Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Lun 22 Aoû 2016 - 15:27

Si le périple au sein du Quartier des Arènes était aisé, le terrain étant bien connu de l'ex-lieutenant, il en va autrement du gigantesque quartier des indépendants qui occupent toute la bordure est de la ville. N'y ayant fait que peu de patrouilles, le Léodra est rapidement hésitant. Il ne reconnait pas toujours les rues dans lesquelles il débouche après avoir progressé dans une ruelle non linéaire et souvent trop étroite, l'obligeant à avancer de flanc.

A plusieurs reprises son arrivée dans une ruelle sombre a provoqué la fin de murmures et le départ rapide de personnes cachant leur visage sous une capuche. La haute et large stature du Léodra a clairement découragé les velléités d'agression.

Néanmoins après quelques ruelles et rues au tracé non rectiligne, le jeune Shaloar doit se rendre à l'évidence : il est perdu.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Lun 22 Aoû 2016 - 23:12

Grage est intérieurement amusé tout autant qu'agacé, mais il n'en montre rien. Profitant du départ des personnes encapuchonnées, Grage se fie à son odorat et aux ruelles vidées pour revenir sur ses pas.

La Léodra reste cependant vigilant et profite aussi d'un instant de solitude pour regarder si des passerelles par les toits sont visibles.
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Mar 23 Aoû 2016 - 14:04

Grage sera obligé de poser le nez près du sol pour pouvoir renifler sa trace. Heureusement, il n'aura à avoir l'air ridicule qu'à chaque nouvelle ruelle. Il rebrousse ainsi chemin et les rares personnes croisées se dépêchent d'éviter sa route. Après quelques rues, le jeune Shaloar finit par reconnaitre les environs.

Là, il remarque en effet des passerelles dans le lointain, à plusieurs centaines de mètres. Passer par les toits est possible pour un Shaloar suffisamment adroit, même sans utiliser les dites passerelles. Il faudra néanmoins faire attention à la vétusté des toits. Certaines maisons paraissent en piteux état.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Mer 24 Aoû 2016 - 11:06

Une fois revenu en zone connue, et après sa brève analyse du quartier des indépendants, le noiraud cherche le meilleur d'atteindre sa destination et s'il en est capable seul.
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Sam 24 Sep 2016 - 18:54

Grage estime qu'en suivant les rues principales, il sera capable de s'orienter. Ce qui n'est pas le cas au sein du dédale des ruelles.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Mar 27 Sep 2016 - 16:33

Si le moyens le plus sur d'arriver à destination, c'est par le toits, alors le Léodra cherche un moyen de les atteindre. Sinon, il empreinte les rues principales.

Toujours prudent, le Léodra repère le chemin empreinte et estime son temps de trajet tout en progressant afin d'éviter de se trouver en cours de chemin pendant que la nuit tombe.
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Mer 28 Sep 2016 - 13:22

Les toits posant toujours le problème de leur solidité variable, Grage choisit de suivre les rues principales. La cité n'étant pas si immense, le jeune Shaloar estime rapidement au cours de sa progression qu'il parviendra à destination bien avant que la nuit tombe.

Une fois arrivé à l'adresse de Nashara, le massif Léodra découvre une petite demeure de pierre dont la façade fait moins de 5 mètres de large. La seule issue du rez-de-chaussée est une haute porte de bois lourdement renforcée de métal, équipée d'un judas à hauteur de tête d'humain. L'étroite demeure comporte un étage doté de deux fenêtres garnies de barreaux et de combles aménagées vu les lucarnes. De la fumée s'échappe par la cheminée dépassant du toit. Aucune enseigne, aucune indication ne signale des services de maître d'armes.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Mer 28 Sep 2016 - 14:48

Après avoir effectué un panoramique vigilant des alentours (habitation et personnes y compris sur les toits - vue, odeur + ouïe), l'imposant guerrier se régale à l'idée de pouvoir marteler massivement une porte. Si aucun danger n'est perçu, c'est avec son gantelet qu'il martèle quatre à cinq fois la porte, puis effectue un pas en arrière, se tenant prêt à une réaction virulente ou agacée du/de la propriétaire des lieux.

Les sens à l'affut, Grage attend et scrute essentiellement la façade de la maison ce qui pourrait provenir de dernière la porte ou des fenêtres à barreau. Essentiellement car le danger peut venir de n'importe ou dans cette partie de la ville dont le Léodra n'est pas coutumier.
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Mer 28 Sep 2016 - 15:29

La rue ne contient qu'épisodiquement des passants pressés et méfiants. Ils vont se coller contre les façades opposées quand ils doivent croiser le Shaloar au pelage noir. Leur expression indique bien qu'ils passent bien trop près à leur goût : il faut bien dire qu'ils sont toujours à portée de ses lames en étant de l'autre côté de la rue. La plupart baissent la tête lors de leur passage, mais aucun ne fait l'erreur de le quitter du regard.

Les toits ne sont occupés que par des chats et des corbeaux qui se toisent avec animosité. Le piteux état de nombreux sommets de demeure doit bien dissuader les monte-en-l'air d'emprunter ces chemins pentus.

Grage peut parfois entendre des éclats de voix lointains, échos de scènes de ménage ou de colères envers des enfants. Les rues conservent des relents d'urine et de putréfaction même s'il est manifeste qu'elles sont régulièrement lavées. Divers déchets traînent au centre, dans le creux des voies pavées, attendant le prochain passage des nettoyeurs.

Quelques instants après le martelage du jeune Léodra, le judas s'ouvre subitement en claquant. Les yeux d'un humain fixent le visiteur longuement avant qu'une voix éraillée demande :

"Que veut un ex-lieutenant de la garde ?"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Jeu 29 Sep 2016 - 22:46

Le Léodra répond du rapidement avec assurance.

" Voir une maitre d'arme, si elle est la "
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Mer 5 Oct 2016 - 12:05

Les yeux restent fixés sur le jeune Shaloar, à le sonder. Et la voix éraillée reprend peu après :

"Et pour quelle raison ?"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Mer 5 Oct 2016 - 12:37

Fixant les yeux humains d'un regard carnassier déterminé le temps de sa réponse, le guerrier répond de sa voix grondante assurée :

" Parler entre Léodra "

avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Mer 5 Oct 2016 - 21:35

L'autorité innée et la large stature du Léodra font leur effet : l'humain a un bref mouvement de recul. Il se reprend aussitôt et répond d'une voix un peu rapide :

"Je consulte ma maitresse..."

Le judas se referme aussitôt en claquant. Des pas rapides s'éloignent de l'autre côté de la porte. Puis le silence. Si ce n'est les quelques bruits lointains des rues et du quartier. Puis, au bout de quelques instants, les pas reviennent, tout aussi pressés.

Le judas s'ouvre vivement. Les mêmes yeux vérifient la présence du Léodra et le judas se referme aussitôt en claquant. Presque aussitôt, plusieurs verrous sont tirés et une clé tourne avec des cliquetis métalliques. La porte s'entrouvre, laissant juste de quoi passer de flanc au jeune Shaloar. Le visage d'un homme âgé au cheveux blancs et au crâne dégarni dépasse de la porte. Son regard fouille sans arrêt le contenu de la rue, inquiet :

"Entrez vite..."
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Jeu 6 Oct 2016 - 10:41

Le temps de la consultation, Le massif noiraud aura jeté quelques coups d’œil panoramique, sens à l'affut, histoire de s'assurer que tout va bien dans son environnement. Tous les détails sur les attitudes des passants deviennent important, un homme qui fait demi tour, un autre qui ferait semblant de lorgner devant une vitrine, deux ou trois personnes qui papotent non loin et s tiennent prêt à agir...

Quand les pas reviennent, le Léodra ne change pas d'attitude et se tient prêt à toutes éventualités jusqu'à ce que la porte s'ouvre. Suite à l'invitation humaine telle qu'elle est formulée, ni moins ni plus rapide qu'à l’accoutumé mais toujours d'un pas assuré, le guerrier s'avance en cherchant à percevoir si l'homme fait la comédie pour l'attirer dans un piège ou s'il est vraiment à l'affut d'un danger extérieur.

Quoi qu'il en soit, le shaloar marque une légère pause juste sur le seuil de la porte pour empêcher celle ci de se refermer. La position prise par l'invité ne l’empêchera pas de sortir les armes si le besoin s'en fait sentir, son pied positionné de façon à empêcher la porte de se refermer brusquement sur lui.

En alerte, Grage est prêt à toute éventualité. Puisqu'il vient de scruter l'extérieur, il commence par sonder l'intérieur avant d'en faire de même vers l'extérieur.

Si aucun danger n'est perçu, alors le guerrier spirituel entre et reste sur ses gardes, observant l'attitude de l'humain.
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Ven 7 Oct 2016 - 13:05

Les passants sont toujours aussi rares dans la rue. Et toujours aussi soucieux de passer le plus loin possible du jeune Léodra. Quand ils sont fixés par Grage, ils s'inclinent pour le saluer sans s'arrêter d'avancer et ensuite pressent le pas.

L'Eclaireur-Dragon ne remarque aucune menace qui pourrait justifier l'attitude méfiante du vieil humain. Il s'avance donc sur le pas de la porte et son odorat remarque des traces d'encens dans l'air intérieur de la demeure. Même s'il se tient de façon à pouvoir dégainer promptement, le peu d'espace laissé par la porte entrebaillée place Grage dans une position peu favorable pour se battre. Le Shaloar noir jette donc un rapide coup d'oeil vers l'intérieur.

Le vieil homme reste caché derrière la porte, la mine inquiète.  Derrière se trouve un simple couloir composé à gauche d'un mur de pierre et à droite d'un mur de bois avec un plancher recouvert d'un tapis de laine tressée aux nombreuses couleurs et motifs géométriques. Des lampes à huile sont accrochées sous le plafond pour éclairer : il n'y a aucune fenêtre. Les seules autres issues sont une porte de bois au fond et une porte de bois à droite au milieu du couloir.

Rien ne semble dangereux. Et l'intuition du jeune Shaloar ne le met pas en alerte. Il avance donc rapidement de quelques pas pour avoir plus d'espace, une fois dans le couloir. Hélas, il ne fait qu'à peine plus d'un mètre de large. L'espace reste exigü en cas de combat. Dès que Grage a passé la porte, le vieil homme la claque promptement et tire vivement les verrous. Ensuite, il entre une clé dans la serrure et ferme à double tour.

Lorsqu'il s'apprêtait à avancer pour doubler le Léodra, il se stoppe aussitôt : la place manque pour se faufiler si l'homme-lion ne se colle pas à un mur. Restant là où il se trouve, près de la porte, il a un sourire crispé et dit de sa voix éraillée :

"Je vous en prie... vers la porte du fond..."
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Ven 7 Oct 2016 - 13:55

Le Massif Léodra se dirige prudemment dans la direction indiqué par l'humain. La queue fouette l'air de façon nerveuse et erratique, empêchant  le vieil homme de pouvoir s'approcher de trop près. Ses mouvements de queue son accompagnés quelques regards du prédateur attentif en direction de ses arrières. Les sens en alerte, sol, plafond ou mur, tout le décor est passé au crible fin dans cette progression ralentie.

Toujours méfiant, le guerrier trie les odeurs pour tenter de distinguer ce que cache ce foutu parfum d'encens. D'ailleurs, le guerrier surveille aussi ses réactions corporelles, au cas ou cette odeur agirait de façon nuisible sur ses perceptions.

Une fois proche de la porte du fond, et s'il n'y a pas d'autre possibilité, l'invité ouvrira la porte de lui même sans attendre de consignes particulières. Sinon, il attendra la consignes ou suivra l'odeur humaine la plus fraiche.
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Jeu 27 Oct 2016 - 14:43

Ne repérant aucune source de danger et n'étant pas inquiété par son intuition, le jeune Léodra va jusqu'à la porte du fond. Il ne repère sur le chemin que l'odeur du vieil homme à travers le parfum de l'encens. Parfum qui n'a pour seul effet qu'une fragrance apaisante, qui ne parvient néanmoins pas à faire perdre à l'homme-lion sa vigilance.

Grage finit par ouvrir la porte du fond. Ce qui le fait passer de la tiédeur de l'intérieur à la fraîcheur venue de l'extérieur. La porte donne sur une cour intérieure d'une dizaine de mètres de côté. Plus d'une dizaine d'autres portes de bois renforcé donnent sur cette cour.

La cour elle-même est occupée par huit mannequins de bois et de cuir disposés de façon à former un carré. Chaque mannequin peut pivoter sur un axe vertical et est armé d'un fléau à chaque bras. Au centre, une Léodra uniquement vêtue d'un pagne virevolte en maniant une lance équipée d'une lame à chaque extrémité. Quand elle frappe un mannequin, elle provoque une rotation toute aussi vive qui envoie un cylindre hérissé selon une trajectoire circulaire. Les bras des mannequins ne sont pas tous montés à la même hauteur, les fléaux peuvent donc toucher l'imprudent depuis le bassin jusqu'à la tête. La Léodra poursuit ses mouvements sans interruption, fluide, grâcieuse, comme exécutant une danse où la moindre erreur se paiera d'une douloureuse blessure.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Jeu 27 Oct 2016 - 21:46

L'invité se ravi du spectacle dès qu'il arrive dan la cour intérieure. Grage libère l'issue rapidement pour retrouver les aises d'une posture verticale et va se positionner de façon à ne pas gêner la maître d'arme en pleine exercice, ni perturber la rotation des mannequins. Sans se soucier de l'homme qui le suivait, le massif guerrier referme la porte à l'aide de sa queue .

Le nouveau spectateur observe le talent de la féline Léodra, cherchant à estimer le niveau techniques des prouesses qu'il perçoit. Le spectateur contemplatif, reste néanmoins prudent car il sait que la maitresse des lieux peut marquer son autorité d'une féline fourberie.
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Ven 28 Oct 2016 - 19:41

La porte reste close après que Grage l'ait fermée. Après un bref instant, le jeune Shaloar entend un gros soupir venant de l'autre côté, puis les pas de l'homme commencent à s'éloigner.

La Léodra virevolte encore pendant quelques tours puis sort du carré du mannequin en conservant sa fluidité de mouvement. Elle s'immobilise alors, laissant les mannequins finir de grincer en tournant. Son arme est tenue droite et verticale. Elle profite des quelques instants jusqu'au retour de l'immobilité et du silence pour observer le nouvel arrivant, récupérant en même temps son souffle.

Dans le même temps, Grage constate que malgré la sveltesse de sa silhouette, l'âge de la Léodra est trahi par la teinte blanchissante de son pelage, sans doute ocre à l'origine.

Par son observation, Grage a pu évaluer que le passif de la vieille Léodra avoisine 50 tant en maniement de son arme qu'en athlétisme.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Sam 29 Oct 2016 - 14:48

Un sourire carnassier amusé et hautain est apparu quand un gros soupir humain s'est fait entendre de l'autre coté de la porte. Grage sera, de préférence, debout, adossé à un mur, non loin de la porte par laquelle il est entré, les bras croisés sur le torse.

L'attention du porteur d'épée se porte sur la vieille qui excelle de ses exercices. Se bat elle contre des mannequins ou contre son age qui avance ? Le jeunot tente de discerner les motivations et humeurs de la féline qui vient lui faire face en reprenant son souffle. Calme et patient de nature, le noiraud attendra que la sveltesse féline ai repris son souffle et ai finit de le jauger. A terme, et si la Léodra n'a pas engagé la conversation, le guerrier spirituel lâchera un simple :

" Salut "
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Mer 2 Nov 2016 - 16:14

La vieille femme-lionne est resté immobile et silencieuse jusqu'à ce que Grage parle. Le jeune noiraud n'a rien réussi à déterminer à partir du manque d'expressivité émotionnelle de sa sœur de race. Juste après le mot prononcé par son interlocuteur, l'expression de la vieiile se durcit et elle répond avec un grondement en sourdine, sur un ton tout sauf amical :

"Si tu es venu pour me porter un message du capitaine de la garde, ex-lieutenant, tu lui diras qu'il peut venir lui-même me les apporter s'il veut que je les reçoive."

Le regard de la Léodra est illuminé de colère mais sa position reste détendue, au repos.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Mer 2 Nov 2016 - 16:41

Grage hausse un sourcil, son faciès exprimant un étonnement sévère.

"Parce que j'ai la gueule d'un coursier..."

Puis tout aussi rapidement, le faciès du noiraud se détend affichant un sourire amusé

"On me l'avait encore jamais faites celle la..."
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Mer 2 Nov 2016 - 22:21

La vieille Léodra a alors une mine intrigué, haussant un sourcil. Après un bref instant de silence, elle répond, méfiante :

"Alors qu'est-ce que tu me veux, jeunot ?"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Grage Niark le Jeu 3 Nov 2016 - 11:29

Grage décroise les bras, les ouvrent et avec les mains ouvertes, il se désigne comme étant l'évidence de la réponse.

" Tu as la réponse sous les yeux. Que peut venir chercher un jeune noiraud ? "

Le guerrier spirituel reste attentif et prudent, guettant les réactions de son interlocutrice.
avatar
Grage Niark

Messages : 309
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Titi le Ven 4 Nov 2016 - 14:22

La vieille Léodra pousse aussitôt un bref feulement irrité. Sa queue se courbe et bat les airs de gauche à droite. Et sur un ton peu amène, elle répond :

"Ca m'étonnerait qu'un ancien champion de l'arène veuille des cours d'escrime. Et ici, c'est moi qui pose les questions.

Alors tu dis maintenant les raisons de ta venue ou tu dégages ! J'ai passé l'âge des devinettes pourries."


Ce faisant, elle a repris son arme plus fermement. Sa posture sans agressivité est faussement décontractée : elle est prête à se défendre, si jamais son interlocuteur devait céder à la colère.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1295
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grage regrette vite son choix de traverser la ville par les ruelles.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum