ambiance
- Kasul, « plus près de toi Jésus » chez Théophilus

Le 28, Synergie contacte Blondie pour assurer la sono lors du nouvel an. Blondie accepte, content.

Le 30, Midas annonce une assemblée au centre de recherche du conseil libre, heure officielle 19h. Tenue décontractée de rigueur.

Le 31, Blondie bosse avec Les Évadés de la Contingence pour la soirée. Blondie prend ça à cœur et se déchire pour intégrer musique, light, effet magique et idées de Maboul.
Les flèches arrivent en délégation, Flamberge en fait partie. A 19h, tout le monde est là. C'est un festival de vestimenture hétéroclite parmi les mages du pentacle.

Assemblée dans l'Algeco. Théophilus prend la parole. Il annonce la bonne nouvelle : 5 nouveaux membres ! Les voilà qui apparaissent en passant un portail :

Alice, voie du chardon, échelle d'argent
Assada, voie de la flagellation, apostat
Echo, voie du chardon, conseil libre
Talion, voie de la flagellation, flèche de Diamant
Testament, voie de la fatalité, Mystérium, arrière petit-neveu de feu Fantomas

Le hiérarche les invites à se mêler à la foule, et ils se dirigent vers leur mentor :

Alice reste auprès de Théophilus
Assada va vers Janus
Echo vers Synergie
Talion vers D'Artagnan
Testament vers Lara

Mondanité, repas, table en U. On est assis avec D'Artagnan et Talion. 008 et Épeire sont à côté. Les gens se détendent et rigolent bien.

Puis, la nuit avance, et Blondie active le Dance Floor. Champi offert par LX, beaucoup sont déchirés.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 04/05/2013

Message  Blondie le Jeu 9 Mai 2013 - 14:50

Samedi 5 janvier 2013, 02h07 heures du matin

Kasul est chez lui.
Eidolon est à la tour Totem, de permanence. Blondie le réveille en lui téléphonant, et lui apprend qu'une sangsue vient manger à la tour Totem. Il envoie un peu plus tard un sms qui indique l'étage et le numéro d'appart.

Eidolon s'équipe et se rend à l'appart. Devant la porte, il envoie un fantôme en reconnaissance. Rapport : « c'est chaud ».

Eidolon décide d'agir : après avoir sonné, il ouvre la porte en utilisant sa clé et un p'tit peu de matière. Il lance : « Hey coquine, sors dans le couloir faut qu'on cause ! », et retourne dans le couloir.

C'est un mec qui sort, et lui demande, « wow kes tu veux, comment t'es entré ». Réponse, j'ai un passe partout. Le mec ne se démonte pas, referme la porte, va dans la chambre et va choper un flingue et un téléphone en rassurant la jeune femme. Blondie phone Eidolon pour le prévenir.

Eidolon fait en sorte que le téléphone du mec ne fonctionne pas. Puis il envoie son fantôme enquêteur porter un message pressant à la vampire :« maintenant la pouffiasse, tu sors d'ici ».

La vampire flippe à mort, mais gère. Elle se lève cache et essaie de raisonner son coup d'un soir, lui dit qu'elle va parler à Eidolon, qu'il a un lui aussi un flingue. Le mec se ravise, et la vampire, drapée d'un drap (hu uh), va en direction de la porte d'entrée. Eidolon l'emmène deux étages plus haut pour causer. Il lui explique qu'elle est sur son territoire, que son nom n'a pas d'importance, qu'il ne veut pas de problème. Elle retourne alors dans l'appart pour se rhabiller, envoie péter son cavalier, et se casse de la tour.

Une fois dehors, elle sort son téléphone. Elle appelle un certain Jean-Jacques, et lui annonce qu'un vampire inconnu l'a foutue dehors en pleine « chasse ». Elle lui donne l'adresse. Il va gérer et la rassure. Blondie reconnaît la voix. Il appelle alors Eidolon pour le prévenir que la vampire a appelé un dentu important, genre l'homme de main du prince, et que ça pourrait être bien de contacter notre hiérarchie.

Eidolon essaie d'appeler Synergie, répondeur. Midas, pas mieux, Haycinthe, perdu ! De dépit, il appelle Flamberge qui répond aussitôt. Il se rend à la tour Totem.

Blondie a suivi la vampire jusqu'à son refuge. Elle a une attitude étrange qui consiste à se mordre la lèvre : Blondie regarde son état émotionnel (rouge profond et vert vif, désir et obsession). Il arrive enfin à la tour Totem.

Eidolon prévient Blondie que des dentus se pointent : 3 types :
- un gars avec un T-shirt Megadeth, pantacourt kaki et Baskets, petits bijoux dans les cheveux, barbouze dégueu, large d'épaule.
- costume gris chapeau, stature moyenne
- Un gros tas de plus de deux mètres de haut qu'on a déjà vu, fringues para. Fusil mitrailleurs, uzis, la débauche.
Le gars du milieu demande au concierge qui sont les nouveaux arrivants. Direction son bureau.
Blondie crée avec difficulté une fenêtre qu'il donne à Eidolon sur le registre. Celui-ci en profite pour effacer nos noms du registre.

Flamberge arrive à ce moment, prend l'ascenseur et arrive dans notre Sanctum. Il prend brièvement connaissance de la situation et redescend direct demander aux dentus d'aller causer dehors. Discussion houleuse ou Flamberge impose le fait que c'est sous notre juridiction.

Une fois revenu dans le sanctum, il nous apprend que le connétable était à la recherche d'un « vampire inconnu ». Blondie lui explique alors le quiproquo, la vampire qui a pris Eidolon pour un vampire.

Dodo tout ça.

Le lendemain, Kasul arrive à midi -10 à la tour Totem, Eidolon arrive peu après. Kasul nous apprend que des Loup-Garous ont été assassinés parmi les griffes de sang. Ceux-ci requiert l'aide des mages, et Kasul s'est proposé.

13h30, Flamberge se pointe, annonce que la mission est officielle et que notre cabale est chargée de l'enquête. Il nous emmène voir les griffes de sang. Vroom le van noir. Direction jardin du Luxembourg. On se pose quelques minutes, et une mega grosse baraque se pointe. Présentation.

Arrache cœur nous parle de la situation. Les corps on été retrouvé dans une décharge à l'extérieur de Paris. Lieu corrompu, rien à tirer des esprits. Ça fait deux semaines qu'ils s'inquiètent. Direction La Défense en métro. Dans un immeuble d'habitation, un appart. On est accueilli par un mec à lunette, souriant. Dans la pièce du fond qui pue, un mec nous y attend, patibulaire mais presque. Les Garous nous laissent œuvrer pour trouver des trucs sur les corps.

Le premier, assez carré, balle dans la tête. Le deuxième, moins baraque, crâne enfoncé.

Eidolon fait un peu de magie et revoit la mort du baraqué. Il court, balle en argent dans la tête. Tir à moyenne portée. Le 7 décembre, peu de temps après la bagarre que Blondie avait maté entre Boomer et les deux garous. C'est Boomer qui a enfoncé le crâne du deuxième, peu de temps avant le headshot du second. On ressort de la pièce et faisons notre rapport aux Garous.

Direction les lieux du crimes.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 11/05/2013

Message  Blondie le Ven 17 Mai 2013 - 13:02

Le 5 janvier 2013, l'après-midi

Adresse du No Quarter : Impasse du Gué

La cabale, guidée par Arrache-Coeur, se rend dans le 18e. La ballade dans le quartier est peu agréable.

Eidolon repère un type d'origine maghrébine d'un quarantaine d'année, mal rasé, avec un poids de la mort trèèèèèèèès lourd, au point de troubler le jeune mage.

Blondie et Kasul remarquent son désarroi, repère le type et le reconnaissent : Assan Ben-Alfad, un gars important dans le milieu de la drogue. Kasul sait aussi qu'il est le lieutenant du parrain local, l’exécuteur, un ancien commando des forces algériennes. Viré de l'armée pour avoir tué à coup de poings un supérieur. Calme, tue sans état d'âme. C'est dans ses habitude de se promener dans le quartier, le jour.

Kasul prévient Arrache-Coeur à voie basse. D'ailleurs, Kasul connaît son dossier chez les flics. Combattant de rue et aussi mercenaire.

On progresse en direction de la ruelle où le garou s'est fait buté par balle : rue Boinod, suivi par un groupe de trois jeunes a qui Mr Ben-Alfad a demandé de nous suivre.

Eidolon revoit la scène grâce à Post-Cognition : il repère un type encagoulé, appuyé sur un coffre de bagnole, pas particulièrement caché, armé d'une AK-47 qui tire. Le garou se prend la balle dans l’œil et s'écroule. Il se lève, va vers les corps et regarde fixement pendant une demi-minute le visage du garou mort. Puis, sans avoir trop de mal, ramasse le corps de Cour-les-Buissons, le met dans la coffre de la bagnole sur laquelle il s'était appuyé, et fait la même chose avec l'autre. Puis il se casse. Eidolon note la plaque. Il repère aussi des résonance de pouvoir vampirique. Il refait l'analyse avec un nouveau sens de mort afin de ressentir l'épiderme du mort-vivant. Et il reconnaît le visage : TotenKaupf celui qui a pris la place de Zaccharie Vougier, le dentu qui a fuit au Mans.

Blondie repère l'impact de la balle, et grâce à l'arcane de l'espace, détermine la position du tireur, essaie de retrouver la balle, sans succès.

On continue, on traverse les voies ferrées et on arrive non loin du No Quarter. Dans la rue du Pré, Eidolon fait de nouveau une Post-Cognition et revoit la scène de baston que Blondie avait vue en direct live. Il repère le type à cagoule suivant les garous, qui mate la scène, appuyé contre un mur sans broncher. Une fois la baston fini et Boomer parti, il s'approche des garous à terre et les scrute attentivement les corps. Puis il part comme une balle.

Rapport à Arrache-Coeur, on le prévient que ce dentu est soutenu par un gros mage méchant, gaffe aux pièges.

Retour maison 16h30. 17H, Flamberge se pointe. On lui fait son rapport.

Et hop, seconde mission ! Élimination de deux bannisseurs. Dans le 18e Hôtel de la Terrasse dans la rue Letort

Blondie va consulter 008 rdv Sanctum :

Surveillance h24 par des fantômes, ils ne les repère pas. Les esprits ils y calent rien non plus.

Leur habitude : une chambre pour deux, chacun dort la moitié de la nuit : chambre 10 au dernier étage, sous les toits.

En journée, laisse leur chambre, font des rondes dans les quartiers alentours. Il ont eu quelques souci car ils ont pas la bonne couleur de peau

Ils sont athlétiques, les cheveux courts, paramilitaire. 20-30 ans. L'un est balèze au cac. Grenades, fumigène, claymores. Ils ont piégé leur salle de bain et leur armoire, cadeau si on vient fouiller. Il désamorce leur piège la nuit. AK-47 planqué sous le lit, couteau commando, 9mm classique.

Il n'ont pas reçu de visite, payent à la semaine, contact mini avec le tenancier. L'ancre qui permet de surveiller est planquée dans les sous-sols, ils n'y vont jamais.

Les Gardiens ont réussis à mettre un émetteur dans leurs chaussures, 008 passe à Blondie le récepteur.

Blondie prépare Piquouse, le WA2000 en cas de coup dur. Retour tour Totem ou il briefe ses collègues.

Kasul fait venir Flamberge pour demander la formule des flèches de l'esprit. On en profite pour demander des como et un van banalisé ; on se met en route. Nord de Paris, on récupère le tos.

Vroom le quartier. Blondie, rendu invisible se place sur le toit. Kasul, très fufu, se place non loin de la chambre des types. Eidolon se tient prêt au volant du van.

Kasul passe à l'action et, toujours dans le couloir, plaque les deux gus à grand coup de télékinésie… ah, non, un seul, mais qui se prend juste après un méchant sort à la gorge qui le tue net. Ah, non, il bouge encore. Le deuxième roule au sol et attrape son fusil sous le lit, puis se jette en direction de la porte. La télékinésie de Kasul rate encore, et il jaillit dans le couloir en rafalant. Pas de bol, il tourne le dos à Kasul qui fait feu. Rafale dans l'autre sens, pas mieux. Autre tir de Kasul, ça commence à être douloureux. Il tire, tire encore, et le type tombe. Blondie lance des assauts psychiques sur celui encore à l'intérieur alors qu'il commençait à se mouvoir à nouveau. A aucun moment il aura eu une ligne de tir. Il s'écroule à nouveau, inconscient. Kasul vient l'achever d'un puissant coup de poing.

Eidolon va voir les fantômes des deux banisseurs et constate qu'ils se font meuler par d'autres. Eidolon aide avec quelques sorts. Puis il entreprend de remettre le couloir et la chambre de l'hôtel en état. On ramasse les corps et leurs affaires, on charge tout dans le van.

Direction une décharge pour cramer les corps. Mission accomplie, on va dans le bar où les sentinelles avait rendu un dernier hommage à Chrysanthème. Dans le bar, toutes les sentinelles à l'exception de Coriolis sont présentes. Flamberge paye sa tournée, on trinque avec une humeur sombre. Ce jour, les Arpenteurs de la Destinée ont mené à bien leur premier acte de guerre. Les sentinelles peuvent compter sur eux, voilà à quoi on trinque, précise Flamberge.

Kasul annonce qu'il a demandé à Théophilus de l'initier au voyage astral. Flamberge dit que ça tombe bien, c'est une bonne méthode pour Eidolon pour explorer la mémoire du dentu. Hop Flamberge va faire accélérer les choses, ça devient pressant.
Kasul annonce également qu'il est le descendant d'une famille de Prétoriens, vivant en Thaïlande.

Fin de soirée, Kasul rentre chez lui, Blondie va à la tour Totem, Eidolon au centre d'entraînement. Ce dernier fait part à Synergie du projet voyage astral. Synergie n'aime pas trop la suite des événements préparé par le hiérarche pour en savoir plus, mais Eidolon en a bien conscience, et il est motivé pour tirer ça au clair. LX voudrait lui donner des cours de baston. Il va lui causer, toussa. Discussion ensuite avec Cyanure, cause vampire.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 25/05/2013

Message  Blondie le Lun 27 Mai 2013 - 15:31

J'ai eu bien du mal à tout noter, je pense notamment au voyage d'Eidolon où j'ai été pas mal distrait. N'hésitez pas à m'envoyer des trucs et je ferai les majs au besoin Smile.
Lundi 7 janvier 2013

11h, Théophilus contacte tour à tour les Arpenteurs de la Destinée pour les inviter déjeuner ce midi. Vroom respectifs.

Mangeage très tradi et pas mauvais.

Cigare et cigarillos plus tard, Théophilus entre dans le vif du sujet : initiation au voyage astral. Cela requiert de méditer et d'être dans un demesne. Ou, beaucoup plus hasardeux, un site sacré puissant.

Cour théorique. Méditation, se représenter l'idée du voyage tout en restant en méditation ; chacun a sa propre perception. On suit le chemin sans chercher à le comprendre. Jusqu'à atteindre un point désagréable. Pour passer le seuil, il faut surmonter cette épreuve. Et hop, on entre dans le monde du rêve : Oneiros. Représentation de son inconscient. Que des éléments connus, la représentation que l'individu s'en fait. Le vestibule, une scène. Soit on l'ignore et on s'enfonce dans les royaumes astraux (déconseillé), soit on s'y intéresse. Un des intérêts : se confronter à tout ça.

On se déplace par association d'idées. Si on veut revoir une scène, on s'intéresse à ce qui s'en rapproche le plus dans le vestibule et go. On va de scène en scène.

On ne subira pas le paradoxe dans l'Oneiros d'un Eveillé, mais la magie est plus ou moins facile. Dans son propre Oneiros, pas de gros changement. Dans celui d'un autre la magie est dépendante de la compréhension de l'individu. Un esprit cartésien et scientifique entravera l'arcane de Force, par exemple. Dans l'Oneiros d'un Dormeur, le Paradoxe est toujours aussi puissant que devant des témoins Dormeurs.

Un bon moyen de se remettre en question en revivant des scènes et en les modifiant pour analyser ce qui aurait pu se passer. Un bon moyen de corriger certain travers, ressentiment.

On y rencontrera notre Daimon : notre conscience, son guide spirituel. Il essaiera de confronter le mage à ses faiblesses pour les corriger et le faire progresser. Un bon moyen pour lutter contre l'hybris.

Théophilus pense que l'Oneiros est le retentissement du mage dans le monde, échappant à notre compréhension. Les mondes astraux sont un chemin vers quelque chose de plus grand, les royaumes célestes. C'est sa théorie. Le Daimon serait un confesseur, un guide. Il représenterait l'idéal de la personne. Pas la représentation qu'il s'en fait. L'Idéal avec un grand « I ».

Daimon vient de démon, et il est très désagréable à toujours nous mettre la tête dans nos cacas. Certain l'ont même détruit, et apparemment sans conséquence, si ce n'est la perte d'un garde fou contre l'hybris.

On va croiser aussi nos démons goétiques, l'incarnation de nos vices cachés. Leur but et de nous pousser à des actes pas cool. Mais à la différence du Daimon, ces démon ne peuvent pas nous trouver. C'est au mage de les chercher si il veut les confronter. Il peut les croiser par erreur en cas de mauvaise association idée lors du voyage, le coup de pas d'bol.

Le Daimon sait repérer très vite les intrus, et pourrait venir nous prévenir. Au delà de l'Oneiros, il est moins chaud.

Attention au « Royaume de folie », les zone de l'Oneiros issues de nos dérangement .

Le temps dans l'Oneiros n'est pas figé. Celui-ci fait des avances rapides au besoin.

L'espace est fonction de la connaissance dans l'Arcane. Chez quelqu'un qui n'y connaît rien, le mage est coincé par les distances, la magie sympathique est toute bizarre. Les liens représenteront l'importance de l'intervenant dans la scène. Avec Destinée, c'est encore plus frappant. Le Daimon sera en général perçu comme l'élément le plus important de la scène.

Seconde étape : le Téménos, le rêve collectif, contient les idées de l'ensemble des personnes du mondes. Toutes scènes connues et même oubliées, toutes les idées, utopies et dystopies qui ont pu être imaginées. Une idée complètement oubliée sera dure à trouver, car pas de point commun avec d'autres élément à partir duquel voyager. Pas de bol, Atlantis n'a jamais été observée par ce moyen.

Un royaume funky : Metropolis, l'ensemble des villes réelles et imaginaires connues.

Un autre, le royaume de la mort : toute les représentations de l'après-vie. Les paradis et les enfers. Au centre, le palais de la mort.

On va y rencontrer des archétypes, genre la mort, des dieux, des héros de comics. Un archétype peut aller posséder des gens. Genre un archétype d'une personne célèbre qui possède la personne physique pur qu'elle se conduise à l'image de l'archétype.

Le danger des archétype est qu'il peuvent faire des attaques de type psychologique (genre nazification par l'archétype d'Hitler)

Attention au morphéens, des mages qui se sont réfugiés dans le Téménos juste avant la mort. Ils volent des souvenirs et les émotions car ils ne sont plus capable d'en ressentir.

L'Axis Mundi, le rêve du monde. La pensée humaine ne le façonne pas, mais la conscience animale, minérale, végétale, oui. On ressent une présence globale. Certain y voit la terre-mère. Mais impossible à localiser ou communiquer avec. Le danger : la désagrégation de l'identité. Parcouru par les « vents extatiques », le mage il est tout chose et risque de voir sa conscience se diluer et disparaître. Faut pas y aller sans être expérimenté. A la limite de l'entendement humain, on y trouve des trucs super cool, comme des animaux à l'état brut. Un renard ne sera pas « rusé ». La fontaine de la source : la source de l'éveil, un humain aurait réussi à y boire et pouf le premier éveil. Les animaux essaient de la trouver et pourraient devenir aussi intelligent que l'humain en cas de succès. Très dangereux, plein de créatures pas cool.

On finit par trouver le rivage, des palais habité par des archétypes très puissants représentant chacune de nos voies. Créatures issues du monde céleste, sans doute piégées ; au delà, l'abysse. C'est le bout du chemin. Beaucoup de mage vont leur causer.

On commence par bosser la méditation. Ça va, les Arpenteurs ne sont pas trop boulet.

Kasul se représente un petit chemin de campagne en Thailande, et pouf, il voyage. Il finit par croiser 2 militaires Thailandais, on lui fait signe de s'arrêter. La région est en quarantaine, mais Kasul y va quand même, y a sa famille la bas. Il avance, d'autre soldats bloquent l'entrée d'une grotte. Il les défonce et entre. Il ressort, il fait nuit. Il est dans un cimetière. Deux tombes particulière s'ouvrent et deux zombie se lèvent. Il les reconnaît, ce sont les banisseurs. Il résiste à la peur et ne fuit pas. Les corps ne semblent pas le voir et errent. Ils les défoncent en les cramant et les remet proprement dans leur tombes. Recueillement, et le soleil point. Il rencontre son frère jumeau. Kasul lui demande de faire de la magie. Il refuse. Kasul veut alors castagner, mais l'individu lui fait remarquer que tout baser sur l'affrontement c'est moyen. Il lui cite les deux trucs qui lui ont plus foutu les boules. Alors ils causent. Kasul souhaiterait revoir une discussion avec Fantomas, mais le Daimon fait remarquer qu'elle serait plus fidèle dans le Téménos.

Kasul va dans la bibliothèque des flêches de diamant pour étudier, son Daimon l'y aide.

Eidolon roule dans sa caisse, AC-DC à donf. Sa caisse fume, il s'arrête, répare, et repart. La caisse finit par péter pour de bon, et il continue à pied. Il fait chaud, il arrive dans les faubourgs. Direction le lycée. Des affiches de Muse un peu partout avec « même pas en rêve ». Il croise le curé de la paroisse qui lui conseille de se confesser. Direction l'église. Il tombe sur un cureton avec la coupe au bol qui lui ressemble comme deux goutte d'eau. Gasp. Il symbolise le manque de foi en ce qu'il fait. Il se laisse vivre. Il avait une vie toute tracée de super pilote talentueux, et maintenant, plus rien. Et les héritage alors ? Il pourrait faire son choix. Autre sujet : Les meufs, alors mais kes tu fais, polygamie ou non ? Et toutes ces jolie filles, et Muse, va-t-il laisser tout ça végéter ? Ça cause chiffon

Blondie est en soirée, la zique bat son plein. Il gloupe des gélules, et très vite il est stone. Shift, Blondie est attaché à un lit en cellule capitonnée. Un docteur entre, pose une boite et dit à Blondie, « va falloir tenir une nuit, sinon jamais vous serez désintoxiqué ». Puis il sort. Blondie a mal mais jette le contenu de la boite dans les chiottes. Et il aspiré par le gogue, puis est recraché ailleurs. En pleine rue par le caniveau. La rue Letort. Musique electro au loin, bruit de baise plus près. Il repère une affiche de film avec caliméro dessus. Mais le visage ressemble à l'un des banisseurs mort. Le slogan, « c'est vraiment trop injuste ! ».

Il va les voir pour les prévenir qu'ils vont se faire butasse. Suspicieux, ils chopent Blondie qui baratine des truc, que leur chef s'est fait choper. Ouai il fait plus ou moins parti de la secte. L'un dis que Blondie n'est qu'un tocard, autant le laisser aller. Blondie va alors en quête du traqueur qui permettait de les localiser, mais le décor change, ondule en réponse à son état indécis.

Il s'intéresse au vampire qui se nourrit sur une jolie nana. C'est Jean-jacques, et Blondie ne l'aime pas beaucoup. Après quelques mots, le vampire se jette sur lui. Blondie essaie d'appeler piquouse, mais rien ne vient … Il fait vite un bouclier de force et les dents rayent son impair. Courte discussion ou Blondie dit qu'il est mage et qu'il est chez lui. Le dentu se casse. Blondie décide alors de le fumer. Il se planque, rappelle piquouse avec succès et fait un tir en rafale pitoyable. Le dentu s'enfuit et Blondie est très frustré. Dans la ville un bus passe avec une affiche de film représentant Blondie avec comme titre « Ma Vie d'Assassin Raté ».

Il décide de rencontrer son Daimon et se retrouve dans son sanctum. Son double est présent et prépare un Kawa. Il est propre sur lui. Après une courte discussion, il lui propose de bosser la psyché via le grimoire.

Théophilus nous réveille, le soir est arrivé. Retour d'expérience. Repas.

Le cas Eidolon. Avant d'y aller, il faut être certain de ce qu'on veut y trouver. La mémoire du vampire possède très certainement la partie inconsciente. Y a plein de détail qu'il a certainement stocké sans le vouloir.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 01/06/2013

Message  Blondie le Lun 3 Juin 2013 - 18:04

Gogo dans l'Oneiros d'Eidolon

Objets Kasul 1 :
- +3 stamina
- Soin (un mana à claquer)
Objets Kasul 2 :
- aura de dormeur
- cacher les résonance des sorts du porteur

Théophilus nous propose de nous relier télépathiquement (The Network). Il fait des sorts pour qu'on puisse choisir d'aller dans l'Oneiros d'Eidolon au lieu du notre.

Kasul est de nouveau sur un petit chemin en Thaïlande. Mega drache, la crève, il prend sur lui et avance. Il atteint une grotte et la traverse pour arriver … dans son propre Oneiros. Damn. Demi tour, il recommence.

Blondie → boite → champi. Tout se déforme, il voit les sons, les flux sonores forment un chemin. Il grimpe, enrichie le pont musical lui-même. Il monte, traverse le toit, se dirige vers une étoile qui pulse. Blondie la traverse éblouie. Shift, le voilà dans une cave sombre comprenant des rayonnages de bouquins, ainsi que pas mal de dossier. Un grand nombre de voix assourdies se font entendre au dessus.

Vroom AC-DC pour Eidolon. Cool, la bagnole est en bon état ! Au loin une foule avance sur le route. DES ZOMBIES !!! Il tente de les éviter, mais y en a beaucoup beaucoup. Il fait demi tour, mais la route a disparu … Il ère un moment, et retrouve enfin la route. Il coupe la musique parce que ça saoule. Oh, des zombies … Il s'arrête, blasé. Il maquille la voiture en route ce qui marche pas mal : les zombies passent à côté, au dessus sans lui prêter attention. Vroom, le voilà au Mans dans son Lycée.

Kasul rejoint Blondie dans la cave à bouquin. Ils sortent à l'extérieur et découvrent les affiches de Muse avec marqué « toujours pas ». Eidolon les rejoint. Les lycéens se foutent de sa gueule. Mi amusé mi attristé par ce spectacle, la cabale se dirige vers la bouche d'égout la plus proche. Eidolon l'enroule sur le côté et la cabale descend. Ça pue. On arrive dans des couloirs qui nous paraissent familier : l'endroit où Kasul a frité une créature de l'abysse. Et Kasul entend des bruits dans le fameux tunnel. Deux Firebolt et un Psychic Sword plus tard, la créature explose au moment où elle tente de sortir. Eidolon prend le contrôle des restes liquides et acides et les jettent dans les égouts. On décide d'emprunter la conduite.

On débouche dans un tunnel connu qu'on avait emprunté avec la vampire Coraline. Elle nous guide. On revit notre première aventure, lorsque des cultistes scandait « Feralgabazarulg ! ».

Eidolon réfléchit à la configuration des pièces, qui lui sont familière. Il se rappelle être avec Totenkaupf, qui lui dit que c'est cool, si il a soif, ils ont des fidèles à manger. « Essaie de pas trop les tuer souvent ».

Eidolon nous fait part de ces souvenirs retrouvés. Eidolon frappe à la porte. Kasul donne l'apparence de TotenKaupf à Blondie, et de Vougier à Eidolon. Les cultistes viennent ouvrir et font carpet devant les imposteurs.

Blondie fouille la mémoire d'un des cultistes. Les rites à Feral sont de simples dévotions.
Les autres maître :
- un visage inconnu, punk, mega look underground.
- le fameux scelesti, visage au dents pointu

Eidolon se rappelle du punk, adossé au hlm au Mans. Il s'approche du type et sens sa bête s’énerver, voulant lui sauter dessus. Le punk a montré les dents. Le punk vient lui apporter un message de Feralgabazarulg ? (Ou plutôt le grand maître, j'ai p'tet confusionné là) : « tu va devoir rester plus longtemps que prévu, on fera signe quand on aura besoin de toi ». Eidolon/le vampire interprète ça comme une mise en placard, mais le punk précise qu'il l'aurait fait buter si le boss ne voulait plus de lui.

Blondie cherche des infos sur Feral. Il assiste à une réunion de plusieurs dizaines d'encapuchonnés. Le scelesti sacrifie un bébé avec moult effet gore. Des tripes jaillit Feral, grand, 2m50, qui fait achement peur : « je vous voit, je suis très déçu ». les cultistes se jette au sol, face contre terre. Il entend un type hurler, et des bruits dégueulasses, puis il disparaît. Le scelesti dit qu'il faudra être plus rapide et motivé sinon ça va chier. Puis ils prient, trèèèès motivés.

Blondie cherche enfin les chemins connu du cultiste. Il découvre un chemin compliqué. Il envoie à Eidolon en se disant qu'il devrait s'en rappeler. Bingo, cela débloque tellement bien sa mémoire qu'il se rappelle de la map entière, les pièges, les passages secrets, etc …

Eidolon se rappelle aussi de l'antichambre de la pièce menant au lieu où on contacte le grand maître (scelesti). Un endroit où le vent souffle dans les deux sens. Si on ne porte pas un pendentif particulier, on se fait défoncer. Puis un couloir très sombre au point que les vampires ne voient pas. Puis une pièce avec un brasero et des pots contenant des sels. Il faut lancer une poignée sans se tromper de pot (une formule compliquée). Le contact est demandé, quelques fois le scelesti se pointe depuis un mur.

Salle des pendentifs. Il entre, il en prend un, il va le redéposer ensuite.

Il se rappelle encore de 3 pièces refuges. Il connaît la planque de Totenkaupf, là où il avait sa communauté (6 autres vampires). Il se rappelle les visages, 3 hommes 2 femmes, un gamin (10-12 ans). Vraiment des connard.

Il peut estimer que les cultistes sont au moins 500. 16 petites cellules où il pouvait aller manger. 7 sont équipées de salle aux rune dégueu. Il se souvient du rituel d'appel. Il faut répandre un litre de sang sur le miroir, et scander le nom de Feral une fois. Et pouf, il apparaît.

Pourquoi effacer la mémoire en utilisant les dentus par rapport à Psyché de mage : le côté définitif.

Vougier convoyait des infos données par le grand maître à destination d'autres vampires dont le prince, en faisant valoir un bon informateur. Allumer le feu au poudre.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 22/06/2013

Message  Blondie le Jeu 11 Juil 2013 - 15:19

lundi 7 janvier, au soir : suite de la balade dans l'Oneiros d'Eidolon

On décide d'aller visiter la planque de Totenkaupf. Eidolon se rappelle que Vougier voyait souvent le Prince et le primogène (= vieux et puissant) Ventrue (Ernest Tasselier) ce qui pourra lui servir en cas d'accroche de discussion avec Totenkaupf. Comme la fois ou Vougier a eu l'impression d'être dominé tant « magiquement » que socialement. Ah, tiens, Vougier est du clan Ventrue aussi. Une semaine après avoir fait par de ça à TotenKaupf, les nazis font une rafle chez ce primogène et mettent le feu à la maison. On a plus jamais revu le primogène.

On avance dans le noir complet. C'est très profond, on longe une faille, le vent souffle fort, dans les deux sens. On continue mais c'est flippant quand même. Les couloirs sont plus large etayé par des monticule de bordel. On croise quelques squelettes à même le sol. On entend au détour d'un croisement quelqu'un s'enfuir, mais on s'en cogne.

On arrive dans une grotte, y a des feux qui éclairent moyennement le lieux, y a des barricades. Une dizaine de personnes, tous dégueu, 20-30 ans. Certainement les larbins des vampires qui vivent dans le coin. Ils sont assez menaçant. Les 6 vampires ainsi que Totenkaupf se montre et envoie chier les glandus.

Eidolon utilise son accroche et cause primogène, domination, tout ça, genre il se méfie. Toten le rassure : si il a envoyé un animal le suivre, il aura eu peur très vite dans les sous-sols. Un serviteur ? Bah les pièges... Il claque des doigts et les autres se montre, avec leur attitude de foudingue. Totenkaupf demande à vougier ce qu'il en pense : s'est-il fait trituré le crâne, comment peut-il être sûr qu'il lui a rien fait ? Eidolon/Vougier baratine, mais ça prend pas. Il se fait choper par les autres, et Totenkaupf l'accuse de vouloir le doubler. Il lui propose de tester sa résistance à la torture. Eidolon se réveille.

Alors qu'il disparaît au nez des vampires, ceux-ci se tournent vers les autres mages et fonce sur eux (l'invisibilité ne les gêne pas trop). Kasul et Blondie se réveillent.

Théophilus nous informe qu'il réunira le conseil rapidement et nous demande de prendre congé.

Il est minuit, la cabale va boire un coup au zero zero. Blondie fait son people. Un peu plus tard, on va en boîte (Gibus).

Mercredi 9 Janvier 2013 : la cabale est de patrouille. Flamberge nous donne rendez-vous dans un entrepôt. Toutes les sentinelles sont présentes, ainsi que Théophilus.

Flamberge prend la parole : régler une affaire urgente : 6 sites d'invocations impies à fermer simultanément. Il forme les équipes.

Les prévots et Flamberge seul.
D'Artagnan et Atalante
Le Hiérarche
La cabale des Arpenteurs

Une partie du savoir d'Eidolon doit être implanté dans la tête d'au moins un membre de chaque groupe. D'Artagnan se dévoue pour le sien. C'est Théophilus qui s'en charge.
Il faut casser physiquement les salles, surtout ne pas utiliser de magie à l'intérieur. Elles sont gardées par des pignoufs fanatique peu dangereux. Attention, rencontre possible avec un dentu.

Les équipes restent autonomes, aucune communication pour ne pas se faire repérer. 16H30 sur place, 16H35, assaut.

La cabale fonce vers son objectif. Couloirs sombres, tortueux, c'est la merde. En vue de la porte du lieu, on fait des fenêtres pour checker ce qu'il se passe. Blondie repère 5 consciences. Eidolon repère un petit mort au niveau de la pièce, sur l'hôtel. Kasul repère un esprit au niveau de la pièce. Une des conscience est près du corps et de l'esprit. Oh la la, on sent aussi une résonance.

On attend 16h35 et Kasul et Eidolon passe à l'action, mega fufu, encore. Tabassage des 4 fanatique, run vers la salle, jet de la dynamite dans la salle impie et boom !
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 06/07/2013

Message  Blondie le Jeu 11 Juil 2013 - 15:24

Le mercredi 9 janvier 2013 – suite.

Et boom ? Kasul défonce la porte, aperçois un grand type et un autre en pardessus et lance la dynamite … et boom pour de vrai ! Kasul court → Burst of Speed, Eidolon court → Acceleration, Blondie court → cachage de conscience (en fait, nu mental shield suffit) …

Ohlala, le couloir se referme devant Kasul ! Il se réceptionne tant bien que mal.

L'Acamoth dit alors : « ils sont sous ma protection ». Le mage se casse à la verticale. Il propose alors de discuter avec nous. Il se présente comme Feralgabazarulg et montre son visage, type caucasien, très beau, tout noir abyssal. C'est lui qui a appelé des gens à lui pour fonder Paris. Il nous confie que lors de son premier millénaire d'existence, il pensait surtout à tout casser. Puis il s'est mis à penser, à être moins bourrin.

Le mage n’était pas notre scelesti mais un nouveau venu. Il demandait de ne pas subir le paradoxe et nous confie qu'il se préparait au combat. Mais la négociation n'a pas aboutit. L'Acamoth nous dit qu'il est soumis à des règles, qu'il est obligé de négocier. On lui demande des fois de la résurrection, des artefacts, un secret. Exemple Ysengrin, en échange d'un secret lui aurait montré l'Abysse d'où il es venu.

Il nous laisse partir, et la cabale vroom au point de rendez-vous. On cause Acamoth, ça gène beaucoup le hiérarche qui demande à ce qu'on soit ausculté par Némo, le spécialiste de l'abysse. Coup de téléphone, Némo sort des toilettes. ausculte tout le monde, puis fait un long rituel sur les Arpenteurs, pour être sûr. Deux heures. Ouf tout va bien.

Retour tour Totem, on va dans l'Oneiros de Kasul. Celui-ci appelle son Daimon pour l'aider. Le Daimon lui fait remarquer qu'il y a plus urgent, checker la corruption de l'Acamoth. Après pas mal de blabla sur l'excès de confiance toussa. Le daimon le rassure. On switch ensuite sur la scène qu'on vient de vivre. Le Daimon nous fait un arrêt image sur le mage, on étudie le mage, la scène, tout le bordel.

Le mage :
- sceau
- gnose 5-6
- maîtrise : force
- 1,75m, assez carré, masque de cuir un peu sm, pantalon ville / costume sous son pardessus, il portait ses fringues de riches comme un riche. Stature de mec qui en impose.
- yeux gris, regard froid dénué d'émotion

Le 10 janvier :

Visite à Lachésis. -7 tour montparnasse, esprit administratif, salle de réunion. Lachésis est sympa. Un quarantenaire en costard, studieux, sourire poli, petite barbe. Baradso. Ça fait 4 mois qu'il bosse sous le sol. Lachesis propose qu'il rejoigne notre cabale ainsi que les sentinelles, au grand étonnement des Arpenteurs.

Puis blabla sur la destinée des arpenteurs, les devins, les exarques …


Dernière édition par Blondie le Lun 29 Juil 2013 - 10:59, édité 1 fois
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 27/07/2013

Message  Blondie le Lun 29 Juil 2013 - 10:59

Le 10 janvier, suite : rapport au hiérarche sur le mage inconnu.

Le 11 janvier, midi, les 3 arpenteurs boustiffe ensemble

Barazo et Lara se pointe aux environ de 13h30. Il est sorti ! Lara nous dit qu'il faut faire le bazar administratif : acceptation dans la cabale, candidature de Barazo. Rendez-vous 15h.

Vroom chez Théophilus. Une fois réuni, Lara fait son speech de manière assez peu officielle. Théophilus le met en garde sur le rôle de sentinelle, mais cela ne le refroidit pas. On annonce ensuite qu'on accueille Barazo dans notre cabale.

Théophilus prévient par téléphone Flamberge qui décide de faire le déplacement et arrivera dans 20-30 minutes.

On discute de l'éveil de Barazo en attendant. Puis le hiérarche fait un exposé des menaces sur le pentacles :
- les vampires
- la guerre froide avec les Devins
- les scelestis
- l'Acamoth sous Paris et les saloperies associées qui remontent.
- les Thériantropes, relation tendues mais ça va.

Flamberge déboule et se met à droite du hiérarche. Il cause sévère à barazo. Puis il s'en va.

Arprès, blabla.

Le samedi 12 janvier

Kasul réunit la cabale. Il nous cause de son ressenti après son forum. Il nous cause Devins qui manipulent tout le monde et qui sont organisés au niveau mondial. Et pourquoi pas essayer de faire ça avec le pentacle, à une échelle plus grande. Et d'essayer d'améliorer les relations entre les pentacles français dans un premier temps. Le manque de confiance est un gros problème pour les jeunes Obrimos.

Blondie parle du mage inconnu qui fricotait avec l'Acamoth : Countdown, vient de Los Angeles, tueur à gage, deux hiérarche à son actif. Gare à nos fesses.

Dimanche 13 janvier 21h30

Message d'Eidolon qui nous donne rdv à la tour Totem. Constante a fait un détecteur de vampire. Et elle a capté une activité anormale de vampire dans un cimetière.

Kasul essaie de contacter morrigan/entomeur et flamberge, rien. Entomeur rappelle un peu plus tard. Il est vachement concerné. On décide d'aller voir sur place.

Direction le cimetière des chiens … avec des vrais chiens morts. Barazo lit son avenir, et voit la rencontre avec un être au teint blafard et un amalgame de cadavre de chien constituant une créature pas glop.

Eidolon appelle Cyanure pour des infos, mais rien de sensationnel. On décide d'aller voir. Kasul rend Barazo monstrueusement fort.

Eidolon repère un cadavre humain ainsi qu'un amas de corps dans un mausolée de chien. Blondie repère une conscience de type humaine. Kasul passe à l'action et va essayer de friter le type en mode fufu. Pieutage raté, il le shoote et interrompt le rituel et se casse pour nous rejoindre non loin du mausolée.

Blondie relie tout le monde, Barazo nous envoie le portrait du type qu'il a vu dans sa vision : Blondie le reconnaît, c'est Cénotaphe, un ancien Moros Guardien du Voile mort il y a quelques années. Ce dernier finit par sortir et repère Eidolon et Blondie. Fight.

Eidolon lance un sort, mais il disparaît. Blondie lance une attaque psychique qui fait mouche et perturbe fortement le revenant. Barazo accélère Kasul. Eidolon se rapproche rapidement et lance un bâton amélioré dans la tronche, mais le bouclier de Cénotaphe le dévie. Kasul fonce à une vitesse surhumaine genou en avant. Il le percute de plein fouet, l’entraîne et atterrit sur le mur du mausolée avec violence. Le mur se fissure. Kasul a mal au genou … la conscience devient clignotante à la façon des fantômes et quitte le corps qui s'effondre.

Eidolon parvient à modeler le fantôme de Cénotaphe qui se retrouve en salsifi. Beaucoup plus dur de lancer des sorts quand on ne peut utiliser que des formule connues de son vivant.

Blondie appelle 008 pour gérer le côté « diplomatique » de la chose. Il se pointe une heure plus tard avec Cassandre. Solution simple, ils embarquent le fantôme ; Cassandre le met dans sa poche et ils s'en vont.

Eidolon détruit l'amalgame de corps de chien. Kasul brûle les restes. Retour maison.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 17/08/2013

Message  Blondie le Mar 27 Aoû 2013 - 17:38

La nuit du 13 au 14 janvier.

Blondie, Kasul et Barazo squattent la tour Totem tandis qu'Eidolon est rentré au Conseil Libre.

Vers une heure du matin, Blondie et Kasul sont contactés respectivement par 008 et Entomeur, rdv au centre d'entraînement du Conseil Libre. Vroom. Le temps qu'ils arrivent (45min), Eidolon a du temps pour causer avec Synergie.

Les deux membres restant arrivent enfin. Synergie et Eidolon les accueillent et les invitent à l'infirmerie voir des gens qu'on connaît.

On se dirige vers un algeco bien plus grand à l'intérieur que de normal. Dans la pièce du fond, Synergie, 008, Entomeur et Morrigan regarde Flamberge alité et branché de tout un tas de tuyau.

Flamberge s'est fait attaquer. Son attaquant est inconnu. Après notre conversation avec Entomeur, Trojan a enquêté sur les dernières positions connues. Il a trouvé le van, et s'est rendu sur place. Il a finit par le trouver sur un toit, inanimé, et l'a ramené très vite par un portail.

Le soucis, c'est que les sorts de soin ne fonctionne pas ; il sont systématiquement contrés. Un puissant sort de Temps affecte la pièce.

Synergie a consulté le passé : un type en tenue commando et masque à gaz se trouvait sur le toit, avec un M21, fusil de sniper américain utilisé par l'armée. Il a fait feu sur Flamberge à environ 500m, en combinant avec un sort stoppant toute activité électromagnétique autour de sa cible. Certainement pour couper toute communication. Un sort durable. Malgré un plongeon et un sort de vie, il a pris la balle et a été blessé. Le tireur s'est ensuite évanoui. Flamberge a tenté de le localiser, a trouvé le toit, puis c'est écroulé.

La balle est encore dans son crâne. Chaque tentative de sortilège sur lui a pour conséquence d'agrandir la balle qui se développe en pointe. Eidolon repère cette balle avec un sens de Matière. Le métal est particulier. Synergie lui apprend que c'est un alliage d'orichalque, de lune-argent et de sidérite. La grande classe magique du métal.

L'étude du sceau sur la balle confirme que c'est bien Countdown. Un Moros maître de la destruction, héritage propre aux devins. Il se fournit auprès d'un maître de la forge. On nous envoie à Los Angeles enquêter. Barbwire, contact sur place du Conseil libre nous aidera.

Synergie nous ouvre un portail et go. On se retrouve dans une pièce sombre. Blondie lance Universal Language sur ses potes. Un grand écran s'allume et affiche un visage 3D avec un fil barbelé en guise de collier.

Nom d'ombre du maître de la forge : Vulcan. Apostat. C'est un commerçant, participe à la course à l'armement pour tout les camps. Il forme des gens, aussi. A la condition qu'il quitte la ville une fois formé. Il n'hésite pas à zigouiller celui qui braverait l'interdit.

3 Consiliums différents qui ne se reconnaissent pas entre eux. 100/150 mages. Une dizaine de ministères au moins.

Vulcan tient une coutellerie qui lui permet d'accueillir ses clients. Barbwire nous a prévu des papiers américains ainsi qu'un peu de monnaie.

On se met route, métro, juste avant l'heure de pointe. Ça se remplit très vite. On arrive dans un quartier populaire. Après avoir chassé les gamins du coin, on arrive à la boutique.

A l'intérieur, on est accueilli par une femme hispano un peu ronde. Kasul lui répond d'un « bonjour » parfaitement espagnol du coin. Puis on lui dit qu'on est venu pur une commande spéciale. On attend une dizaine de minutes.

Un petit homme tout ridé mais bien trapus, chapeau de paille, type hispano, barbu pas classe. Un œil mort. Une fois qu'on a annoncé qu'on était mage, il nous reçoit dans une cave très profonde. Qui ressemble à une forge artisanale.

Blabla, il ne peut pas nous aider, il ne connaît pas de méthode pour inverser l'agrandissement de la balle. Les balles dans cette alliage sont une commande spéciale pour Countdown. Une sorte de signature ; à part une résistance accrue et le fait qu'elles sont jolies, aucun effet particulier. Il nous apprend que toutes les balles commandées sont creuses : c'est certainement ce qu'il y avait dedans qui cause l'effet. Si on trouve le moyen d'inverser le processus, il est intéressé.

Il nous parle de son élève, Silence, qui pourrait connaître la méthode. On arrête là le blabla.

Une fois dehors, on demande à Synergie si la balle était bien creuse : oui. Petit rapport en passant. Retour chez Barbwire pour lui demander de l'aide et trouver Silence. Il nous donne l'adresse de son hôtel. Il nous met à disposition une voiture et une planque pour transférer notre futur colis.

On va chercher la caisse et on va faire une reconnaissance de l'hôtel. On repère deux fantômes au niveau du 3e étage. On décide de prendre chacun une chambre. Kasul se fait harceler par un petit esprit luxure trèèèès moche. Quand Blondie vient dans sa chambre et repère l'esprit, lien mental avec Kasul. Ah ok, il monte un vieux bateau en parlant d'un couple imaginaire venu pour baiser dans l'hôtel. Ça marche O_o, et l'esprit détale.

Avec l'aide d'un esprit électrique, on certifie que le mage n'est pas chez lui. Bon ben on décide d'attendre. Chaque mage se place dans une chambre différente. On attend et c'est chiant.

Eidolon appelle ses fantômes et prépare des sorts de salsification ectoplasmique pour eux.

Vers quatre heure du matin, Blondie repère un type qui entre dans l'hôtel. Kasul confirme que celui-ci entre dans la chambre aux deux fantômes. C'est certainement notre homme. Blondie scanne un peu : les fantômes ont chacun un sort de mort offensif. Le mage a un sort combiné de mort avec la volonté de savoir et de se protéger.

Action :

Eidolon appelle les fantômes du vilain. Les siens les défoncent, mais le CRS oublie son sort et ne fait que cogner. Kasul, une fois le signal donné, tente de le faire dormir notre cible encore plus, ce qui a pour effet de le réveiller. Oh oh. Kasul décide de le bourriner violemment avant qu'il passe en crépuscule. Deux patates plus tard, le voilà sur l'épaule. Eidolon et ses fantômes gèrent les fantômes ennemis.

Voiture → squatt. Y a un peu de monde, Kazul y va seul, dépose le colis via le portail, et on rentre voir Barbwire. On rend le matos, autre portail, retour infirmerie.

Épeire a pris en charge Silence. Une heure plus tard, les résultats :

Objet imprégné en crépuscule dans la balle :
- Contrôle de fantôme masqué. Le fantôme a reçu comme instruction d'activer l'artéfact : exemple, faire s'étendre la balle.
- Destruction de sort via l'arcane de mort, forte puissance, encore une fois activé par le fantôme quand il détecte un quelconque soin.

008 est venu en personne livrer ces informations à Synergie et à Kasul resté sur place. 008 va prévenir le hiérarche.

Kasul va ensuite informer Morrigan et Entomeur de la situation.

Le matin, vers 10h, réunion des flèches de Diamant. Flamberge est là et explique la situation, envoie le sceau a tout le monde de Countdown. Il les met en garde qu'il va certainement recommencer. Il va rester discret pour leurrer les Devins, et réorganise les patrouilles de sentinelles qui seront plus fréquentes.

Le lendemain, Trojan nous amène des téléphones sécurisés.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 24/08/2013

Message  Blondie le Mar 27 Aoû 2013 - 17:44

Le 14 janvier 2013

Morrigan vient nous rendre visite à la tour Totem pour nous causer patrouille et boulot. Elle nous somme de sécuriser notre Sanctum fissa parce que là ça craint. Fantômes, esprits, renforcement de serrure. Elle est quelque peu désappointée en voyant la nouvelle sentinelle Barazo.

Celui-ci fait des visions prophétiques. La tour totem va exploser ! Un jour … le prochain événement  tragique du Sanctum : Coriolis, blessé et traqué par deux créatures abyssales. Il est injoignable.

Blondie fait une recherche web sur les morts de flics dans le 15e. Avec Eidolon, cela leur permet de ramasser quatre fantômes qui sont affectés à la surveillance et la protection de la tour Totem.

Morrigan fait un rituel assez long et place un Ban anti-esprit sur le sanctum.

Eidolon renforce et complexifie la serrure. Les murs, la porte et les fenêtres sont de nouveau renforcés.

Kasul, aidé de Blondie, crée un objet qui cache les résonances du Sanctum, Six heures de boulot. 10 de patate.

Le 20 janvier 2013

Voyage sur Mars !! Entomeur nous confie à chacun un anneau du guerrier des flèches. Il a amené son télescope : synchronisation sur Mars. Un bon raccourci pour arriver dans un royaume du Temenos. Puis, méditation et passage du seuil.

En passant, il nous informe que Flamberge et Morrigan ont tendu un traquenard à Countdown, Flamberge jouant le malade dans une clinique privée. Confrontation, mais le devin s'est enfuit. Plus la peine de se cacher, Flamberge reprend ses fonctions.

Blondie place au préalable deux fenêtres spatiales sur lui-même ainsi que sur l'écran de commande.

On se retrouve sur le toit de l'immeuble, puis dans un grand jet de lumière et hop, en plein plateau martiens. Si on va sur un bord, on peut aller sur le Mars qu'on veut.

On arrive devant une Trirème chelou avec un gros ballon, et l'équipage est tout bizarre, Il sont bleus, 3 yeux, des crêtes, trois seins.

Notre équipement et nos fringues se changent, culotte de peau, bottes, arbalète de poing pour nos flingues, guimbarde et lanières de cuir pour les baladeurs. Blondie a trop la classe avec son bonnet devenu un calot rembourré et son casque de zique devenu … un casque, plus ancien.

Barazo se rappelle d'une couverture de comics, vieux, genre années 50.

Comme on ressemble à des « guerriers », les autochtones nous échange le voyage contre notre aide, c'est que souvent des klamars attaquent le bateau, oh la la ! Pour arriver à Babilos, nous serons appréciés. Fun fact, les martiens parlent bien Anglais. Les rameurs sont en pause ? Bah, Entomeur et Kasul rame, en trichant avec un peu de Force.

Oh la la, un Klamar !! C'est gros et très moche, les tentacules sont équipés de mâchoire à la place de ventouses. Des harpons, des carreaux et des éclairs plus tard, la bête sombre.

Les bleus sont achement impressionnés. On arrive en ville, et le jour se lève, c'est beau. Une grande ville en terrasse à flan de montagne, tout est rouge. Des grosses libellules servent de bêtes de monte.

Oh la la, une centaine de zeppelin de guerre déboule ! C'est Zantros qui achèvent de conquérir la région !

On aborde, et les gardes acceptent de nous confier des libulles, mais le domptage n'a pas été fini. Pas de problème, les arcanes de vie et de psyché nous permettent de pallier à ce petit contre-temps.

On fonce vers la bataille ! La centaine de vaisseaux ne nous fait pas peur ! Déjà un grand nombre de bleus, monté sur les libulles se fritent avec les rouges de manière peu concluante.

Les mages profitent du fait que les belligérants soit des « figurant » pour faire plein d'expériences magique.

Entomeur fonce vers  le vaisseau amiral et se frite le boss de fin niveau pendant que barazo, suivi par ses admirateurs se frite les extras. Victoire (un peu facile), la galère de commandement des méchante tombe ! On fait la fête, et on finit par se réveiller, car c'est le matin à la tour totem.

Info Anima Mundi : Citadelle éonique, ou habite des entités représentant les cinq royaumes célestes. Chaque citadelle est habitée par deux éons qui forme une syzygie.

l'Arbre déchu d'Arcadie : Gloriana Tempore et Medraut (=Mordred) grande forêt, grande clairière illuminé par des champi phospho
L'Orchidée de Pandémonium : Dahhak, eon unique, il représente les deux arcanes, Grande orchidée de métal aux bords rouillés, très très grande.
Le Manoir agité de Stygie : Typhon et Echidna, géant accroupi de pierre par lequel on entre par la bouche, des os de Dragons, de l'argent sur les murs, du plomb et de l'or pour la porte
Le bosquet des Terres Sauvage Primitives/Primordiales :  Serpent et Cerf, Groupe d'arbre avec des épineux, puis oasis stagnante et plein de bambous
Le temple immanent de l’Éther : Azazel (force) et Lilith, grand édifice façon religion, mais toutes, très complexe.

Info gardée pour lui par Barazo :

A éviter : le Creux. La citadelle de l'Autre et de l'Abysse. Cela ressemble à une petite hutte. Ceux qui y entre rejoignent le service de l'abysse.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 31/08/2013

Message  Blondie le Mar 3 Sep 2013 - 23:13

Le 21 janvier, l'après-midi

Flamberge vient inspecter le sanctum de la tour Totem. C'est correct, pour un début, mais il nous donne un mois pour améliorer tout ça : mettre des enchantements plus costaud.

Ça brainstorme dur.

Kasul crée une mega-giga plante balançant des gaz soporifiques, entravant les intrus et lançant des dards avec force. Des phéromones produites par la plante servent de passe.

Eidolon fabrique un gros robot avec plein de pattes et de bidules plus ou moins violent. Mais ça n'est qu'un début.

Le vendredi 25 janvier, le matin.

Coriolis dort sur le canapé à la tour Totem. Barazo se pointe aux alentours de huit heure. Kasul qui a veillé l'accueille. Barazo appelle Nemo qui devrait se pointer dans pas longtemps.

Blondie est dans son oneiros, se réveille, on réveille Eidolon. Nemo arrive, Coriolis se réveille à son tour. Après un cour blabla, Nemo et Coriolis s'en vont.

Eidolon et Blondie vont se recoucher, ils ont peu dormi.

Coriolis se pointe peut avant midi et propose de faire la bouffe. Coup de bol, Barazo a fait les courses et le frigo est plein de bonne choses « saines ».

Coriolis a subit le rituel de Nemo et a rencontré Flamberge : il a été affecté aux patrouilles avec D'Artagnan.

Miam et blabla. Coriolis nous explique que son passe temps est de bourriner des scelestis. Ils utilisent beaucoup les esprits de l'abysse, et par conséquent l'arcane de l'esprit. Mais il en sais pas beaucoup plus, il est pas du genre à discuter. Les esprits de l'abysse peuvent être achement fourbe.

Blabla, Blondie va bosser chez lui. Le soir, patrouille !

Barazo fait une divination : il voit un homme devant lui, super quelconque, presque trop. Il tend ses mains brusquement et des bouches dentues s'ouvrent à chaque extrémité de ses doigts. Beuark.

23h27, Théophilus appelle Kasul et nous envoie secourir un proximus qui a activé sa ceinture à l'hôtel de la Tulipe. Bardés de sens magiques, les Arpenteurs approche de l'hôtel. Dans la chambre de l'individu, un corps étalé. Barazo fait de la psychométrie et voit l'individu se faire attaquer par un type apparu de nulle part, un ado en haillon. Baston, l'ado a mis ses main de part et d'autre du visage, la victime a eu très peur et a mourru ! Et pouf parti l'ado en haillons. Son aura n'était pas humaine.

Le choc ! Le proximi a la tête du type aux doigts-bouches:) Kasul appelle Théophilus, le met au courant. Celui-ci nous demande de nous rapporter le cadavre.

Alors qu'on se dirige vers la voiture, le drone d'Eidolon repère une goule dans le bâtiment en construction en face de l'hôtel. Il se trouve que le proximus surveillait ce bâtiment depuis sa chambre d'hôtel avant de crever. On stocke le cadavre dans la caisse et on attend. Eidolon repère un mort sous le bâtiment en construction. Blondie projette sa conscience et va jeter un œil. Il voit un effondrement, de la câblerie plus ou moins bizarre qui en sort et à laquelle est reliée des ordinateurs et autre équipements bizarre. A peine a-t-il vu tout ça que le vampire se retourne direct. Blondie arrête aussitôt son sort, mais il a été vu. Il se rend « physiquement » invisible, Kasul également. Le Vampire s'assoit en tailleur et sa conscience émerge du sol. Il fait rapidement le tour du bâtiment, puis retourne dans son corps en sous-sol et reprend son travail.

On vroom chez Théophilus.

Dynastie de proximi. Familles anciennes composées uniquement de proximi, un genre de mafia. A l'origine, au service des mages. Trouver des plan cul et mariage pour les mages. Certains proximi développent des bénédictions, des capa magiques. Certaines familles sont devenues autonome et ont des buts persos qui peuvent allez à l'encontre des mages. Mais un ordre peut reprendre le contrôle si il met les moyens.

A Paris, deux dynasties :
- les Boucliers de Totates, plutôt loyal et fidèle, Théophilus en fait partie. Relié aux Obrimos
- les Ombre de Dis (= Dispater), rapport plus tendu. Fantomas en a fait parti, roule pour le pentacle. Relié au Moros. Espion/Exécuteur
Créé par des druides, mage de l'échelle d'Argent

La victime est un Ombre de Dis

Théophilus nous apprend que le vampire est un primogène, et qu'il fait parti d'un groupe appelé  l'Ordo Dracul. Groupe qui étudie l'oculte et sont régulièrement en lutte pour des sites sacrés, ou des ligne de lay, ou des loci.

L'ado en haillon tueur : l'aura d'un cryptide. Il bouffe un peu à la façon des esprits. Il a sans doute été dérangé par le dentu, et peut-être a été attiré par le proximus plein de mana.

Oh oh, la façon dont le type est mort, on craint que le cryptide ait assimilé sa psyché et qu'il a la capacité de prendre l'apparence de ce pauvre Matthias Volauvent.

On va donc au siège familial après avoir prévenu par téléphone. On est accueilli dans une salle éclairée par des chandeliers. Plein de gens sont là, les très vieux aussi. Ils nous apprennent que Matthias surveillait le bâtiment qui avait été acquis par des serviteurs. Bizarre, le bâtiment est tout pourri, le pourquoi la surveillance. On se dit que la créature pourrait s'attaquer à des membres isolés, genre en mission.

Xavier : hôtel, surveille un officiel
Corinne : serveuse dans un tripot clandestin
Éric, sur un toit près à abattre un prisonnier en transit.

Testament se lève et demande à nous accompagner. On prend une deuxième bagnole et vroom. Blondie lance un scrying directement sur la créature et ça marche ! Il repère une créature en crépuscule juste à côté de Corinne. Le groupe Kasul/Barazo/Testament se pointe dans le tripot. Kasul fait une feinte trop super en bousculant la serveuse, laissant tomber son portable dans sa poche et le fait sonner ensuite via un sms. Mais bon Testament lui fait un petit coucou en lui montrant une porte au fond. Ok …
Corinne se dirige donc vers l'arrière salle. Une fois dans celle-ci, la cryptide fonce, traverse la porte et agresse la serveuse espionne ! Blondie lui envoie une douille mentale, et Kasul fonce, neutralise un videur et une fois dans la pièce, bourrine la créature à coup de sort. Il s'enfuit en traversant les murs et fonce dans les rues. Kasul lui court après, le bourrine encore et lui somme de s'arrêter. La créature obéit et se rend.

Barazo/Testament/Corinne s'enfuient et rejoigne Kasul. Corinne retourne bosser en se préparant une excuse de violences faites à sa personne.

Kasul/Eidolon/Blondie/Cryptide parte dans une caisse, Testament/Barazo dans l'autre. On interroge le type. On lui a donné l'ordre de fumer les espions et les gêneurs, et il ne pouvait pas refuser. Ça sent la manipulation vampirique. On décide d'aller voir le hiérarche.

Le problème, c'est que Barazo se retrouve planté dans la famille Volauvent avec un Testament pas très content qu'on ne ramène pas le prisonnier. Surtout que le cryptide possède les souvenirs du défunt, et donc moult secrets de la famille, alors le livrer à un maître de Psyché, oh la la incident diplomatique.

Cela pousse le hiérarche à se déplacer en personne, amener le prisonnier, et arrondir les angles. Il a procédé à l'analyse mémorielle du prisonnier devant les officiels de la famille. On rentre à Paris, Kasul est très vénère, Barazo aussi, à tel point qu'il décide de choper un hôtel.

Blondie et Eidolon continue la patrouille, Kasul est trop vénère et est rentré chez lui, et Entomeur et Morrigan viennent à sa demande boire des binouzes.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé des séances de jeu live

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum