En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Mar 28 Nov 2017 - 13:21

S'éloignant de Tradisgantia, il n'a repéré ni rencontré aucun danger. Profitant de ses capacités physique amplifiées, il s'éloigne à une vitesse folle - mais suffisamment réduite pour ne pas arracher le sol dans son sillage - de la grande cité. Puis il cesse les pouvoirs accordés par le Dragon. Le jeune Shaloar encaisse la fatigue induite et poursuit sa route.

Tandis qu'il court à foulées régulières dans les hautes herbes, le fleuve à une centaine de mètres sur la gauche, le jour finit par se lever. Le massif Léodra sait qu'il en a encore pour un peu plus d'une heure à cette allure pour finir par arriver à la hauteur du carrefour.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mar 28 Nov 2017 - 13:50

Le Shaloar change de rythme et avance en marche rapide. L’œil du gardien commence a se faire sentir et le guerrier spirituel en profite pour contacter son ami.

Se faisant, les sens du Léodra reste en éveil et des panoramiques complets sont effectués régulièrement.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Afriz le Mar 28 Nov 2017 - 16:37

Grage subit une pénalité de -1 à cause de la fatigue. Son niveau d'Endurci lui permet de l'ignorer.
Le jeune Shaloar avance d'un pas rapide et svelte. Peu nombreux sont les voyageurs qui seraient capables de soutenir son allure en marchant. Ses observations panoramiques ne remarquent pour l'instant que les rares mouvements lointains d'une faune de taille trop modeste pour représenter un danger. Soit celle-ci se cache dans les hautes herbes, soit elle vole à haute altitude mais quand même à bonne distance de la voûte nuageuse. Ses narines ne détectent que l'odeur des graminées, la senteur lourde de l'humus et les effluves acides de l'eau du fleuve charriées par le vent.

Le contact mental s'établit rapidement avec Afriz. Qui demande aussitôt, tentant de dissimuler son inquiétude :

"Comment te portes-tu, Grage ?"
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mar 28 Nov 2017 - 18:22

"Comme un vieux bourricot chargé"

Répond le Léodra à nouveau en proie à une nouvelle colère intérieure palpable.

"Le borgne"

Grage montre l’image mentale de l’individu rencontré à la taverne du vieux bourricot

"Représentant des maîtres des routes, que j’ai rencontré est tout sauf prescient. Il m’a dit que Jérémiah Parécos se trouve au vieux loir et s’est à moi d’aller l’prévenir directement. Pfuuu. L’est pas futé noeilnoeil. Et dans la taverne, il y avait un totem serpent et d’un totem renard. "

Grage montre à nouveau mentalement les silhouettes associées à chaque totem.

"Bon, on était en dehors de la taverne quand on a causé et j’ai pris les précautions pour ne pas être entendu. Mais quand même. Si les sarzanno me foutent le grappin d’ssus, ils vont se régaler maintenant. "

Grage laisse un très léger temps de repos, laissant paraître ses perceptions à son interlocuteur.

"J’ai fait le mur pendant la nuit et je trace coté sud du fleuve, en lisière des herbes hautes, en direction de la croisée des routes Nord/Sud, Est/ Ouest. Avec un peu de chance, je s’rais dans les montagnes avant que l’œil du gardien ne disparaisse. "
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Afriz le Mer 29 Nov 2017 - 10:24

Afriz répond mentalement avec son calme habituel :

"Évite les jugements à l'emporte-pièce, Grage, cela fausse ton sens critique. Et ton point de vue n'est pas nécessairement celui de ceux que tu rencontres ou observes. Surtout quand tu ne disposes pas des mêmes éléments.

Je connais le Maître des Routes que tu m'as montré. Il se nomme Urdak Jossk. C'est un vétéran et il est loin d'être idiot. S'il a pris des risques, c'était sans doute en connaissance de cause et parce qu'il le jugeait nécessaire.

Au Vieux Loir, donc ? Soit. Et Urdak t'a demandé d'y aller personnellement ? Actuellement, nous en sommes plus proches que toi."
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mer 29 Nov 2017 - 11:21

"Tu as raison"

Répond Grage, observateur de son environnement.

"Urdak ne m’a pas demandé d’y aller personnellement. Je ne peux pas t’expliquer pourquoi. J’ai l’impression qu’il faut le changer rapidement de cachette sans perdre de temps Peut-être que je deviens un peu parano. Si vous pouvez vous en occuper, faites le prestement."

Le Léodra laisse un blanc le temps de 2 ou 3 foulées de son pas rapide.

"Urdak s’est concentré et a parut comme absent à une ou deux reprises pendant notre bref échange. J’ai manqué un peu de diplomatie sur la fin et il est parti sans même me saluer. Ca, ce sont des faits.

Je n’avais pas envie d’entendre l’information qu’il m’a donné. Leur situation doit être compliquée. M’est d’avis qu’ils doivent avoir besoin d’assistance sans vouloir le demander. Jérémiah nous en dira peut-être plus. Tout cela ne sont que des possibilités. Mais je veux bien leur prêter patte forte si tu l’estimes nécessaire.

Quand à moi, si vous vous occupez de Parécos, je vais bifurquer un peu par le sud après la croisée des routes. Autant offrir une visites des contrées à d’éventuels poursuivants et chasser me détendra un peu. C’est presque trop calme par ici.
"
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Afriz le Mer 29 Nov 2017 - 11:55

La voix mentale ne perd pas de temps pour répondre.

"Très bien. Je vais me charger moi-même de rencontrer Jérémiah Parécos. Avec un dragon, je serai beaucoup plus rapidement que toi sur les lieux. J'aviserai en fonction de la situation.

Je ferai appel à toi si je le juge nécessaire. Mais pour l'instant, il nous faut surtout une clarification des tenants et aboutissants.

Profite bien de ta chasse, Grage. Mais méfie toi des Amazones, le sud du fleuve est sur leur territoire."
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mer 29 Nov 2017 - 12:29

Bonne journée mon ami, soit prudent. Même si tu es plus expérimenté que moi, j’ai presque envie de te dire, ne soit pas seul.

Comme à l’accoutumé, Grage coupe le contact sans attendre de plus réponse. Le Léodra reprend sa petite foulée, vigilant, jusqu’à la croisée des chemins, restant du coté du sud du fleuve, à la lisère des herbes hautes, sans chercher à pénétrer plus profondément dans le territoire des amazones.

Le noiraud fait appel à sa connaissance du territoire pour anticiper son nouvel itinéraire. Le solitaire réfléchi à un lieu de pause et un endroit propice à une chasse afin de retrouver des forces avant de poursuivre son chemin.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Mer 29 Nov 2017 - 13:42

Grage se remémore un méandre du fleuve, situé au-delà du carrefour, contenant un bosquet d'arbres et de buissons, repaire de nombreux gibiers et point d'abreuvage pour de nombreux animaux de passage. Le risque est que ce lieu propice soit également connu de nomades et de voyageurs habitués à chasser.

Sinon les hautes herbes et les collines au sud du fleuve sont fréquemment parcourues par du petit gibier qui s'y creuse des terriers. Les serpents et les insectes géants y sont également légion.

Le véloce homme-lion progresse un long moment au bord des hautes herbes, sans rencontrer âme qui vive en ce début de matinée. Puis subitement, il ressent un danger lointain. Venant de devant sur la droite, et de sous le sol.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mer 29 Nov 2017 - 14:11

Dès la perception du danger qui est encore lointaine, l’homme lion se stoppe et pose une oreille au sol pour estimer la vitesse de déplacement du danger et son aspect naturel ou non. Ensuite, un panoramique des lieux voir si des petits ou gros animaux sont en train de fuir. Tous les mouvements que fait le Shaloar sont faits pour ne plus provoquer de vibration au sol.

Le guerrier spirituel est prêt à faire appel à son totem, tout comme il se tient prêt au combat.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Mer 29 Nov 2017 - 15:57

Grage se stoppe. Il s'agenouille puis pose son oreille au sol. Il ne détecte aucun son, mais peut-être une légère vibration qui se transmet dans le sol. Il reconnait aussitôt ces indices : un ver géant se déplace rapidement dans les entrailles de la terre, non loin de la surface. Sa vitesse est légèrement inférieure à celle d'un cheval au galop. Le ver se rapproche.

En se redressant, il repère tout de suite la fuite de l'ensemble de la faune locale. Les volatiles décollent et s'éloignent à tire-d'aile. Les petits et gros animaux terrestres - les plus gros font la taille d'un blaireau - s'enfuient en tout sens. Bon nombre d'entre eux foncent droit vers le Shaloar, qui est à l'opposé du terrible prédateur.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mer 29 Nov 2017 - 16:03

"Et merde !"

Lâche le Léodra voyant les gros animaux terrestres se diriger vers lui, apportant avec eux toutes les vibrations qui attirent les gros asticots. Le guerrier se dirige alors vers le fleuve estimant la nécessité de faire appel à ses dons ou pas pour atteindre le cours d’eau avant l’arrivée de la faune ou du ver géant.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Mer 29 Nov 2017 - 17:48

Grâce à sa vitesse naturelle de course, le jeune Léodra parvient à rejoindre le fleuve avant d'être sur le passage des animaux paniqués. Ils passent donc sur le côté sans prêter la moindre attention à l'homme-félin. Tandis que le Shaloar regarde les animaux passer, subitement une gueule béante crève la surface du sol et engloutit plusieurs proies en fuite, qui crient leur détresse. La gueule doit faire plus de trois mètres de diamètre. Les mâchoires claquent sèchement en se fermant puis l’extrémité du ver géant  disparaît sous le sol aussi vite qu'elle a jailli.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mer 29 Nov 2017 - 18:05

Si les vers ont pour habitude de sortir plusieurs fois de suite de terre, alors le solitaire ne prends pas de risque et continu sa progression en s'éloignant à pas feutrés près du fleuve. Dans cette hypothèse, si un animal fuyant se rapproche du guerrier, alors Grage va tenter de s'en faire un festin. Rien de plus simple que de trancher les jambes d'un fuyard sur son passage.


Par contre, si les vers ont besoin d'un peu de temps pour engloutir leur ingestions avant de resurgir, alors le Léodra repère des animaux déjà amochés pour s'en faire un festin. Dans ce cas, la/les proies doit/vent être simple à exterminer.

Quelque soit la meilleure opportunité, le repas doit être facile à transporter (taille d'un gros chien au maximu et le Léodra poursuivra sa progression le long du fleuve d'une foulée normale en évitant de faire plus de vibrations que le cours d'eau.

C'est seulement une fois au calme que le noiraud mangera sa proie.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Mer 29 Nov 2017 - 19:59

Vu l'abondance de sa prise, on pourrait croire que le ver va s'en contenter. Mais la taille de sa gueule était inhabituellement large. Donc Grage ne prend pas de risques. Il longe le fleuve en s'éloignant. Bien lui en prend, il voit le prédateur jaillir de terre deux fois de plus, là où les petits fuyards terrorisés étaient les plus nombreux.

Il est aisé pour le Léodra de faucher les pattes d'un petit tapir écailleux séparé de sa harde, qui dans sa panique a eu le mauvais destin de revenir près de l'homme-lion. Grage emporte sa proie glapissante de douleur et de terreur sous le bras.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mer 29 Nov 2017 - 20:52

Le massif guerrier, satisfait de son petit repas à venir, ne peut s’empêcher de contempler la puissance la force du ver lors d’une de ses nouvelles sorties de terre. Réalisant alors, qu’il n’est rien face à se déchaînement de force, la progression se fait plus lente, aux abords du fleuve, veillant à ce que ses pas face produisent moins de vibration que le cours d’eau.
 
La marche en direction de la croisée des chemins reprendra un cours normale une fois que la distance sera suffisante entre le ver et le Léodra. La vigilance reprendra son cours et la bestiole sera assommée pour ne pas provoquer de gène supplémentaire.
 
Avant d’arriver au pont, tapis au sein des herbes fauchées au préalable, s’assurant qu’aucun danger ne rode, le noiraud fera le temps de savourer son repas et récupérer un peu de sa fatigue. Après cette pause, le solitaire reprend sa route, les sens à l’affut.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Mer 29 Nov 2017 - 23:10

Le massif Shaloar poursuit son périple sur la rive sud du fleuve, sa proie silencieuse sous le bras. Il ne détecte aucun autre danger et va pouvoir s'installer pour son repas et son repos. Une fois ragaillardi, il reprend sa marche.

Grage n'a plus de pénalité de fatigue.

Alors que l'Oeil du Gardien a commencé à redescendre et que l'homme-lion n'a toujours pas atteint le pont, il voit passer une suite de chariots bâchés tirés par des bœufs sur la route de l'autre côté du cours d'eau acide. Des archers à pied le surveillent le temps de son passage, flèche bandée mais orientée vers le sol. Quand Grage se trouve à l'opposé, de l'autre côté du fleuve, l'un des archers se met à clamer vers lui :

"Hola, Shaloar ! Quelles nouvelles ?"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mer 29 Nov 2017 - 23:25

Le massif trotteur, dès qu’il perçoit la caravane, double d’attention. D’abord les alentours, puis la caravane, cherchant un signe d’appartenance. Plus il s’approche, plus le noiraud cherche à deviner ce qu’il peut se cacher sous les baches.

Quand il se fait interpeller, la foulée du solitaire ralentie pour passer en pas rapide. Un guerrier avisé peu devenir que le noiraud est sur la défensive et prompt à activer ses pouvoirs.

"La tempête d’hier est passée. J’ai croisé un ver géant, une gueule large comme deux claymores, avant que l’œil du gardien n’ait atteint son zénith, de mon côté. Et vous ?"
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Mer 29 Nov 2017 - 23:45

Comme souvent, les chariots ne portent aucune marque distinctive : inutile d'attirer les pillards en se vantant d'être commandité par une riche famille marchande. Seuls les Hirzaoui semblent habitués à s'annoncer sur les routes, avec leurs rubans colorés. Mais un signe sur les vêtements des gardes pourrait les trahir... Grage inspecte. Et il finit par repérer un torque fermant une cape-manteau et y reconnait la hache et le fléau entrecroisés de la famille Tékélitt.

L'archer répond avec un soupçon d'incrédulité :

"Aussi gros ? Pas possible !?! Heureusement, nous, on reste sur la route !", et il rigole de bon cœur. Puis il ajoute avec hilarité :

"On a croisé hier une bande d'écorcheurs ! Nos flèches en ont percé un bon tiers et ils se sont barrés !"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Jeu 30 Nov 2017 - 0:02

Toujours vigilant et sans se laisser emporter par les moqueries, le Léodra répond d’un ton ferme.

"Rigole Tekelitt. J’dis ça pour vous. Demain, envoyez des éclaireurs. Ils confirmeront sans avoir besoin de changer de rive tellement les trous sont gros."

Grage laisse un blanc pour scruter les réactions avant de reprendre.

"Sinon, vous savez si elles sont chaudes les amazones en ce moment ? "
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Jeu 30 Nov 2017 - 0:44

L'archer cesse aussitôt de rire, puis répond à voix forte d'un ton renfrogné :

"T'énerve pas, Shaloar. J' me moquais pas !"

Il laisse planer un silence avant d'ajouter en criant :

"On n'envoie pas d'éclaireurs. Notre route est toute tracée. Et on va pas prendre le risque de perdre de bon gars en les isolant !

A part ça, pas vu d'Amazones ! Faut dire qu'elles viennent jamais de notre côté du fleuve..."
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Jeu 30 Nov 2017 - 9:40

"Alors bonne route !"

lance le Léodra avant de reprendre son p'tit trot vigilant en direction du pont. Si le convoi à l'air des plus traditionnel, alors Grage passe sa route.

L'oeil du gardien commence à descendre et le guerrier souhaite passer le pont sans encombre avant qu'il ne disparaisse.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Jeu 30 Nov 2017 - 9:57

"Bonne route, Shaloar !", rétorque l'archer avant de siffler et de faire un grand geste du bras pour indiquer au convoi de se remettre à avancer. Ce dernier, qui n'a rien d'inhabituel, s'était stoppé le temps de la conversation.

Grage reprend donc sa marche le long du fleuve et finit par atteindre le pont. L'Œil du Gardien est encore à peu près à mi-hauteur dans le ciel.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Jeu 30 Nov 2017 - 10:07

Grage veut aller au méandre du fleuve, situé au-delà du carrefour, contenant un bosquet d'arbres et de buissons, repaire de nombreux gibiers et point d'abreuvage pour de nombreux animaux de passage. Le risque est que ce lieu propice soit également connu de nomades et de voyageurs habitués à chasser. Le solitaire prendra les précaution pour approcher l'endroit en commençant par se placer favorablement par rapport aux vents. La rive d'accès à ce lieu prospère est donc choisi en fonction du vent.

Pendant la traversée de la croisée des routes, les sens aux aguets, le guerriers en profite pour pister les traces fraîches et déterminer par ou est arrivé le convoi et, déceler éventuellement, le passage d'autres voyaguers.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Ven 1 Déc 2017 - 0:36

Grage passe le pont et commence à inspecter la route. Les dalles de pierre sont peu propices au pistage mais l'homme-lion repère aisément les quelques bouses laissées par les ruminants qui tractent les chariots. Le convoi venait donc de l'est. Selon toute probabilité, il revenait de Fort-Braise.

Alors que l'après-midi touche à sa fin, l'homme-lion finit par se rapprocher du méandre recherché. Pour ne pas être au vent et donc passer sous le vent par rapport au bosquet qui occupe le méandre, le Léodra va devoir passer de l'autre côté. Il fait donc un large détour au-delà de l'horizon pour ne pas être en vue des arbres. L'Œil du Gardien continue à descendre. Grage estime qu'il lui reste un peu moins d'une heure avant le crépuscule, quand il se trouve du bon côté du bosquet.

Le vent lui apporte principalement des odeurs d'humus, de sève et d'eau acide. Mais il repère également des effluves plus appétissantes de gibier. Aucune odeur de rouille, de crasse ou de graisse d'arme...
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum