Résumé des séances de jeu live

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Séance du 07/09/2013

Message  Blondie le Jeu 12 Sep 2013 - 10:57

Dimanche 27 janvier, 8h30. Eidolon dans son sanctum, Barazo et Blondie à la tour Totem reçoivent un appel de Flamberge qui les convoque à une planque des flèches inconnue, dans une zone industrielle.

Toute les sentinelles sont réunies à l'intérieur de l'entrepôt.

L'heure est grave, Entomeur fait le point :

Martin et Gisèle les garous ont fait appel à Entomeur et Kasul : la meute des plus vieux, celle d'Arrache-Coeur sont partis fumer Totenkopf, mais ne sont pas revenu. Ils demandent de l'assistance avec insistance.

Flamberge précise que les Flèches de Diamant ont une alliance avec les Griffes de Sang. C'est la seule alliance reconnue par Flamberge.

On propose d'utiliser le drone de surveillance d'Eidolon, et pourquoi pas le dupliquer. Les Arpenteurs sont donc envoyés en reconnaissance via ces machines.

On fabrique les drones. Kasul demande à Martin où sont entrés les garous : en plein bois de Boulogne. On se met d'accord pour que Kasul emmène les drones sur place pour éviter qu'ils se fasse péter, Martin étant son guide. Blondie va vite fait chercher deux trois choses à son Sanctum.

Une fois les drones déployés au niveau de l'entrée des catacombes, Kasul et Martin vont à la Défense demander à Chevaucheur Numérique les portraits des autres membres de la meute disparue. Une fois à la défense, c'est un peu tendu, les autres garous ne sont pas au courant. Martin élève la voix quand Chevaucheur pose des questions, et Kasul a ses photos. Retour tour Totem.

Allez, recon mission ! Blondie dote tout le monde d'un gros boost de composure et d'un multitasking. Les drones fonces dans les tunnels. Un embranchement, 4 drones partent dans chaque tunnel. Dans les deux tunnels, les drones aboutissent à un gros carrefour. On gruge pour que Barazo lance une psychométrie. Après un essaie foiré, on recommence avec sens de vie balèze et vision de nuit. On repère les 4 garous qui empruntent le chemin menant aux niveaux inférieurs.

On repère des rats vraiment trop blessés, certainement corrompus. Embranchement, séparation en deux groupes à nouveau.

D'un côté, direction l'antre des vampires. De l'autre, les drones tombent sur un chat qui s'avère être un thérianthrope. On décide de le suivre.

Vampires : Les drones déboulent dans une caverne qui rappelle quelque chose à certain, l'antre des vampires. On voit plein de cabanes, et des gens vivant dorment ou somnolent avec des armes rudimentaires, pas mal blessés, traces de morsures. Des esprits du sang ou de mort corrompus, beurk.

Les vampires dorment sous les huttes, un par hutte ; ils sont 13. Eidolon en reconnaît 4. Le drone de Kasul analyse Totenkopf en train de pioncer. Il se réveille cash et bourrine le drone, sans grand succès qui en réponse lui balance des grosses billes dans la gueule. N'arrivant pas à le gérer, TotenKopf détale à toute berzingue et disparaît dans le couloir. Les autres vampires se réveillent, l'un veut passer ses nerfs sur un pov type. Kasul tire, et les dentus se dispersent. Ils courent se planquer dans des tunnels très étroits.

Pendant ce temps, le chat avance et change de forme, il devient un homme mal rasé, à poil. Il déboule dans une caverne où d'autres gens à poil attendent. Ça discute à propos des hurlements, des hommes-loups qui se sont fait choper. Les morts et les vieilles se sont mis d'accord. Ils se demandent s'ils doivent intervenir, pour leur propre intérêt.

On fait un rapport à Flamberge et on décide d'envoyer Kasul causer aux chats garous qui sont en plein débat. Trojan vient en personne assurer portail et transport.

Négociation avec les chats : des infos contre de la thune : 2k euros en liquide. Kasul va chercher la thune remis en main propre par Flamberge. Mais sur le chemin, Kasul entend des hurlements de douleur bestials. Il court trèèèèèès vite vers la source du son, bardé de sort et dans une forme monstrueuse.

Il arrive devant l'entrée d'une petite grotte. Il zieute : intérieur sale avec des os, des peaux. Arrache-Coeur est cloué au mur. Deux autres personnes, mutilées, gisent au sol. Deux énormes formes sauvage sont tournés vers l'entrée. Une saloperie de rat le pointe du doigt, et un des loups-garous s'élance vers Kasul. Fight ! Pif Pouf, il l'envoie valdinguer vers l'autre qui marmonnait des choses bizarres et inquiétantes. Coup de bol, les deux garous tombent dans le foyer et non sur les corps au sol. Kasul intensifie les flammes. L'autre s'élance, en rage, sur Kasul. Celui-ci, malgré les blessures infligées par le premier adversaire, reste à peu près lucide et défonce le garou enragé à coup de griffes et de sorts.

Victoire ! Kasul décroche et soigne Arrache-Coeur, et il retourne au niveau des catacombes ou Flamberge les attends pour soigner tout le monde d'un coup.

Retour maison et blabla. Coriolis se pointe vers midi faire le pique-assiette.

Barazo nous apprend que Nemo a nettoyé les vampires. Il avait été contacté par Barazo le matin.

Plus tard, discussion. Blondie fait part de son analyse sur l'anneau de Fantomas. La citation de Tolkien, la clause sur les sorts permettant à Fantomas d'ignorer les protections données par l'anneau, le sort caché déplaçant l'ancre du fantôme de Fantomas dans l'anneau. Eidolon confirme la présence des ancres.

Fantomas apparaît aux sens d'Eidolon. Puis on discute avec le fantôme. On parle des sous-sols, de l'Acamoth. Il ne peut rentrer chez lui, il amènera sa maison sur Paris. Fantomas nous donnera des coups de main au besoin.

Un jour, il nous faudra détruire ces ancres, nous confie-t-il. Quand il sera plus vieux, il sera très pénible. Heureusement les mages fantômes ne peuvent agir directement sur leur ancres.

Bla Bla.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 05/10/2013

Message  Blondie le Ven 25 Oct 2013 - 12:31

Lundi 28 janvier, 2 heures du matin.

Kazul appelle Blondie et lui demande de venir à la tour. Quand celui-ci déboule, il constate que Kazul est confus (aura perception). Barazo prend sa douche, on attend Eidolon.

Eidolon se pointe avec une caisse qu'il range dans sa chambre.

On apprend à Blondie que Nemo a tenté un assaut sur le scelestus en utilisant comme appât Totenkopf qu'il avait finalement laissé en vie. Il a demandé assistance pour cela aux arpenteurs moins Blondie. Il leur a confié plein d'objet badass et a mis en place son piège dans un endroit obligeant les esprits à se matérialiser pour agir. Les Arpenteurs tabassèrent les différents esprits, puis le scelestus est venu en personne. Némo jaillit, baston, mais oh la la c'était un leurre, peut-être un possédé traficoté. L'esprit qui en sorti chopa Némo, et le scelestus vola son âme. Fin.

Blondie a été mis de côté car Némo avait détecté une trace, un marque de l'abysse, présente depuis longtemps. Problème, les esprits de l'abysse sentent cette marque.

Appel à Fantomas : le scelestus était Vidock, un ancien conseiller du Mysterium. Il a vécu la soumission du pentacle par les vampires, mais il a su en échapper, ainsi qu'aux mages retournés. Puis disparition, mais Fantomas a pu trouver des éléments confirmant que c'était lui le vilain. Alors qu'il était pas du genre à abandonner le pentacle, il n'a jamais pris contact avec Ysengrin.

Fantomas n'a jamais mis au courant Némo, ayant peur des conséquences.

Blabla avec Fantomas.

Le matin, Eidolon amène la caisse à Synergie. Celui-ci a été mis au courant des récents événements, réunion du conseil. Flamberge a milité pour une purge des bas-fonds, toujours sans conséquences. Réunion de la cour ce soir. Téléphone secure pour Barazo. Puis Eidolon bosse avec Firewheel sur des moteurs.

Midas se pointe à 10h30 à la tour Totem. Réunion ce soir. L'eurosite George 5.

Kazul médite … mais est trop énervé pour entrer dans son oneiros. Blondie cuisine un truc … et va chercher des kebabs avec Kazul. Puis ils bossent sur un sample apaisant pour Kazul, la méditation facile.

Barazo bosse la méditation atlante. Plus rapide, plus mieux.

21h, réunion ! Nouvelle cabale : le Choc des Réalités. Les noobs sont sur l'estrade. Talion est accepté en tant que sentinelle.

Nouvelle grave : le scelestus a piqué l'âme de Némo. Fini prévôt en accord avec Lara. Elle nomme alors comme prévôt Coriolis.

Théophilus invite alors tout le monde à donner des infos, même compromettante, sur ce scelestus.

Puis, blabla.
Coriolis n'est plus sous les ordres de Flamberge en tant que prévôt ; il annonce à Barazo qu'il va retourner dans les bas-fonds pour enquêter et pourquoi pas péter des gueules.

Flamberge et Theophilus cause un peu à l'écart. Kazul, Eidolon et Barazo vont les voir : en gros, pourquoi on fonce pas dans le tas. Où plutôt pourquoi ne pas lancer des missions de fouilles dans les différentes communautés pour débusquer le scelestus via par exemple des drônes. Parce que la diplomatie c'est mieux, que les drones pourraient être retournés contre nous par l'Acamoth. Flamberge ne dit rien.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 20/10/2013

Message  Blondie le Ven 25 Oct 2013 - 12:32

Suite de la réunion

Discussion avec Rocambole qui enchaîne les bouteilles. Il est circonspect sur le vol de l'âme de Nemo, un des très rare mage à qui il aurait pas voulu se frotter. Il relativise également du Scelestus, et pointe le danger de se focaliser sur ce croque-mitaine en oubliant les problèmes du quotidien. En dessous, ça l'intéresse pas. Les devins, toujours aussi actifs, pourraient saisir l'opportunité de l'affaiblissement du pentacle pour attaquer.

Blondie va causer avec Talion et Assada ; rapidement à Talon seul. Ce dernier essaie de persuader Assada de ne pas sortir seule la nuit, et son comportement inconséquent l'exaspère. Blondie lui conseille d'éviter d'être paternaliste car ça la braquera direct. Et de ne pas la considérer comme une gamine, mais comme quelqu'un en conflit avec ses envies et les réalités du monde. Aucune info à lui donner, il re-cuisinera D'Artagnan : il le trouve vachement préoccupé, et il pense qu'il est impliqué dans l'affaire Nemo.

La cabale rentre à la tour avec D'Artagnan, intriguée par les zones d'ombres de l'histoire Nemo. On partage de nouveau l'histoire, mentalement.

D'Artagnan nous apprend que Nemo faisait partie d'un héritage Flèche/Mastigos, les Veilleurs du Crépuscule. Des bourrins subtils qui veillaient sur les frontières d'Atlantis. C'est le parrain de D'Artagnan qui, du coup, le connaît plutôt bien. Pour lui, il est clair qu'il n'a rien dit de son plan d'attaque du Scelestus. Le fait qu'il s'est fait avoir est louche : on demande à Barazo d'enquêter sur les artefacts que possédait Némo. Il part causer à Lara, D'Artagnan à Coriolis.

Les 3 Arpenteurs retourne à la tour Totem. Kazul check si on espionne la tour et il détecte un laser invisible braqué sur la tour. Blondie check via magie spatiale, repère de l'équipement d'enregistrement et un type qui pionce à côté. Blondie fait plein de magie à base de scrying et de lecture de mémoire. Le type à la mémoire toute bouillé, il ne se rappelle que ses instructions qui sont de poster tout les deux où trois jours la carte SD du canon à son et de la remplacer par une vierge. Un pouvoir de vampire en est à l'origine. Oh oh, deux sorts similaires sont présents sur l'enregistreur. L'un a été lancé par Mata-Hari, l'autre est inconnu. Il l'analyse :

- sceau inconnu, enregistré
- gnose haute
- maitre en espace et force

Blondie garde pour lui le sort de Mata-Hari, parle de l'autre. Puis il se casse pour prévenir les Gardiens du Voile. Pas de bol, Eidolon a un doute sur la sincérité de Blondie, va vérifier en crépuscule l'équipement, et repère les deux sorts. Il envoie les sceaux à Synergie via un sort de prime convoyé par son drone.

Blondie contacte Mata-Hari, rdv dans un bar. Le fait que son sceau soit découvert ne la gêne pas, mais vu que Blondie a choisi de la couvrir, il devrait s'effacer de sa mémoire le souvenir du sortilège de Mata-Hari. Ce qu'il fait (laborieusement). Il retourne à la tour.

Infos données par Mata-Hari (caché par remodelage mémoriel, Blondie n'en a pas encore parlé) sur les surveilleurs :
Devins : Nom d'ombre Prémices. Pylone du Temple des omniscient, dévoué à Panopticon.
L'humain a été conditionné par le connétable. Il en change régulièrement.

Kazul contacte Théophilus qui arrive ensuite à la tour. On le met au courant pour les anneaux, Fantomas, et Vidock. Merci, au revoir.

D'Artagnan revient, Coriolis était déjà en bas ; il n'est au courant d'aucune enquête. Barazo n'a rien obtenu sur la lance, Lachésis lui confie à nouveau des artefacts pour lui permettre d'enquêter sur le site de l'affaire Némo.

On se rend sur place, Une église. Mega boost. Barazo va vers le confessionnal, dit la formule magique, le mur s'ouvre. Un tunnel spatialement chelou se montre, on l'emprunte, et 100 mètres plus bas, au lieu des restes d'un carnage … tout est propre, nettoyé par magie. On entend des pas ; tout le monde est sur le qui vive.

Nemo se montre. Un sort sur D'Artagnan apparaît, puis il se détend un peu. Il consent à nous expliquer. Lors de l'assaut, le scelestus a envoyé un de ses élèves avec ses sorts au sacrifice. Nemo a fait la même chose … avec un des élèves du scelestus. Puis, en douce, pendant la baston, il a capturé un des esprits traqueurs avec lequel il a remonté jusqu'à l'âme sacrifiée, a réutilisé la fenêtre spatiale que le scelestus utilisait pour étudier l'âme, téléportation impromptue, une droite – fin.

Problème, Janus est une taupe, traitant avec le scelestus, l'acamoth, les devins …

Il reste 3 scelesti :
- une femme là depuis 10 ans, Rose, Moros, sous emprise de Vidock via rajeunissement, psychopathe.
- un jeunot qui se fait appeler Voldemort (Thyrsus, aime les serpents)
- un type originaire d'albi, Moreau, espèce de chercheur généticien fou. Provoquer l'éveil. Soutien financier de Vidock. Acanthus.

Visite du site (poste avancé flèche de diamant) plein de pièces, des fresques, des statues. Dans une pièces, des statues de chimères : anciens esprits. Pleins d'hypothèses.

On passe devant une salle avec des chaînes au métal luisant (sidérite), et un mec enchaîné, bedonnant, tout pété. Vidock. Nemo le charge sur son épaule, et on sort.

Nemo fait pouf, on se dit qu'en fait c'est pas tant un connard que ça, puis Kangoo. On rend les artefacts, bière à la maison. Là on percute que le sanctum est toujours surveillé alors D'artagnan fait super retour dans le temps pour corriger le tir, éviter de donner plus d'info aux devins. Bières, blagues, dodo. Blondie prend soin de maquiller les infos contenu sur la carte SD de l'enregistreur afin d'empêcher des infos sensibles de fuiter chez les vampires, puis dodo dans son sanctum.

Le 29 janvier 2013, 10 heures.

Midas vient à la tour Totem annoncer la nouvelle : le sceletus a été capturé par Némo, le vrai ! Peu surpris, les arpenteurs demande ce qu'il va se passer. Procès en réunion publique. Discussion sur les problèmes juridiques.

Explication sur les peines encourues. Midas et Kazul aurait préféré un procès à huis-clos. Là, l'accusé risque de ne jamais atteindre le palais de justice.

Discussion Mata-Hari / Blondie au sujet de la marque abyssale. Va falloir que Blondie se constitue un dossier béton !
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 02/11/2013

Message  Blondie le Jeu 14 Nov 2013 - 21:52

le 30 janvier 2013, 8 heure du matin.

Barazo nous apprend la méditation atlante. Cours théorique le matin, cours pratique l'après-midi. Eidolon comprend très vite et rejoint l'Oneiros de Barazo sans encombre. Kazul, en revanche, est un  peu trop fonceur pour méditer à la mode atlante. Ça le saoule, il frappe dans un sac de sable à la place. Blondie est trop perturbé par sa récente actualité. Mais, trop fier de lui, il utilise la magie pour calmer ses émotions et finit par comprendre la méthode puis rejoint Barazo dans son Oneiros.

Barazo attend ses élèves dans son Oneiros. Il chope un journal qui parle d'une affaire non élucidée au Louvre (humour …). Il se trouve à l'aéroport de Mexico. Eidolon déboule, et ça blablate en attendant. Pire, ils jouent au dames. Eidolon prend une leçon, encore. Blondie arrive enfin. La leçon est finie, réveil.

Barazo débriefe un peu, cause à Kazul du pourquoi du fail.

17h. Kazul va passer du temps avec Julia. Barazo va chercher quelques numéros de téléphone mais se fait remballer par Lachésis. Eidolon vaque à ses occupations. Blondie compose une zique pour méditation atlante mais, Barazo, de retour, en robe de chambre et fumant la pipe le déconcentre. Il va donc bosser chez lui. Cool, vers 2h du mat il a fini ! Retour à la tour pour tester.

Après sa ballade amoureuse avec Julia, Kazul passe la nuit en entraînement avec Entomeur. Session bokken !

Le 31 janvier 2013

Fin de matinée, Blondie confie à Barazo une copie de son travail (zique de méditation).

Début d'aprem, discut avec Firewheel. Ensuite, Barazo va se balader au Louvre. Il revoit des scènes relatives à son éveil. Des goules, un vampire, des serviteurs. Il détermine que ce vampire a capturé le vampire inconnu pré-colombien (pieu et tout). Retour à la tour totem.

Il montre le vampire mentalement à Blondie qui le reconnaît : le connétable. Il contacte Flamberge qui vient à la tour ; échange d'info. Les vampires accordent de l'importance au Louvre, ce dernier servant de lieu de rencontre neutre pour leur société. Un des leur est certainement résident permanent. Le directeur est un serviteur. A chaque fois que ce dernier change, pouf serviteur.

Patrouille où il ne se passe rien.

Le 1er février 2013

Réunion de la strike force au centre d'entraînement du conseil libre. Synergie nous accueille et nous fournit une salle de réunion.

Kazul annonce que le projet a été validé par le conseil, lui a annoncé les intéressés et que cette réunion avait pour but que tout le monde se présente et voir la suite.


D'Artagnan : voir du pays
Maboul : trrrrop cool ! Et pour une fois on l'accepte ...
LX : pour accompagner son pote maboul, donner un coup de main même s'il n'y croit pas trop
Aubépine : aider le gens c'est cool
Constante : n'aime pas le côté « force » dans force d'intervention. Soutien logistique.
Muse : étonné par la proposition de Gabriel, projet naïf. Mais ne pas tenter c'est con. Et elle a pas fait grand chose ces dernières années.
Eidolon : comme un boulot de sentinelle ailleurs, et le côté « retour d'ascenseur » possible.
Blondie (me suis oublié, je sais pu où j'étais placé) : peu enthousiaste de prime abord, mais comme Muse, apporter son soutien au cas où. Intérêt fédérateur entre les ordres.
Alice : opportunité d'améliorer la communication entre les ordres, et pourquoi pas entre les villes. Soutien diplomatique.
Testament : Alice l'a convaincu
Echo : Alice l'a convaincu (blague). Redresseur de tort, trop cool, les routes du paradis !
Vega : trop naze que les ordres restent dans leur coin, et là, au moins, elle peut participer. Comme Constante.
Gabriel : veut agir, veut faire des trucs qui comptent, on peut faire plus que ce que fait le conseil libre actuellement
Barazo : rencontres, voir du pays, nouvelle façon de faire. Effet boule de neige dans les autres ville.
Kazul : les mages en mode survie, pas suffisant. Essayer de faire un truc plus grand. Souder le pentacle en France.

Le champs d'action : menaces à l'extérieur des grandes villes, proposé par 008.

Deux groupes d'intervention :
Action : Les arpenteurs + LX et Maboul
Diplomatie : Echo, Alice, Aubépine, D'Artagnan, Muse, Gabriel
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 16/11/2013

Message  Blondie le Mer 20 Nov 2013 - 13:06

Réunion suite : bière et échange de contact téléphone.

On décide que D'Artagnan serait notre porte parole. Ensuite, premier contact avec une arme à feu pour Alice (en fait elle regarde juste), Aubépine, Echo et Barazo. Kazul fait le prof.

Puis tout le monde vaque à ses occupations. Blondie compose, Kazul passe du temps avec Julia et s’entraîne, Eidolon découvre le boulot d'un autre Cyber-Alpha qui pourrait l'aider dans ses propres projets.

Video ! Thunderskin, format Blondie, lunette cul-de-bouteille, danse à la sentai ridicule, et des trucs viennent se mettre sur lui ; puis il saute, et vole à la Iron Man. S'il savait bouger ça serait super classe... Il retombe au sol et cratérise tout autour à grand coup de rayon d'énergie.

Video 2 : caméra embarqué, 200km/heure, subitement il quitte la route et décolle à fond de train. Survol d'une grande ville, il fonce sur une tour à toute vitesse → écran noir → texte affichant « prise de contrôle des cameras de sécurité » → image dégueulasse le montrant traverser le mur de la tour, en Iron Man. Puis, encore un texte qui défile : « 24 décembre 2012, 23h41, la réunion du ministère local de Mamon a brusquement été interrompu. Les représentants du siège d'Atlanta sont portés disparus. »

Firewheel confirme les faits en nuançant qu'il a quand même fallu aller le chercher. Mais il a réussi à blaster tout les mages présents dans la réunion.

Lundi 4 février : Midas nous apprend la mort de Vidock.

Mardi 5 février

Visite de la cabale au conseil libre, salle des dangers à la x-men ! On commence par une p'tite réunion avec LX et Maboul. Comment on procède, prise d'info, analyse, action. LX a l'habitude d'aller sur le terrain enquêter avec Maboul en soutien.

LX : Spé combat moyenne distance. Adepte vie/esprit, disciple force/matière/prime, apprenti espace, novice mort/destinée
Maboul : soutien d'artillerie, balance la sauce en ciblant à l'arrache via boule de cristal, destin étant pratique pour pas toucher les potes.
Adepte temps/destinée, disciple force/prime, apprenti matière/espace.

On parage nos niveaux d'arcanes. LX est surpris de la maîtrise en Vie de Kazul.

Entraînement, la salle des dangers se trouve dans les royaumes d'ombre. Des esprits de guerre font les punching ball. C'est rigolo.

On cause ensuite autour d'une bière.

Eidolon développe l'arcane de Psyché et rejoint l'héritage des Cyber Alpha ! Intronisation prenant la forme d'une course sur le périphérique.

Jeudi 7 février

Mission ! Réunion de la strike force organisée par D'Artagnan.

Hôpital de Beauvais, cas de maladie psychiatrique bizarre il y a environ 10 ans, les malades étaient tout apathiques. Cela fait penser à un vol d'âme. L'enquête a été menée à l'époque par Epeire et elle confirme le vol d'âme. On craint la présence d'une jeune liche tremere. Pas de bol, Epeire a dû revenir sur Paris sans finir son enquête, dû au événements tragiques de cette période. Mais les cas s'étaient arrêtés ensuite, donc l'enquête a été mise en suspens.

fin 2003 début 2004 : 18 cas sur une période de 3 mois.

Récemment : ces deux dernières semaines, 5 nouveaux cas. Pas de points commun entre les malades, si ce n'est leur âge : entre 18 et 30 ans.

Aucun mage recensé, pas de devin, pas de banisseur. Barazo se rappelle avoir vu il y a une dizaine d'année le jt, des témoignages de dame blanche provoquant des accidents de la route, certaines étant prise en stop.

Comme il y a risque de vol d'âme, on envoie les muscles. L'équipe Arpenteur se rend sur place avec deux voitures.

Direction hôpital, Blondie projette sa conscience et va se balader dans l'aile psychiatrique où 22 sans âme squattent.

Il interroge la mémoire d'un jeune. Boite de nuit, il danse sur une zique à la con, une jolie blonde sapée sexy le chauffe. Quelques verres plus tard, c'est chaud dans les toilettes. Puis, il n'a plus envie de rien, scotche sur son reflet et ses potes l’emmène à l'hosto. Blondie check la mémoire d'un autre jeune qui a subit la même mésaventure, à ceci près que la femme blonde n'était pas la même et qu'ils se sont amusés dehors. Il vérifie enfin si c'est une femme blonde qui serait à l'origine des vols d'âme il y a 10 ans. Bingo, joli femme d'une trentaine d'année.

Blondie revient et fait son rapport.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 04/01/2014

Message  Blondie le Lun 6 Jan 2014 - 19:57

Mission suite.

LX a checké les deux boites de nuit locales sur le net. Le bugatti, au centre, est une boite plutôt chicos, tranquille. Le VIP, excentrée, plus « campagnard », mal famé, des bandes, des bastons dehors, des descentes de flics, trafficotage de drogue … tout pour plaire.

Midi. On va manger au bistrot du boucher. Plat du jour correct, Eidolon découvre le café gourmand.

On se prépare à enquêter sur le site où un pauvre type s'est fait voler son âme à l'extérieur de la boîte. La méthode : barder Barazo de sens magiques pour qu'il analyse le passé du lieu au moment des faits.

Celui-ci se rend sur place, non loin de la porte d'accès de la boite.  Deux fantômes qu'il voit (merci Eidolon) se trouvent non loin. L'un deux, patibulaire, se dirige vers lui et l'invective trèèès violemment, l'autre, en impair reste tranquille. Eidolon calme l'énervé avec de la magie de psyché. Barazo peut jouer avec sa magie.

Il revoit la scène, le couple qui se bizoute. Il revoit le fantôme en impair qui insulte la jeune femme.  Oh tiens, il a des paillettes, un mage-fantôme. L'aura de la jeune femme est étrangement vibrante. Cela ressemble à une aura de thérianthrope sans en être une. Une cryptide peut en avoir une similaire, surtout celles qui ont une grande stabilité corporelle, celle qui n'ont pas besoin de rester à une jonction pour survivre. Mais elles ont besoin quand même de mana.

Subitement, il voit passer une lueur d'une bouche à l'autre, l'âme du type dont l'aura s'éteint. Elle lui caresse les cheveux, une lueur apparaît dans ces yeux, et il s'endort. Pas un sortilège, un pouvoir spirituel, pas déconnant pour une crypide. Elle se casse, contente.

La vision s'arrête. L'autre fantôme s'approche et parle à Barazo : il le met en garde contre les créatures. Il y a 9 ans, il a essayé de faire quelque chose, constatant l'aura bizarre d'une de ces femmes. Mais une fois à l'écart, il s'est fait défoncé après qu'elle se soit transformée en gros truc avec des griffes. C'est la dernière victime de la session 2004. Alors que les événements ont repris, il constate les méfaits de la créature, impuissant, ses pouvoirs magiques étant grandement limités.

On va parler dans un café. Ah bon un mage-fantôme ? On ne lui a pas demandé son nom, dommage. Une âme pourrait nourrir la cryptide.

On décide de retourner sur place pour analyser les liens sympathiques du mage fantôme. Un des liens intimes mènera à son meurtrier. Eidolon en profite pour l 'interroger. Son nom d'ombre est Xylos, éveillé en 2003, apostat. Eidolon décide de jeter un œil à son histoire (Review History?)

Xylos : Obrimos, apostat de Lille, s'est fait virer de chez lui car il aimait vraiment pas les vampires. Il a atterrit ici ou il s'est improvisé détective. Enquête → mort. En tant que dormeur, étude d'avocat, le boulot l'a dégoûté → détective privé.
Pendant ce temps, Blondie analyse ses liens sympathiques. Trois sont intimes, on élimine les deux menant à ses ancres


Eidolon prend la décision d'aller chercher l'ancre de Xylos. Il trouve une goutte de sang séchée dans l'entrepôt d'à côté qu'il récupère. Vroom ... On roule un moment, mais le fantôme courant pitoyablement derrière la caisse fait de la peine à Eidolon. Il s'arrête et lui explique comment faire  pour s'installer dans la voiture sans passer au travers.

On suit le lien sympathique intime en ville. Ah non, on quitte Beauvais pour atteindre le bois de Panthemon. Le lien mène en pleine forêt. On arrête les voitures et on se prépare pour l'expédition,

Barazo fait une vision, il voit une grotte au milieu d'un effondrement, entend des cris stridents, puis combat.

On avance, bardé de sort. Sur place, on descend prudemment les pentes abruptes … sauf Blondie qui se croûte en beauté et donne un vilain coup à Barazo. Bon, aille, puis on avance.

Grotte. Kazul ouvre la marche, suivi de LX, Blondie, Barazo et Eidolon. Soudain, LX crie « crépuscule ! ». Kazul lance le sort langue des esprits et voit deux formes pas très jolies ; l'une fonce en avant. L'autre vole avec des ailes (si si). Celle près du sol redevient tangible au moment de frapper Kazul. Erreur ! Il anticipe et balance un low kick, puis loge une balle de famas dans l’œil avant que ses couilles sautent. La volante tente de frapper LX, elle se prend une balle en retour … Kazul la bloque avec le pied pour l'interroger, mais elle perd connaissance. LX lui plante le crâne d'un coup violent de couteau commando.

10 autre créatures se font entendre au loin, et se rapprochent à grande vitesse. LX dit : « balance la sauce ! ». Ceux qui ont une vision spirituelle assiste à un déluge de … on sait pas trop, mais elles sont toutes en morceaux ensuite, et morte par conséquent.

Les missionnés découvrent le carnage, supporte tant bien que mal. Eidolon et Barazo reste en arrière tandis que Kazul, LX et Blondie continuent. Ils débouchent dans une salle où on y trouve une statue de pierre humanoïde avec une tête ornée de bois animaux.

Le lien sympathique s'arrête dans un renfoncement, mais Blondie ne repère rien. LX balance négligemment une grenade dans l'endroit, puis rafale. Bingo, un corps de femme s'effondre, criblée.

La statue marque l'emplacement d'un site sacré (niveau2), Les murs sont gorgés de mana. On se propose de le récolter et de la partager entre les membres de la mission. On repère des squelettes, on ramène quelques crânes à Eidolon.

Il regarde la mort de l'un d'eux, un employé de bureau se faisant égorger par une main griffue.

Eidolon nettoie les corps. Il dit au mage-fantôme que son meurtrier est mort, et il disparaît.

On sort de la grotte. La tête de LX éclate. Les arpenteurs tentent des sorts, mais tous rates. On se réfugie à l'intérieur. Sauf Eidolon qui insiste. Mais sans succès. Il finit par se planquer à l'entrée de la grotte. Il continue, se découvre des talents de maitre en Mort et essaie de récupérer l'âme de LX, alors que son corps s'enfonce dans le sol. Il chope son âme, son fantôme, mais pas le corps …

Les autres courent au fond de la grotte. Kazul appelle D'Artagnan, tout paniqué. Après avoir vérifier l'identité de Kazul, il se propose d'organiser l'extraction.

Eidolon cause avec le fantôme de LX en essayant de le rassurer. Il découvre que l'ancre de ce fantôme est son âme, du jamais vu.
Un portail s'ouvre et Kazul passe, puis les autres, un peu plus tard, sauf Eidolon qui rentre en crépuscule/voiture.

Salle de quarantaine, pouf les sorts, on sort. D'Artagnan nous apprend que Maboul s'est fait buter par des esprits d'hystérie au moment ou LX s'est fait buter.

On rentre avec D'Artagnan ; on s'interroge sur le pourquoi. Clairement, LX et Maboul étaient les cibles, Eidolon n'ayant rien pris le temps où il était dehors. Les Devins ? Fallait qu'ils soit achement bien informé … On continue cette discussion dans un bar. D'Artagnan émet une hypothèse désagréable en évoquant l'implication possible des Gardiens du Voile. Ça énerve Kazul, et un peu des autres.

Eidolon arrivent de son côté aux caisses. Il trouve le corps de LX dans le Kangoo. Il charge le corps et les armes dans sa propre caisse et rentre à Paris.

La prise d'info de la strike force devrait changer. Kazul propose de passer par les Gardiens des Tempête, et pourquoi pas les 3 vielles.

Blabla.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 18/01/2014

Message  Blondie le Dim 19 Jan 2014 - 19:15

Le Vendredi 8 février.

Kazul, Julia et Bondie vont rendre visite aux deux mamies de Baume-les-Dames. Arrivés en fin d'après-midi.

Elles évoquent canaillou, ne sont pas au courant de son décès. Un verre de gnôle plus tard, Kazul les met au courant.

La doyenne n'est toujours pas revenu de son dernier voyage, si elle revient un jour.

Beaucoup d'anecdotes, Blondie tient le coup.

Tard le soir, on entre dans le vif du sujet. Kazul expose la Strike Force. Les vielles nous disent que les Gardiens des Tempêtes et les Orphelins de Protée font déjà du taf sur le territoire français, mais seul. Kazul obtient que si ils ne peuvent pas gérer un truc, ils l'appelleront.

Le lendemain, Blondie rentre alors que Kazul prévoit de passer la semaine en vacances à la campagne.

Eidolon bosse avec Firewheel.

Dimanche 10 février, 19 heures. Flamberge vient à la tour Totem, accompagné d'un homme. Blondie prévient Eidolon qui déboule rapidement.

Faute de mieux, Flamberge s'en contente et expose la situation. Morabi, apostat, a réussi à découvrir l'influence d'un Devin du Trône dans un culte intégriste chrétien. Les Flèches sont intervenus, mais le Devin s'est échappé.

Flamberge considère Morabi en danger, et demande à notre cabale de le protéger à la tour Totem.

Le Devin : David, Mastigos, maitre en psyché.

Morabi est éveillé depuis quatre ans. A rejoint l’Échelle d'Argent au début, puis a quitté l'ordre et est resté Apostat.

Blondie appelle Kazul et lui demande de viendre le lendemain.

Lundi 11 février, 14h

Trojan vient nous annoncer que l'assemblée du conseil libre se tiendrait le soir à 21 heure. Kazul est sur la route, Eidolon enchante.

L'assemblée : En plus du conseil libre, sont présents D'Artagnan et la cabale du Choc des Réalités.

→ Premier sujet : la mort de LX et Maboul. Synergie, qui mène les débats, laisse la parole à Rocambole qui expose le résultat de l'enquête.

Un homme, la trentaine d'années, blond, cicatrice sous l’œil droit, pas d'aura du tout. A utilisé un RAI-500. Tout les sorts qu'il a lancés étaient camouflés, ou pire, résonances détruites. Pas réussi à voir le sceau. L'apparence est sans-doute fausse.

L'attaque des esprits : ils ne portaient aucune marque de contrôle, leur interrogatoire n'a rien donné ; les esprits d'hystérie sont pas commodes. Fait étrange les esprits ont attaqué en même temps que l'attaque sur LX et ce en traversant le labyrinthe.

Selon lui, un ou plusieurs professionnels. Fin de l'exposé.

→ Sujet suivant, la parole à Palimpseste : la politique du pentacle.

2004 : attaque des Devins, 18 morts chez le conseil. 4 survivants, dont LX. D'Artagnan intervient en disant que les Flèches ont perdu la moitié de leur effectifs en essayant de les protéger.

Cependant, les autres ordres n'ont eu aucune perte. Mais il nuance son propos en disant que les mages disparus avaient tous moins de dix ans d'expériences. Pour lui, le pentacle mène une politique visant à protéger les anciens.

La foule gueule, sauf les arpenteurs, et d'autres. Palimpseste invite les gens à intervenir. Kazul demande l'avis de Synergie.

En 2004, le conseil libre étaient trop divisé, et pensait que les Flèches et le Hiérarche géraient. Paf attaques tout azimut, les sentinelles sont ensuite tombées dans une embuscade.

Synergie fait savoir qu'il n'a pas d'influence au conseil, pas plus ni moins qu'en 2004.

Palimpseste propose que l'assemblée ne reconnaisse plus l'autorité du conseil : pas de prévôt dans les sanctums par exemple. Puis il propose de poser un système démocratique, débat, Synergie est le prochain président de séance.

Débat blabla, D'Artagnan et Kazul s'éclipse et vont causer.

L'assemblée continue :

→ première proposition : entraide sur l'établissement des défenses des sanctums.

Les enchanteurs (ceux qui ont prime 3) décident d'annoncer leur niveau d'arcane afin d'organiser des groupes de travail par thème.

Rocambole : maitre en destinée, temps, vie, espace, matière, disciple en prime, apprenti en psyché, force.
Synergie : maitre en temps, destinée, espace, matière, adepte en vie, disciple en psyché, prime.
Palimpseste : maitre en psyché, adepte en espace, disciple en prime et en temps, apprenti en destinée.
Constante : adepte en mort, disciple en matière et en prime, apprenti en psyché et en force.
Gabriel : adepte en force, disciple en prime, apprenti en matière.
Dark Blade : maitre en espace et en mort, disciple en psyché et en prime, apprenti en temps.
Véga : adepte en vie, disciple en prime, novice en force.
Testament : disciple en mort, prime, matière, novice en destinée.
Eidolon : maitre en mort, adepte en matière, disciple prime et en temps, apprenti en psyché.
Morabi : disciple en prime, force, psyché, apprenti en esprit.
Trojan : maitre en espace, adepte en psyché et en force, disciple en prime

Deux groupes se dégagent, l'un mené par Synergie, l'autre par Rocambole.

Palimpseste propose une nouvelle assemblée dans pas longtemps pour définir un planning.

Blabla retour tour Totem. Kazul demande à Blondie s'il peut contacter Épeire pour organiser une rencontre.

Le 13 février vers midi. Épeire rencontre Kazul juste au pied de la tour Totem. Elle lui apprend que son grand-père est le Tétrarque dans la zone du Triangle d'Or, en gros le big boss des prétoriens.

Kazul appelle Théophilus qui l'invite à manger.

12h30, Kazul apprend la nouvelle à Théophilus. Un tétrarque publique ? Ohlala … Les Gardiens auraient-ils donné une info foireuse ? C'est l'interfector qui a donné l'info, pas de hasard. Elle se maîtrise complètement, c'est donc prémédité. Pourquoi ?

Le 14 février : Midas vient porter un message. Abdication de Synergie, Rocambole, Trojan et Eidolon.

Vendredi 15 février 4 heure du mat. Trojan vient chercher Eidolon et Blondie à la tour Totem, Morabi les accompagne. Vroom dans le van. Dans un bois, Entomeur nous guide, trappe planquée, couloir béton, pièce, des gens.

Flamberge, Morrigan, D'Artagnan, Entomeur, Talion et Kazul sont présents, d'autres sont là. Flamberge demande à Trojan de vérifier les systèmes informatiques, il craint une intrusion.

Il présente trois élèves de Nodachi :
Durandal, Obrimos
Espadon, Thyrsus
Opinel, Thyrsus

Le pylône de la domination fractale a fait sauter le dojo de Nodachi. Flamberge veut des infos sur les activités des Devins, vite !
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 25/01/2014

Message  Blondie le Mer 29 Jan 2014 - 18:10

Vendredi 15 février, entre 4 et 5 heure du matin.

Kazul poireaute avec les flèches dans la planque secrète de l'ordre. Entomeur et Morrigan font la gueule. Durandal est souriant, Opinel jovial. D'Artagnan reste tranquille et attend. Le silence.

Flamberge confie Morabi à D'Artagnan et Talion. Il estime qu'ils seront meilleurs pour l'action de loin, la coordination. Ils vont à la cache delta. Le groupe de trois se met en mouvement.

Blondie arrive 30 minutes plus tard, fait son rapport :

12 Devins dont 8 prétoriens arrivés en renfort en décembre. Il fournit la localisation des membres du pylone de la Domination Fractale

Eidolon revient après un peu plus d'une heure, il fait son rapport et donne les capacités de chaque membre

Les créateurs :
- Moebius : Acanthus, maître psyché/temps
- Magnus : Mastigos, maître en psyché

Les membres « anciens » :
- Q : Obrimos, maitre en Force et Matière :
- Aï : Acanthus, à compléter

Les renforts arrivés en décembre :
- Skynet Moros : à compléter
- Rouget : à compléter

Magnus a fait péter le dojo en utilisant un dormeur contrôlé portant une bombe, activée à distance. D'Artagnan a pu remonter jusqu'à lui et au moment où il a croisé le dormeur.

Flamberge nous donne pour mission de capturer Magnus, les flèches partent casser des Q. Sauf Morrigan qui va casser du Moebius.

Flamberge accélère le processus et demande à D'Artagnan d'ouvrir 3 portails en langage codé. Les arpenteurs partent en mission !

Une fois dans le quartier, ils s'approchent de la baraque du Devin, et scane. On repère un type vivant mais sans conscience, probablement notre cible. Eidolon leur donne un plan de la baraque partagée mentalement par Blondie.

Go. Kazul tente d'endormir la cible, mais le sort est dissipé. Nouvel essai, le Devin se téléporte, fin.

Un homme âgé apparaît derrière nous. Il engage la discussion avec Kazul, sur son engagement pour le pentacle, pourquoi avoir choisi le côté des perdants.

Sa philosophie : l'amélioration de l'espèce, l'opposition est nécessaire, c'est pourquoi le pentacle n'a pas été éradiqué. C'est une philosophie qu'il partage avec les Flèches, d'après lui.

Il se présente comme le « général » des prétoriens. Discussion philosophique, le vieux lui parle du fait qu'il est « l'héritier ».
Attend là mais, le GENERAL … c'est pas l'exarque affilié aux Prétoriens? Eidolon et Blondie blêmissent, Kazul a besoin d’éclaircissement.

Il est un Sceau d'Acier, c'est un terme utilisé par les Devins pour désigner les Exarques. Ah bah Kazul comprend mieux. Oh bah du coup, combattre pour le camp des perdants c'est plus de challenge !

Les Exarques ont voulu l'abysse qui est nécessaire pour maintenir les dormeurs endormis.

Après encore beaucoup de discussion philosophique, il demande l'avis des arpenteurs sur leur engagement dans le pentacle. Kazul est mitigé, Eidolon et Blondie beaucoup plus engagé. Cendrage pour les deux.

Kazul pète une pile et le charge. Et lui colle une super mandale dans la gorge ! Surpris, il répond et tape. 21 aggravé plus tard, il se fait cendrer à son tour.

On se réveille à poil, Eidolon a le temps de voir un sort super complexe de vie et d'espace lorsque Kazul apparaît à son tour.

Lachésis apparaît avec des vêtements.

Le Général a agit en parfaite contradiction avec la pax magica. C'est un Oshema, une incarnation d'un Exarque sur notre monde. Celui-ci investit une quantité variable de puissance dedans, c'est safe pour lui.

Pax Magica : trêve qui s'est déclarée entre le Archimages et les exarques, interdiction pour chaque partie d'agir directement sur le monde déchu.

Les Exarques se vantent de pouvoir contrôler l'abysse, mais d'après Lachésis, il la ralentisse au mieux.

Si l'Exarque était venu de lui même, cela aurait été moins grave. Mais en même temps il n'a pas dépassé le seuil toléré de puissance (niveau Marquis), il n'était que maître du premier degré. La présence d'un Oshema est toléré pour des actes non intrusif, genre messager ou garde du corps.

On va au réfectoire de l'Atheneum, un esprit bureaucrate nous sert le petit dej. Puis on reste planqué, le temps que les représailles envers le général soient effectuées. On poireaute environ une journée.

Lors d'un repas, Lara est là et nous fait un rapport. On a manqué la cour : Elle nous parle des événements récents :

Entomeur soutenu par les élèves de Nodachi vs Q. Entomeur en a pris plein la poire, mais les élèves de Nodachi sont intervenus in extremis et ont tout cassé, enfin, capture de tout le monde.

Morrigan vs Moebius, Magnus est apparu pour l'aider. Pas assez fort ! Capture de Moebius et de Magnus.

La police et l'armée on bloqué le site du conseil libre, ils ont investit les lieux. Rocambole, Vega, Trojan, Muse, sont les seuls membre du conseil libre présent.

Théophilus a accusé Flamberge de mettre de l'huile sur le feu et d'attaquer sans l'informer. Il lui a retiré le commandement des sentinelles. Flamberge a vu rouge et a défié le hiérarche en duel d'arcane. Il a gagné, il est le nouveau hiérarche.
Première mesure : un ordre, une voie, pas de conseiller flèche, donc. Hyacinthe est maintenue conseiller.

On sort de la tour Montparnasse le lendemain au soir. Blondie va chercher la voiture d'Eidolon resté dans le bois, Eidolon rentre dans la tour Totem en crépuscule, désactive les sécurités et fait des copies des clés et du bitonio qui désactive la sécurité*

*La plante n'existe plus ! (impossible à réaliser techniquement). A la place, enchantement électrique qui poutre les intrus.

Blondie arrive à la tour et sert deux verres pour lui et Eidolon. Muse arrive et nous parle des derniers événements : seul ceux qui étaient hors du centre sont recensés, ceux dans le centre sont portés disparus.

Kazul va voir sa femme, puis la ramène à la tour Totem, recherchant la sécurité d'un ward puissant. Ils interrompent Eidolon et Muse en pleine action. Un peu plus tard, Flamberge se pointe. Il a un entretien privé avec Kazul qui lui raconte ce qui est arrivé aux Arpenteurs.

Rocambole passe à son tour un peu plus tard. Mauvaise nouvelle : Tout ceux du centre ce sont fait buter. Tous, sauf Cyanure, qui les a vendu au Devin. Elle avait préparé la bouffe du soir, elle a tout drogué. Elle a aussi balancé un virus dans le système informatique. Synergie avait des moyens de se purger des toxines en cas de piratage du système. Il s'est téléporté vers la porte, paf une bastos de Countdown, mort. Les autre se sont fait tuer dans leur sommeil. Rocambole a tenté de combattre Countdown, mais il s'est enfui. Rocambole conseille aux présents de quitter la tour Totem, trop connu.

Blondie était déjà parti avant que Kazul arrive. Il prend le métro, et une fois à la Défense, croise Reflet de Chrome et Coup de Boule. Il leur demande d'envoyer un message à 008 disant qu'il l'attend chez lui. Puis il va poireauter devant sa porte, sans clé pour ouvrir. Au bout d'un moment, Une none vient à sa rencontre, lui dit que c'est dangereux de rester dehors, et l'invite à allez chez elle.

Elle se nomme Mélusine, présentée il y a une dizaine d'année, elle pense que le pentacle l'a oublié depuis ; elle est apostat. La destinée lui a dit qu'elle devait protéger Blondie. Elle l'aide à ouvrir sa porte avec une clé molle. Puis elle rentre chez elle.

Eidolon, Muse et Julia vont se réfugier chez Eidolon. Kazul va demander asile à Théophilus pour préparer des enchantements.

008 arrive enfin chez Blondie. Celui-ci lui apprend la nouvelle de sa mort.
La guerre, les pylônes impliqués sont :
Fossoyeurs (la cible des flèches)
Domination fractale (tous capturés)
Loi du marché (la cible des Gardiens, 008 est d'ailleurs chagriné de devoir foutre en l'air leur surveillance. Mais bon c'est la guerre)

008 et Flamberge reste en contact et shunte le conseil, Lara et Hyacinthe n'ayant que peu d'expérience de la guerre, selon eux.

Atalante est de retour, elle a rejoint l' héritage des filles d'Artemis.

Eidolon, FireWheel, Thunderskin et Muse bosse sur des bidules pour se préparer à la guerre. Eidolon et Muse font les décharges pour du matos, puis ils vont à Baume-les-Dames annoncer la mauvaise nouvelle aux vieilles.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé des séances de jeu live

Message  Titi le Jeu 6 Fév 2014 - 16:03

Après vérification, il est possible d'imprégner des sortilèges dont le lancement est rituel (extended si vous préférez). Il y a alors deux cas possibles :
- les effets du sort sont persistents (la cible est définie et les effets ne s'arrêtent pas). La Puissance du sort est alors contenue dans les succès nécessaires à l'imprégnation.
- les effets du sort sont contingents (ils sont déclenchés par une condition et la cible est définie lors du déclenchement). L'objet doit alors "charger" la Puissance du sort en faisant faire des jets de Gnose + Arcane supérieure de l'imprégnation au bout de chaque période définie par la Gnose du créateur de l'objet (sa période minimale de rituel). Les succès cumulés donnent la Puissance du sort au moment où il est relâché. Le nombre des jets cumulés ne peut pas dépasser Gnose du créateur + Arcane supérieure. Il faut donc un déclencheur pour la mise en charge et un déclencheur pour la libération du sort.

A vous de décider si vous préférez conserver la plante ou l'enchantement électrique.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1292
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 08/03/2014

Message  Blondie le Lun 10 Mar 2014 - 23:34

Kasul, et Julia ont donc été embarqué par Flamberge, réunion des sentinelles et volontaire. Organisation des patrouilles, les mages changent leur apparence.

La guerre d'usure commence. Kasul, Flamberge et Julia reste ensemble, patrouille dans le même van.

Le premier soir, vers 22h, Théophilus serait mort ! Vroom chez lui, la grille s'ouvre, et go go go. Le groupe découvre le corps de l'ancien hiérarche avec un impact de balle au niveau de la tête, et un autre au niveau du cœur. Flamberge confie l'enquête à D'Artagnan et Atalante, et repart en patrouille.

Durandal doit repartir à Lyon dans la nuit. Espadon et Opinel continue leurs patrouilles.

Les Fossoyeurs et leurs vassaux ont été repéré. Flamberge envoie les élèves de Nodachi pour nettoyer : c'est un succès, tous morts.

Le matin, communication téléphonique entre Flamberge et Dominus (c'est lui qui appelle), le dirigeant des Devins sur Paris. Rendez-vous au sommet de la tour Eiffel à midi.

Il place Kasul et Julia sous la protection d'Opinel et d'Espadon, changement de van.

13 heure, Midas appelle Kasul pour lui indiquer la prochaine réunion à la cours.

Le soir, le pentacle se réunit. Il n'y a plus grand monde. La séance s'ouvre sur un requiem ; puis le silence

il fait le point sur la situation de paris. D'abords, les victimes :

Les Fossoyeur, tous les septs
Jehanne et Salomon, bâtisseur de la voix d'Or
Prémisce, temple des omniscients
Dahlia, Papillon, Gambit, Mire, Moriarty, Countdown, Loi du Marché

Nos pertes : Morrigan, Coriolis, Théophilus, D'Artagnan, Trohan, Janus

Négociation d'une trève avec le Dominus. Cette guerre a été initiée par un attentat sur un sanctum Flèche. Il a exigé que le fautif soit châtié : Magnus a été exécuté. Flamberge a libéré les autres membres du pylône. Le Dominus s'est engagé a reconstruire le dojo en l'état exact avant destruction.

Flamberge appelle à la prudence dans les prochains jours, les Devins étant peu soudés, et ne suivent pas forcément les ordres du Dominus. Parfois, les ministères s'impliquent directement, entraînant ses membres. Ça a été certainement le cas avec les prétoriens, c'est pourquoi les Flèches les ont frappé en priorité.

Minute de silence.

Puis, le conseil se retire. Kasul va voir Entomeur, très affecté. Kasul fait soutien moral. Retrouvaille de Muse et d'Eidolon. Elle raconte le moment bizarre lorsqu' Eidolon a disparu, et l'attitude un peu brusquale de Firewheel qui voulait se barrer fissa. Ils ont quand même quittés Paris.

Assada va direct voir Midas pour poser candidature en tant que sentinelle. Blabla

Docteur Samedi est une sorte de consultant sur les questions abyssales. Synergie avait fait appel à lui sur demande du hiérarche Théophilus qui en avait marre de subir la rétention d'info.

Eidolon lui parle, annonce qu'il est sentinelle. Le docteur lui dit qu'il est mandaté par le conseil pour enquêter sur la situation préoccupante des sous-sols de Paris. Il voulait rencontrer les spécialistes dans le domaine, mais Coriolis est mort et n'a rien laissé à Lara, Némo est en vadrouille, Cassandre n'est pas présente, et si le conseiller Gardien n'informe pas le conseil, il n'aura rien de plus de cet ordre. Il va devoir enquêter sur le terrain. Il propose aussi qu'un caucus Conseil Libre se monte prochainement, Eidolon est du même avis et va lancer le truc.

Patrouille. Les arpenteurs au boulot.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 03/05/2014

Message  Blondie le Mar 6 Mai 2014 - 16:40

Petite ellipse de quelques jours, la tension retombe.

Kasul, Eidolon et Morabi se voient attribué de nouveaux sanctums :
- Morabi : banlieue urbaine, Houilles, une cave rue de la Pâture, derrière la chaufferie, bien planqué.
- Kasul : Paris intra-muros, rue Jacquemont, près de la clinique Dautencourt, tenue par des somnambules alliés, refuge possible.
- Eidolon : banlieue rurale, Verrières-le-Buisson, une maison route des Gâtines.

Les Arpenteurs ont reçu la charge d'un nouveau sanctum. Au coin de l'avenue Brunetière et la rue du marquis d'Arlande. Un stade non loin. Bâtiment à deux étage, une partie du dernier étage surélevé où se trouve le site sacré. De grandes pièces vides. Les caracs :
- Ward puissance 31
- Taille 3
- Sécurité 5
- Site sacré 4

Renfort des wards : Flamberge s'occupe d'en poser un chez Kasul, Blondie se charge de renforcer celui du sanctum de Morabi (puissance 34 ! il est très fier).

Eidolon retourne à son ancien sanctum afin de récupérer le fantôme de LX, mais ne trouve rien, tout est calme.

Eidolon réunit la cabale au nouveau sanctum commun lors d'un repas de midi. Kasul amène de la bouffe, Eidolon des chaises et une table, des couverts et de la bière. Eidolon demande si la cabale accepterait d'intégrer Muse et Vega. Débat sur l'implication politique de cette décision, et des autres choix possibles mais moins bon selon Muse : former une cabale à trois, après la divergence du conseil libre avant la guerre, pas bien, ou rejoindre le choc des réalité, mais cela séparerait les membres restant du conseil. Blondie et Kasul donne leur accord.

Eidolon et Muse vont au manoir des Ombre de Dis pour parler à Vega et lui proposer de rejoindre la cabale. Elle avait posé sa candidature au choc des réalité, mais tant pis ! Petite visite de courtoisie à Testament, plein de chaleur humaine. On apprend que Vega a eu une éducation normale (traduire, pas comme les autre enfants tueurs en devenir) parce que ces parents étaient en couverture parmi la populace. Elle ne se sent pas trop intégré dans la famille. Pour Muse, la famille n'a pas apprécié qu'elle ait abandonné les Gardiens du Voile.

Ensuite, réunion avec Rocambole qui deal des sanctum pour les membres du Conseil Libre. Il propose une baraque pour les 3.

Entomeur rend visite à Morabi, lui apporte de la bouffe, discut sympa.

Installation de meuble et autre, Entomeur passe pour aider et causer de Morabi. Puis on va fêter l'intronisation de Vega et de Muse au resto. Un resto soutenu par la mafia locale, bien tranquille. Puis, fin de soirée au zero-zero.

Chacun rentre ensuite chez soi. Rocambole se pointe alors à 3 heures du matin avec Docteur Samedi pour réunir un Caucus.
- Premier sujet : réintégration du conseil de Paris. Eidolon est pour.

Apparté : Des nouvelles de FireWheel et de Thunderskin ? Il demande via chat à Barbwire s'il les a vu, négatif. Bon ben vote à 5. En fait à 4, le docteur ne se sent pas légitime. Muse, Vega et Eidolon vote pour, Rocambole s'abstient, le Conseil Libre rejoindra le pentacle.

- Deuxième sujet : choix du conseiller. Vega veut bien. Muse donne un coup de coude dans Eidolon. Muse refuse car elle estime que c'est une mauvaise idée rapport à son départ remarqué des Gardiens. Vega ne sera certainement pas accepté par Flamberge. Rocambole propose un vote, qui veut qu'Eidolon soit conseiller : trois mains se lèvent.

Eidolon est élu conseiller ! Et Rocambole incite fortement le nouveau conseiller pour être nommé prévôt.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 07/05/2014

Message  Blondie le Ven 16 Mai 2014 - 13:09

19 février 2013, dans la nuit.

Suite du caucus du Conseil Libre :

Rocambole s'improvise président de séance, et demande s'il y a des sujets que les jeunes veulent aborder. Eidolon mentionne le nombre de membres quelque peu … déficient. Rocambole propose que le conseiller fasse un appel mondial sur la mailing list à rejoindre Paris, appuyé par lui-même.

Eidolon s'assure que Muse et Vega ne s'oppose pas à la nomination de Rocambole en tant que prévôt, pas de souci.

Rocambole annonce qu'il va calmer le jeu avec les devins.

Remonter un centre : Rocambole pense que c'est une belle connerie. C'était le rêve de Synergie, rassembler un maximum les mages. Ça n'avait pas si mal marché, au moins pour le conseil. Il rappelle que c'était un cas très particulier typiquement parisien, ailleurs, c'est très différent.

Le matos … le conseil n'a plus rien, et les devins ont tout pillé. Rocambole a bien quelques caches qu'il peut retrouver … Pour le Tass, vider la grotte pourvoira dans un premier temps.

Fin du Caucus… Docteur Samedi s'en va. Rocambole tarde à partir pour demander aux jeunes leurs impressions sur ce fameux docteur. Pas grand-chose en ressort, un peu coincé et hautain pour Eidolon, rien de plus. Rocambole recommande de ne pas trop baver devant le Docteur, selon lui il donne l'impression de ne pas vouloir trop se mêler aux problèmes du pentacle parisien. Ses intentions ne sont pas claires.

Info sur Coriolis donné par Rocambole : il serait mort après avoir trouvé l'assassin de Théophilus. L'assassin n'a pas été identifié. Il a pris l'apparence d'un proximus de la maison de Théophilus, la proximus originale est morte. Rocambole pense à un Prince aux Nombreux Masques, héritage devin, balèze pour usurper une identité. Sinon, Théophilus l'aurai crevé.

Eidolon propose d'appeler le fantôme de Coriolis pour choper des infos qu'il n'aurait pas pu partager. Il garde ça pour plus tard.

Il demande ensuite une entrevue privée avec Rocambole : Eidolon l'informe de son aventure avec le Général, ou du moins son Oshema. Rocambole est surpris, un peu moins quand il apprend que le Général s'intéressait principalement à Kazul. C'est le Mysterium qui a sauvé les Arpenteurs, Lachésis en particulier.

Dans la journée : Kazul et Blondie aménage le sanctum commun. Flamberge vient chercher Kazul pour parler sérieux. Il lui propose d'être son prévôt. Explication : Hyacinthe ne souhaite pas garder Entomeur comme prévôt, et va donc choisir Atalante. Flamberge aurait pu nommer Entomeur, mais celui-ci n'est pas dans son assiette. De plus, il considère que les aptitudes d'Entomeur sont insuffisantes pour l'enquête. Entomeur sera le prévôt de Lara.

Flamberge demande à Kazul de bosser l'arcane de l'esprit pour combler un manque. Malheureusement Atalante n'a pas une bonne compréhension de cet arcane malgré le fait qu'elle soit Thyrsus. Il lui demande aussi de bien surveiller ce qu'il se passe dans sa cabale.
Retour de Kazul, tout fier d'annoncer qu'il est nommé prévôt ! On ouvre des bières. Maj de la bannière, ajout des nouveaux titres et des sceaux des nouveaux :
- Vega : étoiles stylisées bleu nuit / blanc
- Muse : une lyre d'or sur fond bleu ciel

Le soir réunion de la cour pour annoncer toutes les nouvelles. Conseiller, Prévôt, Les arpenteurs en force.

A la nomination du conseiller Eidolon, la cours est pour le moins surprise. Eidolon et Blondie remarque une Hyacinthe éberlué (pas longtemps), un 008 atterré (pas longtemps). Épeire n'exprime rien.

Renouvellement des prévôts, Flamberge annonce Kazul (Entomeur applaudit chaudement), Hyacinthe annonce Atalante (Entomeur est stupéfait), 008 renouvelle Epère et celle-ci reçoit le titre officiel d'Interfector (les mages les plus âgés se renfrognent un peu), Lara annonce Entomeur (surpris, il est maintenant content), Eidolon annonce Rocambole (qui fait la musique de Rocky et fait le con),

Les doléances … C'est marrant, personne ne se manifeste. Fin de la réunion. Les conseillers se cassent, les prévôts suivent. Flamberge cause avec Kazul : il a assigné Julia a la surveillance des moniteurs à la place de Trojan.  

Blabla en coulisse, blabla dans la salle. Obi Boka fait une demande à l'émissaire des Gardiens du Voile : Est-ce que tous les Devins respecterons la trêve ? Le soir, Blondie se renseigne auprès de 008 et apporte ensuite la réponse, après avoir pris rendez-vous dans un bar. Les gardiens y travaillent, n'ont constaté aucune activité belliqueuse de la part des Devins. Obi Boka s'excuse de la naïveté de la question, mais c'est un moyen pour lui de découvrir les rouages du Pentacle,

Le 20 février, 14h, Flamberge vient au sanctum commun, il a besoin de son prévôt, et pourquoi pas quelques sentinelles. Kazul, Morabi et Blondie se lève. Eidolon propose son aide, Flamberge accepte. Vroom dans le van, puis il parle.

Avant hier, début de soirée, un petit quartier de Paris a connu un black-out de moins d'une minute. Les techniciens EDF n'ont pas trouvé la cause. Depuis, des usagers se plaignent de baisse de tension. Zone résidentielle dans le 19e, station de métro Danube.

Les sentinelles arpentent le quartier et finisse par étudier le transfo, trouvent des baisses de tension à ce niveau. Morabi catch un petit esprit électrique qui passe dans le transfo. Il se plaint que l’énergie est aspirée en dessous. Il y aurait selon lui un câble, mais les sens magiques des mages ne le repère pas.

Kazul repère deux sets de traces de pas peu pertinentes. Blondie repère des brisures spatiales à 50 mètres de profondeur. C'est étonnement peu profond, il ne les sent pas d'habitude.

Eidolon regarde le passé du transfo, à 21h46, gavé de sens magiques, une minute avant l'incident. Il a deux minutes de post-cognition. Au début tout est calme. Il repère les esprits alentours qui vivent leur petite vie.  Il sent remonter quelque chose à travers la matière dans le sol. Ça tire un câble, une sorte de foreuse, toute pitite. Arrivé au transfo, elle se déploie, plein de câbles, de pinces et autre qui s'accroche au transfo, et blackout ! Puis ça se rallume, fin du sort. Il demande à Rocambole via messagerie s'il a déjà vu ça. Réponse, non.
Eidolon envoie un de ces fantômes boostés jeter un œil fantomatique. Blondie fait le relais télépathique. Le fantôme fini par arriver dans une pièce avec plein de matos informatique et électronique en tout genre. Un robot creux et deux individus s'y trouvent : Firewheel et Thunderskin ! Ils ont l'air très affairé à programmer/souder des trucs. On se détend un peu, Eidolon va les rejoindre en crépuscule. Il étudie les sorts sur eux, rien de bizarre. Ils ont des auras de mage, plus une fine couche d'aura noire dégueulasse. Une possession abyssale ? C'est probable, et donc flippant.

Eidolon fait appel à Docteur Samedi. Celui-ci arrive sur place assez vite. Le nouveau conseiller expose la situation, Le Docteur descend avec Eidolon en forme de fantôme. Après avoir inspecté la grotte, il sort de son sac fantomatique deux pots qu'il ouvre. Il en sort un fantôme de chaque. Les fantômes prennent chacun leur pot, vont se placer derrière leur cible, se matérialise, casse les pots, disparaissent, puis assomment les cibles. Docteur Samedi fait une porte fantomatique et remonte avec les deux CyberAlpha.

On prévient Flamberge qui vient charger tout le monde. Docteur Samedi commence illico le rituel d'exorcisme dans le van. Au bout de deux heures, les esprits sont expulsés ! Le Docteur tente alors de les contrôler et réussit. Puis on les pilonne de sorts. Fin des vilains esprits.

Flamberge leur parle un peu vertement : il ont reçu la protection du pentacle sans s'être présenté.

Eidolon prévient Rocambole que du matos sensible bidouillé par les CyberAlpha est à sécuriser.

Retour sur image: Au bout de 48 heures de fuite, les CyberAlpha sont revenus en se planquant dans un super endroit à l'espace tout merdique. Pour fabriquer une nouvelle armure à Thunderskin pour leur montre à ces connards de Devins c'est qui les patrons ! Bim, possession …
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 28/05/2014

Message  Blondie le Lun 2 Juin 2014 - 10:23

Le 20 février 2013, vers 18 heures. Flamberge accepte officiellement les CyberAlphas à Paris. Le consilium sera mis au courant. Le hierarche nous ramène à la grande bâtisse. On invite Firewheel et Thunderskin à boire une ou plusieurs bières. Bon, y en a que trois. Kazul part en chercher. Muse, Vega et Julia ne sont pas là.

Les CyberAlphas s'interrogent du bordel sous Paris. Ça ressemble un peu à New York, mais les différentes communautés surnaturelles bossent de concert pour masquer tout ça au public, en infiltrant la « TransiPolice »

Firewheel demande un peu ce qu'implique d'être présenté, on parle de Lex Magica, du précepte de Purification spécifique à Paris, des jurisprudences typiques aux mages américains. Il demande ensuite où en est la situation avec les Devins. Trêve et tout ça. Ils découvrent qu'Eidolon est conseiller.

Muse, Vega et Julia reviennent chargées de paquets/sacs, nous reprochant de ne pas avoir prévenu qu'on était pris pour l'après-midi. On fait un peu carpet.

Petite soirée tranquillou. Muse est peu causante, Thunderskin a l'air embarrassé (un peu vexé quand même). Kazul demande d’où vient son pseudo, Firewheel s'écroule de rire. Il parle de ses débuts de création d'armure, lorsqu'il était ado. Il a réussi assez tôt, mais bon, il a pu expérimenter l'incroyance et se casser la gueule en public. Le nom vient de son talent avec ses armures, mais il regrette d'avoir joué un peu trop au justicier étant jeune et avec son armure. Il est maintenant un peu trop connu de beaucoup de monde, ennemis, pas que Devins d'ailleurs, mais aussi des gens censé être alliés.

Le 21 février 2013

Arrivée de nouveaux mages à Paris
- Mr Cafard, Moros du Conseil Libre, belge. Eidolon l'accueille dans un bar, ce dernier est prudent et envoie un phantasme de lui-même, habité par un fantôme.

Le 22 février 2013

Arrivée de nouveaux mages à Paris
- Blitz, Acanthus Flèche de Diamant
- Une cabale Conseil Libre, Martyrs Makers ...
-- Tracker, Mastigos
-- Bigfoot, Thyrsus
-- Stinger, Obrimos
-- Copycat, Thyrsus
Des gens un peu roots. La cabale se met au service du Conseiller Eidolon.
- Azure, Mastigos du Conseil Libre. Très à fond. Une fan de Trojan (wtf?). Eidolon lui apprend la mauvaise nouvelle de la mort de son idole qui maintenait le super réseau informatique du Conseil Libre. Très affecté et énervé, triste, elle s'engage à participer à la lutte. Elle pourra le remplacer dans une certaine mesure
- Mabuse, Acanthus apostat, présenté par Flamberge. Ce dernier nous dit qu'un dénommé Mabuse s'est présenté dans les villes françaises il y a plus de 20 ans.

Le 23 février, la cour est convoquée pour présenter tout ce p'tit monde.

- Azure parle très vite, sa voix finit par s'éteindre et elle s'en va.
- Tracker présente sa cabale, leur effectif a réduit de moitié, ils sont à Paris pour prendre un peu de repos.
- Blitz est venue à la demande du hiérarche, elle propose sa candidature pour devenir sentinelle.
- Mr Cafard, venu à Paris à la demande d'Eidolon ; comme il n'avait rien de mieux à faire, il est venu.
- Mabuse, un peu perché, regarde un peu partout, dit qu'il voyage, le destin l'a amené ici. Il propose son aide en candidatant pour être sentinelle.

Une fois les présentations des Conseillers, prévôts, sentinelles (Assada l'est devenue), Hérault, Interfector, et Emissaire des Gardiens du Voile faites, Flamberge accepte Blitz et Mabuse en tant que Sentinelle.

Plein de blabla ensuite.

Impair diplomatique : Kazul cause et picole tranquille en laissant Blitz en plan. Entomeur, pas mieux. Kazul, Entomeur, Talion vont aller se présenter.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 14/06/2014

Message  Blondie le Lun 23 Juin 2014 - 23:01

Le 24 février 2013

Kazul bosse au sanctum commun avec Morabi. Vega lui demande pourquoi il n'a pas rejoint le Conseil Libre. Morabi explique qu'il était bien tout seul, les mages à l'époque lui avait fait mauvaise impression. Les histoires d'ordre, ça le saoule. Vega dit que le Conseil c'est le top, pas de gens pour commander, l'entraide, c'est cool. Morabi a besoin de garder le contact avec les dormeurs pour les aider en fonction de ses capacités.
Kazul essaie de lui faire prendre conscience qu'il peut faire bien plus, changer d’échelle. Morabi comprend bien, mais cela signifierait perdre le lien qu'il a avec les dormeurs et il s'y refuse.

Bouquiniste : Blondie va glaner des infos dans la tête de Daphnée. Le bouquiniste bizarre se trouve à Montreuil, rue de l'Ermitage, à l'arrière d'un vieux bâtiment pourri, une petit pancarte écrite au marqueur rouge. Elle entre après les deux individus, c'est sombre, ça pue. La pièce est grande, mais envahie de rayonnage formant des allées étroites. Elle a repéré cash les nombreuses toiles d'araignée. Plein d'ouvrage en désordre, aucun classement, des piles un peu partout. Les livres paraissent anciens, reliés de cuir ou de carton, au moins un demi-siècle, certainement plus d'un siècle pour pas mal d'entre eux. Plus elle se rapproche du fond, plus l'odeur de moisi se transforme en odeur d'égout qui va en s'intensifiant. Beaucoup d'ouvrages en français, certain en allemand, latin, grec … Plus on va vers le fond, moins les livres ont un format standard : cahier, simple pochette avec des feuillets … Ça pue trop pour elle. Elle se motive pour accompagner les deux hommes pour aller voir le tenancier, un vieil homme, cheveux dégarnis, tâche jaune sur la peau, laid, et sale. Le vieux regarde fixement Daphnée, limite il bave. Le vieux parle peu, indique juste le prix, toujours en regardant lubriquement Daphnée. Nicolas essaie de l'interroger sur les livres, peu d'infos. Il s'en vont, elle de son côté, fâchée.
Blondie s'en tient là puis rentre au sanctum commun, blabla et boustiffe.


Morabi tente de réunir les apostats dans un bar. Obi Boka et Mabuse accepte, Assada n'est pas dispo. Le soir dit, Morabi et Obi Boka attendent Mabuse au milieu d'une population peu sympathique envers les gens de couleur. Un quart d'heure plus tard, Mabuse entre. Morabi, excédé par l'ambiance, propose de sortir, les mages sont ok. Promenade avec bière et jus de fruit achetés à l'épicerie du coin.

Morabi parle alors sérieux. Il propose que les apostats échangent du savoir et des compétences entre eux. Obi Boka suit une tradition ancienne, il n'apprend qu'a son élève. Il est disposé à parler de tout autre chose qui ne concerne pas la magie. Dans sa tradition, la magie est un fardeau. Celui qui l'a détient se met au service des autres et se doit d'arrêter ceux qui l'utilise de la mauvaise façon. Il a déjà formé par le passé des élèves. Mabuse veut bien partager le peu qu'il sait, mais il ne connaît pas beaucoup de formules. Il est disposé à partager ce qu'il sait, mais sa vision d'Acanthus risque de ne pas être en phase avec l'Obrimos qu'est Morabi.

Obi Boka finit par s'en aller. Morabi et Mabuse cause esprit. Morabi demande conseil sur le choix d'un familier.

Blondie va voir Tuco au No Quarter. Celui-ci lui annonce qu'il risque d'avoir de la promotion bientôt. Il avertit Blondie que beaucoup de VIP peu sympathique défilent, et que Blondie est recherché. Il lui conseille de jouer le mois prochain.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 28/06/2014

Message  Blondie le Mar 1 Juil 2014 - 13:08

Le 25 février 2013

Morabi appelle Eidolon a 8 heures. Il lui demande rendez-vous pour parler du conseil libre, des orientations prévues par le conseiller. Vega boude car c'est elle qui était censée l'appeler. Eidolon se déplace.

Muse avertie Kazul de faire attention à Vega. Elle a perdu tous ses proches, essaie de remonter la pente en s'impliquant dans plein de petites choses.

Kazul et Morabi bosse dans la salle de bain, Muse vient conseiller à Morabi de parler à Vega, lui annoncer qu'elle ira prendre les devant avec Eidolon. Il va lui parler, commence par s'excuser. Vega s'étonne que Morabi soit aussi pressé, elle pensait simplement attendre qu'Eidolon viennent de lui-même voir Muse.

Eidolon arrive à la grosse bâtisse peu après. Vega rush pour lui parler, il lui dit qu'elle a trop assuré, qu'il a plus qu'à finir le boulot ! Elle a fait la commerciale du conseil libre !

Discussion Morabi Eidolon : Qu'est-ce qu'il projette pour le Conseil ? Eidolon ne sait pas, il compte réunir une assemblée pour en discuter. C'est quoi pour lui le conseil ? Pour Eidolon, c'est juste un regroupement de mages qui s'entraident, et souvent composé de mages qui ne se retrouvent pas dans les ordres traditionnels. Pas de nécessité de produire ni de s'intéresser à la technologie. Au sein du pentacle, énorme ressource où on trouve tout et n'importe quoi. Eidolon se dit que l'ordre pourrait cadrer cela, proposer un soutien logistique à tous les autres ordres. Et les dormeurs, quelle place ? Eidolon le met avant tout en garde sur son statut de conseiller : ses opinions ne font pas office d'orientation pour l'ordre. Si lui n'aurait pas spécialement le truc pour agir directement au niveau des dormeurs, d'autre pourrait très bien s'investir sans avoir à le consulter.

Morabi formule alors le souhait de rejoindre le Conseil Libre, Eidolon y est favorable. Un resto se prépare le soir.

Blondie arrive à midi, repas, miam. Il aborde le sujet d'un bouquiniste louche qui vend des ouvrages anciens. Deux dormeurs s'y intéressent et ont acheté des ouvrages louches. Quartier Montreuil, défavorisé, sale. Il demande assistance. Kazul, Morabi, et Eidolon qu'il appelle après viennent aider. Vroom, Blondie apporte plus de précision, envoie l'image mentale du tenancier, la cinquantaine, cheveux rare et filasse, mega négligé. Kazul craint l'influence d'un des scelesti, et en parle à Morabi en lui disant bien que c'est confidentiel.

On décide juste de passer dans la rue de l'ermitage, jusqu'au cul de sac où se trouve le lieu. Ceux qui le peuvent voient des esprits humanoïdes tout moche. Esprit désespoir, esprit pollution … Morabi et Kazul s'inquiète de leur nombre et vérifie l'épaisseur du Gantelet. Celui-ci est plus mince au début du cul de sac qu'ailleurs en ville, et cela va en s'amenuisant encore un peu plus pour être très mince au bout de la rue, là ou est la bouquinerie. En revanche, à partir de la moitié de la rue, plus aucun esprit, d'un coup. Morabi ressent de plus des impressions vraiment dégueulasse de son sens de mage spirituel (ça pue atroce, des plaintes et autres cris pas cool). Eidolon repère en tout 14 fantômes, 6 dans la rue, mort par arme à feu, 8 dans les apparts (suicides et autres meurtres).

Kazul décide de jeter un œil magique sous la porte en tordant la lumière. Morabi enchante l'effet du sort pour lui ajouter des sens magiques. Il voit les rayonnages en bordel, l'ambiance pourrie des résonances, le gantelet qui s'amenuise encore. Kazul sort de la voiture, fait un petit shoot dans un bout de verre qui retombe miraculeusement au pied de la porte de la bouquinerie. Eidolon le rend parfaitement réfléchissant, et Kazul peut alors regarder plus profondément. Il distingue un petit bureau avec quelqu'un d'assis derrière. Pas d'esprit. Quelque chose est accroché à un mur, et c'est à cet endroit que le gantelet est le plus faible. Après affinage de l'image, l'objet est en fait un revolver et c'est un locus.

Kazul fait tourner son œil magique. Blondie repère une vapeur grisâtre sortir du flingue se balader dans la pièce et se faire aspirer en un point, au niveau d'un rayonnage. Il transmet l'info. L'analyse de l'aura du tenancier révèle qu'il est un serviteur de vampire. On décide qu'on en a assez pour le moment et on repart.

Après réflexion, on se dit qu'on aimerait bien voir cet esprit. On se rend dans un terrain vague, Kazul fait un rituel pour se faire un spirit tongue hyper puissant, on va ensuite dans un parking souterrain pour passer dans le monde des fantômes via l'ascenseur. On se rend à nouveau sur place. Kazul se rend invisible et entre dans le louche magasin.

Kazul repère trois esprits. Deux ont une forme ophidienne, très sombre. Des pointes apparaissent de temps à autre lorsqu'ils bougent. De leur gueule sans yeux sortes des tentacules. Ils font deux mètres, des chevaliers. Le troisième est dans le vieux, comme s'il était incrusté, engoncé dedans. C'est un cas de conquête, l'esprit et le corps ne font plus qu'un, au détriment du vieux, bien sûr.

Eidolon tente un augure et voit une jeune femme 30 ans, lunette fumée, grand manteau, chic, très sombre, vampire, qui passera la porte de la bouquinerie aux alentours de 19h. On contacte Flamberge qui nous donne rendez-vous au jardin du Luxembourg. Vrooom !

Sur place, on fait notre rapport à Flamberge. Il nous demande de prendre contact avec la vampire. Il gérera les esprits de l’abysse ensuite.

Blondie se rend à son sanctum pour causer avec 008. Il lui fait son rapport.

Corinne Leverrier, recensé à Paris depuis au moins trois décennies. Déjà mêlée à des affaires occultes, elle connaît l'existence des mages et surtout celle des Gardiens qui ne se prive pas pour la faire flipper. Capable de megavitesse, perceptions hors normes, sens de l'invisible similaire aux mages. Peut-être une medium disparue il y a une trentaine d'année. Elle est curieuse et lève des lièvres pour eux. Mais comme le hiérarche est prévenu, 008 conseille de laisser faire les flèches.

On se rejoint tous dans un bar, partage des infos. On décide de se mettre en place. Kazul attend la vampire à l'angle de la rue non loin du cul de sac. Les trois autres attendent dans la voiture un peu plus loin. Elle arrive en voiture et se gare dans l'impasse. Kazul va à sa rencontre. Les autres suivent en douce en restant loin.

Kazul essaie d'obtenir des infos, mais ne donne pas son nom ni pour qui il bosse. La vampire dit qu'elle ne connaît pas le serviteur, elle vient ici en quête d'ouvrage. Kazul la prévient d'une présence démoniaque, elle prend note et prévient qu'elle va prendre contact avec le connétable. Puis elle s'en va. Kazul va ensuite faire son rapport à Flamberge dans un bar.

Ce dernier va prendre les devants et prendre contact avec le connétable. Il s'étonne que Kazul n'ai pas eu les moyens de déterminer si la vampire mentait alors que Blondie aurait pu le booster. Sinon, quand on est pas sûr des infos, on cogne et on interroge dans un lieu secret. Ensuite on négocie.
Pendant ce temps, les trois autres sont en planque sur un toit. Au bout d'un quart d'heure, le bouquiniste sort et prend sa voiture. Les trois mages le suivent jusqu'au 14e arrondissement. Le bouquiniste va ensuite dans un terrain vague et descend dans les profondeurs. Kazul les rejoints 10 min plus tard. Un peu tard pour le traquer, la cabale rentre à la maison, pizza.

Eidolon est appelé par flamberge vers 21h et revient vers 23h. Kazul dessine pendant ce temps, le Kanji « atelier » en thai (bon c'est pas vraiment des kanji).

Flamberge appelle Kazul à 22h et prévient que tous les sentinelles sont convoquées demain à 8h.

Le lendemain, à 7h, on reçoit un sms de Flamberge nous indiquant le lieu.

avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 30/08/2014

Message  Blondie le Lun 1 Sep 2014 - 12:38

Le 26 février 2013, rendez-vous des sentinelles à 8 heures. Le lieu indiqué par Flamberge : Saint-Denis, banlieue kicraint au nord de Paris, dans un entrepôt. On est un mardi, le temps est gris, froid, maussade.

Entomeur accueille successivement les sentinelles. Celles-ci s'interrogent sur cette réunion alors que les plannings ont déjà été communiqués. Flamberge attend tout le monde avant de commencer le breifing. Mabuse est toujours aussi perché.

Flamberge a réunit l'ensemble des flèches et des sentinelles pour discuter stratégie en vue d'une opération dangereuse, une opération de guerre à l'encontre des Devins. Avant de poser des questions, c'est maintenant que les personnes présentes choisissent de s'impliquer ou non. Il est très ferme et attend. Personne ne bronche, il continue.

Il commence par présenter des invités qui entrent par une petite porte. 008 fait son entrée, ainsi que Durandal et Opinel. Le but de l'opération : la destruction de la forteresse de Saint-Cyr. C'est une des forteresses des Devins sur la région parisienne. Elles sont nettement plus actives du côté spirituel. Celle de Saint-Cyr est la forteresse des prétoriens. Ce sont eux qui ont été le plus impliqué dans les bastons, et eux qui ont subit le plus de pertes. C'est le moment idéal.

Point politique :

- L’Échelle d'Argent est réticente, n'apportera qu'un soutien hors combat (soins, refuge pour ceux qui doivent se cacher). Ils considèrent que le plan échouera, Flamberge n'est bien sûr par de cet avis.

- Les quatre autres ordres sont près à s'investir :
- Le Mysterium va filer quelques armes, l'occasion est trop belle et ne se représentera pas avant longtemps,
- Les Gardiens vont fomenter des troubles pour perturber les éventuels renforts ; et pourquoi pas en plomber quelques un au passage.
- Le Conseil Libre est présent par l'intermédiaire de son conseiller,

Le plan :

Il propose de monter une équipe d'infiltration qui désactivera les défenses automatiques avant de donner un assaut global.

L'enquête de feu Morrigan a permis de déterminer le moyen de passer les défenses spirituelles par l'intermédiaire de pendentifs avec une résonance particulière. Les pendentifs en possession de Flamberge fonctionne encore, peut-être … Dans le cas contraire, la mission sera immédiatement abandonnée.

Le but : péter la gueule à Bayard, le maître de guerre.

Équipe d'infiltration : Kazul, Morabi, Assada , Obi-Boka.

Une fois les défenses abattues, On donne l'assaut. Trois groupes menés par Flamberge, Durandal et Opinel qui tenterons de débusquer Bayard. Les équipes :
- Flamberge, Blitz, Eidolon et Blondie
- Durandal, Entomeur, Talion
- Opinel, Atalante, Mabuse

Une fois les défenses tombées, l'équipe d'infiltration fait profil bas. Elle pourra augmenter le chaos une fois l'assaut commencé. Et pas avant !

Flamberge imprime alors mentalement ce qu'il faut savoir dans la tête des infiltrateurs pour qu'ils réussissent leur mission. Il faut tourner la tête d'une statue. Ils ont également le souvenir d'une vue aérienne à la fois dans le monde matériel et spirituel. Dans le monde spirituel, Il y a plus de bâtiments, plus de murs.

Les résidents probables en plus de Bayard :
- le Haut-Devin, Saga,
- les lieutenants Charlotte, Naash et Enclume

Deux façons d'entrer :
- la porte principale, gardé par des esprits, de la DCA et tout le toutim. Les passes sont censés fonctionner.
- le bâtiment des invités, où on peut s'y téléporter.

Les chefs d'équipe d'assaut et l'équipe d'intervention vont causer plan dans la pièce d'à côté. Les autres gens restent là, à causer de tout et de rien.

Infiltration : Seulement un bouclier et des armes persos imprégnées, au mieux. Ils se feront passer pour des invités, cela serait mal avisé d'arriver bardés d'armes et d’artefacts. Les esprits sont asservis et ne sont pas heureux de leur sort. Ils servent de gardiens avec peu d'entrain. S'ils sont libérés, il est possible qu'ils se retournent contre les esclavagistes.

Le groupe décide de passer par la porte principale car le chemin est plus court pour atteindre la statue. Bon, va falloir improviser, alors go !

Flamberge les conduit en van à 10 km de Saint-Cyr. Opinel ouvre un passage dans le monde spirituel depuis le van et les quatre mages passent. Il découvre un monde étrange, oppressant, air plus épais, bâtiments « penchés » vers eux, personne… Ah si, des petits animaux, chat, souris, oiseaux qui les regardent intensément. Des nuages de poussière bougent alors qu'il n'y a pas de vent. Ils avancent sur le trottoir le long de la route.

Au bout d'un moment, ils entendent une voiture BMW débouler à fond de train ; puis, après les avoir dépassé, s'arrête brutalement, fait demi-tour et fait vrombir le moteur. Avec un spirit tongue, Kazul discute avec la voiture qui les provoquent. Ça s'envenime un peu, et Kazul menace la bagnole de la déboulonner à coup de flingue. La voiture s'en fiche, il est po éveillé le gun ! Kazul tire à côté, 12 dégâts, gros trous, ça la calme un peu. Mais quand même, la route quoi ! Mais bon. La voiture finit par se casser parce que quand même, ça fait un gros trou. Kazul demande à Obi Boka de réparer la route, ce qu'il fait. Ils continuent.

Le patelin suivant, des voies ferrées, un train arrive et s'arrête, et propose aux sacs de chair de les transporter. « Tu vas pas ou qu'on va ! Mais j'vais où je veux moi, les rails j'm'en fiche moi ! J'vous fait une réduc ! Mais nous on est pauvre alors on marche ! » Le tgv, déçu, continue sa route. Les mages continuent.

Ils entendent un concert de vroom et de klaxon au loin.

Patelin suivant, ils ne sont plus très loin. La BMW revient à fond, pas contente. La route ! Pourquoi la réparer après qu'elle soit partie ! Kazul, un peu vénère, lui explique qu'il est déjà bien sympa alors fait pas chier ! Ça marche pas, elle veut se battre. Bon ben baston. Après un combat bien ridicule … La voiture se rend et se barre, penaude. Assada hallucine grave. Ils continuent…

… Et arrivent enfin non loin de l'école Saint-Cyr. A 500 mètre avant l'entrée, c'est déjà bardé d'esprits soldats aux uniformes très variés, napoléoniens, hussard, poilus, WWII, plus moderne … Ils arrivent à un premier barrage. Les mages arborent leur pendentif et se présentent comme des invités. Le garde napoléonien les laissent passer. Deux autre postes de garde plus tard, les voilà devant la porte de l'école, haute et massive, décoré de bas-relief guerrier. Les esprits font une haie d'honneur aux mages, Assada ouvrant la porte légèrement. Les voilà à l'intérieur, dans le hall d'entrée…
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 13/09/2014

Message  Blondie le Mar 16 Sep 2014 - 15:56

Le 26 février 2013, l'opération Devins must Die est en cours. L'équipe d'infiltration est en opération.

008 en profite pour faire un briefing aux membres des équipes d'assaut. Il commence par présenter les résidents quasi permanents. Ils sortent rarement, sont pudents, assez difficile à suivre. Mais les Gardiens ont pu tout de même les surveiller occasionnellement, leur infos sont complétées par les devins eux-mêmes.

Bayard/Charlotte contemporains de Rocambole, 70+ années d'activité en temps que mage.

- Bayard, Obrimos maître en Force/Prime/Destinée/Vie/Esprit/Espace/, archimage selon les devins. Vrai ou pas vrai ? P'tet une vantardise des Devins. Héritage inconnu

- Charlotte, Acanthus, maître en Vie/Temps/Destinée/Psyché/Force. Héritage des princes aux nombreux masques, elle peut changer d'apparence facilement, sans qu'un mage puisse le remarquer.

- Haut-Devin, Saga, Mastigos, maître en Espace/Force/Prime/Psyché, sorte d'intendante, présence quasi certaine. Héritage des Architectes des Dédales, sans-doute a-t-elle monté les protections du lieu.

- Naash, Thyrsus, maître Vie/Esprit/Psyché/Force, héritage des Rois des Meutes, spécialisé dans le contrôle des espèces « inférieures » (les dormeurs en font parti)

- Enclume, Moros, maître en Matière/Mort/Prime/Force, héritage des Maîtres de la Forge

Leur réaction probable à notre rencontre : incrédulité, puis oblitération.

Blondie s'étonne de la seule présence d'Eidolon pour le conseil Libre. 008 Mentionne le fait qu'on a pas l'assurance que les nouveaux sont cleans. Les devins sont forts pour prendre la place de quelqu'un, d'autant plus facile pour des individus qui voyagent beaucoup. Seul les membres historiques du Conseil sont fiables pour 008. Eidolon envoie un message à Rocambole.

Lara arrive avec un gros sac de sport. Plein d'objets hétéroclites y sont stockés, sceptres, bâtons, pendentifs, quelques armes archaïques  … Eidolon va devoir bosser pour en faire des copies. Opinel et Blondie le booste.

Les objets :

Boucles d'oreille :
- Talisman contre les esprits : bouclier spirituel/ban anti-esprits.
- Charme de l'exorciste : bouclier force/spirituel

Sceptre de châtiment spirituel : + 3 dés contondants, langage spirituel, sort d'attaque anti-esprit à +5 dés, vol d'essence converti en mana (on ne compte que les succès).

Bracelet de toutes les issues : vision de mage d'espace, ré-ouvrir un portail, créer un portail.

Parure du sauveur : boost d'endurance, bouclier de vie à 5, soin gnose + 5.

Bec de corbin, Marteau de Rétribution (une main), + 5 contondant ou + 4 létal, peut frapper le crépuscule, + 5 dés contre les mages :
---> côté marteau : frappe télékinétique à gnose +5 en contondant, effet de poussée.
---> côté pointe : + 3 perce armure pour un mana
Dagues :
- Lame de Félonie : + 3 dés létal, + 5 dés contre les mages, +3 perce armure pour un mana, dissipation céleste (gnose + 5, pète le sort le plus fort de la personne), pénalité à tous les sorts de vie si touché par la dague.
- Lame des Ombres : lance un sortilège pour augmenter la dextérité, la discrétion et l'athlétisme, + 3 dés létal au close et au lancer, revient dans la main, métamorphose en ombre pour booster la défense.

Bagues :
- ... de bonne fortune : chance superlative, nombre de succès = nombre de jet à 8+ re-lançable, et on choisit les jets qui en profite, bouclier de destinée, stocker ses échecs, autant que résolution, on peut les projeter ensuite, la cible ratera son action.
- Anneau du sombre trépas : bouclier de mort, contrôle de fantôme, animation de cadavre, souffle de mort
- Anneau de vivacité : accélération temporelle, duplicata répète l'action qu'on prévoit de faire, un mana pour activer l'effet, puis un mana par copie.
- Anneau de courage irréductible : booste résolution, bouclier mental, Devouring the Slain (bouffe la volonté si la cible meurt ou au moins ayant pris une aggravée)

Une fois la présentation de Lara terminée, Flamberge enchaîne aussitôt. Les Flèches de Diamant apporteront une partie de leur arsenal.

Fusil d'assaut 1 : + 8 dés létaux, + 5 contre les Devins Ne touche que les ennemis, augmentation de dégât (gnose + 5),
Fusil d'assaut 2 : + 8 dés létaux, + 5 dégâts de feu létaux, perce-armure à 2.

Le plan, précision : Il se base sur le fait que les défenses seront désactivées. Mais on ne sait pas si le ward tombera. Flamberge pense que les devins en cas de défaite ne laisserait aucune des défenses en place, même le ward, du coup il devrait s'arrêter.

Mais le ward serait bien pratique pour empêcher les attaqués de fuir et les autres devins de mater ce qu'il se passe. Lachésis s'en occupe. On s'équipe et on se met en place.

***

Équipe d'infiltration : Le hall est garni d'esprit napoléonien au garde à vous. Tout est très classe. Moins classe, des esprits de poussière tout moche mange … la poussière. Le petit groupe marche et arrive à un cul de sac incongru. Bon, Assada tente une porte à côté, le groupe découvre un petit salon sans rien. La pièce d'en face, un fumoir. Pas mieux. Kazul trouve que ça fait très salle d'attente, ils vont causer avec un esprit. Il explique qu'un majordome va les accueillir dans les anti-chambres au fond.

Après discussion, il décide de s'installer dans le petit salon et d'y attendre. Quelques minutes plus tard, un individu habillé trop stylé se pointe. Esprit tradition domestique, chevalier. Après un échange très … guindé, le majordome accepte de servir de guide pour une visite. Cela consiste simplement à faire apparaître une porte dans le fameux mur ; l'esprit ne peut aller plus loin. Ouf, il ne fait son rapport que quand on l'appelle, généralement le soir.

Le groupe emprunte le couloir révélé. Des croisements, un escalier montant, au bout du couloir, une porte avec un oiseau en feu dessus. Bon, il décide de visiter déjà les étages avant d'ouvrir des portes. Ils commencent par le sous-sol. Moins rutilant, plus pierre/ciment. Malgré tout, y a plein de statues, Beaucoup de gargouilles. Ça fait très geôle quand même. Subitement ils entendent des coups répétés. Kazul reconnaît un SOS, mais ne dit rien. Ils continuent. Pfiou c'est long. Il décide d'accélérer et font trois groupes de deux-un-un. Kazul repère un escalier. Morabi/Assada un autre, Kazul entend de nouveau l'individu qui fait du morse, ailleurs … Ils se rejoignent après avoir fait tous les couloirs.

Ils interrogent un geôlier sur le prisonnier, mais sans résultat. Une fois l'esprit parti, ils ouvrent le judas de la cellule, et découvre le corps nu, bâillonné et attaché de Cyanure. Obi Boka reste auprès du prisonnier au cas où l'arrêt des défenses lancerait l’exécution de ces derneirs. Les trois autres cherchent l'escalier, en vain. Ils décident de suivre le garde, ouf, l'escalier ! Ils remontent, Et cherche à l'étage. Oh la la, des pas ! Le groupe entre en douce dans une pièce et tombe dans une cuisine, le cuistot est un peu étonné, ils demandent un petit en-cas pour donner le change. Ils ressortent un peu plus tard, personne, et reprennent leur recherche.

Les voilà dans la salle du trône qui est achement impressionnante. Plein de statues allant de l'époque antique à l'époque moderne. Ils trouvent enfin la statue médiévale. Kazul tourne la tête de la statue, et tout s'éteint !

Kazul lance des visions de nuit, entraînent les autres et court. Une silhouette sort du mur et fait « psst » vers eux. Kazul reconnaît son grand-père. Il fonce alors en entraînant les autres vers lui. L'individu les chopent et les téléportent dans un bureau. Il explique à Kazul (en thailandais) qu'il est fier de son petit-fils qui a créé l'ouverture. Il voulait la fin de Bayard, il va maintenant lui péter la gueule, et les plante là. Le groupe se bouge en direction d'Obi Boka, et rejoue le fil d'ariane avec le pull de Kazul. En allant au pif, il trouve enfin Obi qui a maintenu Cyanure en vie ; il y avait bien un gaz (lol) pour la tuer. Le groupe rejoint Morabi/Assada …

***

Les équipes d'assaut attendent. Subitement, les lumières s'éteignent. C'est le signal ! Flamberge ouvre le portail et s'élance. On a pour consigne de le suivre illico, une fois le mur (!) explosé (!!), pour atterrir au premier. Flamberge court très vite. On entend des grands bruits de fracas, on rush.

La scène : une zone de 30 mètres de diamètre complètement dévastée et deux zigotos s'en mettant plein la poire. Des hommes ailés zarb combattent des drones métamorphes.

Un caucasien, cheveux blancs/court/âgé, la soixantaine du gars en forme, baraqué mais pas trop, uniforme en lambeau, cape ruinée.

Un vieil asiatique torse poil, des armes apparaissent et disparaissent de ses mains, grande maîtrise. Ni une ni deux, Flamberge rafale avec des guns et des sorts. Blitz, Eidolon et Blondie rafale également. Blondie envoie un message mental à Flamberge pour lui rappeler d'ouvrir des portails, des portails s'ouvrent juste après.

L'opposant à Bayard prend le dessus, le défonce à coup d'épée, de lance et de saï faisant des mouvements pas très « naturel ». Eidolon parvient à dissiper le bouclier de Bayard. Blondie colle deux balles très douloureuses. Bayard s'effondre, Le guerrier asiatique le décapite au vol.

Les deux autres groupes arrivent alors. Flamberge envoie un message à Eidolon l'intimant de  capturer son fantôme. Ça tombe bien, il était prêt. Mais dans l'umbra, ça marche pas bien. Via contrôle des cadavres et portail, il récupère le corps.
Le groupe d'infiltration se casse fissa. Pour éviter des problèmes avec Cyanure, Morabi copie la résonance du pendentif pour l'appliquer à Cynaure et lui octroyer un passe-droit équivalent. Ils croisent un grand nombre d'esprits qui rush à l'intérieur Du coup, les rues sont beaucoup plus tranquilles et sortent sans encombre. On se rejoint sur un toit, retour dans le monde matériel. Eidolon appelle le fantôme de Bayard et salsification, emprisonnement dans une pièce de monnaie.

Debriefing, Eidolon reçoit un message de Rocambole : « Au revoir Charlotte ».

Quelques minutes plus tard, autre message : « tourne toi vers le nord nord est ». Puis un gros boom, puis message : « Oh la pauvre enclume ». Flamberge s'étonne de la méthode aussi peu discrète.

Autre message : « je vérifierai demain si elle s'en est sorti »

Les Gardiens ont frité Mardouk et Shaitan, pylône du chemin des Martyrs.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 20/09/2014

Message  Blondie le Jeu 25 Sep 2014 - 12:51

Le 26 février 2013, l'opération Devins must Die est un succès.

Après avoir bu un pot, les Arpenteurs se séparent.

Morabi rentre chez lui pour se recharger en mana. Il réalise qu'il en sait plus sur l'arcane d'esprit, il prend le temps pour digérer.

Eidolon rentre au sanctum du Conseil avec le cadavre de Bayard, le planque, et cause finance avec Vega. Il attend Rocambole alors que Muse et Vega vont faire les courses. Rocambole finit par arriver, et Eidolon lui raconte l'affrontement. Rocambole propose d'analyser le corps de Bayard cette nuit, avant de le confier à un maître en prime pour désenchanter à tout-va. Il lui révèle également que le crâne volé dans son ancien sanctum contenait le fantôme et l'âme de LX. Malheureusement, Rocambole ne l'a pas retrouvé lors de la riposte. Vu le danger que cela peut représenter (un mage fantôme pouvant faire toute la magie qu'il veut, contrôlé par un mage de mort), Rocambole va enquêter pour savoir qui l'a récupéré.

Lors du repas, Rocambole apparaît, tout fumant, en disant bien fort : « ouf, c'est pas passé loin! ». Il se pose et mange un morceau comme si de rien n'était, ignorant les regards suspicieux des convives. Après son café, il cause en privé à Eidolon. Les protections sur le cadavre lui ont pété à la gueule – il n'avait rien vu lors de ses analyses. Heureusement, il avait prévu un sort retardé de saut dans le temps et dans l'espace, dans le futur et dans la salle à manger. Vu la dangerosité du corps, il sera confié à Flamberge et Rocambole sera mis en quarantaine quelque temps, au cas où.

Kazul va voir Julia, essaie de décompresser. Puis, le soir, entrevue avec Flamberge. Du travail pour le prévôt : se charger de récolter des infos sur ce qu’il se passe en dessous. Dans le but de péter la gueule une bonne fois pour toutes à cette menace. Il rappelle le rôle de prévôt : il peut y aller franco, et le Conseiller n'est pas responsable des actes de son prévôt. Flamberge informe Kazul de la tentative ratée de l'analyse du corps de Bayard. Kazul recommande de le confier au Mystérium. Flamberge est d'accord. Problème avec Arrache-coeur, dialogue inexistant, l'impression d'avoir été trompé ; la démonstration de force de Kazul lui a fait prendre conscience que les mages peuvent faire bien plus que fournir une assistance discrète. Kazul verra ce qu'il peut faire pour renouer le dialogue.

Visite à Lachésis. Yo t'as des infos sur les dessous de Paris ? Bah non, va dans l'temenos gars ! Mais au fait pourquoi ? Détruire l'Acamoth. Elle rappelle que sa présence à Paris est uniquement motivée par l'existence de ce dernier, donc si elle avait une solution, elle l'aurait déjà utilisée. Point info : les prétoriens ont couvert les traces de la baston, afin de cacher aux autres devins le fait que la forteresse a été envahi. Oui, elle était au courant qu'un individu allait faire irruption pour combattre Bayard. Oui elle connaît son arrière grand-père, même s'ils ne se sont jamais rencontré physiquement.

Kazul fait le tour des entrées vers les sous-sols et remarque que certaines caméras les surveillant ne sont plus là. Il fera un rapport à Flamberge lors de la réunion en début d'app.

Il téléphone à Martin pour causer, bouffe au resto le soir.

Blondie rentre chez lui, picole un peu, réalise lui-aussi qu'il a acquis une meilleure compréhension de l'arcane de Prime et bosse dessus.


Le 27 février 2013

Réunion des sentinelles prévue à 14 heures. Kazul arrive un peu avant et parle des caméras manquantes avant la réunion. C'est Flamberge qui les a détruites, il a d'ailleurs fini de démonter le réseau de Trojan, tout ce matos était compromis par les Devins. Pourquoi ne pas utiliser les drones made by Eidolon ?.

Sur le trajet, Morabi se fait tirer dessus en pleine station de métro. Le bouclier de Force le protège. D'autres coup de feu, des blessés, Morabi envoie des sms à Flamberge et aux sentinelles et donne les premiers soins.

Blondie repère 4 loubards un peu trop vieux et un peu louche. Il passe sans encombre grâce à Incongnito et en profite pour lire les pensées de surface. Il découvre les visages de Blondie, Morabi, l'ancien visage de Kazul, Eidolon, Muse, Vega, Rocambole, Entomeur. Il prend son métro en douce.

Kazul rejoint Morabi. Il stabilise le blessé le plus grave, puis ils s'esquivent par les couloirs de maintenance de métro.

Réunion, un peu en retard. Morabi et Blondie raconte leurs récentes aventures et partagent leurs infos. Message des devins où action des banisseurs. L'enquête sera menée.

Point principal de la réunion : Le réseau de surveillance que Trojan avait mis en place n'est plus, détruit par Flamberge. Les Devins l'avaient infiltré jusqu'à remonter à Trojan et le tuer. Pour repérer les esprits de l'abysse, ça va être bien plus dur.

Idée, remettre en place un réseau de caméra multiple, cloisonnée en plusieurs zones avec un centre de commande par zone, occupée par des somnambules.

Morabi prend contact avec le Conseil Libre. Eidolon et Rocambole lui indique la messagerie de l'ordre, mondial, sécure, pratique. Morabi s'inscrit et récupère la formule d'enchantement d'objet (il va devoir se taper de l'enchantement de caméra.

Il demande des infos sur les héritages de mages. Des mages qui s'intéressent à alléger les souffrances psychiques des autres, ça doit exister, et Morabi aurait le truc pour ça.

Le soir, discussion mondaine entre Kazul et Martin. Chose sérieuse : Kazul a besoin d’accéder à l'entrée en sous-sol qui se trouve sur leur territoire. Discussion sur la brouille entre Flamberge et Arrache-coeur.

Soirée fête d'accueil pour Morabi, organisé par Rocambole.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 27/09/2014

Message  Blondie le Sam 4 Oct 2014 - 21:07

Le 28 février 2013

Eidolon contacte Tracker pour connaitre les contacts mafieux que les Martyr Maker ont approchés pour choper du matos. Tracker a le matos, il voit pas l'intérêt. Ils ont été prudents, pas la peine de chercher plus loin. Eidolon aurait voulu mener l’enquête, mais Tracker pense que cela va attirer l'attention.

Firewheel a la bougeotte. Il va visiter le Mans, et certainement très vite d'autres ville de France et d'Europe.

Kazul contacte Blondie en sa qualité de prévôt qui sollicite l'émissaire des Gardiens du Voile. Il l'informe que Flamberge veut des infos sur les sous-sols de Paris. Il est donc chargé de l'enquête. Blondie lui propose les notes de feu Cénotaphe, qui a beaucoup exploré ces environs. Il l'informe qu'il contactera également 008 afin de voir avec lui s'il y a besoin d'organiser une rencontre. Il le met en garde sur la propension de Flamberge a engager.

Morabi appelle Midas pour demander des conseils. Comme ceux-ci ne concernent pas les attributions de sentinelle de Morabi, Midas l'envoie chier, sous prétexte qu'il a quitté l'ordre de l’Échelle D'argent. Morabi est colère. Il envoie un sms méchant à Midas, puis se casse de l'établissement du secours catholique où il apportait son aide.

Un peu plus tard, Morabi et Eidolon reçoivent un message de Flamberge, les invitant dans un bar. C'est maintenant au Conseil Libre de lui fournir un sanctum s'il en demande un. Néanmoins, Flamberge n'est pas un connard, il lui laisse le sanctum actuel pendant un mois. Il prévient Eidolon que si un nouveau venu du Conseil fout la merde, il le mettra dehors. Beaucoup de têtes nouvelles aux identités douteuses, c'est dangereux.

Kazul étudie les infos fourni par Blondie dans son Oneiros. Puis il visite des scènes de sa vie. Il remarque des signes du mensonge, des légendes urbaines pas si farfelues, un type bizarre lors de ses premiers contacts avec les gangs. Il comprend mieux aussi son frère qui, sans forcément aimer ça, jouait le jeu de la mafia pour intégrer sa famille et ainsi la protéger. Il va s'excuser de son attitude intransigeante devant la tombe de son frère.

Morabi cherche un p'tit chat esprit et il en trouve un ! Discussion un peu compliqué, en langue chat dans la rue (hu uh), il est ok pour devenir un familier mais prévient que si ça lui plaît pas, il arrête. Il l'emmène chez lui pour faire le rituel. Il offre également deux jours de possession de chat vivant. L'esprit kiffe à mort ! Le chat, un peu moins. Morabi réalise l'horreur pour le chat, et s'en occupe.

Flamberge le contacte pour causer caméra. Enchantement à a bourrin !

Le 1er mars 2013

Réunion du conseil, les prévôts sont présents. Le pentacle accueille un nouveau mage, les conseillers devront faire la présentation de leur ordre. Il a choisi Faust comme nom d'ombre. Après la présentation des ordres, ce dernier choisit l’Échelle d'Argent.
Une fois Faust parti, un autre sujet est évoqué : Hyacinthe demande les résultats de l'offensive contre Bayard. Elle est étonnée lorsqu'elle apprend le résultat. La séance est ensuite levée.

Kazul profite du moment pour demander une entrevue avec 008 directement au concerné. La nuit, c'est bien.

Eidolon cause avec Rocambole au sujet des nouveaux. Mr cafard est probablement clean. Il est méthodique dans son nettoyage de devin, il pense à prévenir la ville d'où il part où il va. Les Martyr Makers, plus dur. Bigfoot fait peur. Point étrange : on l'oublie facilement. Et ça n'est pas un sort. Héritage ? Autre capacité ? Louche.

La nuit, dans un hôtel. 008 reçoit Kazul. Celui-ci veut des précision sur le mage fantôme d'en dessous. C'est un flèche de diamant qui a tenté de combattre le grand méchant il y a plusieurs siècle, et il a perdu. L'Acamoth est quand même sacrément persuasif pour avoir réussi à convaincre un ex conseiller du Mysterium.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 04/10/2014

Message  Blondie le Sam 11 Oct 2014 - 21:35

Le 2 mars 2013

Kazul contacte Eidolon le matin : RDV dans un bar tranquille. Besoin des compétences en mort d'Eidolon pour interroger le mage fantôme. Y aller en crépuscule et lui parler, Eidolon l'accompagnerai bien.

Blondie va voir Tuco en fin d'après-midi, ça va bien, il demande d'être programmé un soir dans le mois.

Morabi demande à Souverain (c'est le nom du chat esprit) de guetter dans les quartiers les gangs.

Kazul rend visite à Lachesis. Il cause haute langue, on en est-on ? Le Mysterium trouve des traces, des textes anciens, des poèmes et autres œuvres littéraires. Cela n'aide en rien à améliorer la pratique actuelle de la haute langue. D'après Lachésis, il faudrait certainement recevoir l'enseignement d'un professeur qui la maîtrise à donf. Après la chute, les mages se sont dispersés et le savoir de la haute langue s'est dégradé. Les dormeurs, après la chute, la rejette. Ils entendent du charabia. Puis discussion philosophique sur la guerre, l'ascension, les oracles et les exarques …

Le 3 mars, Eidolon a fini ses plans, mais la construction du prototype est délicate. Au bout d'une journée de galère, il décide de tricher un peu. Et voila que le lendemain, l’androïde est monté.

Le 4 mars, Eidolon finalise les enchantements de son chef d’œuvre. Blondie contacte Eidolon, rdv en soirée dans un bar. Pas longtemps, les fans sont un peu chiants, y causent dans la rue. Blondie demande où ça en est avec le mana dans la grotte en banlieue. Rocambole a fait le boulot et a déjà fait la répartition entre les ordres.

Morabi cherche à convaincre d'anciens drogués à aider les autres. C'est dur, peu sont réceptifs, mais deux personnes sont ok.

Kazul essaie de ranger son Oneiros, mais pour le modifier, faut utiliser la grosse artillerie arcanique. Avec les conseils du Daimon, il essaie de concevoir comment s'y déplacer en utilisant une symbolique reproductible.

Eidolon rend visite à Lachésis. Il demande l'accès à un lieu particulier, mais ça va coûter cher, où au moins un service plus tard dur à remplir. Bon ben plus tard.

Kazul et Eidolon vont voir un mage fantôme en crépuscule ! Il arrive à la grotte, mais il n'y a ni squelette, ni fantôme qui pourtant était mentionné dans les notes qui servent de référence à Kazul. Eidolon ressent la résonance du lieu, une résonance de regret. Kazul cherche activement : ça a clairement été tout nettoyé.

Kazul et Eidolon donne rendez-vous à Blondie pour causer. Demande aux gardiens si c'est de leur fait qu'il y a plus rien dans la grotte. On apprend qu'Eidolon a interrogé le fantôme de Coriolis. Il nous en fait le rapport.

Blondie contacte 008, blabla le soir – il fait un rapport. 008 évoque la possibilité que Docteur Samedi fasse son enquête et se serve au passage.

Kazul rend essaie de rendre visite au chat-garou. Mais il ne réussti qu'à perdre 100 boules. Il se balade pour rien, puis il remonte.

6 mars : Réunion de cabale : orientation future ? On sait pas trop, Alors on parle défenses de sanctum. Poser des caméras : Kazul va en acheter. Blondie se charge du réseau informatique. Enchantements possibles par vega et les autres, Muse pourra buffer au besoin.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 11/04/2014

Message  Blondie le Jeu 16 Oct 2014 - 12:43

6 mars 2013

Suite de la causerie cabale. Ou qu'on cache le mana ? Dans une dimension de poche, le problème est que seul les Mastigos y auront facilement accès. Donc on va le cacher de manière plus standard : cache secrète plus illusion de prime. Eidolon et Vega s'en charge.

Récolte du mana : assurée par Kazul et Vega qui ont des facilités. Les autres suppléent en cas de besoin.

Muse propose d’acheter du matos de détente, son, télé, jeux vidéo …

Préparer une salle de méditation au niveau du site sacrée, Muse s’en occupe également. On lui fournit la zique de Blondie composée pour.

Internet : on s’emmerde pas, on prend une connexion perso de base.

Hop, On fait les courses !

Point informatique pour la surveillance :
– dans le sanctum, réseau de caméra piloté par un ordinateur qui par défaut n’est pas connecté à internet.
– logiciel de détection de mouvement : si mouvement repéré, ouvre un flux réseau qui stream les vidéos vers un serveur hébergé sur internet.
– le serveur internet émet alors une alerte mail vers une ou plusieurs adresses mail que les membres de la cabale surveillent.
– les membres de la cabale peuvent alors ou non se connecter au serveur de supervision pour visualiser les images en temps presque réel.
– le réseau de caméra envoie des images pendant une minute si pas d’autre alerte générée. Si une nouvelle alerte est générée, on recommence la boucle.

Kazul crée des stockeurs de mana sous la forme de 16 anneaux contenant chacun 10 manas. Eidolon se charge de relâcher les sorts avec l’arcane de mort.

Vega se charge de l’enchantement de la cache, fait un effet de sort bien balèze. Eidolon choisit de faire une petite trappe dans le sol du rez-de-chaussé, au niveau de la cave.

Blondie contacte Midas pour causer compte bancaire. Super sympa et obséquieux, il lui file 5 comptes avec 10 000 euros chacun. Il souscrit avec un de ces comptes un abonnement internet chez free.


Le 7 mars 2013 :

Convocation des sentinelles dans un parking souterrain. Morabi est absent. Flamberge nous apprend qu’il est injoignable, et que Blitz, chargée de le retrouver, n’a pas réussi. Autre problème : Morabi a bien enchanté les caméras, mais après vérification, Flamberge a constaté un effet supplémentaire activant une émission vers un système de réception situé au dernier étage de la tour Eiffel qui est truffé d’appareils de surveillance de Panopticon. Nos téléphones contre d’ailleurs cette surveillance.

Pourtant, Morabi avait été « checké » de la tête sans rien trouver. Mais ce n'est pas infaillible, les devins étant super balèzes pour infiltrer les mages atlantes. Blondie est sollicité en tant qu’émissaire pour vérifier auprès des Gardiens ce qu’ils savent de Morabi. Fin de la réunion.

Flamberge et Kazul reste un peu pour causer. Flamberge veut révéler la maîtrise du second degré de son prévôt, afin qu’il gagne du crédit pour faciliter sa tâche. Discussion philosophique sur le rôle des Flèches dans la protection du consilium : Prise de conscience du fait que l'ordre ne peut assurer la protection de tous, et qu’il faut que chacun puisse se défendre, comme Théophilus le souhaitait alors qu’il était hiérarche.

Puis il se charge de ré-enchanter les 32 caméras (vision spirituelle et de prime).

Blondie cause à 008 en fin d’après-midi. Il apprend que Morabi a été éliminé par Épeire. Celle-ci était chargée de l'enquête. Elle a constaté que Morabi communiquait régulièrement par voie mentale de manière discrète – mais pas assez. Une visite de son Oneiros a révélé que peu de temps après être devenu apostat, il a rejoint Pater Noster. Il a été formé en vue d’infiltrer le pentacle, et une reconstruction de sa personnalité très avancée a permis de floozer tout le monde.

Le lendemain, réunion des sentinelles, Flamberge met tout le monde au courant de la traîtrise de Morabi. Il communique aussi les informations relatives au nouveau réseau de surveillance.

Assada cause avec Blondie car elle veut savoir comment la traîtrise de Morabi a été découverte. Blondie lui parle des faits incriminant Morabi en prenant soin de ne pas révéler qui s’est chargé de l’enquête.

Le 8 mars 2013 : Rocambole cause avec Eidolon. Ça cause assemblée et projet. Eidolon s’occupe de trouver une salle, Rocambole gérera la sécu. Eidolon contacte à son tour Midas qui lui fourni des comptes en banque. Eidolon lui n’en demande que trois, chargé de 10 000 euros chacun.

Le réseau d'Obsidian (placé dans la partie forum de Blondie) Blondie fera un rapport à 008 en indiquant bien les familles impliquées. Autre sujet, 008 lui demande d'aller à l'assemblée du Conseil Libre. Ça tombe bien, il comptait y aller de toute façon.

Assemblée : Mabuse, Obi Boka, Kazul, Blondie, Alice, Talion, Assada sont présents en plus des membres du Conseil Libre.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 08/11/2014

Message  Blondie le Sam 15 Nov 2014 - 20:27

Le 9 mars 2013, assemblé du Conseil Libre.

Après un tour de table de présentations, qui se conclut par l'étonnement de certaines personnes quant à la présence de l'émissaire des Gardiens, les présents se tournent vers Eidolon et attendent.

- Mabuse, curieux, souriant, focalisé sur Eidolon, il est content d'être là
- Obi Boka, neutre, regarde patiemment Eidolon
- Alice, souriante, attitude encourageante
- Talion, regarde Eidolon d'un air dubitatif
- Assada, attitude distante, l'impression d'être là par dépit, pas réellement concernée
- Muse, tranquille, distante, mais quand même sympa avec Eidolon
- Vega, enjouée, soutien Eidolon du regard
- Doc Samedi, similaire à Obi Boka
- Azure, quitte Blondie de ses yeux méfiants pour regarder Eidolon avec plein de positivisme
- Thunderskin, hautain, distant, ignore Blondie.
- Mr Cafard, surveille du coin de l’œil Blondie
- Tracker, lui, regarde Blondie ouvertement avec un sourire en coin
- BigFoot regarde le mur.
- Stinger, aimable mais vigilent envers Blondie, porte néanmoins son attention vers Eidolon
- Copycat, sourire crispé, essaie de ne pas regarder Blondie

Eidolon ouvre le premier sujet. Quelle orientation prendre pour le conseil libre maintenant, à Paris.

Tracker : demande s'il a un exposé à faire ou s'il recherche un débat. On dérive sur la situation avec les devins, plus calme, et la politique du conseil qui appelle au calme comme le précise Kazul. Tracker pointe le fait que les mages sans titre ne savent rien de la situation.

Question de Tracker : est-ce que le Conseil se contente de ça, en cas de problème avec un Devin, faut-il attendre que les autorités interviennent. Pour bien que les nouveaux comprennent la situation, Muse fait un petit rappel des faits récents.

Syndic et Conseiller Synergie. Tout l'ordre au même endroit, protégé par plein de sortilèges. Au cours d'une nuit, tous les présents ont été tué, infiltration probable des prétoriens. Seul 4 survivants. S'en sont suivi des affrontements impliquant sentinelles et prévôts. Les autres cherchaient à se protéger. Ça à bien pété, une trève a été décidée par le hiérarche et le dominus.

Muse fait un topo sur les l'organisation des devins. Rappelle les ministères majeurs et mineurs. Sur Paris, un ministère mineur est très influent : le triomphe inéluctable dont le dominus de Paris fait partie. Généralement, les ministères majeurs ont un représentant par grande zone géographique. Puis, territoire plus petit à l'échelle d'une ville, où le dominus est censé avoir autorité sur l'ensemble des Devins, qui sous aussi sous les ordres de leur représentant du ministère. En gros des conflits d'intérêts à gogo. Ça ressemble un peu à la société atlante, mais un peu seulement.

Donc, il est tout à fait possible qu'un devin brise de lui-même la trêve, car elle considère que le dominus n'a pas l'autorité pour l'en empêcher. Le fait qu'il fasse partie d'un ministère mineur aide encore moins. C'est selon elle un chef de façade.

Du coup Tracker repose la question : qu'est-ce qu'on fait pour se protéger ? Il propose de nommer un strategos, une personne chargé d'organiser les forces armées de l'ordre. Il peut également commander en cas de crise. Mais il peut être révoqué à tout moment par l'assemblée. Cela peut même être une personne extérieure de l'ordre. Tous les mages ont une voix à l'assemblée, quel que soit son ordre.

À la question : Personne ne s'oppose à filer un coup de main aux autres ordres ? Personne ne semble hostile à l'idée. (Mais Eidolon a repéré quelque chose).

Vote : nomination d'un stratégos et création d'une force armée
5 blancs (Kazul, Blondie, Alice, Azure (après pas mal d'hésitation), Mabuse, après beaucoup d'hésitation (mode perché on))
Muse (qui pense que cela est prématuré), Obi Boka, Doc samedi vote contre.
8 votes pour

Mais au fait majorité ou consensus ? A plus de 10, le consensus devient difficile selon Muse. À paris, l'assemblée utilisait la majorité exprimée. On se base là-dessus, le vote passe.

Tracker passe au sujet suivant : nommer le strategos. Sans surprise, il se propose. Stinger se propose ensuite. Vega se propose également, d'une voix très motivée. Muse fait un facepalm.

On informe les nouveaux des territoires dentus et garous connus où il ne faut pas y mettre les pieds.

Eidolon nous informe de l'emplacement des forteresses des devins sur Paris :

Hégémonie, palais de l’Élisée
Mamon, palais Brognard
Panopticon, hôtel Matignon
Pantechnicon, cité des sciences et de l'industrie
Pater Noster, Notre Dame
Prétorien, lycée militaire de Saint-Cyr

Ça fait la gueule dans l'assemblée. Chaque forteresse abrite un tétrarque. Tracker s'étonne que le consilium survive encore. Il comprend mieux quand il apprend que les mages atlantes comptent 12 maîtres d'au moins du second degré.

Mr Cafard aborde le sujet des possibles projets et de ce qui l'intéresse, l'alchimie, discipline peu pratiquée dans le Conseil Libre, afin de partager des connaissances. Obi Boka n'y connaît rien, Docteur Samedi fait non de la tête. Râpé pour les Moros.

Muse temporise en disant qu’avoir des projets sur le long terme est peu probable vu que plein de gens viennent d’arriver.

L'assemblée est close, on sort les bouteilles ! Mais il reste les non libertins, en particulier le Gardien du Voile. Une fois ces gens partis, Eidolon fait une annonce :

Le forum, ou plutôt la glossothèque se reconstruit. Et il faut lui trouver un nouveau nom. Thunderskin propose Simurg (plein de connaissances, résurrection…), c'est adopté.

Eidolon cause avec Doc Samedi. Ce dernier a nettoyé tous les sous-sols de Paris de ses fantômes ou spectres.

Le 11 mars le soir.

Conseil, resto. Hyacinthe revient sur l'assaut de Saint-Cyr. Flamberge relate alors en détail l'opération, en omettant toute fois l'identité supposée de l'individu asiatique. Hyacinthe insiste sur ce point, mais Flamberge dit qu'il ne connaît pas son identité. Hyacinthe assène que c’est alors Lachésis qui a tout orchestré, ce que Flamberge reconnaît.
Autre sujet : y a-t-il de nouvelles menaces ? 008 répond que les Devins n'ont pas reçu de renfort, mais qu'il y a compétition sévère. Hyacinthe annonce que grâce aux infos de 008, un certain nombre d'investissement Devins ont pu être sécurisé. Des pions dans la police des Devins ont été découverts suite à une recrudescence d'affaires de violences inexpliquées. Globalement, les dissensions internes sont mises à profit pour diminuer l'influence globale des devins.
008 orchestre des faiblesses dans les défenses des Devins afin qu'ils s’entre-tuent plus facilement, et qu'ils se tiennent prêt à éliminer certains subalternes pour fiche encore plus le bazar.
Flamberge annonce que côté menace souterraine, c'est calme. Rien n'est sorti ces derniers jours. Hyacinthe demande s'il faut s'en inquiéter, ce à quoi il répond que le rapport du Doc Samedi permettra de se faire une meilleure idée. Le repas se finit dans le silence.

Doc samedi fait un exposé de ce qu'on trouve dans les niveaux -1 et niveau -2 des sous-sols. Il explique qu'il a nettoyé le lieu de ses fantômes et autre spectres, ce qui va lui permettre de placer ses propres surveillances. Le niveau -2 est beaucoup plus imprégné de la marque de l'abysse que le niveau -1, intrusions spirituelles abyssale fréquentes. Il pense que des cas de possession doivent être courant, même s'il n'en pas observé. Cette activité abyssale de grande ampleur est anormale. Activité de cultes satanique/démoniaque, mais quand il a essayé de les approcher, Cassandre l'a enjoint à cesser ses investigations sur ces cultes. Il a contacté 008 qui lui a dit la même chose. Il demande si le conseil souhaite qu'il poursuive plus profondément ses investigations. Le conseil le remercie et le contactera après s'être mis d'accord.

Débat sur faire continuer ou non l’enquête du Doc. Flamberge est partagé entre son sens stratégique qui le pousse à récolter des infos sur les sous-sols plus profonds et son honneur qui le découragerait de risquer la vie de l’enquêteur.

Eidolon propose d'utiliser des drones pour continuer l'enquête. Les conseillers sont d'accords sauf 008 qui n'aime pas l'idée de récolter des infos via une machine qu'on pourrait tromper plus aisément qu'un mage. Bon, le conseil se met d'accord pour lancer le projet, Eidolon en ayant la charge, et de soumettre le drone à des tests avant de l'utiliser.

Eidolon fait part de la proposition de nomination d'un Strategos Flamberge a été proposé parmi les possibles. Ce dernier dit que bah non il est hiérarche, c'est lui le boss, le Conseil doit filer droit. Mais il veut bien reconnaître l'autorité du futur stratégos et collaborer avec lui, et encourage Rocambole à se présenter.

Hyacinthe a pris contact avec les consiliums d'autres grande villes et a fait germer l'idée qu'une convocation aurait lieu. Flamberge est étonné. Hyacinthe pense que nombreux seront à se déplacer, convaincus que d'autres feront aussi le déplacement (la maline).

Réunion close. Kazul demande à Flamberge ce qu'est une convocation. Un rassemblement d'au moins deux consilium qui se réunissent pour prendre des décisions qui dépasse les frontières d'une ville. Outrepasse le pouvoir du Hierarche, sans toutefois celui de le déposer.

Eidolon demande en privé à 008 ce qu'il est de Cyanure. Celle-ci est simplement en quarantaine. Tout ce qu'elle a pu subir disparaîtrons dans un mois max.

Le temps passe …

Blondie continue son enquête qui se termine par l'assassinat de deux dormeurs irrécupérables. Il reçoit ensuite l'ordre d'assassiner Obsidian. Il fera le travail préliminaire avec Épeire afin de se former. Obsidian est adepte en psyché, disciple en espace et en vie, apprenti en prime.

Eidolon bosse sur le drone d'exploration commandé par le hiérarque, aidé de ses potes du Conseil Libre. Une semaine plus tard, il est présenté devant le conseil et validé. Eidolon forme Doc Samedi à son utilisation.

Flamberge montre à Kazul les arsenaux et comment qu'on y rentre. Visite aux proximi en charge des salles de surveillance, Kazul est son second, c'est un patron quoi. Le soir, vroom dans une petite maison, à Montignon. C'est bucolique, Flamberge aime bien. Il lui fournit la liste des sites sacré sous la responsabilité des Flèches de Diamant.
Flamberge annonce que Fantomas lui a appris le jour de sa mort, et c'est genre maintenant.

Kazul et Flamberge s’entraînent une dernière fois. À un moment, Flamberge meurt, comme ça, pouf !
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 15/11/2014

Message  Blondie le Lun 24 Nov 2014 - 0:56

le 3 avril 2013, le soir, mort de Flamberge.

Kazul envoie un message codé à tous les flèches. Atalante, Entomeur arrive rapidement. Le choc. Talion arrive un peu plus tard. Affecté également, mais moins que les autres ; il ne le connaissait pas depuis aussi longtemps. Blitz ne se montre pas.

Kazul demande à Atalante et à Entomeur de prévenir leur conseiller respectif. Kazul et Talion vont avec le corps dans un entrepôt spécial cache Flèche. Il contacte Eidolon, Blondie, et Blitz de nouveau. Eidolon en voiture, Blondie à pied, Blitz en moto arrive au point de rendez-vous indiqué par Kazul. Il les emmène près du corps. Choc pour Blondie ; Kazul lui demande de contacter 008 pour qu'il se radine.

Une fois les conseillers et prévôt réunis, 008 pose des questions, comment ça c'est passé, les résonances (rien, rien, pouf-cé-tou), qui est sur l'enquête. Blitz est parti un peu plus tôt revoir la scène à l'endroit où Flamberge est mort.

Hyacinthe rappelle qu'il est du devoir du conseil dirigeant de nommer un nouveau hiérarche en cas de décès de l'actuel hiérarche. Elle propose alors de faire la réunion de passation de pouvoir immédiatement. Les conseillers acceptent que l'émissaire Gardien joue le rôle de témoin à la place du prévôt. Kazul émet la réserve qu'actuellement il n'y a aucun conseiller chez les Flèches. Pas de problème, Hyacinthe explique que la décision peut être prise maintenant, et si le prochain Conseiller Flèche est pas d'accord, il pourra défier le nouveau hiérarche. Cela convient. Une seule candidature : Hyacinthe. Personne ne s'y oppose, elle est nommée hiérarche. Sa première requête est que les flèches désignent rapidement un conseiller : elle leur laisse 24h.

La réunion est close. Les gens s'en vont progressivement. Lorsqu'il reste que les flèches et les gardiens, 008 demande à Kazul s'il a pas caché des trucs. Kazul réalise qu'il n'a pas dit que Flamberge avait appris le jour de sa mort par Fantomas. Mais sinon, il n'avait rien à cacher.

Les Gardiens s'en vont. 008 demande à Blondie de rester bien vigilant, essayer de repérer des infiltrés. Pendant ce temps, les autres gardiens vont fiche le bazar puissance 10 chez les Devins.

Eidolon cause avec Rocambole. Mesurer l'espérance de vie de quelqu'un ? Bah avec un peu de mort et de temps ça doit se faire facile. Eidolon teste sur Rocambole avec son consentement ; mais il ne veux pas savoir. Eidolon fera ce qu'il veut de l'info.

Blitz revient, les flèches sont entre eux. Elle n'a rien appris de plus, Flamberge était protégé des investigations via l'arcane de Temps. Il faut maintenant nommer un Conseiller. Blitz rappelle qu'elle n'est que consultante, elle ne participera pas au vote. Elle explique néanmoins comment les décisions sont prises en situation de crise. C'est simple, c'est celui de plus haut rang qui commande. Actuellement, c'est Entomeur qui commande. Mais il explique que conseiller c'est carrément pas son truc, il pane rien et a bien conscience qu'il se ferait mener en bateau. Atalante explique qu'elle aurait bien du mal à se contenir, genre taper 008 qu'elle ne supporte pas. Talion, ben, un peu jeune.
Entomeur rappelle que Flamberge a choisi Kazul en temps que prévôt. Kazul n'aime pas l'idée d'être conseiller alors qu'il a un rang bas dans l'ordre. Blitz informe que le rang dans l'ordre est indépendant du statut au sein du consilium. Un conseiller peut être nommé alors qu'il ne commande pas l'ordre. Mince, il faut aussi un prévôt. Il reste Talion. Certes il est nouveau, mais le fait qu'il soit Mastigos est un avantage, du coup l'idée est pas mauvaise.
Atalante propose de prévenir au plus vite Hyacinthe.

Un peu plus tard, Hyacinthe invite Kazul chez elle. Vroom avec le van de feu Flamberge. C'est beau là-bas. Après un long dédale, escorté par un somnambule, Hyacinthe le reçoit dans son bureau. Elle est ravie de la décision de flèches de nommer Kazul conseiller. Feu Flamberge l'avait nommé prévôt, elle avait confiance en son jugement. Kazul souhaite également révéler ses maîtrises lors de la prochaine réunion afin de ne pas montrer un conseiller Flèche faible.
Hyacinthe le nomme responsable de la défense du consilium. Par délégation, il est donc responsable des sentinelles, et en charge des centres de surveillance. Il aura aussi autorité sur un certain nombre de proximi issu de la dynastie du bouclier de Tautates.

Kazul demande de l'assistance pour déposer le corps de Flamberge dans un meilleur endroit. Entreprise de pompe funèbre tenu par un proximi, fiable.
Il demande aussi de l'aide pour joindre les élèves de Nodachi.

Vroom, bougeage de corps. Talion ne peut pas entrer dans les endroits sensibles de l'ordre, il reste avec Entomeur. Une fois le corps déposé, Kazul fait le tour des bibliothèques des flèches. Dans la Troisième et dernière, il trouve le testament. Il dit que ça va être dur, mais Blitz a bien avancé. Il souhaite être incinéré et ses cendres éparpillées dans seine. Un p'tit mots pour tous :

A Kazul : « arrête de faire le débile, on sait tous que t'es intelligent. »
A Entomeur : « ça va être dur, la survie des autres repose sur toi. Transmet ton savoir. »
Atalante : « j'ai jamais compris ta colère, mais là ça tombe bien, ça va être utile. Même si je l'ai jamais montré, j'ai toujours écouté ce que tu avais à dire. »
Talion : « t'es jeune, t'es plein d'espoir, bonne chance, garde le moral ! »
Blitz : « Tu sais quelle est ta mission, je compte sur toi. »

Kazul invite les flèches à consulter le testament. Puis, il rentre à la grosse bâtisse et se vide la tête aux jeux videos avec Blondie.

Le 4 avril 2013

Vers 10h, Midas demande rendez-vous avec Eidolon, hop, un bar. Midas l'informe que la cour sera réunie ce soir. Il n y aura pas de réunion préparatoire. Il l'informe des nouvelles nominations chez les flèches.

Vers 12h, même chose pour Blondie et Kazul à la grosse batisse. Blondie roupille quelques heures puis va chez lui pour bosser un peu. Kazul fait le tour des centres de surveillance.

Vers 17h, Eidolon, Muse, Vega vont à la grosse bâtisse. Mais y a personne. Muse conseille Eidolon d'appeler Kazul. Vers 18h, il se pointe. Appel de Midas pour Muse, il va faire son boulot de hérault.

Le soir, réunion de la cour.

Des petits groupes se forment. Enfin, deux principalement : un gros Conseil Libre, et un plus petit de sentinelles.

Les conseillers se réunissent un peu avant pour causer protocole.

Pas de musique d'introduction, Midas annonce le conseil dirigeant. Les gens se placent à leur ancien poste. Rocambole a une mine sérieuse. Hyacinthe se lève de son siège alors que l'assistance s'étonne du siège vide du hiérarche. Elle annonce la mort de Flamberge. Mort naturelle confirmée, ce n'est pas une attaque contre le consilium. Elle annonce alors sa nomination par le conseil dirigeant en tant que hiérarche. Elle annonce la nomination de Kazul, la nomination de Talion. Ça fait plein de mouvement sur l'estrade c'est rigolo. Appel à la prudence ces prochains jours. On ne sais pas quand les devins seront informés (si c'est pas déjà le cas pour certains). Elle annonce qu'on va bouger pour valider l'accès à la maîtrise de certains de nos membres. Elle invite les gens au sein du domaine du Sceptre d'Orichalque.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 22/11/2014

Message  Blondie le Lun 24 Nov 2014 - 1:12

Le consilium se met en route vers le domaine du sceptre d'Orichalque, au square Georges Brassens, dans le théâtre Monfort, guidé par les sentinelles. Les gardes font entrer les mages après avoir inspecté scrupuleusement les visages des invités. À l'étage, les mages ressentent les manifestations typiques qui émane d'un desmenes. Mémoire plus affûtée que d'ordinaire, meilleure élocution, réfléchir plus vite, un sens inné de la direction … Ok, la pierre d'âme venait d'un mastigos. On note aussi une impression de soulagement, comme si on nous enlevait un grand fardeau. On nous mène dans une grande pièce qui sert de salle de spectacle. Sur la scène ont été installés cinq grands fauteuils, bien éclairé.

Hyacinthe s'installe au centre, place Kazul à sa droite, 008 à sa gauche, Lara à l’extrême droite, Eidolon à l’extrême gauche. Les prévôts se placent derrière (sauf Rocambole, absent). Hyacinthe invite les gens à s’asseoir. Blondie s'installe au milieu à la 3e rangée. À l'exception de Muse et de Vega qui se mette à côté de lui, tous les autres s'installent derrière. Rocambole arrive avec une boutanche de vin à la main. Il se place derrière son conseiller, ouvre sa boutanche et s'en envoie une bonne rasade.

Hyacinthe invite ceux qui veulent faire reconnaître des maîtrises à se manifester. Après un moment, Eidolon se lève, au grand étonnement de Hyacinthe (qu'elle cache bien quand même). Kazul se lève ensuite.

Vega ne cache pas son étonnement. Alice, Testament, Tracker, Stinger, Copycat discute à voix basse, l'air surpris. Big Foot, aucune réaction. Ah, si un peu de curiosité. Doc samedi hausse un sourcil. Obi Boka, impassible, placide. Mabuse, curieux sans être particulièrement étonné. Assada écarquille les yeux, et attend de voir, l'air dubitatif. Mr cafard est intrigué/curieux, sans plus. Muse a froncé les sourcils, puis pousse un léger soupir. Blitz hausse un sourcil, mine perplexe. Lara est étonnée, Atalante est surprise, fait un peu la grimace, mais compatissante. Epeire mâche un chewing gum, 008 se réinstalle confortablement. Entomeur est abasourdi. Rocambole lève sa bouteille en signe d'encouragement.

On commence par Eidolon. Il annonce Mort et Matière. Houla, deux d'un coup, réaction vive. Hyacinthe et 008 sont imperturbables, mais les autres, réactions vives et variées. Vega tombe de son fauteuil, Muse, facepalm. Il faut trouver une épreuve unique pour attester les deux maîtrise d'un coup, parce qu'on a pas tout l'temps qu'on veut selon Hyacinthe.

Elle demande donc de créer un cadavre animé auto-réparant. Eidolon réfléchit un moment et se souvient qu'une formule existe au sein du conseil libre pour se créer un serviteur répondant à ces critères. Puis il se penche et « tire » un cadavre du sol, là ou il n'y avait rien avant. Le cadavre d'un homme jeune, plutôt beau, caucasien, cheveux bruns, imberbe, jeune cadre dynamique mort. Eidolon demande dans l'assistance un couteau. Stinger lance un couteau qu'il attrape habilement. Il ordonne au cadavre de lever la main. Puis il fait une profonde entaille dans la paume. Du sang sombre s'écoule légèrement. Il lui ordonne ensuite de manger ce qu'il y a dans sa poche, de la viande séchée. Alors qu'il mastique, Eidolon lui demande de montrer sa main blessée. La blessure se referme graduellement et complètement. Mais c'est pas très visuel.

Atalante se lève prestement, vient auprès du cadavre et lui tranche le poignet avec une lame qu'elle gardait dissimulée. Puis elle se rassoit. Eidolon crée un steak pré-coupé dans une assiette, et ordonne au cadavre de le manger. La main repousse au fur et à mesure. Hyacinthe le remercie pour cette démonstration. Elle demande si les autres conseillers souhaitent demander une épreuve complémentaire. 008 propose que Eidolon appelle le fantôme du précédent hiérarche pour lui demander s'il est bien mort de façon naturelle. Eidolon prévient que cela est conditionné par le fait que la mort de Flamberge ait laissé un fantôme dans le monde des morts ou non. Hyacinthe demande si quelqu'un s'oppose à cette requête. Cela pose problème à Kazul. Il demande aux membres de son ordre leur avis, mais il ne se prononce pas. Kazul donne alors son accord, arguant que l'info est intéressante pour le consilium.

Eidolon comment alors son rituel, en ajoutant un petit d'effet de prime pour tracer des formules lumineuses dans l'air.

Au bout d'une heure, rien. Eidolon lance une vision des fantômes et il voit un Flamberge translucide, sérieux, les bras croisés. Il propose de permettre à l'assistance de voir Flamberge, Hyacinthe acquiesce. Peu après, tous peuvent le voir (il est balèze Eidolon). Il pose alors la question demandée. Flamberge répond qu'il ne peut l'affirmer, mais il n'a ressenti aucune attaque, aucun sort, son bouclier n'a pas réagit.

008 demande à poser une autre question : comment il a appris le jour de sa mort. Personne ne s'y oppose, Eidolon pose la question. Flamberge répond que Fantomas lui a annoncé en même temps qu'il a annoncé le jour de sa propre mort. 008 est satisfait, pas d'autre question.

Pas d'autre épreuves, Hyacinthe le reconnaît maître du second dégrée. Tracker se lève et applaudit. Peu à peu, l'assistance fait de même. Seule Muse ne semble pas montrer de conviction (et Big Foot).
Lorsqu’Eidolon se rassoie, 008 lui murmure « toutes mes félicitations. Vos maîtrises sont maintenant indiscutable. Ne gaspillez pas votre potentiel. »

Au tour de Kazul. Force et Vie. Son épreuve : créer une plante faisant des arcs électriques. Kazul se lance dans des mouvements de Taichi. Son nimbus est plus sympa que celui d'Eidolon. Il vocalise sur un tempo de battement de cœur lent. C'est plutôt joli, les gens gardent de l'intérêt. On voit une petite graine lumineuse frappé de petits éclairs qui grandit graduellement. Au bour d'une demi-heure, une plante de taille d'environ 80 cm de diamètre flotte, crépitante (il a ajouté un petit effet d'anti-grav).

Au bout d'une minute pendant laquelle les gens regardent attentivement, Hyactinthe déclare qu'elle est convaincue et demande si un autre conseiller souhaite soumettre Kazul à une autre épreuve. Pas d'objection, Kazul est reconnu maître du second degrée. Entomeur applaudit vigoureusement, suivi par pas mal de monde. Les martyr makers n'applaudissent pas mais regarde l'air appréciateur (sauf big foot qui regarde le mur).

Doléances ? Rien, fin de la réunion de la cour. On va aller boire un coup. Le conseil dirigeant et les prévôts se retirent dans une petite pièce. Hyacinthe remercie les conseillers, ça s'est plutôt bien passé. Elle avoue se sentir plus rassurée en tant que Hiérarche par le fait de compter des nouveaux maître dans le conseil dirigeant.

Convocation : Fantomas n'en faisait pas une priorité. Théophilus l'aurait bien provoqué, mais son côté vielle France avec la capitale en position dominante, les autres consilium n'avaient pas trop envie à ce moment. Maintenant, ça les bottent déjà plus, Hyacinthe n'a fait que profiter d'une situation favorable, ce sentiment de domination paternaliste parisien étant passé. D'ailleurs qui voudra participer ? Tous les conseiller à l'exception de 008 qui enverra l'émissaire Gardien. Hyacinthe demande qui voudra faire partie du magisterium (les mages ayant un pouvoir décisionnaire au niveau de la cité qu'ils représentent). Ça discute, mais bon faut bien.

008 et Kazul parle en privé. Kazul a besoin d'être bien informé des problèmes quotidiens. 008 revient sur son grand-père. Kazul atteste que sa destinée a été manipulée avant son éveil. Il est ok pour un examen approfondi de son Oneiros.

008 lui propose le même deal qu'avec Flamberge, l'informer quand nécessaire, ou quand les Gardiens ne peuvent agir. Il va falloir se tenir prêt dans les jours qui viennent, les devins vont s'activer dès que la nouvelle de la mort de Flamberge sera connue. Les méthodes mesquines, s'attaquer aux plus faibles, faire du chantage et tenter de monter les membres du consilium les uns contre les autres.

Blabla dans l'assemblée. Quand Blondie annonce que les double maitres ne sont éveillé que depuis 7 mois aux martyr makers, il se montre vivement surpris, et manifeste un intérêt pour cette progression aussi rapide.

Entomeur fait une annonce invitant à venir s’entraîner demain 7 heures. Obligatoire pour les sentinelles.

Blabla, puis on rentre. Blondie, Kazul et Muse dans le van, Eidolon et Vega dans la tuture.

Muse est très vénère, elle ne connaissait pas la maîtrise de matière d'Eidolon, et il a choisit de les révéler sans consulter le Conseil Libre. Vega trouve qu'Eidolon abuse grave de pas avoir prévenu Muse avant, et elle lui fait savoir.

À la grosse bâtisse, Kazul prévient la cabale qu'il risque d'être la cible des Devins dans les prochains jours, et que la cabale tout entière est donc en danger. Blondie propose de doter les non initiés en espace d'objets avec une position glyphe de garde et une position pour se téléporter.

Kazul parle d'une plante très bizarre qu'il a vu lors d'une mission il y a un mois. Blondie est étonné, et demande koicétait. Il parle alors d'une extraction d'un type qui aurait des infos sur le « problème » d'en dessous.

Blabla sur comment mettre en place un gros stun de zone dans le sanctum en cas d'intrusion.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Séance du 13/12/2014

Message  Blondie le Lun 22 Déc 2014 - 17:15

Le 4 avril, le soir, à la grosse bâtisse

Suite du blabla comment qu'on se défend.

– Muse fera les anneaux de TP/ward
– Kazul propose des anneaux de soin, mais Vega fait remarquer qu'elle a tout le temps pour les faire. On charge donc Vega de cette tâche.
– On abandonne l'idée d'un stun de zone en cas d'intrusion en notre absence, car un ennemi pourrait très bien retourner ce genre de défense contre nous.
– On propose de doter tout le monde d'objet permettant de passer en crépuscule via portail. Eidolon s'en charge.

Et puis on fait dodo.

Le 5 avril, levé à 6 heures. Café serré, la cabale se met en route vers un parking de super marché. Entomeur nous y attend pour la séance d’entraînement.

On retrouve tous les sentinelles/flèches, les martyr makers, Lara, Assada, Alice et Testament. Entomeur nous emmène dans une salle de sport tout à fait classique. On commence par un échauffement. Puis, Entomeur propose de démontrer l'intérêt de l'auto-défense : Les non flèches sont dotés de bâtons, et vont taper tour à tour un flèche (Kazul, Atalante et Talion) qui va démontrer une défense. Lara est allée cogner Entomeur qui n'a même pas bougé.

On enchaîne sur une séance de tir dans un lieu adapté. Testament est bon. Mabuse est très bon. Obi Boka est très nul. Muse gère. Vega sait tirer. Assada et Alice apprennent. Big foot fait n'imp, mais prend le temps de viser, touche au centre, et il est bien content. Lara est balèze aussi.

Entomeur fait trois groupes :
– les noob
– les mauvais
– les balèzes

Il adapte l’entraînement en fonction des groupes. Puis, bouffe au quick. On fait les mondains.

Ensuite, séance enchantement au sanctum :

– 3 anneaux de TP/Ward : Ward puissance 12, téléportation puissance 11
– 3 anneaux de soins : puissance 10
– 5 anneaux de portail vers le crépuscule puissance 11, bouclier de mort puissance 11

Pendant que les enchanteurs bossent, Blondie fait du ménage et prépare un apéro post enchantement. Kazul va causer à Entomeur. Est-ce qu'il faut prévenir Arrache-Coeur de la mort de Flamberge ? Si oui, c'est à Entomeur de le faire. Mais quand ? Entomeur pense qu'ils avaient de l'estime pour l'un et l'autre. Dilemme : ne pas le dire pour ne pas divulguer d'info au risque de perdre en crédit auprès des garous. Pour l'instant, on attend, on verra bien quand la mort de Flamberge ne sera plus vraiment secrète. Même chose pour le connétable des vampires. C'est aussi le rôle d'Entomeur de gérer ça.

Entomeur parle de l'étoile de bidule, un artefact lié au Général avec un grand G. Il rappelle que cet objet était sous la protection des flèches de Paris. Lors de la révolution française où l'ordre en a pris plein la gueule, le dernier survivant de l'époque l'a planqué en dessous. Il en est jamais ressorti. Kazul repense au fameux mage-fantôme ancien flèche de l'en-dessous, disparu après le grand nettoyage de Doc Samedi. P'tet un truc à faire de ce côté. Il revient ensuite à la grosse bâtisse.

Repas du soir, Julia vient nous rendre visite, s'inquiétant pour Kazul. Miam, discussion.

22h, réunion du conseil. Les prévôts ne sont pas présents. Les cinq sont assis autour d'une table ronde avec une nappe au motif pentaculaire.

Hyacinthe commence : la convocation est un succès, plein de monde viendra. Va falloir faire gaffe, les devins s'ils l'apprennent essaieront de la faire capoter. Ils peuvent cette fois attaquer des personnes d'importance. Ils peuvent aussi attaquer pendant la convocation si le lieu et le moment sont découverts.

Elle a besoin de la liste des maîtres qui souhaite participer au magisterium rapidement. Kazul et Eidolon consulteront les membres de leurs ordres respectifs au plus tôt afin de fournir la réponse. 008 donne sa réponse, seule l'émissaire sera présent, donc pas de membre au magisterium pour les Gardiens.

Point Devins que 008 expose : La mort de Bayard a fait du remous. Ça, plus la grosse claque que les prétoriens avaient déjà pris ont encouragé les pylônes à se mettre sur la gueule, chacun ayant la même idée : le voisin a perdu son/ses bourrins, allons-y ! Les Gardiens ont évidemment remué la merde au point de provoquer des confrontations directes.

La liste des morts :
Messager de la foi : Geneviève et Michel
Chemin des martyrs : Shaitan et Marduk
Loi du marché : le dernier survivant a été fumé par les Gardiens

Ça fait peu, les devins sont bon pour courir. Cela est dû au fait également que la compétition s'exprime plus par des luttes d'influence que par des confrontations directes.

Sur Paris, le Pentacle est confronté essentiellement aux devins sous l'autorité du Dominus. Les autres sont dans les forteresses, bien planqué, et agissent rarement directement contre le pentacle. Actuellement, il reste 28 devins sous l'autorité du dominus de recensé. Mais il y a environ 10 ou 20 devins qui se seraient installés dans le 13e il y a peu. Tous à l'apparence asiatique. 008 table sur des prétoriens. Prise de position de la part du mystérieux pourfendeur de Bayard qui placerait ses pions à Paris ? En tous cas le lien entre les deux événements est facile à faire.

Autre info de 008 : les vampires recrutent en masse. Une vingtaine de nouveaux en un à deux mois. Ils se sentent faibles, ok, mais qui les fait flipper ? Question, les vampires ont-ils un Oneiros ? Oui, répond Hyacinthe, et ils n'y vont jamais (enfin ça c'est jamais vu), alors ils peuvent être influencés par ce biais.

Hyacinthe annonce que les élèves de Nodachi vont venir à Paris pour assister aux funérailles de Flamberge. Ils suspectent une mort non naturelle malgré ce qu'a pu dire Hyacinthe. Du coup, ils font pas très confiance aux gens.

Fin du Conseil. Eidolon pose une question à 008. Cyanure ? Ils en recauseront bientôt.

Kazul rentre à la grosse bâtisse, passe du temps avec Julia.

Eidolon va rendre une visite à Lachésis, mais n'obtient que peu de réponse satisfaisante. Elle fera un topo plus complet avec les autres membres de la cabale au destin badass. Il va ensuite causer avec Fantomas. Blabla.

Puis il va causer avec Rocambole pour l'informer des 10/20 prétoriens nouvellement arrivés. Il n'était pas au courant, va s'y intéresser. Il l'informe qu'enclume s'est fait marteler la tronche, problème réglé. Eidolon rentre ensuite à la grosse bâtisse et informe Blondie de la bonne nouvelle.

Peu avant, Blondie cause avec Kazul : Retour sur l'affaire chez Saga :
- date : le lendemain de l'assemblée du conseil libre.
- Lieu : ancien laboratoire financé par les prétoriens,
- commanditaire : Lachésis
- but : extraire un individu qui pourra l'assister dans la lutte de l'en dessous

L’individu à extraire était en fait une créature féerique ayant l'apparence d'un enfant. Plein de capacité bizarre : Il a vu Eidolon en crépuscule/invisible direct et a entamé la discussion avec lui, ce qui les a révélés à Saga. Cette derniere les a pilonnés de sorts, mais ils ont beaucoup couru, tout va bien. Le gamin pouvait aussi contrôler le métal, et ne semblait pas être concerné par les sévices infligés à son corps.

Ils ont pu visiter un labo vraiment bizarre avec des créations organiques chelous, des ascenseurs-arbres, des insectes modifiés qui se mettaient sur la gueule…

Le nom du gamin : Petit Musicien des Rouages

Flamberge a été prévenu une fois le gamin livré, s'est déplacé pour casser des gueules, mais le labo avait été complètement vidé/détruit.

Le 6 avril au matin

Kazul accueille les élèves de Nodachi. Organisation des funérailles. Blabla convocation, Durandal et Rapière compte faire entendre leur voix pour promouvoir une coordination nationale des défenses. Espadon et Opinel sont pas trop enchantés par l'idée. Kazul lui trouve ça bien.

Les funérailles se passent en privé, interne à l'ordre. Resto ensuite, plein d'anecdotes. Kazul replombe l'ambiance en demandant si quelqu'un connaît un maître en mort chez les Flèches français. Durandal en connaît un, Épitaphe, pas facile à trouver, mais qui viendra certainement à la convocation. Puis balade en ville, sauf Rapière qui rentre direct après.

Blondie rend visite à Lachésis qui précise un peu l'opération d''extraction dans le labo prétorien.

labo : toutes sorte d'expérience non éthique sur le vivant, cybernétique, biotech … créé par Bayard puis géré par Saga par la suite. Les humains cobaye étaient tous somnanbules, d'ancien prisonnier affiliés au pentacle.

C'est bien les capacités de la créature qui intéressaient Lachésis. Elle parle du corps de l'Acamoth piégé ailleurs que dans notre réalité, entre les mondes, ce qui le rend très difficile à localiser et donc difficile à atteindre par sortilèges. Il peut cependant envoyer des projections dans notre monde pour agir, bien badass.

Les fées et les changelins peuvent voyager entre les mondes, ça à l'air bien pratique pour trouver le vrai corps du vilain, et l'atteindre par des sortilèges.
avatar
Blondie

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé des séances de jeu live

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum