D'un pas assuré,

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Ven 8 Avr 2016 - 10:01

L'imposant Léodra progresse dans les rues. Les sens aux aguets, il observe les différentes réactions sur son passage, écoutant si possible les propos des personnes qu'il peut entendre sur son passage.

Le guerrier spirituel se dirige vers la caserne. Le Léodra se tient prêt à bifurquer pour éviter certaines rencontres qu'il ne désire pas.
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Ven 8 Avr 2016 - 20:08

Les réactions des passants sont les réactions habituelles face à un Shaloar : regarder ailleurs, s'écarter pour laisser le passage et être hors de portée d'une attaque. Dans son dos, Grage entend irrégulièrement murmurer son nom, parfois accompagné du commentaire "ancien champion de l'arène" ou "sauveur de la ville".

Le guerrier spirituel finit par arriver aux abords de la caserne, véritable citadelle à l'intérieur de la cité. Son aspect est un patchwork mêlant des vestiges d'une forteresse des ancients temps et de nombreuses réparations grossières dues aux artisans post-Cataclysme.

A première vue, l'activité sur les murs est habituelle : des rondes trainantes.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Ven 8 Avr 2016 - 21:39

Connaissant les lieux et les procédures à respecter,  l'ancien lieutenant se dirige directement vers l'entrée de la caserne pour s'annoncer aux vigiles qui surveillent les entrées/sorties.

Si personne n'est présent, Le Léodra rentre et se dirige vers le bureau du capitaine. Si des personnes ou gardes sont visibles, Le Shaloar observe les attitudes, écoute le bride de conversation qu'il peut percevoir à sont approche.
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Sam 16 Avr 2016 - 11:22

Devant l'entrée, deux gardes; lance et de bouclier en main, armes diverses à la ceinture, sont en faction. La mine peu ravie. Quand ils remarquent l'approche du Shaloar, ce dernier entend murmurer le plus âgé des deux, un vingtenaire : "C'est Grage Niark, un ancien lieutenant". Le plus jeune qui doit avoir environ 16-17 ans se crispe en faisant une brève et mince grimace et reste vigilant.

C'est donc sur la défensive que le plus âgé adresse la parole au Léodra quand il se trouve encore à une dizaine de mètres. Plusieurs arbalétriers ont stoppé leur ronde sur les murs, surveillant le nouveau venu, armes encore baissées.

"Salut, Grage ! Tu veux quoi ?"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Sam 16 Avr 2016 - 16:51

Intérieurement satisfait d'être reconnu, le Shaloar s'exprime avec un sourire carnassier sans arrêter sa progression.

"Salut. Grage doit parler à Kentarrak."

Malgré son allure naturellement assurée, le guerrier se tient est prêt à l'action. L'ex lieutenant respectera le protocole d'entrée s'il y en a un. Sinon, il s’arrêtera à 2 mètres gardes.
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Dim 17 Avr 2016 - 12:30

De son passé de lieutenant, Grage a retenu que seuls les gardes et les prisonniers peuvent entrer dans la caserne. Sinon il faut recevoir l'autorisation du capitaine ou d'un lieutenant. Bien entendu, les membres importants des grandes familles marchandes de Tradisgantia profitent d'un passe-droit : ce sont eux qui financent la garde.

Même s'il n'existe pas de protocole fermement établi, Grage sait que s'il s'approche à moins de 5 mètres, ce sera considéré comme une agression. Car à portée de lancer une attaque surprise et de gêner les tirs d'arbalète en interposant un garde de faction.

"Ok", répond simplement le garde le plus âgé. Puis il tonne vers l'intérieur de la caserne :

"GRAGE NIARK VEUT VOIR LE CAPITAINE !!!"

Puis, il reprend sa faction. Silencieux.

Le Léodra peut entendre les pas de course tintants d'un individu portant des protections métalliques. Il s'éloigne à l'intérieur de la caserne. La direction prise est bien celle du bureau du capitaine.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Dim 17 Avr 2016 - 14:50

D'un naturel calme, le Léodra se prépare à patienter le temps nécessaire en conservant la distance des 5 mètres réglementaires. Il pivote sur lui même afin de faire dos aux gardes en faction et observe les va et vient des gens de la ville. Le guerrier spirituel reste silencieux, vigilants.

Sous son attitude observatrice, un fin psychologue pourrait percevoir l'aspect méditatif du Shaloar dont les pensées bouillonnent de milles et une interrogations.
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Jeu 28 Avr 2016 - 14:35

Les passants restent à bonne distance de Grage : plus de cinq mètres. Le Léodra entend bientôt des pas rapides et tintants qui reviennent vers l'entrée de la caserne. Un jeune garde de la quinzaine d'années à peine dépassée apparaît sous le porche. Il cherche du regard et fixe le Shaloar au pelage noir.

"Le Capitaine vous attend", annonce-t'il aussitôt.

Et il se détourne pour marcher dignement vers l'intérieur de la caserne.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Jeu 28 Avr 2016 - 17:18

Le Léodra fait un pas en arrière avant de pivoter pour faire face à l'entrée de la caserne. De la, Grage respectera le protocole imposé par la garde si d'autres obligations le contraignent (sauf le dépôt des armes).

Connaissant les lieux, c'est de son pas rapide et assuré que le Léodra se dirige directement vers le bureau du capitaine, ce qui ne l'empêche pas de conserver ses sens en éveil. S'il croise des connaissances, l'ex lieutenant adressera un salut bref d'un regard sans mot dire.

Si rien ne le bloque pendant son trajet, que la porte du bureau soit ouverte ou fermée, le guerrier spirituel martèlera la porte de son gantelet, comme à l'accoutumé. Le premier réflexe de l'invité sera de vérifier par son sens particulier si il y d'autres guerriers spirituel proche ou dans le bureau, et si le capitaine en est un.

avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Ven 29 Avr 2016 - 15:06

Au sein de Tradisgantia comme au sein des Terres Brisées, retirer les armes d'un individu a le même impact social que lui retirer tous ses vêtements. C'est lui retirer ses moyens de survie et aussi lui retirer sa dignité. Les gardes ne font donc aucune remarque vis-à-vis des armes portées par le Shaloar. Ils le laissent passer.

Aucun protocole n'est établi au sein de la garde de la cité. La discipline n'est due qu'à la personnalité des différents officiers. Grage peut donc constater dans la cour centrale que le niveau d'implication est très variable selon les individus : certains gardes sont en train de s’entraîner aux armes sérieusement tandis que d'autres sont en train de fumer, négligemment appuyés contre les murs. Des petits groupes de trois à cinq gardes discutent entre eux. Quelques gardes isolés entretiennent leurs armes ou leurs pièces d'armure.

Les plus désœuvrés suivent le passage du Léodra du regard. Quelques vieilles connaissances le saluent d'un geste de la main ou d'un signe de tête plus discret. Grage constate qu'il ne connait pas la majorité des gardes. Les inconnus sont principalement de jeunes guerriers, n'ayant sans doute pas atteint les vingt ans d'existence.

Quand le Shaloar atteint le bureau, il constate que la porte est ouverte comme dans ses souvenirs de son appartenance à la garde. Le massif Léodra roux en armure lourde relève la tête de ses parchemins quand Grage frappe copieusement sa porte. De sa voix grondante, il dit simplement :

"Entre, petit frère."

Le bureau est une pièce simple ne contenant que la table et le lourd fauteuil du capitaine. Aucune décoration. Aucun autre meuble. Sur la table, deux piles de parchemins : les rapports déjà lus et les rapports encore à lire.

Le sens du guerrier spirituel ne détecte aucune présence de Totem dans les environs proches, à part le sien, bien entendu.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Ven 29 Avr 2016 - 15:29

Naïvement content de marteler une porte, et sincèrement heureux de rencontrer un frère d’arme valeureux, Grage reste stupéfait et sans mouvement quelques instants par la réflexion du capitaine, le poing encore prêt à marteler la porte mais immobile sur l’instant.

Quand il se décide à entrer, l’ex-lieutenant ferme la porte derrière lui d’un mouvement franc. Oubliant tout protocole et s’exprimant spontanément, le jeune Léodra au pelage noir approche du bureau à grand pas le regard sérieux :

« Là, faut que tu m’expliques. Les murs ont des oreilles ici ? »

Arrivé au bureau, le guerrier spirituel croisera les bras sur torse et restera debout, comme à l'accoutumée.


Dernière édition par Grage Niark le Ven 29 Avr 2016 - 20:53, édité 1 fois
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Ven 29 Avr 2016 - 17:56

Alors que le capitaine affichait un visage mi-cordial, mi-grogron, il hausse brièvement un sourcil de surprise et d'incompréhension. Il gronde presque aussitôt en réponse, autoritaire et contrarié :

"T'expliquer quoi ? Je te dois rien, jeunot.

Et évidemment que les murs ont des oreilles ! C'est pas à toi que je vais apprendre qu'il existe bien des façons de surveiller sans se faire remarquer.

Enfin, au cas où tu l'aurais pas compris, tu n'es plus qu'un simple visiteur ici, Grage Niark. Autrement dit, une simple merde à côté du capitaine de la garde. Essaie encore de me prendre de haut et je te fais lécher la poussière de ce bureau !"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Ven 29 Avr 2016 - 19:25

Dans la réaction des premières paroles, le guerrier spirituel fait appel à ses dons pour augmenter sa volonté et sa perception au cas où (illusion, détails cachés d’objets bizarre…). Intérieurement amusé puis froissé par les propos du rouquin, le visiteur affiche un regard sérieux. Ne se sentant pas en danger par son instinct naturel, Grage prend le temps de calmer sa colère montante. Son aplomb naturel et sa volonté augmentée lui permettent d’atténuer l’expression de cette colère et de rester quasi impassible.

Prenant quelques profondes respirations, il se remémore son entrée, ses propos, et enfin, analyse le fait que son interlocuteur est un Léodra pur souche et que la réaction est normale. Puis avec ses sens maintenant aiguisés, il cherche, renifle, écoute, observe son environnement le regard méditatif, pivotant lentement la tête de droite à gauche.
L'habitant de Fort Braize répond d'un ton neutre et mesuré. Tantôt cynique, après sincère, la voix porte la teneur et la sincérité de ses propos.

« Grage fais comme comme Charina et d'autres qu'il a croisé ces derniers temps, Il vérifie que son interlocuteur est bien celui qu’il croit être sans se fier à l’apparence de ce qu’il voit. Ta réaction est presque suffisante en ces lieux, bien que certains de tes propos soient nouveaux et encore jamais employés à l’égard d’une simple merde qui vient demander une certaine forme d'assistance. Jamais Grage ne veut manquer de respect au grand guerrier que tu es. Au combat, tu es un exemple à suivre ! pas a défier. Et tu connais mon point de vue à ce sujet.»

Sans savoir pourquoi, le Léodra termine sa phrase mentalement par ce qui pourrait etre perçu comme une provocation cynique : grand frère....
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Ven 29 Avr 2016 - 21:12

Grâce à ses sens augmentés, Grage repère tout de suite que quelque chose est caché sous le plateau de bois de la table. Mais l'angle depuis sa position debout l'empêche de distinguer ce dont il s'agit. Son ouïe surnaturelle repère les battements de cœur d'une demie douzaine de gardes dans le couloir, de l'autre côté de la porte fermée. Ils sont tendus, sans doute prêts à intervenir.

Le massif Léodra en armure a tout d'abord un regard perplexe vers son congénère. Puis il part dans un grand éclat de rire sonore. Il se lève promptement alors de son fauteuil et sort deux haches de cavalerie à double tranchant de leur rangement sous la table. Il les fixe dans le dos de son armure tout en répondant d'un ton joyeux avec un sourire carnassier :

"J'ai des égards pour les petites merdes quand elles font partie de mon peuple !

T'as pas l'air de vouloir parler librement et je comprends pas bien ce que tu racontes. Alors on va aller faire un tour.

Tu veux savoir si je suis bien moi. C'est ça ? Alors suis-moi. J'ai justement quelque chose à régler. Ça devrait te convaincre, jeunot."


Et d'un pas impérieux, il se dirige vers la sortie de son bureau. Il n'hésitera pas à bousculer Grage s'il reste dans son chemin.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Ven 29 Avr 2016 - 22:44

Tant qu'il ne ressent pas de danger, l'invite conserve la même attitude, à l'exception d'un sourire carnassier retenu. Les sens de l'ex-lieutenant se focalisent sur son congénère d’apparence tandis que celui-ci se lève. Étonné de ne pas avoir entendu les battements de son cœur, Grage veut s'assurer que c'est un être bien vivant qui lui fait face, avec une odeur, un vrai souffle, des battements de cœur, une odeur et un comportement de Léodra...

Si cette inspection est concluante alors l'invité reste vigilant et observe l'armure du capitaine, ainsi que ses armes, pas seulement pour en estimer la manufacture, mais pour savoir qui des deux Léodra à les plus beaux apparats.

L'éclaireur dragon se laissera bousculer volontairement sans opposer réellement de résistance mais en anticipant l'élan qui va lui etre conféré pour ressentir la puissance du capitaine sans la subir et, dans son semblant de chute (car Grage ne sait pas faire la comédie), tenter de percevoir ce qu'il y a sous le plateau de bois de la table qui titille sa curiosité. Ensuite, il se redressera pour emboiter le pas à son ex-supérieur.

Le guerrier spirituel maitrisant ces dons, la puissance du dragon restera active tant que la résistance corporelle n'avise pas d'une grande difficulté (en gros, pas de malus supérieur à -1).
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Sam 30 Avr 2016 - 12:22

Grage constate vite qu'il n'a simplement pas prêté attention aux battements de cœur étouffés sous l'épaisse armure de Kentarrak. En focalisant son attention, il les repère vite ainsi que la typique odeur de fauve du Léodra.

L'armure du capitaine est lourde et épaisse. Elle semble avant tout fonctionnelle et nettement moins décorée que celle de Grage. Elle est rayée en de multiples endroits et a été reformée à coups de marteau à plusieurs reprises. Le métal parait plus jeune sur certaines parties. L'orgueil du jeune Léodra est flatté par l'évidente plus grande valeur esthétique de sa propre armure.

L’Éclaireur-Dragon réalise vite que ce qui se trouvait sous le plateau de la table sont les haches que Kentarrak vient de sortir et d'équiper.

Lors de la bousculade qui se fait sans violence, simplement comme l'expression d'une force irrésistible visant à déplacer un obstacle sans le projeter, Grage constate à la fois que l'armure de Kentarrak à elle seule doit peser plus lourd qu'un humain et que le vieux Léodra est doté d'une puissance musculaire peu commune : sans doute supérieure à celle des Semi-Géants. Même si sa carrure est nettement plus imposante que celle de Grage - qui est déjà un Léodra colossal -, l'aisance avec laquelle le capitaine a repoussé son ex-lieutenant est surprenante. Amusé, Kentarrak gronde à voix basse :

"Joue pas à ça, petit frère.

Le défi amuse dans un premier temps, puis il agace et enfin il entraine la douloureuse leçon."
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Sam 30 Avr 2016 - 22:45

En se redressant pour retrouver son aplomb naturel, le jeune Léodra essaye de montrer par l'attitude, certainement de façon maladroite, qu'il reconnait la puissance du rouquin. Il est clair que la simple merde se positionne pour emboiter le pas, et non pour faire face au Shaloar à la puissance colossale.
L'invité affiche cependant un sourire impressionné, voir admiratif. Grage apprécie la puissance de cette bousculade comme il aime approcher la puissance des dragons de Fort Braise. Le jeunot est maintenant persuadé qu'un jour, il pourra être plus fort que son ainé sans faire appel à la puissance du dragon. Enfin, même si l'armure du capitaine reste grossière et confère à son porteur un look un peu plouc, elle apporte une meilleure protection. Qu'est-ce qui est préférable dans ce monde ?

Le jeune Léodra s'exprime d'un grondement tout aussi tenu en volume et empli de sincérité.

"Grage... Je ne joue pas. Je viens d'apprendre grâce à toi. "
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Jeu 12 Mai 2016 - 14:45

Kentarrak ne répond que d'un rapide hochement de tête. Il sort d'un pas énergique dans le couloir, où il gronde vers la demie-douzaine de vétérans présents :

"Retournez à vos occupations. Je sors. Sans escorte."

Et sans attendre, le capitaine se dirige vers la sortie menant à la cour intérieure.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Jeu 12 Mai 2016 - 15:38

L'ex-lieutenant ne fera qu'emboiter le pas du Capitaine. Grage, les sens aux aguets, observe ce qui se passe sans intervenir (sauf si danger). Il laisse une allonge d'avance au rouquin et le suit d'une démarche assurée.
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Mer 18 Mai 2016 - 13:23

Même si la discipline de la garde de la cité laisse souvent à désirer, le respect envers le capitaine est bien réel et se démontre encore une fois quand Kentarrak traverse la cour intérieure d'un pas digne et fier. Chacun des gardes, quel que soit son rang, stoppe son activité en cours et salue. Parfois d'un signe de tête révérencieux, souvent d'un poing sur le coeur ou d'une inclinaison du buste le temps de son passage. Une fois qu'ils sont dans le dos du massif Léodra, les gardes reprennent leur occupation du moment.

Une fois dans les rues, le Shaloar au poil roux avance tout droit. Et tout un chacun s'écarte pour lui laisser le passage. Quand parfois un ignorant ou un groupe d'ignorants fait mine de ne pas bouger, d'autres passants chuchottent aussitôt : "c'est le capitaine de la garde" ou "c'est Kentarrak le Roux". Et les rebelles se poussent immédiatement, provoquant parfois un petit grognement assourdi de contentement chez le capitaine.

Kentarrak se dirige bientôt vers l'ouest en suivant le fleuve, le long des quais. D'une démarche assurée et hautaine, qu'il peut aisément assumer vu sa grande taille de plus de 2 mètres et sa large carrure. Après une longue marche, il atteint la fourche où se sépare le fleuve et approche l'un des ponts menant aux bas-quartiers.

Les bas-quartiers sont enfermés par de hauts murs de pierre et ses sorties donnent sur les ponts enjambant le fleuve. Les murailles de la cité n'ont pas d'ouverture donnant sur cette zone de misère. Les ponts sont tous ornés d'une tour, parfois en pierre, souvent en bois, qui ferme le passage. Le rez-de-chaussée de ces tours sert de voie d'accès et est coupé en son milieu par une herse contrôlée depuis l'étage supérieur.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Mer 18 Mai 2016 - 14:17

Grage suit le pas du capitaine, légèrement sur sa gauche, lui laissant une bonne enjambée (de Léodra) d’avance. L’ex-lieutenant se fait observateur et ne manque rien des réactions des passants et du décor, ni de l’attitude du Capitaine que jamais il ne dépassera, adaptant sa vitesse de marche si besoin.

Dans le silence verbal de leur progression, le décor est scruté, les réflexions entendues, les odeurs reniflées. Suivant celui qui est intimement considéré comme étant le maitre de la citée, la démarche du guerrier spirituel est assurée. Si des Shaloar, plus particulièrement des Léodra sont croisés, le jeunot accorde une attention particulière aux éventuels signes de communication corporelle qu'il pourrait y avoir.
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Mer 1 Juin 2016 - 14:57

Sur le long trajet, Grage n'a croisé que quelques petits groupes de Shaloars. Des Mashras et des Finyas. Et ceux-ci ont tous évité de croiser la route des deux Léodras en changeant de rue. De même pour l'unique Skraka aperçu au loin. Aucun Léodra n'a été visible.

Malgré le silence provoqué par la présence de Kentarrak - qui n'est pas le maître de la cité mais qui a reçu son autorité des véritables maîtres : les grandes familles marchandes - la ville reste bruyante et affairée. Il est très difficile d'y écouter les conversations qui ne se déroulent pas aux abords des marcheurs. Les senteurs y sont nombreuses et variées. Les odeurs appétissantes de nourriture dissimulent mal les remugles de sueur, de crasse, d'urine et de putréfaction. Malgré les efforts nocturnes des nettoyeurs de rue, la cité retrouve rapidement ses allures de bouge chaque jour.

Une fois à quelques mètres de la herse barrant le passage vers les bas-quartiers, Kentarrak tonne d'une voix grondante de Léodra : "Ouvrez ! Et fermez derrière nous !"

Peu après, la voie se libère dans des tintements de chaines. Kentarrak s'avance dans le court tunnel traversant la tour de garde de ce côté du pont.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1225
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Jeu 2 Juin 2016 - 18:51

Pendant que le rouquin gueule ses ordres, L'ex Lieutenant tente d'activer sa pierre de communication.

Curieux de savoir ou il va, Grage reste dans l'observation et la vigilance. Il emboite le pas du capitaine dans l'attente d'un écho en réponse à son appel.
avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Afriz le Mer 8 Juin 2016 - 12:03

Grage parvient à se concentrer suffisamment pour déclencher la communication et percevoir un écho. Le Shaloar reconnait immédiatement la voix mentale qui s'adresse à lui :

"Oui, Grage. Où te trouves-tu ?"
avatar
Afriz

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Mer 8 Juin 2016 - 12:36

"Derrière Kentarrak"

Sans changer d’attitude pour les observateurs, le guerrier se sentant très spirituel laisse une brève seconde de silence, intérieurement amusé par sa réponse. Pendant qu’il étoffe son récit, il montre visuellement l’endroit où il se situe à son interlocuteur mental.

« Nous allons parler de Léodra à Léodra là où lui se sent à l’abri des curieux. Je suis à l’entrée des bas quartiers de Tradisgantia, par l'ouest en suivant le fleuve, le long des quais. Je ne sais pas où il m’emmène exactement. Sa force est plus que surprenante et surpasse de loin la mienne. Je te contacte quand j'aurais terminé.»

avatar
Grage Niark

Messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum