Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Dim 20 Mai 2018 - 19:12

Le grand marcheur se fait observateur à son approche. Le pas rapide et décidé du massif Léodra lui permet de conserver une avance sur la foule de badaud qui le suit tout en se réchauffant.


Dernière édition par Grage Niark le Lun 21 Mai 2018 - 19:49, édité 1 fois
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Dim 20 Mai 2018 - 19:45

Ayant peu à peu distancé la foule malgré l'empressement des badauds matinaux, Grage arrive bien en avance devant les portes de bois qui ferment le terme du défilé. Ce sont des vantaux fait de gros rondins juxtaposés et bordés chacun par une tour de garde dont la base est en pierre. Seule les plateformes de surveillance aux sommets sont en bois. Des braseros y brûlent, apportant chaleur et lumière aux vigies. L'Oeil du Gardien n'a pas encore dépassé les cimes des montagnes et le défilé reste plongé dans l'ombre.

Quanf Grage s'approche assez pour entrer dans la zone éclairée, un des gardes des plateformes réagit en sursautant  :

"Halte-là !"

Puis après avoir fixé le Shaloar, il semble rassuré.

"Ah ! C'est toi, Grage ! Attends un peu... on va ouvrir les portes."
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Dim 20 Mai 2018 - 19:53

Le noiraud opine du chef suite à la réflexion du garde de façon martiale et visible.

" Salut. Dis, t'aurais pas aperçu quatre femelles Léodra récemment ? Si tu sais ou elles dorment, ca va me faire gagner un temps précieux.."

Pendant qu'il s'exprime, le massif poilu croise les bras sur le torse et observe les alentours.

avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Dim 20 Mai 2018 - 20:30

Le garde se gratte la barbe tandis qu'il réfléchit, la mine peu dégourdie : "Heuuu...".

Un vigile de l'autre plateforme intervient alors :

"Moi je sais, Grage ! Elles se sont appropriées une des grottes vides dans le versant nord-ouest du marché !

On les a laissé faire parce qu'elles ramènent régulièrement du gibier, des peaux et des bidules en os."
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Dim 20 Mai 2018 - 20:46

" Bonne décision Garde ! Je vais m'enquérir de ce qu'elles font. Je viendrais vous tenir informé. "

Répond le noiraud amusé par l'initiative prise par les femmelles. Puis le noiraud tourne le dos au garde pour faire maintenant face à la meute de badauds en approche, attendant que les portes s'ouvrent.

Dès qu'elles seront ouvertes, le massif poilu prendra le chemin direct en direction des grottes du flan de son pas rapide pour ne pas se faire rattrapper par la foule en approche, les sens à l'affut.
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Dim 20 Mai 2018 - 22:35

Les portes commencent à s'ouvrir avant que la foule ne rattrape le Shaloar. Il peut donc s'insinuer entre les battants en mouvement et poursuivre son chemin vers le nord-ouest.

Il peut alors contempler le début des activités matinales : marchands et commis qui courent en tout sens ou qui se dépêchent d'installer leurs étals dans le vaste espace central. Des ordres et des appels se mélangent en une belle cacophonie. Les senteurs du marché commencent à se répandre : épices, viandes marinées ou séchées, pâtés... les rôtisseurs sont encore en train de rallumer leurs feux mais bientôt l'odeur des grillades viendra recouvrir l'ensemble.

Quelques clients des diverses hostelleries du marché extérieur commencent à sortir et à observer la mise en place du marché.

Parmi l'effervescence de l'aube, peu de personnes remarquent la présence du grand Shaloar noir. Ceux qui le font le salue d'un signe de tête. Personne ne semble emboiter le pas à Grage. Et ce dernier peut approcher sans contretemps des grottes vides laissées à disposition des voyageurs sans le sou pour le temps d'une nuit.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Dim 20 Mai 2018 - 22:48

Le noiraud rend les quelques saluts qui lui sont adressés de façon brève et martiale.

A l'approche des grottes, le prédateur se met à pister et observer les grottes pour tenter de trouver celle dans laquelle les femelles ont élues domicile.

Une fois trouvée, et connaissant la nature des Leodra, le massif cherche d'éventuels pièges ou signe de reconnaissances tribales qui dissuadent les badauds d'approcher.

Encore mieux, si le massif poilu peut repérer celle qui est de garde, alors elle sera observée jusqu'à ce que la féline s'aperçoive qu'un homme lion est en approche de leur tanière de fortune.
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Lun 21 Mai 2018 - 10:49

Quand il s'approche des raides pentes montagneuses au nord-ouest du marché, toujours à l'intérieur des fortifications qui ne font que fermer la vallée, Grage finit par repérer les deux femelles de garde, dissimulées parmi les rochers. Il s'agit de Griisha la blanche et de Sadriska la noire. Le jeune homme-lion n'a découvert aucun piège, mais ce serait sans doute malvenu et peu apprécié d'en installer à l'intérieur de l'enceinte du marché.

Comme Grage ne se dissimule pas, il est rapidement repéré. Leur claymore dans le fourreau dorsal, les deux femelles se redressent et se déplacent pour être clairement visibles du Léodra noir, .
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Lun 21 Mai 2018 - 11:07

De sa démarche assurée, le noiraud approche des 2 femelles, ne pouvant contenir une expression de sourire carnassierement satisfait ou content.

Pendant qu'il avance, le guerrier se fait observateur des leodrettes, cherchant à percevoir et peut être comprendre d'éventuels signes d'une communication corporelle qui, pour l'instant, lui échappe. L'observation porte aussi sur le physique des femelles, blessures nouvelles, possessions nouvelles ou autres, elles peuvent se sentir observées par l'approchant de la tête au pied.
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Lun 21 Mai 2018 - 15:24

Grage peut donc noter que les deux femelles ont de nouveaux petits colifichets accrochés dans les poils, de nouveaux bracelets et colliers. Ni l'une ni l'autre n'arborent de nouvelles blessures visibles, mais elles sont peut-être cachées sous leur brigandine.

"Salutations, Grage Niark.", déclare Griisha avec un sourire carnassier. Sadriska reste silencieuse, un peu distante.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Lun 21 Mai 2018 - 17:00

L'arrivant porte un regard visible et apreciateur sur les nouveaux apparats féminin en silence. D'un grondement décontracté et amical, le noiraud répond :

" Salut. Vous vous êtes déjà fait une place et une bonne réputation auprès de la garde pour l'instant. C'est appréciable. Vos sœurs vont dormir encore longtemps ?"

En même temps qu'il s'exprime, le massif guerrier tend le sac dont le contenu est destiné à ses femelles. Le mâle reste à l'affût des réactions de ses interlocutrices.

Le sac contient :
10 dagues, 5 gourdes, 3 flèches et 3 couteaux de chasse trouvés sur les oubliés du crépuscule
4 pots ou potions alchimiques variés trouvés sur les oubliés du crépuscule
141 beuzans restant trouvés sur les oubliés du crépuscule
1 Peau de cerf avec ses cornes Chassé
Du sel de bain récupéré auprès de l'intendant de fort Braise
Des vêtements plus ou moins sales et taché de sang pour protéger le tout
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Mar 22 Mai 2018 - 16:39

Aussitôt après la question posée par Grage, les deux femelles froncent les sourcils et soufflent sourdement pendant un bref instant pour manifester leur déplaisir. Griisha répond aussitôt après, d'un ton hargneux :

"Le fait que tu sois un mâle ne te donne pas la liberté de nous offenser ! Mes soeurs sont déjà éveillées, comme il se doit. Elles sont en train de se laver."

Griisha la blanche avise ensuite le sac tendu avec méfiance, puis finit par le prendre pour l'ouvrir en évidence à même le sol, accroupie. Elle a une grimace de dégoût quand elle découvre les vêtement tâchés de sang séché. Elle grommelle alors, réprobatrice :

"On t'a pas appris à nettoyer tes affaires ?"

S'attendant sans doute à dévoiler des pièces de gibier, elle se montre surprise quand elle déballe le contenu. Sadriska la noire s'approche pour jeter un oeil curieux par dessus l'épaule de sa soeur.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Mar 22 Mai 2018 - 18:58

Le jeunot reste observateur, continuant de s’attendre à un flot de réflexions piquantes qui est et sera accepté positivement, comme une invitation à devenir plus fort dans le sens Léodra du terme.

Face à la première réflexion, le guerrier plisse les yeux, affichant une réflexion carnassière pour masquer son incompréhension tout en conservant le silence.

La seconde réflexion génère un sourire amusé. Cependant le guerrier reste intrigué par le comportement des deux femelles présentes qui n’est pas tout à fait identique aux comportements qu’elles ont eu lors de son premier retour de chez les gardes aveugles. Curieux d’en apprendre plus, le massif Shaloar se contente de répondre décontractée sur le ton de l'évidence :

« On ne m’a pas appris. Tu le sais déjà et tu en joues. »

Grage conserve son sourire qui devient malicieux, observant les alentours puisse que les deux femelles ont abandonné leur vigilance au profit du contenu d’un sac.
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Mer 23 Mai 2018 - 12:54

Grage peut donc alors contempler les marchands qui continuent ou terminent leurs préparatifs pour une journée de vente. La foule qui suivait le jeune Shaloar dans le défilé a commencé à se déverser sur le grand espace de la place du marché. Certains des arrivants ignorent les étals en train de se charger de diverses marchandises pour directement entrer dans les quelques tavernes disponibles autour de la place.

L'observation du contenu du sac par les femmes-lionnes ne dure que quelques secondes. Aussitôt après, Grage peut entendre les présents être remballés. Griisha vient ensuite tendre le sac fermé au massif Léodra noir.

"Nous avons beaucoup discuté entre nous, Grage Niark. Et tu vas devoir apprendre la culture de notre peuple si tu souhaites fonder quelque chose de véritable avec nous. Sherkia nous a bien prévenues qu'avec toi, nous aurions à éduquer le père avant d'éduquer les enfants."

Si Grage ne reprend pas le sac, la femelle blanche le lâche et le laisse ainsi tomber à terre.

Dans tous les cas, elle se détourne et se dirige vers l'entrée de la grotte.

"Suis-nous si tu souhaites en savoir plus."

Sadriska rejoint sa sœur d'un pas rapide, souple et fluide puis elle marche à son côté pour entrer dans la caverne avec elle.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Mer 23 Mai 2018 - 14:45

Le massif guerrier contient son envie de rire, mais ne peut empêcher son sourire de s'agrandir quand il entend la fin de la première réplique. Pour que son attitude ne soit pas perçu comme un manque de respect, le noiraud, qui observe les alentours, conserve son regard braqué dans une autre direction le temps de laisser passer l'envie de rigoler.

Le franc sourire reste présent quand l'homme lion prend le sac avec son entier contenu. C'est l'esprit curieux que l'homme lion suit les femelles appréciant de les voir gambader devant lui.
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Mer 23 Mai 2018 - 19:01

Grage entre dans un tunnel sombre à la suite des deux femelles. Sa vision s'adapte aussitôt et il perçoit sans peine les fils tendus de façon erratique à dix centimètres au-dessus du sol. Ils sont reliés à des objets en équilibre : certains destinés à faire du bruit, d'autres à être désagréables pour l'intrus (comme le bol en hauteur empli d'oeufs pourris). Rien n'est prévu pour blesser ou tuer.

Griisha et Sadriska évite souplement tous les fils en levant juste ce qu'il faut les pieds aux moments clés.

Le trio débouche ensuite devant un rideau de cuir qui ferme la fin du tunnel. Le jeune Léodra entend les voix des deux autres femelles qui discutent bijoux et parfums en terme peu élogieux pour les humains des environs.

Avant de tirer le rideau pour l'écarter, Griisha annonce d'une voix claire et portante :

"Nous sommes avec Grage Niark !"

Puis les deux femelles entrent dans la caverne qui se trouve après le rideau. Le guerrier spirituel peut en voir qu'elle ne contient aucun meuble : que des coffres, des fourrures et des coussins. Des armes destinées au combat ou à la chasse, des trophées d'origine animale et des sculptures décorent la pièce. L'ensemble dégage une impression rustique et sauvage mais pourtant également ordonnée et harmonieuse.

Sherkia la grise et Charina la fauve, assises sur leurs genoux sur une peau de yack laineux, nues, étaient occupées à se brosser mutuellement le pelage. Elles ont cessé et se sont tues dès l'annonce de leur soeur et attendent, observant les arrivants.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Mer 23 Mai 2018 - 19:54

Par réflexe naturel, le noiraud non pressé laisse quelques secondes à sa vision avant d’entrer pour s’adapter à la luminosité des lieux.

Avançant comme le font les 2 femelles qui le devancent, Grage observe les pièges avec un amusement non fin. Ne résistant pas à la tentation, le dernier piège à bruit sera activé avec sa queue préhensile, feignant la maladresse.

« Oup’s. Désolé. »

Le plaisantin bénéficie d’un levé de rideau pour son entrée en scène. Comme il peut être décevant pour la gente féminine de voir un noiraud tenter de se retenir de pouffer de rire suite à ce qui peut s’apparenter à une blague de sale gosse.

« Salut »

Adresse le jeunot à l’attention des deux nudistes dont il se régale visuellement des charmes sans se priver avec l’expression franche du félin satisfait de sa boutade. Cependant, suite aux bruits générés, une guerrière avisée peut sentir que le noiraud est prompt à la réaction malgré la qualité du spectacle.

Si rien ne l’en empêche, le massif poilu va s’adosser à un mur, prenant soin de ne rien déranger, avant de croiser les bras sur le torse.
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Mer 23 Mai 2018 - 21:24

Les quatre femelles regardent faire le mâle musculeux tandis que les tintements de l'alarme artisanale cessent. Une fois Grage appuyé contre le mur, elles s'échangent un regard à la fois blasé et dépité.

Sherkia commente d'une voix neutre : "Et il est censé être adulte..."

Puis elle tourne son museau et son regard de nouveau vers l'invité velu.

"Grage Niark, tu possèdes déjà la plupart des qualités essentielles pour être un bon mâle : puissace, courage, férocité, honneur. Mais il t'en manque encore une cruciale : la dignité.

Par exemple, aller t'adosser à un mur quand tu es un invité dans une demeure est une offense. Tu indiques ainsi à ton hôte que tu ne lui fais aucune confiance pour ta sécurité."


Les trois autres femelles hochent la tête à l'unisson pour appuyer son propos.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Mer 23 Mai 2018 - 22:41

Le regard du noiraud se fait subitement sérieux. Tour à tour, il fixe les femelles dans les yeux marqués d’une incompréhension dès le début de l’énumération des qualités, en commençant par celle qui s’exprime.

L’incompréhension fait place interrogation suspicieuse, en quête d’une fausse flatterie féminine. Après un léger va et vient de négation de la tête, l’adossé au mur, qui reste adossé au mur reprend paisiblement sans masquer la réflexion qui vient de naître en lui.

«  M’adosser au mur est pratique quand la chaise que l’on te propose est toujours trop petite pour t’asseoir. Le plus souvent, mes jambes risque de briser une table où j’ai l’impression que ma masse corporelle va briser le support que l’on me tend.

Alors je me pose de cette façon. Le poids de mon sac bloqué contre ce qu’il y a derrière moi soulage juste ce qu’il faut mes articulations et favorise ma récupération. Tout sans avoir à poser mon attirail pour le remettre ensuite. J’ai du mal à rester en place sans rien faire trop longtemps.

L’argument que tu cites est vrai pour la majorité des faibles dans une taverne. Je ne vois pas en quoi il me concerne à Fort Braize. Puisque tu t’exprimes en terme de bienséances, Sherkia, As-tu proposé à l’invité un lieu ou se poser ? Ou se débarrasser de ses affaires ?
»

Le fait de parler lentement en faisant gronder sa voix, le poilu retrouve sa contenance.

« Et pour toute les qualités énumérées, je vais les reprendre une par une.

La puissance n’est du qu’à ma nature, je n’ai donc aucun mérite.

Le courage, oui, comme tous les prédateurs. La aussi, je n’en tire aucun mérite.

Ma férocité n’est rien comparée à la cruauté de mes ennemis… de nos vrais ennemis. Ou suis-je simplement un jeune orgueilleux qui veut juste paraître plus fort ?

L’honneur. Peut-être. J’essaye de suivre une ligne de conduite que je me bâti lentement. Mais il faudra me définir ce que vous entendez par honneur, car je ne connais que le sens humain du terme.
»

Le noiraud expire par ses nasaux avec une moue songeuse parlant presque dans le vide

« Mon pelage est beau, mais il est noir. Comme la vision que j’ai de moi-même ces derniers temps. Une noirceur que je combat par la franchise. Jeunot je suis. J’ai beau enchaîner quelques victoires, être revenu du royaume où vont les morts, mon constat est amer. Je suis allé voir Kentarrak, Le Léodra des Léodra, pour lui avouer : je ne sais pas ce qu’être Léodra veut dire. »

Le massif parle sans retenu, d’une sincérité décomplexée. Après le léger silence qui accompagne ses propos, la voix gronde de nouveau :

«  Sans vouloir offenser qui que ce soit, je souhaite m’entretenir avec Charina. »

Tour à tour, à nouveau, le porteur de l’épée légendaire regarde les femelles.
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Mer 23 Mai 2018 - 22:58

Difficile de dire ce que pense les femelles, leur expression devient impassible dès que le jeune mâle retrouve de l'assurance. Griisha, Sherkia et Sadriska hochent simplement la tête après les dernières paroles de Grage. La grise - qui est également la plus grande et la plus musclée - se lève souplement et va revêtir promptement sous-vêtements et armure de cuir renforcée de métal. Elle va ensuite se saisir de sa hache et de son bouclier. Les trois femelles sortent ensuite de concert et referme le rideau derrière elle, laissant Charina seule avec le Léodra noir.

Cette dernière a un mince sourire et dit d'une voix tranquille, à faible volume :

"Sherkia n'a pas à proposer un siège à celui qui est chez lui."

Toujours assise sur ses genoux, elle observe ensuite son interlocuteur par en-dessous, tête légèrement penchée sur le côté.

"Souhaites-tu entendre les autres points où tu as fait erreur dans tes réponses ?"
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Mer 23 Mai 2018 - 23:36

L’observateur reste instant figé que son souhait soit entendu sans être sujet à discussion, regardant les femelles s’en aller avec une reconnaissance silencieuse.

Stupéfait par la première réflexion à laquelle il ne s’attendais pas, l’invité chez lui reste médusé, le sourire grandissant lentement sans savoir que répondre à sa féline préférée. Reprenant un souffle rapide et sec, certainement pour se donner un peu d’énergie et reprendre de la contenance, le jeunot place un index sur sa gueule et murmure un

« chuuutt »

De façon la plus complice possible. En s’approchant de la féline, le guerrier se débarrasse de ses sacs, armes, casques et gantelets peut-être un peu trop rapidement pour un jeunot qui veut faire naître un climat d’intimité. Après avoir fait un tour complet, s’imprégnant des charmes de l’aînée, le poilu va s’installer derrière la femelle. Commençant à glisser ses doigts dans la crinière de son interlocutrice avec délicatesse, l’homme lion qui se force à contenir ses ardeurs, gronde doucement tout en humant les senteurs corporelles

« J’ai appris à me battre, j’ai appris à tanner, à pannasser, à jouer aux osselets, et la, je voudrais apprendre à te coiffer comme tu le souhaites pendant que nous parlons, en souhaitant ardemment que ts faveurs me réduisent au silence. Pour répondre à ta question, Grage fait toujours des erreurs. Je me demande parfois comment je fais pour rester en vie. Et la, je suis vraiment heureux d’être en vie. »
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Jeu 24 Mai 2018 - 9:10

Charina reste alors silencieuse et se laisse coiffer.
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Jeu 24 Mai 2018 - 9:26

Avant de commencer à opérer avec ses doigts à démêler une crinière qui doit déjà l’être, le jeunot pose sa truffe dans la crinière et inspire profondément.

" La première chose que tu dois savoir, c'est que je suis amnésique. Je ne vie que depuis quelques saison. Avec tout ce que cela peutimpliquer."

Le noiraud a un peu de mal à se lancer, parle lentement.
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Titi le Jeu 24 Mai 2018 - 11:08

Charina n'ayant pas de crinière - comme toutes les femmes-lionnes - Grage va devoir se contenter de son pelage court et fauve.
Sans bouger, elle se contente de murmurer en réponse :

"Je vois...

Pourtant tu sembles surtout n'avoir jamais appris à te comporter comme un Léodra. Fatalement, avec ton amnésie, tu n'as sans doute aucune idée de comment s'est déroulée ton enfance."
avatar
Titi
Admin

Messages : 1849
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://mondatiti.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Grage Niark le Jeu 24 Mai 2018 - 11:37

« Je ne maîtrise pas le langage corporel qui, normalement, est instinctif. Parfois, je comprends, parfois non. »

Le démêleur de poil continu avec délicatesse, s’arrêtant parfois pour dessiner du bout de son doigt une des muscles de sa préférée.

« Kentarrak m’a instruit rapidement sur l’importance du regard entre male. Je ne sais pas si cela s’applique pour les femelles.

J’ai un sens de l’humour particulier. Souvent, je suis le seul à rire et j’en ai besoin. Une forme de décontractant. J’espère que cela ne vous gênera pas… de trop.
p. »
avatar
Grage Niark

Messages : 1002
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 50
Localisation : Derrière un PC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Précédent la foule[ Suite Parécos / Les Femelles ]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum