D'un pas assuré,

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Afriz le Mer 8 Juin 2016 - 13:25

L'amusement généré par la réponse inattendue est perceptible dans la communication mentale. Il est vite écarté quand Afriz répond :

"Les bas-quartiers de Tradisgantia ne me semblent pas le lieu le plus adéquat pour des confidences : les oreilles indiscrètes y sont bien trop nombreuses et y ont bien trop de facilités à se dissimuler. Je ne pense pas que Kentarrak t'y emmène pour parler en privé."

Puis très docte :

"D'ailleurs, quand tu dis 'par l'ouest', j'imagine que tu veux dire 'en me dirigeant vers l'ouest'. Parce que les bas-quartiers n'ont pas d'issues à l'ouest. Ils sont enfermés entre la muraille ininterrompue et les bras du fleuve. Les seuls accès sont les ponts."

Enfin, avec curiosité :

"J'attends de tes nouvelles. Tout ceci m'intrigue."
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Mer 8 Juin 2016 - 13:48

Grage grommèle mentalement à cause de son manque de précision.

«  Il a d'abord quelque chose à régler pour me prouver qu'il est bien lui. Et quant à l’ouest, nous sommes partis de la caserne. Mais il se peut que je sois à l'ouest, comme d'hab.»

Avant de reprendre normalement

«  Au fait, le nouveau champion de l’arène est un semi-géant venu du Karnazad. Il se promène souvent en ville avec des sabreurs habillés en baltringue. Mon poil à tondre qu’il s’agit du même semi géant que j’ai croisé quand nous chassions Gagorath le cruel. J'irais m'en assurer après. Il parait que cette grosse barrique tout en armure met la patté aux Shaloars qui viennent le défier.

Qu’est-ce qui t’intrigue en particulier ?"
avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Afriz le Mer 8 Juin 2016 - 16:02

A nouveau l'amusement du maître est clairement perceptible dans la liaison mentale.

"Et bien, je me demandais pour quelle étrange raison le capitaine de la garde voulait t'emmener dans les bas-quartiers. Je crois que tu viens de me donner la réponse.

Penser à préciser le contexte évite de nombreux malentendus, Grage.

A moins que tu aies une autre information importante à me communiquer, je vais te laisser. A bientôt, Grage."


Pendant la communication mentale, la herse commence à lourdement se lever en grinçant.
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Mer 8 Juin 2016 - 17:00

A la vitesse de celui qui 'a pas envie d'être entendu, le Léodra pense son dernier message avant de rompre le contact sans attendre de réponse.

"A bientôt mon ami"

Sans avoir changé d'attitude, Grage observe son environnement, s’apprêtant à suivre le rouquin.
avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Jeu 9 Juin 2016 - 12:25

Kentarrak n'attend pas que la herse soit totalement levée. Il passe dessous en baissant la tête dès que sa hauteur le permet. Ensuite, il fait signe à Grage de se presser. Quand les deux Léodras se retrouvent dans le couloir au sein de la tour de garde, la herse qu'ils viennent de franchir retombe lourdement. Et seulement alors, la seconde herse qui bloque encore le chemin commence à se lever.

Kentarrak attend en silence, les mains jointes dans son dos. Malgré l'attitude tranquille du capitaine, Grage sent sa vigilance sous son apparente décontraction.

Le bruit des chaines et du mouvement grinçant des herses a attiré de l'autre côté la curiosité des plus proches résidents pouilleux. Dès qu'ils constatent qu'il s'agit de Kentarrak, ils se pressent de s'en aller. Sans dire un mot. La mine effrayée.

De ce que peut en voir Grage au-delà de la herse en cours de mouvement, les bas-quartiers sont remplis de gravats, de bâtiments en ruine, de cabanes de fortune et de tentes faites de toiles trouées et/ou déchirées. Néanmoins des rues bien dessinées traversent la zone, vestiges de temps anciens comme les nombreux édifices de pierre encore debout. Hélas, elles sont encombrées de déchets, de déjections et d'épisodiques empilements de cadavres pourrissants. Ici et là, des têtes sont plantés sur des piquets et plus rarement, des corps sont empalés. Ces macabres ornements semblent désigner la bordure de territoires contenant un nombre variable de bâtiments en dur globalement intacts. Tout est sale et boueux. L'odeur infecte qui se dégage des bas-quartiers fait tout pour dissuader l'Eclaireur-Dragon de s'y rendre.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1438
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Jeu 9 Juin 2016 - 17:16

Le Guerrier spirituel emboite le pas du rouquin, en faisant attention à la herse. Peu habitué à un tel flot de mauvaises odeurs, Grage ne peut contenir sa répugnance qui se lit sur son visage. Le jeunot ne peut se dérober maintenant que la herse est rabaissée.

Avec une moue de dédain clairement visible, le guerrier aux épées lâche un :

« Pfouah !! »

A la fois par orgueil et par curiosité, Grage se prépare à honorer l’invitation du capitaine du mieux qu’il peut. L’ex lieutenant est sur ses gardes, prêt à réagir en cas de danger. Grage tente de faire abstraction de l’odeur, focalisant son attention sur ses autres sens. La mémorisation du décor est importante pour le nouveau venu en ce lieu de misère et de puanteur.


avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Mer 22 Juin 2016 - 11:27

Le massif Léodra roux en armure lourde avance d'un pas énergique et assuré, faisant fi de la boue dans laquelle s'enfoncent ses solerets. Partout autour, les quelques silhouettes dépenaillées et éloignées qui se montrent de derrière les ruines et les taudis ont la même réaction en voyant Kentarrak : elles s'enfuient.

Tout d'abord, Kentarrak suit une avenue en marchant en ligne droite. Ne déviant que pour éviter les rares monticules de cadavres. Grage peut noter que son frère de race reste vigilant quand il passe à quelques mètres de ces monticules, s'attendant manifestement à une mauvaise surprise. Qui ne vient pas. Aux abords des macabres empilements, l'odeur de putréfaction devient presque insoutenable.

Au bout de cinq cents ou six cents mètres, le capitaine de la garde oblique dans une rue à gauche. Les résidents en guenille dispersés dans l'allée boueuse tournent la tête vers le nouvel arrivant. Certains restent quelques instants cloués sur place, surpris. Les autres réagissent aussitôt et quittent la rue à une allure plus ou moins pressée. Kentarrak laisse durer un grondement bas et sourd. Ceux qui ont tardé s'enfuient à toutes jambes.

Le Léodra roux remonte la rue vidée sur plusieurs centaines de mètres. Grage repère sans trop de peine quelques silhouettes sales et dissimulées sur les rares toits en dur ou derrière des gravats. Celles-ci font de leur mieux pour rester discrètes et immobiles, surveillant les mouvements des deux Shaloars. Elles sont très majoritairement humaines, mais l'Eclaireur-Dragon identifie également quelques mutants et quelques Kosruuzis. Leur armement n'est pas apparent et est difficile à déterminer. Sans doute des armes courtes et des projectiles de petite taille.

Non loin d'un grand bâtiment de pierre fissuré et doté de deux étages, Kentarrak dépasse une ligne de têtes plantées sur des piques placée au travers de la rue, chaque pique étant séparée de quelques mètres. Puis il se stoppe et pousse un grondement retentissant. Les miséreux embusqués sur le toit sursautent. Le capitaine hurle alors :

"Jodrak le Cruel ! Je suis venu pour toi !
Oseras-tu te montrer ou te terreras-tu comme le rat pleutre et puant que tu es ?"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1438
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Mer 22 Juin 2016 - 12:36

L'invité ne perd rien du décors inconnu et pour le moins hostile qu'il tente de mémoriser au mieux de ce qu'il peut. Grage reste constamment sur ses gardes, prompt à la réaction. Focaliser son esprit sur le danger, le décor, reste la meilleure façon de lutter contre cette puanteur et la sensation de dégout. A se demander comment fait le rouquin pour ne pas pester ou souffler dans cet endroit.

L'éclaireur dragon se stoppe en même temps que Kentarrak. A l'entente du nom, le jeunot cherche dans ses souvenirs s'il Jodrak le Cruel évoque un souvenirs en lui.
avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Mer 22 Juin 2016 - 13:04

Grage réfléchit un instant et retrouve à quelle occasion il a déjà entendu ce nom. Dans une taverne, lors d'une conversation avec des subordonnés alors que le jeune Léodra était fraîchement devenu lieutenant dans la garde. A l'époque, le nom évoqué était "Jodrak le Borgne". Et il désignait un petit malfrat s'attaquant de nuit en pleine rue à des visiteurs de la ville avinés. Un simple détrousseur en guenilles armé d'un gourdin de fortune. Les gardes lui avait tendu un piège en utilisant l'un d'entre eux comme appât isolé. Une fois capturé, il avait été roué de coups et jeté dans les bas-quartiers.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1438
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Mer 22 Juin 2016 - 17:15

Grage est un peu perplexe par ses souvenirs, à la recherche d'un détail qui pourrait identifier le malfrat avec certitude. Jodrak est-*il réellement borgne ? A t'il une cicatrice ou autre...???

Et le fait que Kentarrak se déplace pour une petite frappe ne semble pas être un bon présage. Aussi, l'invité ne dit rien et redouble de vigilance.
avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Kentarrak le Jeu 30 Juin 2016 - 19:56

Grage n'a hélas jamais rencontré le dénommé Jodrak. Il ne peut que se baser sur son surnom pour trouver un signe particulier. Mais sur le toit, aucun des miséreux n'est borgne...

Le silence répond à la harangue du puissant Léodra roux. Les sentinelles du toit semblent hésiter sur la conduite à tenir. Puis des pas sont perçus par les oreilles attentives du jeune Léodra noir. Un groupe de personnes s'apprête à sortir du grand bâtiment proche. Parmi eux, un individu a le pas plus lourd que les autres.

Kentarrak doit avoir entendu lui aussi : il guette de temps à autres vers l'arche d'entrée du bâtiment fissuré, continuant à surveiller les alentours même s'il parait immobile et sûr de lui.
avatar
Kentarrak

Messages : 26
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Ven 1 Juil 2016 - 11:22

Le jeunot reste sur ses gardes  et se tient derrière son ainé, à une bonne distance de Claymore + l'allonge du bras, pour ne pas être gêné en cas de combat. Cette position lui permet de couvrir l'arrière du capitaine et de se couvrir son avant en d'attaque surprise venant de devant, l'entrée de l'arche, ou de derrière.

Grage profite de l'instant ou les pas lourds se font entendre pour effectuer un panoramique complet, faisant attention aux détails et aux différents bruits qu'il peut entendre, faisant abstraction de son odorat du mieux qu'il peut pour ne pas être déconcentré.

Le guerrier aux Claymores ayant perçu des mutants et quelques Kosruuzis se tient prêt à des fourberies mentales ou l'utilisation de pouvoirs surprenants. Aussi, que le danger se fasse sentir ou non, le guerrier spirituel se tiens prêt à activer ses pouvoirs et à réagir promptement si le besoin s'en fait sentir. La possibilité d'une attaque de zone par le sol est envisagée par Grage, tout comme une attaque explosive (les têtes sur les piquets par exemple), un filet par dessus...
avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Kentarrak le Sam 9 Juil 2016 - 15:53

Grage a été accompagné d'une sensation de danger diffus depuis son entrée dans les bas-quartiers. Cette sensation se fait plus précise depuis la harangue du capitaine de la garde. Mais elle reste ambiante, sans consistance.

Le regard panoramique révèle que les présences dissimulées derrière les gravats et les murs n'ont pas bougé. Elles ne se sont pas rapprochées mais restent à observer. Leur tension et leur inquiétude sont palpables. Le jeune Léodra comprend vite que les autochtones en haillons ne semblent pas vouloir être les initiateurs du combat.

Les pas venant de l'intérieur du bâtiment se rapprochent de l'issue, au rythme d'une marche décidée. Bientôt, un petit groupe apparait. Il est composé de trois humains et d'un individu d'une carrure bien plus impressionnante : un Semi-Géant. L'un des humains porte un robe de marchand de velours bordeaux dont le bas est déjà maculé de boue et d'autres matières moins définissables. Le vêtement a été maladroitement recousu au niveau du cœur avec de la grosse ficelle. Et la zone raccommodée sans talent est également plus sombre, le lavage n'ayant pas réussi à totalement désincruster le sang séché. Le porteur de robe a également un bandeau sur l’œil droit ainsi que des fourrures sales et pelées sur les épaules. Les deux autres humains ne portent que haillons et fourrures lacées, un épieu rustique à la main, ce qui les fait ressembler à de simples Écorcheurs (les pillards des Terres Brisées). Le Semi-Géant ne porte qu'un simpe pagne de toile. Il tient en main une énorme massue aussi haute qu'un Shaloar. Le regard du colosse parait un peu absent.

Kentarrak ne laisse pas le temps aux nouveaux venus d'en placer une. Il clâme aussitôt d'une voix grondante :

"Jodrak le Cruel ! Tu es accusé d'avoir tué Ricardo Sarzano. Et non content de lui avoir dérobé sa monnaie et ses effets, d'avoir souillé sa dépouille en lui fourrant ses propres attributs dans la bouche ! Qu'as-tu à répondre pour ta défense ?"

L'autorité du Léodra est telle qu'elle fait frissonner la plupart des membres de l'assistance. Nombreux sont ceux qui lancent des œillades inquiètes vers le borgne en robe.
avatar
Kentarrak

Messages : 26
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Sam 9 Juil 2016 - 16:21

Impressionné par la prestance de son ainé, le jeunot prend un air sévère. Le guerrier aux épées est intérieurement surpris par le chef d'accusation mais se garde bien d'afficher ses états d'âmes.

Grage ne change pas d'attitude. Toujours observateur en alerte, le guerrier spirituel se tient prêt à réagir si la situation le met en danger ou si Kentarrak est en difficulté.

avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Titi le Sam 9 Juil 2016 - 16:31

Le borgne reste d'abord un instant silencieux. Un peu décontenancé. Puis son expression se fait haineuse avant qu'il réponde avec morgue :

"Ouais, sac à puces. Crève !"

Et comme il ne se produit rien dans l'instant suivant, il tourne la tête vers le Semi-Géant, agacé.

"Attaque, crétin ! Tue le !"

Le Semi-Géant sursaute, regarde le borge, surpris. Puis l'expression de la brute se fait gourmande et cruelle. Et il se rue en avant en hurlant, levant sa massue à deux mains.

Dans le même temps, les deux porteurs d'épieu se sont écartés de chaque côté pour commencer à se rapprocher de Grage avec un mouvement tournant prudent, qui évite Kentarrak.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1438
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Sam 9 Juil 2016 - 16:40

Toujours en alerte et très vigilant, Grage prend le temps de sortir ses Claymores en faisant un pas arrière de biais sur sa gauche tout en continuant d'observer la scène.
avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Kentarrak le Sam 9 Juil 2016 - 17:33

Le Semi-Géant abat sa lourde masse des deux mains sur le capitaine. Vif comme le serpent, ce dernier a profité du temps de la charge pour dégainer ses deux haches d'une simple traction. Les attaches dans son dos étant manifestement prévues pour, merveilles d'artisanat. Rapide, Kentarrak intercepte la massue avec la hache gauche et la bloque avec la vigueur d'une seule main. Dans le même temps, la hache droite décrit une courbe et remonte droit dans les parties génitales du Semi-Géant.

Il hurle de douleur et s'écroule à genoux, lâchant son arme pour placer ses mains sur sa blessure. Sans attendre, la hache gauche tournoie et décapite l'émasculé.

L'assistance reste figée de stupéfaction. Sans délai, Kentarrak lance sa hache droite et elle va se ficher dans la poitrine du borgne. Ce dernier s'écroule lourdement en arrière, propulsé par l'impact.

Dès que Jodrak touche le sol, c'est le signal de la débandade. L'ensemble des observateurs commencent à s'enfuir le plus vite possible sans même parler ou crier, ne souhaitant pas attirer l'attention. Les deux porteurs d'épieu restent immobiles, arme en main, hésitants. Surveillant tour à tour les deux Léodras, visiblement peu motivés et inquiets.
avatar
Kentarrak

Messages : 26
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Sam 9 Juil 2016 - 17:49

Le jeunot est stupéfait par la force de son ainé. La rapidité du combat faisant, c'est presque dépité que Grage range ses Claymores, restant vigilant au comportement des deux porteurs d'épieu.

Le guerrier spirituel se comporte maintenant comme un spectateur sur ses gardes.
avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Kentarrak le Sam 9 Juil 2016 - 18:02

Le vieux Léodra observe un court instant les deux seuls humains restés sur place. Puis il gronde :

"Cassez-vous !"

Aussitôt, ils ne demandent pas leur reste : ils font volte-face et courent, gardant néanmoins leur épieu en main.

Kentarrak secoue lentement la tête, exprimant sa faible appréciation des fuyards. Puis d'un pas calme et digne, il s'approche du corps de Jodrak. Ce dernier émet quelques gargouillis alors qu'il essaie de parler tandis que du sang s'échappe de sa bouche. D'un mouvement brusque, le Léodra arrache la hache du poitrail de sa victime. Jodrak a un spasme douloureux, aussitôt interrompu par une sèche décapitation, obtenue par un retour de la hache sur son cou.

Ensuite Kentarrak essuie tranquillement ses fers de hache sur la robe de velours. Il tourne alors son menton vers Grage et grogne :

"Rends-toi utile, jeunot. Ramasse les têtes de Jodrak et de sa brute."
avatar
Kentarrak

Messages : 26
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Sam 9 Juil 2016 - 18:13

Le jeunot affiche une moue presque amusée voyant comment se termine combat. Aussi, se rendre utile est presque plaisant au regard des circonstances pour Grage qui va effectivement ramasser les deux têtes tranchées et les tiendra d'une main par la tignasse.

Puis toujours silencieux et observateur, le porteur des têtes se tient prêt à suivre son ainé.

avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Kentarrak le Sam 9 Juil 2016 - 18:23

Une fois que le Léodra au pelage noir détient les macabres trophées, Kentarrak lui demande avec une pointe d'ironie :

"Alors ? Convaincu, jeunot ? Ou il te faut une autre preuve que je suis Kentarrak le Roux, Tueur de Démons, Raccourcisseur de Géants, Décapiteur de Dragons, Virevolteur des Haches Fatales, Fouleur des Rues Mal Pavées..."

Puis il part dans un rire féroce, auquel il met fin abruptement au bout de quelques secondes. Il demande alors avec une mine très sérieuse :

"Quel est donc le sujet qui te demande autant de précautions ?"
avatar
Kentarrak

Messages : 26
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Sam 9 Juil 2016 - 18:53

Le jeunot est amusé par l’énumération de tout ses titres et le reste jusqu'à la question émise à son attention. Le sourire carnassier disparait lentement pour laisser place à une moue perplexe. Le guerrier spirituel, après un petit moment de silence, vient se placer proche du vainqueur en lui faisant face et répond d'une voix mesurée avec un débit de parole lent, presque hésitant.

" Grage est... comment dire.. quelque peu ennuyé par... par une blessure de guerre...... une blessure invisible...."

Petit silence

" Grage " le porteur des têtes se stoppe, gronde après lui même intérieurement avant de reprendre

" Je ne me souviens plus de qui j'étais... mes souvenirs débutent quelques saisons avant que tu m’aies connu en tant que lieutenant... Je ne sais plus ce qu'être Léodra signifie.... Et je ne vois pas d'autre Léodra que toi pour me m'apprendre tout cela, si tout cela s'apprend.... "

Le jeunot fixe son ainé du regard, sans l'ombre d'un défit. Affichant sa sincérité et sa confiance en exprimant ce qu'il vit comme une faiblesse. Le guerrier aux épées attend les réactions du capitaine.
avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Kentarrak le Sam 9 Juil 2016 - 19:35

Tout d'abord incrédule, le capitaine observe ensuite Grage d'un air perplexe. Il va pour répondre quelque chose, puis il se ravise juste après avoir ouvert la bouche. Il grommelle un bref instant puis se décide à dire :

"Suis moi, jeunot. On va parler ailleurs."

Puis le Léodra en armure lourde se met à avancer dans la rue sans même vérifier si son cadet lui emboîte le pas..
avatar
Kentarrak

Messages : 26
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Grage Niark le Sam 9 Juil 2016 - 23:55

Un peu surpris par la réaction de son aîné, Grage lui emboite le pas en silence. Un peu décontenancé par son aveu de faiblesse, il faut quelques enjambées dans ce milieu de puanteur pour que le jeunot retrouve son état d'esprit vigilant et son allure assurée.
avatar
Grage Niark

Messages : 509
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Kentarrak le Lun 18 Juil 2016 - 9:19

Avec une attitude plus soucieuse et renfrognée qu'à l'aller, le capitaine de la garde rebrousse chemin vers la tour de garde par laquelle les Léodras sont entrés dans les bas-quartiers. Les deux Shaloars restent vigilants mais les habitants suffisamment courageux pour ne pas avoir détalé restent à bonne distance pour observer, derrière des murs ou des gravats.

Une fois devant la tour, Kentarrak gronde d'une voix forte légèrement hargneuse : "Ouvrez !"
Dans des grincements, la herse commence à se lever, accompagnée de cliquetis de chaines. Le capitaine n'attend pas qu'elle soit suffisamment haute, il se penche et passe dessous dès qu'il le peut. Puis il avancera jusqu'à la seconde herse, toujours fermée.

La première herse retombera lourdement juste après le passage de Grage. Et là seulement, l'autre herse commencera à se lever, dans les mêmes bruits entremêlés de grincements et de cliquetis. Le vent frais venu de la ville, même s'il est chargé de nombreux fumets parfois peu ragoûtants, parait une délivrance pour l'odorat du jeune Léodra noir.

Après le passage de la seconde herse, Kentarrak avance dans la ville en suivant le trajet inverse, jusqu'à la caserne. Là, il s'arrête devant les plantons et grogne "Embaumez moi ça !" en désignant les têtes tenues par Grage. D'un geste rapide, il indiquera à ce dernier de le suivre.

Le capitaine quitte la rue principale et passe par quelques rues moins larges, néanmoins bondées, Il s'arrête devant une lourde porte renforcée donnant sur une large maison de pierre dotées de trois étages supérieurs. Les fenêtres peu nombreuses sont garnies de barreaux métalliques à tous les étages. Kentarrak frappe vigoureusement du marteau sur la plaque de bronze. Peu après, un judas s'ouvre et se referme. La porte s’entrouvre juste assez pour que le Léodra puisse passer de front. Ce qu'il fait en indiquant du geste à son cadet de le suivre.

Suite sur table...
avatar
Kentarrak

Messages : 26
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un pas assuré,

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum