En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Ven 1 Déc 2017 - 10:50

Le Léodra va commencer par observer à distance les endroits stratégiques pour les chasseurs. Nombreuses méthodes existent pour couvrir les odeurs et l’homme lion ne veut pas fier qu’à son flair. Ensuite, si il y a des nomades, il y a campement, Grage recherche des signes de feu même de feu sans flammes. La tombée de la nuit est propice pour ce repérage. Il peut aussi y avoir des pièges sur le passage des animaux.
 

Enfin, une fois les précautions prises, le guerrier couvrira ses propres odeurs avant de se tapir dans l’attente d’un gros gibier. Les sens sont à l’affût, pas seulement vers les potentielles proies.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Ven 1 Déc 2017 - 11:46

Le jeune Shaloar prend toutes les précautions nécessaires et ne découvre aucune mauvaise surprise. Il peut trouver au sein du bosquet de vieilles traces de foyer ainsi que de vieux pièges défaits par les intempéries ou rongés par l'acide. Des ossements animaux broyés témoignent que les gros prédateurs savent eux aussi que ce site est propice pour se nourrir. Mais aucun ne vient troubler l'affût du Léodra noir.

S'il le désire, il pourra au crépuscule fondre sur un jeune élan adulte qui a commis l’erreur de venir s'abreuver trop près de Grage.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Ven 1 Déc 2017 - 12:23

C'est avec plaisir que le Léodra va savourer le plaisir de cette chasse. Avec un détermination carnassière que le noiraud se jettera sur sa proie, lui laissant le moins de chance possible. Puis, si la chasse est fructueuse, alors le solitaire ira se régaler de son festin dans un lieu propice à plus de tranquillité. 

Si le noiraud peut s'en régaler, alors cela se fera dans une vigilance renforcée car l'odeur du sang chaud et des abats va attirer d'autres prédateurs. après son festin, si rien ne le dérange, le guerrier laissera sur place tout ce qu'il a évider de la bête et changera d'endroit pour retirer et conserver la peau.

Une fois cela fait, si rien ne le dérange, le voyageur se garde un morceau de viande pour la route et reprend son chemin vigilant en direction de l'est jusqu'à la limite du territoire des amazones. L'avancée est rapide et prudente. Le trotteur évite les endroits ou le risque d'embuscade est grand ou de piège est grand.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Ven 1 Déc 2017 - 12:39

Grage fauche sans peine sa proie. Quand il vide ensuite le jeune élan, il attire en effet une petite meute de loups qui a le bon sens de rester à distance, attendant que l'homme-lion parte. Son habitude de dépeçage fait que l'homme-lion récupère une peau intacte qu'il restera à nettoyer pour lui éviter de pourrir.

La nuit tombe. Et le Shaloar poursuit sa route.

La nuit avance et le voyageur contourne tous les bosquets qui bordent la route. A un moment donné, sa vision nocturne repère des cadavres crasseux au nord de la route, disséminés dans la boue entre une cinquantaine et une centaine de mètres de distance depuis les dalles de pierre. Chacun transpercé de quelques flèches. De loin, il peut remarquer que les corbeaux ont commencé leur travail de charognards. Certains restent en vol pour surveiller les environs. Bien coordonnés, ils se relaient pour récolter leur pitance. Ils doivent être affamés pour ainsi rester actifs de nuit.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Ven 1 Déc 2017 - 13:46

Sans prendre de risque inutiles, Grage va vérifier s’il s’agit la des écorcheurs que le convoi Tekelitt dit avoir croisé en commençant par chercher des traces du convoi. Puis, en approchant très prudemment des cadavres. Ensuite, le solitaire va imaginer le déroulement de la bataille en fonction des observations. Si des détails suspects sont notables pour l’homme lion, celui-ci va les consigner dans un rapport prochain.
 
Si tout se fait sans encombre, le noiraud va estimer le nombre d’écorcheurs et la direction prise par ceux-ci pendant leur fuite.
 

Enfin, si rien de particuliers n’est à noter et que tout se fait sans encombre, le trotteur reprend sa course jusqu’à la frontière du territoire des amazones.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Ven 1 Déc 2017 - 16:42

Nullement gêné par l'obscurité, au sein de la morne plaine craquelée ornée de touffes d'herbes éparses, Grage peut surveiller les alentours jusqu'à l'horizon. La plaine est complètement dégagée jusqu'à la route. Difficile de le prendre par surprise. Sauf en venant du sous-sol. Et il ne ressent pour l'instant aucun danger. A part les corbeaux, il est seul.

Quand l'homme-lion s'approche, les oiseaux s'envolent en faisant un grand concert de croassements. Ils restent hors de portée, à bonne hauteur, et volent en cercles sans s'éloigner.

Le jeune Léodra dénombre une vingtaine de cadavres : 8 hommes, 5 femmes et 11 enfants. Crasseux, hirsutes et vêtus de fourrures. Les trois corps les plus proches de la route sont masculins et ont été touchés de face par les flèches meurtrières. Les autres victimes ont été touchées de dos. Manifestement fauchés en pleine course. D'après les traces, au moins une cinquantaine de personnes de tout âge ont couru dans la direction opposée à la route, les pieds chaussés de peaux de bêtes. Grage peut également remarquer que des pas sont ensuite revenus. Les survivants sont vraisemblablement venus délester les morts de leurs paquetages et fourrures en trop.

Sur la route, les épisodiques bouses indiquent que des bovins sont passés. Des roues de chariot ont parfois laissé des traces après avoir roulé dans des excréments encore frais. A l'odeur, il peut également trouver les restes séchés de crachats de jus de racines, de crachats de chiques et quelques boulettes de tabac brûlées et écrasées.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Ven 1 Déc 2017 - 18:09

Fort de ses informations, le guerrier tente de projeter la scène de combat. Les écorcheurs sont stupides, mais de la a attaquer avec femmes et enfants, c’est suicidaire. Est-ce bien dans leur habitudes ? Le terrain leur était-il favorable ? Vu la vitesse de déplacement du convoi, les écorcheurs n’ont pas pu être surpris. Ont-ils gagné un cran en stupidité tactique ?
 
En même temps qu’il s’interroge, le Léodra va se camoufler rapidement un peu plus loin. Les corbeaux ont, par réflexe, donné l’alerte d’une présence et peu être que des créatures vont s’approcher de ce cimetière. Tapis au mieux qu’il peut, le noiraud patiente quelques sablier et, si rien ne vient, reprendra la route comme il est venu, trottant prudemment et évitant les lieux d’embuscade.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Ven 1 Déc 2017 - 18:45

Les écorcheurs sont indisciplinés mais ils ne sont pas stupides. Les bandes qui se livrent aux pillages ne contiennent pas d'enfants, parfois des jeunes adultes certes. Dans certaines tribus, les femmes sont aussi combatives que les hommes et participent aux raids. Dans d'autres, elles sont à peine mieux traitées que des esclaves.

Le terrain n'était clairement pas favorable à une attaque de caravane : le convoi pouvait voir arriver les écorcheurs depuis l'horizon. Et inversement, le groupe de sauvageons en marche dans la plaine n'a pas pu rater la colonne de chariots.

D'après les traces, les "écorcheurs" sont arrivés en marchant jusqu'à ce que les plus proches - environ à cinquante mètres de la route - reçoivent des flèches. Ensuite, ils ont fui dans la direction opposée, se prenant des flèches dans le dos.

Grage se place dans une dépression parmi le sol craquelé, ce qui ne le cache qu'imparfaitement. Le temps passe, les corbeaux cessent de croasser et finissent par se poser tour à tour pour recommencer à se nourrir les uns après les autres.

Rien ne vient.

Le Shaloar reprend alors son voyage en trottant. Après de longues heures de périple sur route, émaillées de détours pour éviter les zones potentiellement dangereuses, Grage finit par distinguer les montagnes à l'horizon.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Ven 1 Déc 2017 - 19:24

Dès qu'il reprend son voyage, Grage reste dans le questionnement de ce qu'il à vu. Puis il se remémore un autre détail. Les soit disant garde au blason Tekelitt ne l'on pas reconnus. Alors, plutôt que de foncer tête baissée à rentrer chez lui, le guerrier spirituel fait demi tour, estimant la distance qui le sépare entre le convoi et son trot.

Après quelques sabliers d'avancée vers Tradisgantia, le noiraud se rappelle qu'il appartient à un ordre et qu'une mission est en cours concernant un sujet sensible : Kajira. Alors, plutôt que de prendre une initiative seul, le l'homme lion utilise sa pierre pour savoir qu'elle action doit primer sur l'autre.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Sam 2 Déc 2017 - 2:30

Étant donné que le convoi a été rencontré au début de l'après-midi précédent, Grage estime qu'il faudra au moins un jour de trot pour rattraper le convoi.

Peu après le contact mental, le jeune Shaloar sent la conscience un peu confuse d'Afriz émerger peu à peu du sommeil.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Sam 2 Déc 2017 - 10:34

"C'est bon, tu l'as récupéré ?"

entame le noiraud sentant son ami à peine réveillé, amusé par la situation mais se préparant à se prendre un savon.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Afriz le Sam 2 Déc 2017 - 15:26

Surprise, la voix mentale répond :

"Hein ? Grage ? Quoi ?"

Un court silence, le temps de rassembler ses pensées et Afriz ajoute sur un ton blasé :

"Qu'est-ce que je disais à propos de toujours situer le contexte, Grage ? Alors reformule mieux ta question. Tu n'auras la réponse sur Jérémiah Parécos qu'ensuite."

Et la voix mentale se tait, en attente.
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Sam 2 Déc 2017 - 16:59

Afriz peut sentir le noiraud amusé alors qu’il reprend la parole.
 
"Les éléments de contexte, oui, j’ai faillit les oublier ceux la. Alors, après notre dernier entretien, longeant le fleuve côté Sud, lisière du territoire des amazones, en direction de l’est, j’ai croisé un ver dont la gueule fait deux bonnes Claymores de large. J’en ai profité pour attraper un encas que j’ai savouré un peu plus loin. Ca, c’était avant que l’œil du gardien ne soit à son zénith.

Puis, alors que l’œil du gardien amorce sa descente, j’ai croisé une caravane sur la route dont l’un des gardes portait une torque représentant une hache et un fléau entrecroisés de la famille Tékélitt. Nous avons échangé des banalités routières et ces gardes m’ont dit avoir croisé une bande d’écorcheurs.
J’ai passé le carrefour jusqu’à une zone propice à la chasse. J’ai chopé un élan dont je me suis régalé. J’ai fait une tite pause, histoire de récupérer la peau et j’ai repris la route en direction de l’est.

Après que l’œil du gardien ait disparu, je suis arrivé sur un lieu de bataille. Au début, j’ai cru qu’il s’agissait des écorcheurs mentionnés par les soldats du convoi. Après observation, il s’avère que des femmes, 5, des enfants, 11, et trois représentants de la gente masculine se sont fait massacrer par flèches. Les trois hommes à une cinquantaine de mètres du bord de la route ont reçu les projectiles de face.

Les traces de roues de chariots et d’excrément bovin, crachats de chiques et autres reliquats comme les flèches ne fait aucun doute, les criminels ne sont autres que les soldats du convoi qui étaient équipés comme des archers. Nombreux corps de fuyards ont des flèches plantées dans le dos. Les survivants doivent être une cinquantaine.
 
Un truc qui n'a rien a voir avec ma ballade. Je viens de percuter sur une possibilité concernant notre affaire. Kryss Caranos est un ancien gladiateur de l’arène. Il avait l’air irrité au dire du Mashra. Les Sarzano n’utilisent pas toute leur puissance de frappe pour me capturer. Je viens de croiser une caravane Tekelitt et une hypothèse farfelue vient embrumer mon esprit. Est-il possible que Kryss Caranos, victime d’un moyen de pression de la part des Tekelitt, agisse avec de faibles moyens des Sarzanno pour le compte des Tekelitt en vue de récupérer Jeremiah ? Farfelu, mais envisageable. 

Ma curiosité me pousse à aller au devant des ennuis et à rebrousser chemin pour discuter avec les soldats du convoi et voir ce qu'il transporte. Et comme je ne sais pas si tu as pu prendre contact avec sieur Parecos, peut-être est-il prisonnier dans cette caravane.

Aussi, je te contacte pour prendre consigne de ta sagesse. D’ou ma question, que je pressens inutile car j'ai déjà toutes les réponses, as-tu réussi à prendre contact avec Jérémiah Parécos ?
 
Je sais, c’est rare. D’habitude, j’agis avant et je demande après. Mais bon, une fois n’est pas coutume.
"


Dernière édition par Grage Niark le Dim 3 Déc 2017 - 23:06, édité 1 fois
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Afriz le Dim 3 Déc 2017 - 21:27

Ne pas oublier les guillemets et les italiques pour les paroles, cela facilite la lecture...

Afriz écoute attentivement, tout en essayant de chasser le sommeil. Puis il répond :

"Je vois.

Hélas, il est fréquent que les gardes de convoi fassent du zèle en ce qui concerne les nomades des Terres Brisées. Certains se réjouissent même de pouvoir les massacrer sans risques. L'appellation "écorcheurs" n'est valable que pour les tribus et les clans les plus belliqueux. Beaucoup de nomades cherchent seulement à survivre sans se faire remarquer.

J'imagine que cette tribu a juste espéré pouvoir troquer. Mais l'accueil par la caravane a été sanglant.

Ce n'est pas première fois ni la dernière fois que cela arrive. C'est désolant mais nous n'avons pas les moyens - en temps et en effectifs - de corriger ce genre d'injustices. Notre priorité reste Fort-Braise et ses habitants.

En ce qui concerne Jérémiah Parécos, nous l'avons trouvé dans une grotte proche du Pic du Vieux Loir comme tu nous l'as indiqué. Il était affaibli par le manque d'eau et de nourriture mais en bonne santé malgré des blessures récentes. Ses connaissances en premiers soins semblent avoir suffi pour empêcher ses plaies de s'infecter. Nous l'avons ramené à Fort-Braize et placé sous l'examen de nos rebouteux et alchimistes. Nous n'avons trouvé aucune influence provenant d'alchimie ou de sorcellerie. Par contre, il semble avoir besoin quotidiennement d'une forme de drogue. Il n'a pas voulu nous en indiquer la préparation et veut se la concocter lui-même. Nous l'avons laissé seul le temps qu'il puisse s'en préparer. Bien sûr, dans un laboratoire avec une seule issue, et surveillée.

J'ai pu l'interroger et obtenir le fin mot de l'histoire. Jérémiah souhaite te rencontrer vu que je lui ai indiqué que tu avais sauvé sa fille. Préfères-tu apprendre les tenants et aboutissants de sa bouche ?"
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Dim 3 Déc 2017 - 23:14

Le noiraud est visiblement satisfait de ce qu’il entend, mais la dernière possibilité d’apprendre le fin mot de l’histoire le rebute un peu. Tout d’abord, Grage reprend sa route en direction de l’est, réflexif. Afriz peut sentir un duel entre curiosité et déception de ne pas apprendre le chose par lui-même.

Après un bon sablier de tourments, le voyageur se décide enfin.

« J’aimerais savoir qui peut m'filer l’train. Maintenant qu’il est en lieu sur, je vais rentrer. Pour le reste, tant que je suis isolé, moins j’en sais, mieux c’est. »

Autre chose tourmente aussi le voyageur qui se décide à poursuivre sans masquer une forme de déception.

« Mais pourquoi tu n’as pas prévenu ? La pierre ne fonctionne que dans un seul sens ? »
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Afriz le Lun 4 Déc 2017 - 1:00

La voix mentale d'Afriz se fait rassurante :

"J'ai également une pierre mais elle ne quitte pas le sanctuaire des Éclaireurs-Dragons. Ces pierres sont rares et précieuses. Je t'en ai confié une car je sais que tu en prendras soin et que tu seras capable de la défendre.

Je ne t'ai pas prévenu car tu avais grand besoin de rester seul avec tes pensées. Et le voyage en solitaire est propice à l'apaisement des émotions. Enfin, je te savais plus en sûreté dans les espaces sauvages que dans les rues de Tradisgantia.

Pour faire court, tu as derrière toi un jeune membre de la famille Sarzano : Nicolo Sarzano. Comme nous pouvions nous en douter. Son but est de faire disparaitre tous ceux qui aurait vent d'une de ses initiatives malheureuses. Qui n'avait manifestement pas l'aval de son Patriarche, Fabrizio Sarzano. Jérémiah fait partie de ceux qui en savent trop. Je ne pense pas que toi, Grage, tu en fasses partie.

Tu pourras plus amplement interroger Jérémiah quand tu seras à Fort-Braize.

Pour ce qui est des pierres, j'ai récemment eu l'intuition qu'elles permettent également de contacter ceux qui sont capables de manipuler les éléments. Ceux qui sont généralement désignés par le terme 'prophètes'. Je pense donc que tu peux contacter par ce biais Kajira ou les Kiritis..."
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Lun 4 Déc 2017 - 10:29

Le noiraud pouffe de rire à la dernière phrase.

"J'espère que les marmottes ne peuvent entendre toutes les bêtises que je peux te sortir."

Le voyageur laisse un petit temps avant de reprendre.

"Le pied des montagnes n’est plus très loin. Ca te laisse le temps d’enfiler ton plus beau tablier et de me faire la cuisine."

Amusé par l’image qu’il projette mentalement à son ami, le guerrier fini par reprendre des pensées plus sérieuses.

"Vous lui avez dit pour sa fille à Jéremiah ? "
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Afriz le Lun 4 Déc 2017 - 13:16

La voix mentale d'Afriz répond sur un ton amusé :

"Ce serait avec plaisir si je n'avais pas des responsabilités plus pressantes que te faire la cuisine."

Plus sérieusement, le maitre ajoute :

"Je pense que les communications via la pierre ne sont pas entendues par d'autres que la personne contactée. Je n'ai jamais réussi à intercepter une autre communication avec ma pierre. Oui, ce genre de choses a déjà été tenté et vérifié.

Et pour Jérémiah, je lui ai seulement dit que Grage Niark avait sauvé sa fille et l'avait mise en sécurité. Il est donc très curieux sur le sujet et voudra te rencontrer. Tu pourras en profiter pour l'interroger toi-même."
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Lun 4 Déc 2017 - 14:00

"Je suis quand même déçu que ce soit un drogué. Elle mérite mieux que ça la p’tite. Bref. Dès que je suis un peu enfoncé dans les montagnes, je vais tenter de contacter les marmottes. Elles risquent d’être surprises. On verra bien leur réaction."

Alors que le guerrier s’apprêtait à saluer son ami, il reprend derechef

"Pendant que j’y pense. Si mes femelles veulent camper avec moi quelques temps, est-ce que je vais pouvoir me creuser une grotte quelques part pour les accueillir ? Pas trop loin du village ? Abraham à l’air doué pour ça.
Et est-ce que les pierres pulsantes ont une conscience. Si c’est le cas, j’aimerais leur faire savoir que je suis leur allié. Tu sais comment faire ?
"
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Afriz le Lun 4 Déc 2017 - 19:32

Afriz soupire mentalement puis bougonne sur un ton faussement agacé :

"Après le manque de contexte, le jugement hâtif. A croire que je parle aux vents quand je m'adresse à toi, Grage..."

Il poursuit sur un ton faussement solennel :

"... mais cela ne m'empêchera pas de continuer à répéter mes leçons à mon élève à la mémoire courte."

Puis il redevient sérieux.

"Je pense que les Kiritis ne seront pas si surpris. Et ils ont montré qu'ils te faisaient confiance. Leur réaction sera sans doute meilleure avec toi qu'avec n'importe lequel des autres Eclaireurs-Dragons.

Tu peux te creuser une grotte où tu le souhaites. Mais elle ne sera pas protégée. Elle sera donc sous ta seule responsabilité. Et je ne sais pas si Abraham est encore à Fort-Braise, il sort souvent accompagner nos caravanes.

D'après ce que j'en sais jusqu'ici, pour pouvoir se faire entendre des pierres pulsantes, il faut disposer du talent des prophètes. Il faudra donc que tu passes par un intermédiaire, Grage."
avatar
Afriz

Messages : 61
Date d'inscription : 21/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Lun 4 Déc 2017 - 20:00

Un grommellement mental se fait entendre.

Qu'est ce que tu m'as déjà raconté que je te fais répéter encore ?  Oh, pis laisse tomber. je ferais un crochet en arrivant histoire que nous puissions papoter quand tu auras du temps. De toute façon, faut d'abord que je parle à mes femelles avant d'engager quoi que ce soit. J'l'aime bien ma tanière avec les jeunes apprentis. Mais faut p'etre que je me décide à grandir. Pfuuuu

Grage soupir, faisant partager la beauté des paysages à son ami le temps d'un sablier, sans s'énerver. 

Allez, fini les questions. Je te fais savoir quand j'arrive. A bientôt mon ami. Et désolé de t'avoir dérangé dans ton sommeil.

Les propos sont sincères et, comme à l'accoutumé, le noiraud coupe la conversation dès le dernier mot prononcé. Vigilant, le trotteur progresse toujours en direction de l'est. Prudent dans les deux sens, le solitaire vigilant évite les zones à risques et, parfois, prend le temps de compliquer la tache à d'éventuels pisteurs, même animal.

Si rien ne le dérange, alors Grage attendra que l’œil du gardien fasse ses premières apparitions pour tenter de contacter les kiriiki dans un lieu propice en grignotant un morceau de viande chassée la veille.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Mar 5 Déc 2017 - 15:51

Le reste de la nuit s'écoule sans autres encombres. Les rares présences animales aperçues préfèrent s'éloigner plutôt que croiser le massif Shaloar.

Au point du jour, Grage peut distinguer les montagnes à l'horizon. Il n'est plus très loin de sa destination. L'homme-lion s'éloigne de la route et trouve dans la plaine un petit effondrement de terrain où se dissimuler.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mar 5 Déc 2017 - 16:00

Dans un lieu propice à la dissimulation, les sens aux aguets, Grage tente de contacter le vieux Kiritii avec le bâton pendant qu'il grignote. Si cela ne marche pas, l'homme lion passera en revue tous les Kiriti qu'il connait de vue.
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Titi le Mar 5 Déc 2017 - 21:21

Tranquillement affalé dans sa dépression, mais toujours vigilant, Grage se concentre sur sa pierre pour tenter de communiquer avec le vieux Kiriti au bâton.

Subitement il ressent un écho et le Shaloar entend dans sa tête la voix aigüe du petit humanoïde velu.

"Grage ?"

La voix est emplie de surprise, puis de joie :

"Tu sais toi aussi parler ainsi ?"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1427
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Grage Niark le Mar 5 Déc 2017 - 21:26

Le Léodra, après le succès de l'opération, affiche un sourire de fierté mental et physique, puis uns sourire amicale au kiriti.

" Oui, Grage peut parler ainsi, et cela fait un second moyen de pouvoir m'identifier maintenant. J'entends que tu te portes bien, comment vont les tiens ?"
avatar
Grage Niark

Messages : 497
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En toute fin de nuit, Grage atteint le fleuve par le sud.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum